Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le Professeur : Charlotte Brontë

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Le Professeur : Charlotte Brontë   Dim 2 Avr 2006 - 19:48

J'ose à peine avouer que je n'ai lu qu'un seul livre des soeurs Brontë
Le Professeur de Charlotte

C'est un très bon roman de moeurs sur la vie dans un pensionnat chic de Belgique. Je l'avais trouvé très original, car le héros qui est aussi le narrateur est un homme, qui s'éprend d'une jeune professeur de l'établissement où il travaille et qui est assez pauvre...
je ne me souviens plus de toute l'histoire, mais celà se finie bien pour nos deux amoureux
je vous le conseille car même en ayant quelque peu oublier les péripéties, j'en garde un excellent souvenir

Camille

voilà un site avec un rapide résumé ainsi que le texte en VO...

The Professor
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mer 5 Avr 2006 - 9:05

J'ai toujours rêvé de lire The Professor !!! Mais je ne l'ai malheureusement jamais trouvé... Il est disponible en français ?
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mer 5 Avr 2006 - 12:27

oui!
il l'est c'est en français que je l'ai lu... je crois que c'est aux édition l'imaginaire...
je l'avais trouvé a ma bibliotheque et c'était un livre récent!

camille


Dernière édition par le Mer 5 Avr 2006 - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mer 5 Avr 2006 - 13:27

Biz ! Je vais le commander de ce pas !
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mer 5 Avr 2006 - 15:09

Voilà le livre que j'ai lu, même édition et tout et tout...
il n'est pas hyper cher, enfin pour un livre qui n'est pas un livre de poche
Le Professeur sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mer 5 Avr 2006 - 15:40

Merci Camille ! C'est bien celui-là que je commande ! Normallement, je l'aurai la semaine prochaine !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mer 5 Avr 2006 - 15:56

je suis bien contente Clélie d'avoir pu aider quelqun en parlant de ce livre!
je pensais qu'il s'agissait d'une oeuvre mineure, mais comme c'est le premier roman qu'elle ait écrit, les afficionados doivent s'y intéresser...
sans doute pourras tu en faire un commentaire plus élogieux que celui que j'en ai fait, plus détaillé c'est certain!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Jeu 6 Avr 2006 - 11:25

Je l'attends avec impatience !!! Je ferai part de mes impressions pendant la lecture... no problemo !
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mer 10 Mai 2006 - 8:31

alors Clelie, l'as tu lu ?

camille
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Jeu 18 Mai 2006 - 10:32

Je suis en train de le lire... il ne me reste plus que quelques pages. Je suis tellement enthousiaste que je l'ai même pris au bureau avec moi... au cas où... Bon, mon enthousiasme est un peu partagé malgré tout. On y reconnaît bien la patte de Charlotte Brontë, pour sa peinture précise des personnages, les portraits psychologiques assez poussés, mais je trouve qu'il y a un "hic". Il me semble que l'écriture, très féminine, ne correspond pas à la manière de penser d'un homme... qui est le narrateur. Enfin, ce n'est peut-être qu'une impression. Je termine vite et je vous donne mon impression sur la conclusion de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Ven 19 Mai 2006 - 11:02

Pour en revenir au livre, je n'ai toujours pas terminé, mais j'ai une impression de plus en plus favorable. Je viens de dépasser une certaine scène qui m'a fait pensé au style que j'ai tant affectionné dans Jane Eyre. A présent, je crains quelque issue fatale pour les protagonistes. J'espère que je me trompe, ils commencent tout à coup à devenir attachants...
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mar 23 Mai 2006 - 11:31

Ca y est, j'ai terminé le professeur. Quelle est mon impression sur la fin de l'histoire ??? Mitigée, je dois dire. Les personnages me sont devenus beaucoup plus sympathiques, mais je dois avouer que je suis assez déçue par le livre. Je trouve le récit sans véritable surprise et sans relief, même si j'adore Charlotte Brontë, là je dois reconnaître qu'il manque dans ce roman les ingrédients qui m'ont tant plu dans Jane Eyre.

L'une d'entre vous a-t-elle un avis là-dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15743
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Sam 3 Juin 2006 - 23:01

Eh bien pour l'instant, j'ai encore du mal à dépasser les premières pages ... je ne retrouve pas (encore) le style de Jane Eyre et de Villette si particulier à Charlotte Brontë ... Il faut vraiment que je me force pour le finir No ...

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mer 7 Juin 2006 - 10:46

Je ne suis donc pas seule à trouver qu'il manque quelquechose à ce roman... Je pense que Charlotte Brontë s'est inspirée de son expérience personnelle - en tout cas de ce qu'elle a vécu au pensionnat Héger à Bruxelles, mais la façon dont elle se glisse dans la peau d'un homme est parfois un peu maladroite il me semble. Ca ne vous a pas fait cette impression ?
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15743
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mer 14 Juin 2006 - 18:39

Comme mon stage n'était pas super passionnant et que les pauses cafés s'étiraient de plus en plus, j'en ai profité pour finir Le professeur Wink
je n'ai vraiment accroché (et encore, c'est un bien grand mot !) qu'au chapitre XIV, soit aux deux tiers du livre ... C'est vrai que la narration est parfois maladroite, à plusieurs reprises j'ai dû me remettre à l'esprit que le narrateur était un homme et non pas une femme. Autant Charlotte Brontë décrit parfaitement les états d'âme féminins, autant cette transposition est délicate : le narrateur apparaît tantôt comme un "voyeur", un macho, etc.
Je n'arrive pas du tout à adhérer à sa personnalité, ses sentiments ne me paraissent pas crédibles...
Par contre, c'est un roman très intéressant, car Charlotte Brontë y jette déjà les bases de Jane Eyre et de Villette (sur un thème voisin du Professeur, Villette est une vraie petite merveille ) : je pense en particulier à une scène qui rappelle Mr Rochester épiant Cécile Varens et son amant depuis le balcon, on retrouve également certaines formulations très voisines ...

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Nelly8
Crimson Rose of Hamley
avatar

Nombre de messages : 2245
Age : 72
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mer 23 Aoû 2006 - 21:23

Je viens de terminer "le professeur" et je dois avouer qu'il me laisse perplexe .

Charlotte Bronté par narrateur interposé m'a souvent irritée, parfois on trouve une ébauche du style qui nous a tellement plu dans Jane Eyre, mais souvent j'ai été désappointée par ses critiques méchantes concernant les françaises, les belges dans des descriptions physiques toujours désavantageuses, seules les anglaises trouvent grace à ses yeux et encore pas celles qui pour des raisons familiales ont quitté leur patrie pour suivre leurs parents de pays en pays, France, Allemagne, Belgique, résidant dans divers écoles catholiques où elles ont acquis quelques rudiments d'instruction et beaucoup de mauvaises habitudes, ont perdu les notions de religion et de morale les plus élémentaires et manifestaient une indifférence stupide à l'égard de tous sentiments qui élèvent l'humanité.

Il me semble qu'il y a beaucoup d'amertume derrière tout ça, n'a t'elle pas été amoureuse du directeur de l'école, marié, où elle enseignait, ou beaucoup de mépris pour tout ce qui n'est pas anglais, ni protestant ?
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mer 30 Aoû 2006 - 9:28

Le récit a en effet une pointe d'amertume... Charlotte Brontë paraît même fort intransigeante, et ses critiques m'ont laissée perplexe...
Charlotte était amoureuse du directeur de l'école où elle séjournait à Bruxelles (Mr Héger), et je ne suis pas certaine d'ailleurs que cet amour était partagé...
La narration et les avis émis dans le livre sont maladroits...c'est dommage...
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
makaya
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 49
Localisation : 15 km de Bruxelles
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Mar 4 Déc 2007 - 17:21

Je viens de finir le Professeur, l'idée de l'histoire me semblait intéressante, mais j'ai été déçue du résultat, on se rend vite compte que les pensées du professeur ne sont pas celles d'un homme mais bien d'une femme, il y a trop de détails dans les descriptions des tenues des élèves. De plus je trouve aussi qu'il y a un dénigrement pour tout ce qui n'est pas anglais, et là ou j'ai été choquée, c'est sur la vision des flamands, alors je sais que cela provient de l'époque, mais je trouve que cela frise le racisme. Bref, vivant en Belgique depuis peu, j'ai trouvé son point de vue un peu amère.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 52333
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Sam 8 Déc 2007 - 10:44

Je viens de finir "le professeur" et j'avoue que la fin, je l'ai lue en diagonale, car franchement, ça m'ennuyait. Il fallait constamment que je me remémore que c'était son premier roman et qu'après ce fut Jane Eyre pour aller à peu près au bout ! Mais quelle idée pour une fille jeune et qui ne connais comme homme que son frère et son père ou guère plus de se mettre dans la peau d'un homme ! Et quel homme ! prétentieux, xénophobe et plutôt content de lui ! Moi aussi les comparaisons mettant les protestants anglais du côté de la perfection et les continentaux catholiques du côté "du vice, du mensonge, " et j'en passe m'a fortement dérangée.Le personnage est antipathique, d'un orgueil incroyable. Les descriptions de ses élèves sont ennuyeuses et méprisantes, et elles ne servent pas l'intrigue, ces personnages n'y participent pas vraiment. Incroyable que la même plume ait donné le chef d'œuvre qu'est "Jane Eyre" !
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Sam 8 Déc 2007 - 11:03

Oh la la, je dois être la seule à ne pas avoir détesté ce livre. c'est vrai que certains passages étaient ennuyeux mais j'ai pas trouvé le livre si mal au final.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
makaya
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 49
Localisation : 15 km de Bruxelles
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Sam 8 Déc 2007 - 18:13

Camille je n'ai pas detesté l'histoire, j'ai été déçue, et j'ai été aussi surprise que Clinchamps, à savoir qu'elle a pu écrire Jane Eyre après ce roman. Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais j'ai du mal à croire que c'est le même auteur qui a écrit les deux histoires.
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Lun 10 Déc 2007 - 16:53

Il est vrai que l'on a du mal à croire qu'il s'agit bien de la Charlotte Brontë de Jane Eyre qui a écrit ce livre. Avec le recul, je qualifie ce roman d'extrêmement maladroit. Non seulement dans la manière de penser de son narrateur, mais aussi du propos en général. Il est indéniable que CB conservait une certaine amertume de son séjour à Bruxelles. Je pense qu'elle a du prendre en aversion tout ce qui se rapportait à cette période, qu'il s'agisse des gens ou des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Mrs John Thornton
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Sam 23 Fév 2008 - 22:49

Eh bien... Je ne vais pas faire dans l'originalité je crois Very Happy !!! J'ai lu Le Professeur il y a 2 ou 3 ans, et franchement ce livre ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Je l'ai lu avec plasir, mais sans plus... Et je ne l'ai plus relu depuis et ne compte pas le faire.

Je suis notamment tout à fait d'accord avec cette critique de Nelly :
Nelly8 a écrit:
(...) Souvent j'ai été désappointée par ses critiques méchantes concernant les françaises, les belges dans des descriptions physiques toujours désavantageuses, seules les anglaises trouvent grace à ses yeux et encore pas celles qui pour des raisons familiales ont quitté leur patrie pour suivre leurs parents de pays en pays, France, Allemagne, Belgique, résidant dans divers écoles catholiques où elles ont acquis quelques rudiments d'instruction et beaucoup de mauvaises habitudes, ont perdu les notions de religion et de morale les plus élémentaires et manifestaient une indifférence stupide à l'égard de tous sentiments qui élèvent l'humanité.
Cela m'a moi aussi un peu énervée...
Bref, je n'ai pas détesté mais je trouve (comme apparemment beaucoup d'entre vous... ) que le Professeur n'arrive pas à la cheville de Jane Eyre...
Revenir en haut Aller en bas
anne shirley
Delights of Kindred Spirit
avatar

Nombre de messages : 4477
Age : 33
Localisation : on the road to Avonlea...
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Lun 25 Fév 2008 - 11:47

ça y est, j'ai fini de lire "Le professeur", et comme promis, je vous livre mon avis.

Honnêtement, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé ni que j'ai adoré. C'est une réaction à laquelle je suis peu habituée, car normalement, avec moi, c'est soit un coup de coeur, soit je n'aime pas du tout.

Je pense que, en ce qui me concerne, la lecture du "Professeur" a surtout pâti de la comparaison avec "Jane Eyre". En effet, le seul roman de Charlotte Brontë que j'avais lu jusqu'à présent étant "Jane Eyre", je m'attendais inconsciemment à retrouver les mêmes émotions, le même bonheur en lisant "Le professeur".

J'ai trouvé l'histoire très intéressante, j'ai bien aimé lire ce roman. Par contre, à aucun moment, je ne me suis sentie vraiment "proche" du narrateur, j'ai du mal à éprouver de la sympathie pour lui. Déjà, ses critiques et son mépris envers les Français et les Belges m'ont irritée. J'ai trouvé le personnage assez suffisant, et la (trop) haute opinion qu'il affichait de lui même et de tous les Anglais m'a semblée exagérée.
Dans les premières pages, j'ai été tentée de le comparer à Jane Eyre (il est orphelin, sa famille le méprise et il désire faire ses preuves par lui-même), mais au fil de la lecture, cette image s'est vite effacée
Par la suite, et notamment lors de ses premiers échanges avec Frances, lorsqu'il se montre assez froid et cassant afin de juger de ses facultés et de son caractère, il m'a un peu rappelé Mr Rochester qui agissait un peu de la même façon avec Jane au début de leur rencontre.
Mais là aussi, la comparaison s'arrête là.

Je pense que ce qui nuit au personnage principal, c'est qu'on arrive pas vraiment à cerner sa personnalité. Quelquefois il nous rappelle un tel autre personnage, quelquefois un autre encore et là au milieu ces petites phrases qui nous énervent et qui viennent "rompre le charme". Bref, ce mélange de traits de caractère a fait, du moins pour moi, que je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage.
Peut-être celà vient-il du fait que l'auteur étant une femme, celà ne lui a pas réussi de se mettre dans la peau d'un homme, je n'en sais rien Question

En ce qui concerne le personnage de Frances, je l'ai trouvée assez effacée, mais ce qui m'a déplu, c'est le fait qu'elle se sente et se montre aussi inférieure à William, même après leur mariage où elle continue à le vouvoyer et l'appeller "Monsieur" tandis qu'il la tutoie et l'appelle par son prénom. Elle persiste à le voir comme son maître.

Pour conclure, même si j'ai surtout appuyé les points négatifs, l'histoire du roman elle-même m'a bien plu, tout comme le sujet traité, ma deception concerne sutout les personnages.

Maintenant, il me reste encore "Shirley" et "Villette" de Charlotte Brontë à lire, et j'espère que j'y retrouverai plus de ce qui a fait mon engouement pour "Jane Eyre" !
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 52333
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   Lun 25 Fév 2008 - 14:39

Tu es meilleure que moi, Anne Shirley, je n'ai pas pu le finir !! Et tu fais preuve de beaucoup de bonne volonté en voulant rattacher forcément le livre avec Jane Eyre. Ce livre a mes yeux est un règlement de compte de l'auteur que s'est mise dans la peau d'un homme et cela rend le récit pesant et maladroit. Mais bon, je me suis déjà exprimée là dessus, tant mieux si ça t'a plu, et vive la différence ! cheers lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Professeur : Charlotte Brontë   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Professeur : Charlotte Brontë
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: La famille Brontë :: Charlotte-
Sauter vers: