Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Qu'aimez-vous principalement dans un livre ?
Le style?
0%
 0% [ 0 ]
L'histoire?
50%
 50% [ 2 ]
Les personnages?
0%
 0% [ 0 ]
Je ne peux pas choisir, c'est bien plus complexe...
50%
 50% [ 2 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Titania
Préceptrice


Nombre de messages : 31
Age : 30
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 20:52

Quand un personnage que j'aime bien fait un parallèle entre son histoire et un roman classique, moi ça peut me pousser à le lire, ce roman... Après, c'est chacun, mais ça peut avoir cette conséquence.

Que Prévert ait ses qualités, je ne dirai pas le contraire, j'adore.
Mais comme quoi, on peut écrire sans un style ampoulé ou riche, et quand même être digne d'être étudié.

Je ne comprends pas comment on peut dire d'un auteur/acteur/réalisateur/chanteur/... qu'il est nul si on n'a jamais lu/vu/écouté/... ses oeuvres... Ca me dépasse. C'est comme dire des poireaux que c'est mauvais alors qu'on n'a jamais goûté, ça n'a aucun sens. C'est tout ce que je cherchais à souligner !

Resmiranda, tu as raison... Il faut savoir ce qu'on place derrière littérature populaire aussi... Est-ce une littérature "simple" ? au style pauvre ? une littérature qui a beaucoup de succès et dont les ouvrages se vendent très bien ?
Gavalda et Nothomb sont dits des auteurs "populaires", or certains s'accordent à dire qu'elles ont un talent.

Pour ce qui est des classiques, tu as raison.
Et je vais peut-être aller loin, mais tant pis : je pense aussi que certains classiques nous paraissent formidables aujourd'hui sur le fond et sur la forme parce que notre langue a évolué, mais qu'à l'époque de leur écriture, ce fameux style était tout ce qu'il y avait de plus banal et ordinaire. Tout est une question d'évolution et de références.
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1172
Age : 36
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 21:29

En fait, je ne sais pas mais encore aujourd'hui, des gens prennent un plaisir fou à lire du Dumas ou Dickens et pourtant ça ne date pas d'hier... Qui, dans une proportion de temps égale dans le futur, lira encore du Nothomb ou du Musso ? Je peux peut-être me tromper aussi. Je ne détiens pas la vérité. Après, je ne critique pas ces auteurs bien sur. J'ai lu du Gavalda et du Levy et je peux dire que ce n'est pas fait pour moi. Nothomb, j'essaierais bien mais aucune de ses histoires ne m'a interpellé et à force d'entendre des mauvaises critiques sur son œuvre, je crois bien que sans le vouloir, je suis un peu conditionnée. Mais pas dit que je n'essaierais pas un jour. Même réflexion pour Musso. Qui à priori se rapproche un peu de Levy et du coup, ça me freine.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 22:06

C'est vrai que rien que la notion de littérature "populaire" peut faire débat!

Est-ce la littérature du "peuple" (etymologiquement parlant) comme si il y avait une littérature "élite".
Ou est-ce la littérature qui se vend (et là, y'a des élitiste qui se vendent bien...).

Mais c'est vrai aussi que les "classiques" c'était la littéraure "populaire" d'avant. Dumas, Hugo écrivaient des romans feuilletons qui étaient publiés dans les journaux. A ce propos, je vous conseille l'étude faite par Umberto Eco, sur les héros et les romans feuilletons(1). Eh bien, quand on relis le roman maintenant (je pense en particulier au Mystère de la Chambre Jaune) les romans feuilletons, averc leur avalanche d'intrigue et de rebondissement, c'est pas toujours facile à lire!

J'ai remarqué aussi, subtilement, que j'étais sensible (sans la connaitre à la base) à la règle edicté par Aristote dans la Poétique (2). En gros, un récit est organisé de façon à rendre l'histoire intéréssante, avec des prémices, une situation chamboulée, un acmé (le summum de l'intrigue) et un dénouement. N'allez pas me prendre pour une horrible snob intellectuel, je l'ai découvert y'a pas longtemps (grâce à Kaamelott, c'est dire!) et je n'ai pas analysé tout les livres qui me plaisaient encore pour déterminer si j'y suis si sensible.

Mais c'est vrai qu'Aristote était un gars plutôt à la mode, quand même, dans le passé, et que la plupart (si ce n'est tous) des écrivains connaissaient ces règles (et les avaient intégré) de telle façon qu'ils les utilisaient même sans "savoir". Mais regardez bien, les romans de Jane Austen correspondent bien à ce plan.

Et même ceux qui travaillent sur une deconstruction du récit (et qui réussissent) connaissent cette règle (ne serait-ce que pour aller contre... ou l'utiliser)

Pour en revenir à l'application d'Aristote, personnellement, j'étais fan d'Haary Potter, au moins jusqu'au tome 4. La façon dont Rowling amenait son histoire correspondait à un récit maîtrisé. Et puis vint le tome 5. Et là, c'est le drame. Je n'ai pas suivi l'intrique, qui se trainait en longueur, j'ai totalement décroché de l'histoire. Et même si le 6 est mieux, je n'ai jamais réussi à retrouver l'excitation du début! (3).

Mais c'est vrai que plein de choses interviennent dans notre appréciation d'un livre en général. On peut tomber sur des gens passionna t sur la culture de salade... personnellement, finalement, les Lettres de Madame de Sévigné, dès fois, ça raconte vraiment des trucs dont on se fout, non? Le mariage de Madame avec un obscur nobliaux, trois siècles après (surtout qu'il a pas eu lieu, en plus) c'est vraiment le sujet terrible. Et pourtant, la lettre est génial. Il y a une telle maïtrise de la langue, classique à son époque (mais tous ses contemporains sont pas aussi doués, croyez-moi) qu'on se retrouve à lire le truc tout excité. (4)
Et cas contraire pour moi... j'ai lu Et si c'était vrai, de Marc Levy. J'ai aimé, c'est frais léger, bien écrit, sans plus. Mais l'histoire était captivante, quand même, et donnait envie d'en savoir plus. Ceci dit, j'ai pas eu envie de lire les autres livres de l'auteur.

(1) Tiens, un qui a du succès, alors que pas facile à lire du tout, du tout, du tout!!
(2) Oui, comme dans Kaamelot, le truc que Perceval connait sans le lire...
(3) On peut donc en déduire qu'Aristote marche aussi sur une saga.Ou pas.
(4) Ou alors, y'a qu'à moi que ça fait cet effet là, et je m'excuse d'avance de vous prendre la tête avec ça!
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 23:16

Bonnie a écrit:
je ne m'ennuie pas forcément en lisant des romans où il ne " se passe rien"
Je précise que quand je dis que pour moi l'histoire est primordiale, il n'est pas nécessaire qu'il se passe énormément de choses. Je peux m'ennuyer même si les rebondissements se succèdent ou je peux être prise par l'ambiance alors qu'il ne se passe rien, pourvu que les personnages soient intéressants. Je considère donc le mot "histoire" au sens large. Very Happy Mais j'ai tout de même une préférence pour les intrigues un peu consistantes.

Kusanagi a écrit:
C'est vrai que rien que la notion de littérature "populaire" peut faire débat!

Est-ce la littérature du "peuple" (etymologiquement parlant) comme si il y avait une littérature "élite".
Ou est-ce la littérature qui se vend (et là, y'a des élitiste qui se vendent bien...).
Question fondamentale à mes yeux.

Pour moi, Dumas illustre à merveille ce point. Il a d'ailleurs été longtemps méprisé par la critique et n'est, me semble-t-il, pas porté aux nues par les "intellectuels" de nos jours encore.

Kusanagi, je te suis également sur HP, moi aussi j'ai un peu décroché sur le 5.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie
Wavering Wanderer


Nombre de messages : 3757
Age : 34
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 23:19

@ Titania : en littérature, je "juge" parfois sans avoir lu parce que je me fie à l'avis de gens qui ont des goûts assez proches des miens ... mouton certes, mais qui choisit quel autre mouton suivre ^^ ... et il y a toujours un autre livre sur ma PAL que j'ai d'avantage envie de lire, du coup ceux que j'ai un peu moins envie de lire - pour diverses raisons - passent à la trappe.

Côté musique, j'écoute avant d'aimer ou non, j'aime faire des découvertes de "gens pas connus" mais je n'ai pas renié Bénabar et Raphaël quand leurs ventes ont explosé ( même si ce dernier devient un goût difficile à assumer car catalogué chanteurs pour jeunes ados .... même pas vrai , la preuve , moi , hahaha )

Et côté cinéma, rien qu'avec les bandes-annonces parfois on sait que ça ne va pas passer ( et si ça me fait rater des films super c'est que les bandes-annonces ont été mal faites, c'est tout !) A cause de ça j'ai vu les Bronzés 3 ... j'aurais mieux fait de faire ma snob sur ce coup là Laughing
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 23:35

Bonnie a écrit:
en littérature, je "juge" parfois sans avoir lu parce que je me fie à l'avis de gens qui ont des goûts assez proches des miens ... mouton certes, mais qui choisit quel autre mouton suivre ^^ ...

On est bien obligés de faire des choix, on ne peut pas tout lire. Mais disons que ce "jugement" reste limité. On ne peut pas juger de la qualité sans avoir lu. Il est clair qu'on peut décider de ne pas tenter le coup par méfiance. Dans ce cas, je ne parlerais pas vraiment de jugement.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Pandora Black
Lady Gunslinger of Gilead


Nombre de messages : 7166
Age : 35
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Jeu 4 Déc 2008 - 10:42

Resmiranda a écrit:
Pourquoi Clinchamps ? Je pense que cela m'est arrivée souvent d'avoir envie de découvrir un livre ou un auteur dont il était fait allusion dans tel ou tel livre. Cela équivaut à un conseil de la part de l'auteur, je pense, en matière de lecture.

Tout pareil. Je note plein de titres de bouquins qui sont mentionnés par-ci par-là, dans des romans (et même dans des séries télés, merci Gilmore Girls Razz )

Cat47 a écrit:
Je précise que quand je dis que pour moi l'histoire est primordiale, il n'est pas nécessaire qu'il se passe énormément de choses. Je peux m'ennuyer même si les rebondissements se succèdent ou je peux être prise par l'ambiance alors qu'il ne se passe rien, pourvu que les personnages soient intéressants. Je considère donc le mot "histoire" au sens large. Very Happy Mais j'ai tout de même une préférence pour les intrigues un peu consistantes.

Itou ^^
L'histoire prime sur le style. C'est à cause d'une histoire que je vais me diriger vers un livre. Le style, tant qu'il reste correct, reste pour moi assez secondaire. On ne pas revenir là-dessus pendant 100 ans, mais le style de Stephenie Meyer ne casse pas des briques, mais il est suffisament correct pour que j'ai lu ses livres avec plaisir.

Pour la "littérature populaire" j'ai lu Si c'était vrai de Marc Levy que j'ai bien aimé, mais je n'ai jamais lu envie de lire les autres. J'ai lu 7 jours pour une éternité parce qu'on me l'a prêté, et je me suis arrêtée là, pour moi, c'est toujours la même chose. J'ai lu un Musso, je peux dire que je n'en lirais pas d'autres Rolling Eyes Evil or Very Mad Ce n'est pas ce genre d'histoire qui je recherche.

J'ai lu le Da Vinci Code, et sans le trouver génial, je l'ai trouvé suffisament distrayant pour m'occuper 2 après midi. J'ai essayé Anges et Démons, j'ai lâché au bout d'une trentaine de pages... sujet qui ne me passionne pas + style assez pauvre = au revoir.

D'un autre côté, un super style ce n'est pas non plus toujours évident : j'aime beaucoup Virginia Woolf, mais ce n'est pas le cas de tout le monde ^^ lol!

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
Little bird
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 456
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Jeu 4 Déc 2008 - 11:11

clinchamps a écrit:
Titania a écrit:
un des tomes de la saga Twilight fait plusieurs fois référence à Wuthering Heights. Je pense que ça a dû en pousser plus d'un(e) à emprunter le roman d'Emily Brontë !
.
Cela, j'ai bien du mal à y croire !! Dieu seul sait combien de fois j'ai vu citer "Ulysse" de J.Joyce dans les nombreux romans que j'ai lus, et je n'ai jamais eu envie de le lire pour autant !
Je n'ai jamais lu un livre qui était référencé dans un roman, et pourtant c'est pas l'envie qui me manque! Plutôt le temps je dirais Laughing parce que mine de rien, quand on aime à fond un roman, obligé qu'on soit sensible aux références qu'il contient... j'ai une assez grande liste de titres à consulter mais elle reste à l'état de liste pour l'instant, question de flemme mais ça c'est autre chose lol


Je plaide coupable pour juger Levy sans l'avoir lu silent un peu snob alors moi ?
Non sérieux, ça me gêne de porter un jugement sur quelque chose que je ne connais pas, mais je suis conditionnée en fait (par les critiques et mes goûts personnels qui me disent un gros nooon ça ne te plaira pas) Grand je ne sais pas, il l'est peut-être, mais écrivain oui c'est sûr c'est son métier. Après il faut faire des choix parce que comme le dit Cat on ne peut pas tout lire !

Pour moi littérature populaire ce n’est absolument pas péjoratif. Qualité et succès ne sont pas incompatibles. Mais pour moi, comme je l’ai dit c’est une question d’histoire, d'univers. Les histoires contemporaines m’ennuies énormément… (sauf au ciné!)

Alors question littérature populaire je préfère de loin un Dumas^^
Revenir en haut Aller en bas
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Jeu 4 Déc 2008 - 11:19

On parlait de snobisme un peu plus haut. Ma définition personnelle en matière de "snobisme littéraire" est celle-ci : dédaigner un livre sans l'avoir lu uniquement parce que c'est un succès littéraire et qu'il est très apprécié par un grand nombre de lecteur. Refuser de le lire uniquement parce qu'on estime que nos goûts sont superieurs à la majorité et que donc on ne veut pas se retrouver dans la situation d'aimer un livre qui a plu à de nombreuses personnes. Voilà ma définition perso, et je trouve cette attitude vraiment dommage. Je suis entièrement d'accord qu'on ne peut pas aimer la même chose que tout le monde, mais ne même pas essayer et rejetter en bloc un livre ou un auteur du fait d'une certaine "popularité" ( dans le sens "aimé par un grand nombre de gens") et se croire donc supérieur d'une certaine façon aux autres lecteurs est un comportement que je méprise.
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Little bird
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 456
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Jeu 4 Déc 2008 - 11:37

Mais on peut aussi rejeter un livre dit populaire parce que justement on n'a pas envie de "suivre le mouvement" ; sauf que ce ne serait pas porter un jugement de valeur, mais remettre à plus tard quand... ce sera plus calme! (C'est ce que je fais avec Harry Potter)

Mais il est vrai que de se croire supérieur en goût quand on rejette un auteur ou un livre, c'est méprisable Rolling Eyes c'est ce qui me gêne le plus que de dire "je ne lis pas ça, je ne vais pas aimer"
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46665
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Jeu 4 Déc 2008 - 12:02

Quant à moi je n'ai aucun a priori contre les romans "populaires" : Dumas, Féval, Dickens sont des auteurs populaires, je les adore, entre autres dont le nom ne me revient pas. J'attends seulement le Dumas, le Féval, le Dickens d'aujourd'hui ! J'adore aussi les romans policiers qui sont essentiellement populaires (PD James, E.Georges, Fred Vargas etc...)
C'est vrai par contre que je n'ai pas lu le "Da Vinci code" en grande partie à cause de l'engouement furieux qu'il a suscité, et aussi parce que je déteste cet ésotérisme depuis "le matin des magiciens" (que j'ai lu, lui). Cela me rend-il "méprisable" ?
J'ai mis longtemps à lire Harry Potter, à cause de cela aussi, et c'est le lobbying du forum l'an dernier qui a fait que j'ai lu les 7 en une fois !! Vous direz que c'est contradictoire, le lobbying du forum a-t-il plus de valeur que le phénomène de mode ? Oui, bien sûr !! lol! lol! lol! parce qu'on a en face de soi quelqu'un avec qui discuter, quelqu'un qui argumente pour bous convaincre et pas seulement le phénomène moutonnier de la mode. Ceci dit j'aime beaucoup Harry Potter, et l'on peut dire sans risque que c'est une littérature populaire !
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Jeu 4 Déc 2008 - 12:34

Je comprends très facilement qu'on ait pas envie de suivre une mode puisque j'ai moi aussi des appréhensions face aux phénomènes de masse. Appréhension tempérée par une certaine curiosité, qui elle m'a par exemple poussée à lire Da Vinci Code, mais uniquement une fois que le soufflé était retombé. Je ne crois pas cependant que c'est ce penchant que Resmiranda a qualifié de méprisable mais plutôt celui qui consiste à porter des jugements sur la qualité sans avoir lu un seul livre de l'auteur incriminé.

Pour revenir à la littérature dite populaire, je suis un fervent défenseur des "droits des peuples à déterminer la qualité des oeuvres", plus particulièrement sur le long terme. Je poste d'ailleurs assez souvent des listes de livres recommandés par des pools populaires dans le topic des listes de livres à lire. Dans mon esprit, le jugement de la masse sur le long terme est le plus pertinent. Et ce que j'aime, dans les choix populaires, c'est leur éclectisme, illustré par exemple dans la liste des 100 livres les plus appréciés selon un sondage de la BBC en 2003 : HP y côtoie P&P, Middlemarch, GWTW, Le Jardin secret, Le Parfum, Bridget Jones, Matilda, L'Amour au temps du choléra, Alice au Pays des Merveilles ou L'Attrape-Coeurs, Dickens y est mentionné aussi bien que les Brontë, Orwel, Tolstoï, Doddy Smith, Rosamunde Pilcher, Tolkien, Terry Pratchett, Thomas Hardy, James Joyce ou Ken Follett. Pour moi c'est cette diversité qui compte. Soit dit en passant, ce type de listes comporte souvent pas mal de littérature jeunesse, ce que je trouve réjouissant.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Jeu 4 Déc 2008 - 13:36

Je vais précisé ma pensée Clinchamps, Cat a bien interprêté mes propos. Je ne trouve pas méprisable de ne pas céder à un phénomène de mode ( moi même en cette matière je ne pense pas être une grande adepte en général). Ce que je trouve méprisable c'est de rejetter le sujet d'un engouement avec l'idée que "je suis au dessus du lot, je ne vais pas m'abaisser à lire un livre qui plait à la populace". C'est un exemple extrême mais qui reflète bien ce que je veux dire.

Mais cependant je m'interroge sur le pourquoi de ce frein que représente un "phénomène de masse littéraire" pour vous ? J'avoue que contrairement à Cat et à Clinchamps cela attise ma curiosité quand un livre provoque un tel effet et non pas de l'appréhension. Qu'est ce qui crée cette peur chez vous ? Est ce que lire un livre qui est à la mode est synonyme de céder à celle-ci ? Je ne le pense pas, céder à la mode serait de dire qu'on aime ce livre uniquement pour être dans le groupe des admirateurs de celui-ci. La mode en matière de littérature est plus difficile à définir que celle des vêtements par exemple. Lorsqu'un style de vêtements particulier sort du lot, on peut dire au premier coup d'oeil : "j'aime" ou "ce n'est pas pour moi". Avec un livre c'est différent : on est obligé de réellement "tester" le "produit" avant de le juger. D'un autre côté je ne vois vraiment pas le mal de suivre une mode si celle-ci correspond à nos attentes/goûts/choix et qu'on s'y sent bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Little bird
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 456
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Jeu 4 Déc 2008 - 14:11

Ce n’est pas une question de peur ou d’appréhension pour ma part. Il y a deux cas de figures.

Si c’est un livre dont j’attends impatiemment la sortie, la question du « phénomène de mode » ne se pose pas. Je peux faire partie du groupe sans problème.

Par contre, si on me propose de lire un bouquin parce que voilà c’est génial, tout le monde le lit et je devrais en faire autant, ou bien si je le lis par curiosité envers le pourquoi de ce phénomène je n’aurais pas l’impression de lire ce livre par plaisir mais par « obligation ».
Je ne l’aurais pas choisi moi -même, il m’aurait été imposé, en quelque sorte… je ne sais pas si je suis bien claire lol scratch

Il y a peut-être aussi le côté « rebelle » de la chose lol une envie de résister à un phénomène quel qu’il soit sûrement...

Enfin voilà, je n’ai pas envie « qu’on m’impose » tout simplement. Donc si je suis quasi certaine de pas aimer le livre je ne me pose pas 36 questions, par contre si il est susceptible de m’intéresser, et bien je le lirai beaucoup plus tard et pas dans l’effervescence de sa sortie !

Alors j'ai envie de dire que oui lire un livre à la mode est céder à cette mode! Mais ça ne veut pas forcément dire qu'on aime ce livre uniquement parce qu'il est à la mode... on peut très bien avoir un réel coup de coeur pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46665
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Jeu 4 Déc 2008 - 14:14

Resmiranda a écrit:

Mais cependant je m'interroge sur le pourquoi de ce frein que représente un "phénomène de masse littéraire" pour vous ? J'avoue que contrairement à Cat et à Clinchamps cela attise ma curiosité quand un livre provoque un tel effet et non pas de l'appréhension. Qu'est ce qui crée cette peur chez vous ?
Très bonne question, qui m'amène à me la poser ! lol! J'en reviens au "Da Vinci code" : Comme tout le monde (médias diverses, personnes de mon entourage) en parlait, sans avoir besion de le lire j'ai assez précisément su quel en était le sujet, et comme je l'ai dit je déteste cet ésotérisme, ces fausses énigmes, donc déjà j'avais un recul, qui a été fortement augmenté par la pression "(tu devrais, il faut ... le lire") qui m'a fait prendre le contre-pied (je suis assez contrariante de nature lol! lol! ) et j'ajoute que je n'ai toujours pas envie de le lire.
Autre exemple : "les bienveillantes" sortis avec tous les prix possibles, et là aussi battage médiatique, là aussi le sujet me rebute, et je me dis "si il y a un livre que je n'aurais pas, ce sera lui"... et on me l'offre à Noël !! J'en ai u 47 pages, et il est toujours dans ma PAL, mon a priori se justifie donc dans les faits.
Quant à Harry Potter, c'était pareil, je pensais que le sujet ne m'intéresserait pas, car encore une fois j'en avais une idée grace aux médias, mais là le forum est intervenu, et j'ai aimé une œuvre que, sans lui, je n'aurais jamais lue.
En conclusion, quand il y a trop de bruit autour d'un livre, on finit par croire qu'on sait ce qu'il contient, et si le sujet n'intéresse pas de prime abord, on laisse tomber. Voilà ! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Jeu 4 Déc 2008 - 15:29

Depuis que Camille a ouvert ce topic j'ai envie de poster mais je ne sais pas trop comment m'exprimer de façon claire...surtout que d'autres l'ont déjà fait bien mieux que moi.

Qu'est-ce que j'aime dans un livre ? Je crois que pour moi, l'histoire prime sur le style, je peux me contenter d'un style très simple et franchement pas extraordinaire si l'histoire me plait et si l'auteur arrive à me faire rentrer dans l'histoire ou même dans une atmosphère particulière.
J'ajouterai (déformation professionnelle oblige Wink ) que le style n'est pas forcément toujours bien retransmis quand on lit une traduction, je crois que quelqu'un a parlé de passé simple, évidemment en français contemporain un récit à la première personne au passé simple ça passe mal, mais en anglais ou en espagnol, c'est tout à fait normal. Comme en français "classique" d'ailleurs.
Citation :
Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort
Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port,

En ce qui concerne le phénomène de mode, je comprends que le fait qu'on parle d'un livre puisse rebuter certaines personnes et pour reprendre l'exemple du Da Vinci Code, je crois que si je ne l'avais pas lu avant le "buz", je ne l'aurais pas lu ou alors très longtemps après sa sortie parce que l'effet de mode m'aurait énervé. Pas par snobisme mais juste parce que la psychologie des contraires fait des miracles chez moi lol! la meilleure façon de me faire éviter un livre c'est d'en parler sans arrêt.

En ce qui concerne le snobisme littéraire, je rejoins Resmiranda. Comment peut-on dire qu'un livre est nul alors qu'on ne l'a pas lu ? J'ai lu Et si c'était vrai, je n'ai pas aimé, je n'ai pas eu envie de lire d'autres livres de Marc Lévy, ça s'arrête là. Je n'ai pas lu Guillaume Musso parce qu'on le compare souvent à Marc Lévy, ce qui me pousse à croire que ça ne me plaira pas. Mais je n'irai pas dire que je n'aime pas ce qu'il fait, puisque je n'ai jamais lu aucun de ses livres.

J'ai l'impression que parfois ça fait "bien" de critiquer tel ou tel auteur populaire, au même titre que ça fait bien d'avoir aimé tel film ou d'être allé à telle expo et les auteurs dit "populaires" s'en prennent parfois plein les dents par des gens qui n'ont même pas lu leurs livres, parce bon quand même, je ne vais lire Marc Lévy faut pas déconner non plus. Et là j'ai envie de répondre mais alors comment sais-tu que c'est nul ? Tu peux avoir l'impression d'après les critiques que tu as lu que ça ne te plaira pas mais pour être sûr à 100% que tu trouves ça nul, ben, il faudra lire le bouquin. Pareil pour Astérix au jeux olympiques, je ne l'ai pas vu parce que le bande annonce et les critiques me donnaient l'impression que ça n'allait pas être un chef d'œuvre mais ce n'est pas pour autant que je vais dire que c'est nul, puisque je ne l'ai pas vu. J'ai juste la forte certitude que si je l'avais vu, je n'aurais pas aimé Et même avec une carte UGC illimitée, je n'ai pas eu envie de perdre mon temps à voir un film qui n'allait sûrement pas me plaire. Bon ok, je chipote un peu, j'en viens presque à jouer sur les mots mais je trouve la nuance importante Very Happy

Je n'ai pas l'impression qu'il soit plus mal vu de critiquer un livre qu'un film ou un chanteur. C'est juste qu'on peut dire après avoir entendu une chanson à la radio qu'on n'aime pas ou après avoir vu une bande annonce que le film ne nous tente pas, c'est plus délicat pour un livre, parce que là, il faut effectivement le lire, au moins quelques pages, pour pouvoir dire si on aime ou pas.
Après, c'est évident qu'on ne peut pas tout lire, donc c'est sûr, on fait une présélection. Par exemple, si un auteur est comparé un autre auteur que j'apprécie, je vais m'y intéresser. De la même manière, si une personne qui a des goût proches des miens et me recommande un livre, je vais me dire qu'il peut me plaire. Et si la même personne me dit qu'elle n'a pas aimé un autre livre, je vais le laisser de côté. Et c'est là tout l'intérêt de ce forum ou de certains blog d'ailleurs Very Happy


Dernière édition par Chinchilla le Jeu 4 Déc 2008 - 17:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Jeu 4 Déc 2008 - 16:16

Entièrement d'accord avec ce que tu dis, Chinchilla. Very Happy


Resmiranda a écrit:
J'avoue que contrairement à Cat et à Clinchamps cela attise ma curiosité quand un livre provoque un tel effet et non pas de l'appréhension.

J'ai aussi parlé de curiosité, Resmiranda. Wink Mais en plus il faut que le sujet m'intéresse plus ou moins, ce qui était le cas pour Da Vinci Code, contrairement à Clinchamps. Ce qui m'a finalement déçu dans le livre, c'est le manque d'originalité dans le traitement, que ce soit au niveau de l'intrigue ou à celui du style, et là on revient à la case départ. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Jeu 4 Déc 2008 - 23:26

Re ( j'ai plein de boulot alors je lance des débats que je n'ai pas le temps de suivre!)

Personellement, j'ai lu Levy parce que tout le monde en parlait. C'etait son premier livre à l'époque, droits d'adaptation achetés par Hollywood. Pour moi c'était un gage de qualité. Quand il est sorti en poche, je l'ai acheté à la gare, je devais avoir 15 ans et j'ai jamais autant regretté d'avoir acheté un livre.

Donc je n'ai pas de préjugés sur ce qui se vend, je pars sur le principe que si ça plait, il y a une raison. En vieillissant, j'ai découvert les critiques littéraires, enfin je les ai plus écouté. Je suivais avec intéret les chroniques de Begbeider sur Canal Plus à une époque. Ses livres m'avaient déjà lassé ( j'ai l'impression qu'il tourne en rond en ce moment), mais j'aimais l'ironie avec lequel il parlait des livres, surtout dans Voici. Je me rends compte qu'il représente pour beaucoup l'avatar du bobo dandy parisien qu'il faut détester. N'ayant jamais détesté les bobos sous pretexte qu'ils avaient de l'argent ou autre chose, j'ai tendance à écouter ce qu'il dit. Je ne pense pas spécialement qu'il soit du genre à critiquer tout ce qui est populaire. Il me semble qu'il a été assez mordu de science fiction à une époque ( ah les casseroles aves Igor et Grishka Very Happy). il me plait quand il parle de livre, et même si je ne lirais jamais tout ce qu'il recommande, je vais l'écouter quand même! Idem pour les chroniqueurs du masque et la Plume. Je crois que j'aime quand les gens disent qu'un truc est nul en fait. Je me souviens de Jean Edern Allier jetant un livre par dessus son épaule, et trouve ça bien, enfin je ne m'en offusque pas outre mesure.

Je lie beaucoup de romans populaires, enfin beaucoup est peut être un bien grand mot, mais par exemple le battage fait autour d'Harry Potter ne m'a pas empéché de le lire, au contraire, comme beaucoup de monde en parlait, je voulais savoir ce que c'était. Et j'adore. Le style, les idées, tout. Alors que je suis plutôt rétive à la science fiction ( enfin c'est limité dans HP, mais ce que j'aime dedans, c'est justement que même si ce ne sont pas des moldus, on a l'impression qu'ils en sont, sauf s'ils font le ménage plus facilement!!! lol! )

Donc je n'ai rien contre les mouvements populaires. J'ai quand même fait un mémoire sur la télévision, si j'aimais pas le populaire, ça serait du masochisme Very Happy

Par exemple, je ne place pas Gavalda, Nothomb et Lévy/Musso sur le même plan. Pour moi Gavalda est un vrai succès littéraire, plutôt innatendu. ENfin elle avait du succès ( et j'ai adoré ses nouvelles) mais avec Ensemble c'est tout, elle a dépassé ce qui était prévu. Je l'ai lu, j'avais aimé ses nouvelles, je pensais aimer celui là. Je suis allée au bout, mais vraiment péniblement. Je trouvais le style moins bon, et l'histoire ne me captivais pas. J'ai trouvé ça mièvre, je sais que d'autres y voit autre chose, mais je n'ai pas réussi.
Pour Nothomb, j'en ai lu quelques uns, j'ai bien aimé ses romans un peu plus biographiques que les autres, mais au final, j'ai stoppé ma lecture, parce que c'était tout le temps pareil. ( c'est peut etre pour ça que Jane Austen est mon auteur préférée, 7 livres et tous différents, pas le temps de se lasser!!!). Cette lassitude, je la ressens aussi pour Houellbeck ( j'ai adoré Les particules élémentaires, mais ensuite avec Plateforme, ce fut le contraire) et Begbeider. Je m'y remettrai peut être dans quelques années.

Levy et Musso, on peut me dire le contraire, disposent de moyen beaucoup plus importants pour faire leur pub. On tombe dans le produit commercial. Et là je m'appercois que je met aussi la littérature sur un plan séparé, parce que je suis plus indulgente pour les blockbuster américains Very Happy

( je précise que je sais qu'on a besoin d'auteurs ou de réalisateurs qui font de gros bénéfices pour aider ceux qui en font moins)

Quand je vois tout ce qui est fait pour eux, qui sont des écrivains plus que moyens ( la aussi, comme j'aime pas dire que ce sont des écrivains, je met aussi le livre sur un piedestal, on ne peut pas être parfaite tout le temps! Very Happy), alors qu'il y a plein d'autres gens qui peinent à vendre et à vivre de leur plume, je suis assez révoltée.

Bon je m'arrête là pour ce soir, c'est très décousu je m'en excuse
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46665
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Ven 5 Déc 2008 - 0:22

Je reviens du Mans où j'ai assisté à une conférence de Jean d'Ormesson. On lui a posé la question : comment savoir que l'on a affaire à un grand livre, à un grand écrivain ? Je ne peux malheureusement pas recopier toute sa réponse, mais en gros c'était : "Qui juge ? certainement pas la presse, ni les critiques, donc sans doute le public, mais cependant il y a des auteurs très lus aujourd'hui, qui seront oubliés dans trente ans, et Stendhal n'a eu qu'une bonne critique pour le "Rouge t le Noir" de son vivant, écrite par Balzac ! et il y avait 3 personnes à son enterrement, il disait lui-même qu'il écrivait pour les lecteurs de 1935. Pourtant maintenant il fait partie des grands écrivains français. Donc, concluait à peu près M. d'Ormesson, c'est bien le public, mais au moins quarante ans après la mort de l'auteur, qui détermine si on a un grand écrivain, un grand livre. Peut-être dans quarante ou cinquante ans un auteur inconnu aujourd'hui sera devenu "populaire"."

J'aurais voulu enregistrer tout ce qu'il a dit sur la littérature, l'écriture, les grands livres pour vous le retranscrie, je suis sortie enchantée littéralement, par son intelligence, sa culture, son élégance d'expression, son humour. Et quand je lui ai fait dédicacer mon livre, j'ai vu un petit homme tout frêle, une brindille, très âgé et pourtant avec une lumière dans le sourire et les yeux. ce fut un grand moment. Bon, c'est un peu HS, mais j'étais trop contente !!
lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1172
Age : 36
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Ven 5 Déc 2008 - 0:54

Ah oui ! Drôlement intéressant cette réponse et je ne connaissais pas du tout l'anecdote sur Stendhal. Je suis stupéfaite. Comme quoi... Enfin, en tous cas, je suis assez d'accord avec ce qu'il dit et surtout avec le "... mais au moins 40 ans après la mort de l'auteur...". Ça rejoint assez ce que je disais plus haut.
Sinon oui Jean D'Ormesson a l'air d'être un monsieur très, très gentil, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Ven 5 Déc 2008 - 12:49

Camille, ton post n'était pas décousu, au contraire. Je comprends que tu sois gênée par la visibilité accordée à certains écrivains. Je pense qu'en matière de livre, ça fonctionne de la même manière que pour le cinéma, il y a une sorte de cercle vicieux qui fait que l'argent va à ce qui risque de rapporter de l'argent. Cette logique commerciale est un peu énervante mais finalement compréhensible, et à la fin, quelque soit le montant investi dans la pub, si le "produit" ne plaît pas il n'aura pas de succès non plus. Alors que certains bijoux bon marché trouvent leur public et rapportent bien plus que ce qu'on aurait pu espérer. C'est aussi cela, la beauté du verdict populaire.

Clinchamps, merci de nous avoir rapporté les propos de Jean d'Ormesson. Je suis d'accord sur la notion de long terme, comme je l'ai dit plus haut. Je ne suis pas sûre cependant que Stendhal puisse être qualifié de populaire. Grand écrivain, oui, mais populaire a pour moi un autre sens.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46665
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Ven 5 Déc 2008 - 14:12

Populaire pas au sens où tu l'entends, certes, mais quand même entré dans l'histoire de la littérature, et, normalement connu de beaucoup de monde, longtemps après sa mort ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Ven 5 Déc 2008 - 15:59

Je suis d'accord que le temps a pu déterminer les livres qui marquent (et j'espère qu'il le fera encore), mais ça me fait toujours rigoler d'entendre les gens sortir Stendhal ou Dumas, ou je ne sais quel autre auteur de leur chapeau quand ils défendent un roman. Alors quand je lis sur amazon que Marc Lévy sera reconnu comme un immense écrivain plus tard, je ne peux m'empêcher de trouver cela naïf.
De plus, étant donné le nombre de publications actuelles et les magouilles des éditeurs et journalistes, j'ai bien peur que ceux qui resteront ne le seront pas toujours en raison de leur talent. Ce n'est pas bien difficile de manipuler le public (même si je sais bien que ce n'est pas une nouveauté).
Enfin, j'espère quand même que l'on peut apprécier un livre actuel au point de voir en lui un grand roman. De même, un livre qui disparaît après avoir été érigé au rang de chef d'oeuvre ne l'est certainement pas toujours du fait d'une volonté populaire.

Je sais que je dévie Clinchamps Wink , c'est juste l'argument de Jean D'Ormesson qui me fait réagir...
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46665
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Ven 5 Déc 2008 - 17:56

Je regrette de ne pas avoir su rendre exactement le propos de Jean d'Ormesson, car il ne l'assénait pas comme une certitude, mais comme une supposition, après avoir éliminé la presse et la critique comme juges absolus de la valeur d'un roman. Il faut quand même bien admettre que Stendhal et Dumas(entre autres) se trouvent toujours en librairie, en édition de poche, même, ce qui est éminemment populaire. Qu'en sera-t-il de Marc Lévy quand un siècle sera passé ? Nous n'en savons rien, nous ne pouvons que le supposer. Dumas, puisque tu le cites, a été fort célèbre de son temps, et traité avec un égal mépris d'auteur "populaire". Lui a survécu, il est même au Panthéon lol! alors que d'autres de son temps ont disparu après avoir connu aussi le succès. Je redirai donc avec J.d'O, que c'est bien le public ... et la durée qui font les grands écrivains et les grands livres.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Ven 5 Déc 2008 - 18:47

misshoneychurch a écrit:
De plus, étant donné le nombre de publications actuelles et les magouilles des éditeurs et journalistes, j'ai bien peur que ceux qui resteront ne le seront pas toujours en raison de leur talent.

Je pense que ces magouilles, comme tu les appelles, n'ont que peu d'influence à long terme. Cela m'étonnerait fort qu'un Da Vinci Code, par exemple, fasse encore parler de lui dans cinquante ans. Je ne me prononce pas pour Marc Lévy puisque je n'ai rien lu de lui mais il existe de nombreux auteurs du passé qui vendaient des quantités énormes et dont personne ne se souvient, donc je le répète, magouille ou non, buzz ou non, seul le temps sera le véritable juge, et là je rejoins tout à fait d'Ormesson.

Clinchamps, si je fais une différence entre Stendhal et Dumas, c'est que même si l'on peut tous deux les trouver facilement en librairie de nos jours, ils ne n'ont pas une place comparable dans les études littéraires. Dumas est resté populaire après l'avoir toujours été, je ne suis pas sûre que Stendhal se vendrait autant s'il n'était pas proposé dans les programmes scolaires.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Aujourd'hui à 3:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques
» Quels style de jeux aimez vous ?
» qu'aimez vous dans la danse classique?
» qu'aimez vous dans la nature??
» Qu'aimez-vous en Hiver ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture-
Sauter vers: