Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Tess of the D'Urbervilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Tess of the D'Urbervilles   Dim 2 Avr 2006 - 20:45

Si je ne me trompe pas, Tess de Roman Polanski est une adaptation de ce livre, non ?

le film en tous cas sera diffusé le Lundi 17 avril sur Arte... une occasion pour moi de le découvrir!


je viens de découvrir que je ne m'étais pas trompée!
voilà un site avec de belles photos du film :
http://minadream.com/romanpolanski/TessGallery.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Dim 2 Avr 2006 - 21:55

Merci pour le lien, Camille, comme j'ai vu récemment l'adaptation de ce roman avec Justine Waddel (merci encore Muezza!), je regarderai volontiers à nouveau celle de Polanski, que j'avais vue au cinéma lors de sa sortie (en 1979)! Ce sera l'occasion de faire des comparaisons. Mais entre Nastassja et Justine, mon coeur ne devrait pas hésiter longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Dim 2 Avr 2006 - 22:43

de rien Cath et merci beaucoup d'avoir corrigé le titre du topic
Shame on me! je n'arrive jamais à me souvenir du titre exact!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Dim 2 Avr 2006 - 22:56

Je suis parfois un peu puriste, tu l'auras remarqué! Bon, pour les titres de topics, je pense qu'un peu de rigueur est nécessaire. santa
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mar 18 Avr 2006 - 10:43

A toutes celles qui ont pu (re)voir Tess hier sur arte; votre avis?
J'ai assez aimé, mais j'ai trouvé les 2nds roles masculins médiocres. L'adaptation BBC est donc à découvrir? Question
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 736
Age : 27
Localisation : Gif sur Yvette région parisienne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mar 18 Avr 2006 - 20:43

J'ai regardé Tess hier soir et sa m'a coupé l'envie de lire le livre : c'est tellement triste. Il faut dire que tout les hommes de la vie de Tess lui en ont fait voir de toutes les couleurs. Le film m'a vraiment frustré, impossible de me couché tranquillement après, j'ai du lire un peu pour calmer mon esprit...
Revenir en haut Aller en bas
http://cecilou.blogs-de-voyage.fr
Nelly8
Crimson Rose of Hamley
avatar

Nombre de messages : 2245
Age : 71
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Jeu 20 Avr 2006 - 21:53

Comme toi Cecile, j'ai eu du mal à m'endormir après avoir regardé Tess
lundi soir. pale Pauvre Tess, elle n'a pas de chance avec les hommes.Ces messieurs m'ont particulièrement agaçé je ne me souvenais pas de leur arrogance, de leur mépris. J'ai vu ce film 2 fois auparavant, mais lundi c'est avec un regard neuf que je l'ai vu et j'ai apprécié le jeu de Nastassja. Elle est très belle et l'on comprend qu'aucun homme ne puisse rester indifférent, mais même Angel me déçoit. Le côté romantique de leur amour tourne vite au vinaigre lorsqu'il apprend son passé lui qui vient d'être pardonné, n'a aucune tendresse, aucun geste, que son aigreur à déverser. Même lorsqu'il revient et finalement lui gâche sa vie je l'ai détesté

mon seul réconfort et pas le moindre, c'est que mon mari qui a regardé le film plaignait de tout coeur cette pauvre Tess et n'était pas très fier des représentants de son sexe Very Happy

CAT, comme tu connais mon attachement à Justine Waddell, il faut absolument que je vois l'adaptation où elle est Tess lol!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 736
Age : 27
Localisation : Gif sur Yvette région parisienne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Jeu 20 Avr 2006 - 23:25

Tout à fait d'accord avec toi Nelly pour Angel, je l'aimais vraiment beaucoup au début je me suis dis qu'il aller faire le bonheur de Tess et puis finalement elle lui pardonne et lui injustement ne lui pardone pas. Ace moment la je me suis vraiment dis qu'il ne la méritais pas et que c'était vraiment qu'un ingrat No
Revenir en haut Aller en bas
http://cecilou.blogs-de-voyage.fr
Nettie
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 890
Age : 31
Localisation : Les pieds dans l'eau...
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Jeu 20 Avr 2006 - 23:43

J'ai regardé le film et j'ai vraiment aimé même si l'histoire est triste. Natassja Kinski est lumineuse dans ce rôle, timide et innocente.
Au moment où elle semblait enfin heureuse , le destin s'acharne et l'on se demande pourquoi cette pauvre Tess n'a que des malheurs...
Même si c'est un peu déprimant ça donne envie de lire le livre.
Revenir en haut Aller en bas
http://aupandareveur.blogspot.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mar 25 Avr 2006 - 22:39

J'ai aussi regardé le film hier, avec un peu de retard. J'avais eu l'occasion de le voir au cinéma lors de sa sortie (en 1979 tout de même!!!) et j'en avais gardé un très bon souvenir. L'histoire est d'une tristesse infinie, c'est sûr. Ayant vu récemment l'adaptation de 1998 avec Justine Waddel, j'ai évidemment fait beaucoup de comparaisons. Ce qui m'a frappée, c'est que les détails du scénario sont assez semblables, ce qui me fait penser que l'on reste assez proche du livre, mais comme je n'ai pas lu celui-ci depuis plus de 30 ans, je ne m'en souviens pas vraiment. Etonnamment, la cinématographie de l'adaptation télévisée soutient complètement la comparaison avec celle de Polanski, qui n'a pas fait preuve dans ce film d'une originalité particulière. La réalisation n'est pas toujours de plus haut niveau dans ce dernier, en particulier pour certaines transitions traitées de manière assez abruptes. Un peu plus de musique aurait été également bienvenue.

J'ai trouvé Nastassia Kinski un soupçon "coincée" mais j'ai tout de même bien aimé sa Tess. Pas autant que celle de Justine, cependant, ce qui n'étonnera pas Nelly, j'en suis sûre. L'alchimie entre Tess et Angel est moins bonne dans le Polanski, je ne sais pas si c'est dû à l'acteur, que je n'ai pas aimé (du coup, les faiblesses d'Angel sont ressorties encore plus crûment) ou à la réalisation, le passage de la laiterie étant à mon avis mieux traité dans l'adaptation télé. Le personnage d'Alex d'Urberville était par contre plus subtilement répugnant dans le film, car d'un premier abord plus engageant. Sa façon de traiter Tess est traitée avec plus de nuances, le personnage est ainsi plus intéressant.

Je dirais que dans l'ensemble, je préfère l'adaptation avec Justine Waddel, plus intense et mieux rythmée, même si le film de Polanski se laisse regarder avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
sniprie
Demande enflammée
avatar

Nombre de messages : 397
Age : 32
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mar 25 Avr 2006 - 22:53

pour moi, il me reste encore à découvrir le livre et ses adaptations. je connaissais de nom mais je n'ai jamais acheté le livre car je ne connaissais pas du tout le sujet, mais maintenant j'ai ce petit quelque chose qui me donne envie de découvrir tout ça cheers
Revenir en haut Aller en bas
Helis
Regard en coin
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 28
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Ven 28 Avr 2006 - 18:24

Personnellement, sans avoir lu le livre, j'ai beaucoup aimé le film avec Justine W. Même si elle est triste, la fin est parfaite pour moi (un peu de déprime de temps en temps ne fait pas de mal) et assez réaliste.

Les images magnifiques, et la façon digne et calme dont Tess s'en va en font une scène qui vous déchire plus le coeur que si elle pleurait de toutes ses larmes et criait comme une perdue.

_________________
toutélié
[blind dreams] dernière mise à jour le 15.06.07
Revenir en haut Aller en bas
http://blinddreams.atspace.com
Nettie
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 890
Age : 31
Localisation : Les pieds dans l'eau...
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mar 6 Juin 2006 - 20:03

Voilà, je viens de finir le livre, et je peux dire que le film de Polanski est très fidèle au livre. (je n'ai pas vu la version avec Justine Waddel donc je ne peux pas dire)
Par contre, à la fin, il y a une scène qui ne se trouve pas dans le film, et qui comble ma frustation de la dernière scène du film.
Le style de Thomas Hardy est agréable à lire, même si certaines fois, il y a quelques réflexions philosophiques. scratch
On ressent mieux dans le livre, la fatalité qui semble poursuivre la pauvre Tess.
J'ai beaucoup aimé ce livre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://aupandareveur.blogspot.com/
kary
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 32
Localisation : perdue dans ma bibliohèque
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mer 28 Juin 2006 - 23:41

Ma rencontre avec cette oeuvre est longue et assez particulière. Il y a eu une diffusion du film de Polanski sur France 2 il y a maintenant presque (ou plus?) de 10 ans. A l'époque j'avais déjà été intriguée par le titre. J'avais très vite zappée sur la chaîne et je suis tombée sur la scène de la flaque d'eau, très belle scène silencieuse où l'on voit le rapprochement de Tess et d'Angel. Mais je n'ai pas regardé le film malheureusement! scratch

Enfin bref beaucoup d'années plus tard, le nom me revenait sans cesse et un jour à la bibliothèque de chez moi je cherchais un livre à lire et je suis aller à la lettre H pour chercher Hardy et prendre Tess d'Urberville. J'ai lu le livre en 3 jours je crois et j'ai adoré! J'aime particulièrement la première partie quand Tess est jeune, mais je ne sais pas pourquoi... Question (en fait je crois que je préfère Alec, quitte à choisir il est plus développé et direct que Angel... Aïe, je sens que je pourrais me faire couper la tête après avoir écrit ça!) Arrow

Bref sinon j'adore le film de Polanski, je le trouve très fidèle au livre. Je n'ai pas vu la version de la BBC (c'est bien ça?) mais j'aimerais bien. Sauf que j'aurai du mal à voir une autre image que celle de Nastassja Kinski qui a immortalisé le rôle de Tess. J'en viens encore à me dire que personne d'autre n'aurait pu l'interpréter à part elle! Car j'ai vu quelques images de la Tess jouée par Justine Waddel et je la trouve bien trop souriante pour une Tess. Mais comme quelqu'un le disait, l'acteur qui joue Angel (Peter Firth) (dans la version de Polanski) me semble un poil trop sévère dans son rôle.

Pour en revenir au livre, je préfère en général les histoires qui finissent bien mais là c'était sûr qu'il n'allait pas y avoir d'issue pour la pauvre Tess. J'aime bien l'écriture de Hardy qui ne dit que ce qu'il faut (il nous épargne les longues descriptions de paysages).

Bref un livre à lire!!!
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mer 28 Juin 2006 - 23:59

cheers super !On relancele topic Thomas Hardy qui était un peu délaissé ces derniers temps Rolling Eyes

Tout comme toi, j'adore ce roman et j'adore les adaptations. Adolescente, la version de Polanski m'avait énormément marquée. Et tout comme toi je ne pouvais imaginer une autre Tess que Nastasia. Mais j'avais vu le film avant de lire le livre et je trouve que tess est un peu trop victimisée dans ce film. En tout cas c'est le (tout) petit truc qui me gêne dans l'interprétation de Kinski... Qaund j'ai découvert la version de Wadell, j'ai vraiment été bluffée car jene pensais pas qu'une autre actrice saurait s'approprier le rôle. et pourtant c'est le cas. Et je trouve qu'on ressent plus sa combativité face aux événements qui la frappent.
Et si ça peut te rassurer... elle ne sourit guère. Les quelques captures où on la voit sourire sont lors de la fête de mai, et c'est encore le temps de l'inocence et de la gaieté de jeune fille...

Pour ce qui est de ta préférence pour Alec, ça se comprend. Bon, c'est un très mauvais garçon tout de même. Mais Angel commet une erreur impardonnable (ou presque). A croire Tess pure comme la Vierge Marie, et ne tolérant aucun "péché", il en devient effrayant de rigidité, plaçant l'amour en seconde place. Alec, lui, est en effet plus direct. Mais c'est quand même un menteur fourbe et lâche ce qui n'est guère reluisant !
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Jeu 29 Juin 2006 - 15:07

kary, puisque tu aimes tant cette histoire, je te recommande absolument de voir la version avec Justine Waddell. Comme l'a dit très justement Muezza, la Tess de cette version est beaucoup plus combative et cette dimension supplémentaire rend l'histoire encore plus intéressante.

Tes appréciations des personnages d'Alec et Angel pourraient également changer en voyant cette version, où Alec est moins "charmant" et Angel moins sévère que dans la version de Polanski. Je précise qu'on n'arrive pas à lui pardonner sa rigidité non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Bexounet
The Admin's Worshipper
avatar

Nombre de messages : 1940
Age : 42
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Jeu 11 Jan 2007 - 23:38

Bon... ça faisait un moment que je m'interrogeais sur Thomas Hardy. Certes, les nom de Tess ot the d'Ubervilles me dit vaguement quelques choses. De Thomas Hardy je savais qu'il était écrivain.

J'avoue avoir eu du plaisir à constater que Thomas Hardy est un écrivain Lambtonnien. Je suis assurement décider de rajouter un de ses ouvrages dans ma PAL.

Mais, j'avoue mon inculture. Je vais paraitre comme le mec gros lourd que suis... Embarassed

Euh.. à partir de là je frise le hors sujet... pas taper Modératrices Vérénées...

Pour moi, avant de pénétrer dans ce lieu béni où j'ai eu le privilège, en écoutant vos conseils, de découvrir des chefs-d'oeuvres qui désormais occupent mes soirées. Donc, avant de pénétrer dans ce lieu béni, disais-je, je ne connaissais que l'amateur de Bière plutôt que l'écrivain. En effet, Thomas Hardy, amateur de bière, a donné son nom à une bière hors du commun : la Thomas Hardy's Ale. C'est une bière anglais très forte, de 12°, une barley wine (litteralement : vin d'orge) à la couleur d'ambre foncé et d'un gout charnu apte à contenté tout amateur de bière forte.
détail sur ce breuvage sur ce lien

Bon... Voila... L'amateur d'orge maltée que je suis, ne pouvais souffrir que l'on parle de ce grand homme sans évoquer une fois la bière à son nom, car elle mérite d'être évoquée...

Bexounet

P.S. : bon... je sais, ce post est sans intérêt littéraire particulier... Désolé.


Dernière édition par le Dim 28 Jan 2007 - 22:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Ven 12 Jan 2007 - 10:44

Merci pour ces précision éthyliques, cher Bexounet... Je ne savais pas que Thomas Hardy était un amateur de bière. Douze degrés ce n'est pas mal, en effet (bien qu'ici en Belgique, les bières trappistes à 10 ou 12, c'est le grand classique du samedi soir ... drunken ) lol!

Je n'ai jamais posté sur Thomas Hardy il me semble, pour la simple raison que mon recueil Omnibus avec Jude l'Obscur, Tess d'Uberville et Retour au pays natal, est toujours au fin fond de ma PAL. Il va falloir que je m'y mette sérieusement... study
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
kary
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 32
Localisation : perdue dans ma bibliohèque
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Dim 28 Jan 2007 - 19:29

Passage éclair pour dire qu'une nouvelle édition du DVD Tess of the d'Urbervilles version BBC 1998 va bientôt paraître:

http://www.play.com/DVD/DVD/PROD/3-/3275637/Tess_Of_The_D_Urbervilles/Product.html

Là encore si je peux me la procurer, je le ferai volontiers...
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Lun 5 Fév 2007 - 18:29

Merci pour l'info Kary Very Happy

L'éditeur réédite non seulement ce "Tess d'Urberviole" mais aussi "Far from the madding crowd" et "Wuthering Heights (avec MMF en Arathorn)
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15736
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Lun 5 Fév 2007 - 18:51

Citation :
avec MMF en Arathorn
lol! En lisant ton post, je me suis dit : comment !? MMF a joué dans une adaptation du Seigneur des Anneaux, et je n'étais même pas au courant Laughing . c'est Hareton, plutôt, non ? Wink

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Lun 5 Fév 2007 - 20:32

mimidd a écrit:
Citation :
avec MMF en Arathorn
lol! En lisant ton post, je me suis dit : comment !? MMF a joué dans une adaptation du Seigneur des Anneaux, et je n'étais même pas au courant Laughing . c'est Hareton, plutôt, non ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Jeu 8 Fév 2007 - 15:36

Voici le visuel du DVD dont parle Kary et qui ressort le 17 février

Revenir en haut Aller en bas
kary
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 32
Localisation : perdue dans ma bibliohèque
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Jeu 22 Fév 2007 - 10:00

Snif... hier (ou plutôt ce matin à 2h30 du matin) j'ai écrit un post mais ma connexion a planté et j'avais écrit un pavé... J'ai donc copié mon post en attendant que mon ordi ne plante plus. Ce qui suit date donc de cette nuit lol

Je viens de terminer de regarder la version avec Justine Waddell!! Ca faisait tellement lontemps que je voulais voir cette adaptation (après celle de Polanski) Bon il est tard mais je préfère mettre mes impressions maintenant tant que tout est encore frais! Smile

L'adaptation est super fidèle, rien à dire!! Et je suis contente que certains détails "supprimés" dans la version de Polanski sont présents ici (comme la mort du cheval Prince, le "baptême" de Sorrow, la conversion de Alec) Les acteurs sont impeccables et ça fait bizarre de voir que la petite servante dans la version Polanski devient ici... la mère de Tess! J'aime bien toutes ces interactions entre adaptations! lol

Mais, car il y a un mais, même si je trouve que Justine Waddell s'en sort très bien... pour moi Tess aura toujours le visage de Nastassja Kinski!! Physiquement je veux dire que N.Kinski correspond parfaitement à la description faite de Tess par Hardy dans le livre. C'est un détail et je vais me sentir ridicule après avoir mis ça, mais ça m'a un peu (beaucoup) gêné que Tess soit complètement brune dans cette version... lol Ok je Arrow

Non sérieusement. En fait, même si je trouve ça bien que Tess soit plus "forte" et plus effrontée dans cette version, je crois que ça ne correspond pas psychologiquement au personnage. Elle est trop "libre", trop indépendante finalement, trop "moderne" (pour reprendre le terme de certains dans un autre topic sur une autre héroïne que je ne nommerai pas lol...) Avec le caractère de dure qu'elle a ici, jamais elle n'aurait pu se faire avoir par Alec d'Urberville... enfin c'est ce que je pense. Et aussi, le jeu de J. Waddell m'a aussi paru un peu trop théâtral parfois (mais je sais que c'est une actrice de théâtre à la base Smile ) Malheureusement ça ne passe pas aussi bien à l'écran... Ah, oui! et en voyant les images avant d'avoir vu le téléfilm, je disais qu'elle me paraissait bien trop souriante pour une Tess, et finalement oui, je la trouve bien trop "heureuse" pour une Tess. C'est autre chose. (Mais je suis trop habituée à la version de Polanski, ça doit être ça!! lol)

Par contre, je préfère ce Angel là!!! Beaucoup plus charmant, plus actif, plus présent, moins "étroit", moins sévère que le Angel de Peter Firth. La relation Tess/Angel est mieux développée ici aussi. Là, ils aprennent à se connaître, s'amusent etc. Dans la version de Polanski c'est comme s'ils étaient déjà amoureux.

Et enfin, last but not least lol, Alec D'Urberville!! A vrai dire, j'aime toujours autant ce personnage!! Twisted Evil (c'est vrai quoi!! sans lui, pas d'histoire!!! lol) Mais là il a un air beaucoup plus méchant, plus machiavélique... moins charmant que celui de Leigh Lawson comme disait Cat plus haut! lol

Sinon pour les personnages secondaires, j'ai bien aimé la Marianne de cette version, je la trouve très drôle! (surtout dans la scène de la flaque Wink )

Hum par contre la scène finale avec les grandes pierres (j'ai oublié le nom du lieu... Stonehenge?) bref lol oui donc la scène finale est un peu ratée selon moi... On sent l'éclairage studio à fond et les pierres en carton pâte!! C'est vraiment dommage, ça gâche un peu le côté dramatique de la scène. Ah oui, et dernière impression sur la fin... Tess est au bord de l'hystérie, ce que j'ai trouvé assez contradictoire avec ce qui lui arrive.

Un truc que je rajoute en me réveillant, la voix-off il faut à tout prix l'éviter!!!!! Franchement ils auraient pu faire des transitions avec des dialogues de persos figurants et pas les "Tess partit alors de chez elle" etc. C'est vraiment dommage d'avoir mis cette horrible voix-off de narrateur!!

Et autrement, même sans sous-titres anglais, j'ai compris la quasi totalité des dialogues, les acteurs ont une belle diction et un bel accent anglais tout à fait compréhensible. Bref, une très belle adaptation du roman de Hardy!!! Il faudra que je la revisionne pour m'enlever de la tête, ou au moins arrêter de faire des comparaisons avec la version de Polanski!!

Mince, le roman que j’ai pas écrit!! Bravo à ceux qui m’ont lu en entier!! lol
Revenir en haut Aller en bas
kary
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 32
Localisation : perdue dans ma bibliohèque
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Jeu 26 Juil 2007 - 21:53

C'est juste pour dire que samedi soir 28 Juillet à la Villette, ils diffusent sur l'écran géant en plein air et gratuitement le film Tess de Roman Polanski (et dans le programme c'est la version de 3h05 qui est indiqué! celle du DVD est de 2h45, le montage final donc) Pour ceux qui sont tentés!! (moi j'irai bien mais si ça finit tard, ce sera trop dangereux pour moi de rentrer la nuit...)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tess of the D'Urbervilles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tess of the D'Urbervilles
» Tess of the d'Urbervilles BBC 2008
» Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (infos et news)
» Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)
» Le Times met à l'honneur les jeunes talents anglais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: Thomas Hardy-
Sauter vers: