Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Qu'aimez-vous principalement dans un livre ?
Le style?
0%
 0% [ 0 ]
L'histoire?
50%
 50% [ 2 ]
Les personnages?
0%
 0% [ 0 ]
Je ne peux pas choisir, c'est bien plus complexe...
50%
 50% [ 2 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 15:27

En ce moment, Emjy et moi discutons de ce qui nous fait aimer un livre. On s'est dit que c'était une bonne idée de topic, alors je m'y colle ( vous avez de la chance, j'ai pris froid et je reste au chaud chez moi aujourd'hui Very Happy)

pour moi, l'histoire, par exemple, est loin d'être primordiale. Je dirais que le sujet du livre représente 30% de mon intérêt pour un livre. Le style de l'auteur et la façon dont est racontée l'histoire pèsent pour 70%.

Alors oui, dès que je tombe sur un récit qui pourait être écrit par un élève de 3ème ( qui ne serait pas Arthur Rimbaud Very Happy), je ne peux que partir en courant. Alors quand quelqun donne son avis sur un livre en disant qu'il sait que l'auteur n'écrit pas très bien, je me demande si cette personne n'est pas un peu masochiste!

Parce que je trouve que le style est la chose la plus importante d'un livre, et que je le dis, on me prend pour une snob, incapable d'apprécier les choses " populaires"! Ca me fait bien rire soit dit en passant^^ Mais c'est lassant.

Je pense qu'il y a des mauvais écrivain, et même je n'aime pas leur donner le titre d'écrivain. Après tout, on est tous ou presque d'accord pour dire que les 2 be 3 n'étaient pas des chanteurs ( je pense ne pas prendre de risque, leurs fans éternels doivent être peu nombreux aujourd'hui!) alors je fait la meme chose pour les écrivains. Il y en a qui ne savent pas écrire !

L'autre jour je parlais avec une copine, et elle me dit qu'elle attend avec impatience la version cinéma d'un roman de Guillaume Musso ( Sauve-moi je crois...). Je lui dit que moi non, avec un peu d'ironie ( la semaine précédente elle m'avait sorti que l'art contemporain ne servait à rien... alors que bon on est tte les 2 en master culturel!) que j'irai certainement pas le voir. Elle me dit " t'as pas aimé le bouquin" et là je lui ai dit que je n'avais pas besoin de le lire pour savoir que je n'aimais pas. ELle m'a traité de snob, et de fille qui n'aime que la littérature " prestigieuse". Je sais très bien que si on avait parlé du dernier disque d'un chanteur, j'aurai pas eu le droit à un tel jugement de valeur. Quand je dis que je n'aime pas Jean Jacques Goldman, on s'etonne parce qu'il est généralement très aimé, mais ça s'arrête là.

Pour les livres, c'est jamais la même chose, et on me rétorque " mais lire des livres moyen ca peut faire découvrir des meilleurs livres". Je ne dis pas le contraire, mais est ce qu'on dit ça pour la chanson ? Est ce qu'on pense que quelqun qui passe son temps à écouter Eve Angeli va un jour, par l'opération du St Esprit, se mettre à écouter Purcell ( opposition musique pop/classique de base et tirée par les cheveux sans doute!)

Et c'est encore plus flagrant pour le cinéma, on a tous des styles de films qu'on sait qu'on ne verra sans doute jamais et qu'on juge sans les avoir vu ( qui pense du bien d'Asterix aux Jeux Olympiques ici ? Et surtout qui n'a pas eu des a priori négatif sans l'avoir vu ? Qui, sans l'avoir vu, ne pense pas que le film est nul ?)

Pas de langue de bois hein Very Happy Pourquoi faire tout un plat pour un livre, et pas pour un chanteur ou un film ?

Il y a des films qu'on a pas envie de voir parce qu'on ne peut pas supporter un acteur au casting, moi je fais pareil pour les livres! Et en sachant ce que je n'aime pas, ou plutôt ce qui m'ennuie profondément, je fais des choix, et je sais ce qui ne se vaut pas!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 15:55

Le sens dans lequel je comprends tes réflexions, C Mc Avoy, me font immédiatement penser au très subtil "Le Goût des autres" qui traite de ce sujet, notamment par le biais du personnage de JP Bacri. C'est vrai que les goûts, le jugement, les opinions se mesurent sur une gamme très variable d'un individu à l'autre. J'avais il y a quelque temps un échange avec Cécilou au sujet du "Temps des soupirs" de A. Philippe. Pour moi, ce livre m'a laissé un bon souvenir et Cécilou avait détesté...
Pour reprendre un peu ce que tu as dit au sujet du style, je suis tout à fait d'accord. J'ai même un exemple concret à évoquer. J'ai lu quantité de biographies de Marie-Antoinette, alors là, c'est toujours la même histoire, en particulier la fin (!) très éprouvante à lire à chaque fois, mais je peux affirmer sans conteste que pour moi, la meilleure est celle de Zweig. Elle n'est pas forcément toujours conforme à la réalité historique, mais j'aime le style de cet auteur, j'aime sa subtilité, son sens de la psychologie, sa capacité stupéfiante à analyser et à rendre compte des sentiments féminins. Le jugement qu'il porte est toujours d'une extrême pudeur, d'une extrême douceur que j'ai ressentis encore ce matin en lisant d'une traite "Le Voyage dans le passé", son dernier texte inédit qui vient d'être retrouvé et traduit en français.
Alors l'histoire 30 % et le style 70 %=100% d'accord avec toi!!
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 15:57

ton exemple est tres bon en effet, on ne peut pas changer l'histoire avec une biographie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 16:15

J'aime beaucoup le titre de ton topic, C McAvoy Very Happy

Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis. Il me semble également qu'il est plus difficile de critiquer de manière virulente un auteur populaire (par là j'entends un auteur contemporain qui écrit des livres très accessibles, sentimentaux par exemple mais pas seulement) qu'un film de cinéma populaire, une série ou une chanson pop.
J'en ai fais l'expérience de nombreuses fois sur mon blog et dans la vie de tous les jours.
Si on dit qu'on aime pas la chick-lit, les romans sentimentaux, les romans amusants et sans autre but que de divertir le lecteur, on peut passer pour quelqu'un qui a des goûts restreints en littérature et qui se contente de lire des classiques sans même accorder de l'importance ou un quelconque crédit à une littérature dite plus légère, de divertissement.
On peut aussi reprocher à ce type de lecteurs de ne pas se laisser transporter émotionnellement, en mettant de côté juste le temps de cette lecture toute considération stylistique.

Pour répondre à la question " qu'aimez-vous dans un livre", je dirais qu'une foule d'éléments peuvent entrer en jeu, en ce qui me concerne. Le style est important certes mais j'accorde autant d'importance au fond. Il faut que je puisse, par exemple, m'attacher aux personnages, m'intéresser à leurs interactions, à l'univers proposé, à la trame du récit.
Si le style est mauvais et qu'en plus la personnalité des personnages ne tient pas un mimimum debout et que l'intrigue est mal contruite, j'ai tendance à fuir ...

Je ne lis pas beaucoup de chick-lit car je pense que si j'en lisais plus, je me lasserais peut-être définitivement du genre. Après tout, les mêmes codes sont sans cesse plus ou moins utilisés, ça tourne parfois un peu en rond. Néanmoins, j'ai beaucoup ri à la lecture de romans (pour adultes, je n'ai pas lu sa série Journal d'une princesse) de Meg Cabot car son ton est vif et son humour me plaît. Pareil pour la britannique Elizabeth Young qui parvient à me divertir en usant de ces mêmes codes mais avec un humour et une désinvolture qui m'enthousiasment.
Donc, oui, il m'arrive de lire des romans accessibles, légers et de pur divertissement même si j'ai tendance à les choisir scrupuleusement ^^ J'ai eu trop de déconvenues par le passé Razz

Mais lorsque je critique des romans de ce genre (et pas ce type de littérature en général car je ne me permets pas de le faire, je déteste prendre de tels raccourcis et faire des généralités Rolling Eyes ), la première réaction de certains de mes interlocuteurs est de me demander s'il m'arrive de lire autre chose que des auteurs classiques. Là encore, ma réponse est oui : je lis beaucoup de littérature contemporaine (jeunesse ou non)

Là où je te rejoins encore Camille, c'est lorsque tu dis qu'on peut critiquer plus ouvertement un film qu'on considère comme un navet. Il me semble plus difficile (en tous cas pour moi) d'accoler un terme pareil à un livre, justement parce que c'est un livre Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 16:18

Je pense qu'on met trop l'objet livre sur un piedestal en effet. Je le fais aussi sans doute!

Mais on demande souvent si on préfère la littérature ou le cinéma, alors ue je vois moins souvent de question qui demandent de choisir entre le cinéma et la musique par exemple Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 16:40

Pour moi je dirais que le fond a autant d'importance que le style. Je vais résumer ça par une phrase bateau, mais, un auteur aura beau avoir toute l'éloquence et le raffinement possible en matière d'écriture si son sujet porte sur la culture des salades vertes ça n'aura pas beaucoup d'interêt pour moi. Mon amour pour un livre provient de plusieurs facteurs mais la facilité d'indentification aux personnages tient une place prépondérante. Et si l'histoire, les personnages me portent et me font passer un agréable moment je crois que j'ai tendance à pardonner les fautes de style (d'ailleurs peut-il vraiment y avoir de mauvais style? C'est comme lorsqu'on parle de fautes de goûts, c'est une histoire de perception et de jugement personnel et en aucun cas des vérités universelles).
Ce qui me gène parfois c'est quand l'auteur lui même place son style au dessus de son histoire. Amélie Nothomb, par exemple, a ce défaut. Certains de ses livres me semblent uniquement écrits dans le but de mettre en avant son vocabulaire, son sens du dialogue ou sa culture littéraire.
Il est possible d'écrire de formidables histoires, de faire passer des émotions avec les phrases les plus simples du monde.
Bien sur, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, quand un excellent style accompagne une bonne histoire c'est d'autant mieux.


Dernière édition par Resmiranda le Sam 18 Avr 2009 - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 16:42

Bah pour moi il y a des mauvais styles. Lire un livre sans respects des concordances de temps par exemple... C'est la même chose pour un article de journal...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 16:43

Alors je pense qu'il faut débattre de grammaire élémentaire plutôt que de style.
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 16:52

Ouai, pour moi c'est la même chose en fait. Idem pour les textes écrit au passé simple, ça sonne affreusement mal 95% du temps. Le temps du récit au passé c'est l'imparfait ( enfin sauf si ma maîtresse de CE1 m'a menti Very Happy). un texte écrit entierement au passé simple, c'est juste pas possible pour moi ...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 18:11

Question intéressante Very Happy

Pour ma part, je pense que je m'attache à la fois au fond et à la forme, tout en étant un peu plus indulgente sur la seconde.

A part quelques exceptions, j'ai vraiment du mal avec les livres qui ne jouent que sur l'écriture, je n'y trouve pas beaucoup d'intérêt, j'en perds vite le fil, et à la fin je suis frustrée.
Après, je suis d'accord avec Camille, tous les styles ne se valent pas, et cet aspect est quand même très important. Je peux pardonner à un auteur d'avoir une écriture un peu plate parce que son histoire m'intéresse, mais je comprends totalement que d'autres soient complètement rebutés, et j'y verrais moi même un manque. Dans un bon livre, tout doit être volontaire de la part de l'auteur. S'il fait des phrases simplissimes ou s'en tient au premier degré, cela doit s'expliquer par le fond. Et une histoire géniale dans laquelle l'auteur ne parvient pas à intégrer sa patte tombe facilement dans les clichés.

D'un autre côté, je lis et apprécie quand même des livres qui ne correspondent pas à cette description Very Happy . Seulement, ça arrive de moins en moins je pense, et cela me frappe de plus en plus, parce que je crois qu'effectivement, à force de lire, on (en tout cas, je Rolling Eyes ) devient plus exigeant. Des livres que j'ai beaucoup aimé avant que je ne m'inscrive ici me paraisse désormais insipides. J'ai lu et aimé des Musso et Lévy, et j'en garde de bons souvenirs, mais je suis certaine que ça ne me convient plus du tout aujourd'hui.

Je pense aussi qu'un fond et une forme travaillés n'empêchent pas toujours le désastre. Dans ces cas là, j'avoue que c'est toujours la faute du style. Certains registres de langue ne me plaisent jamais ou presque, même s'ils sont voulus et a priori adaptés, et dans ces cas là j'ai tendance à ne même pas achever ma lecture.


Dernière édition par misshoneychurch le Jeu 4 Déc 2008 - 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Little bird
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 456
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 18:16

Intéressant ce topic! Very Happy

Camille je suis d’accord avec toi sur le « Je pense qu'on met trop l'objet livre sur un piédestal », et je pense qu’on en fait autant avec un écrivain.

Alors déjà moi c’est simple j’ai un très gros a priori sur la littérature contemporaine! Je n’en lis jamais, mais quand je dis jamais c’est jamais! Alors Musso, Levy, Gavalda, Nothomb et autre ben… ça ne m’attire pas alors je n’en ouvre pas! Et là on va me dire "mais tu ne peux pas juger tu ne connais pas" , ben pas grave moi je demande pourquoi on juge la littérature dite classique quand on ne la lit pas ?

On raisonne tous de la même manière : a quoi bon perdre son temps avec un livre ou un film dont on est quasi certain qu’il ne nous plaira pas ? D’un autre côté on passe peut-être à côté d’une éventuelle découverte … l’éternel débat ça.

En fait, je me concentre sur un univers que j’aime, une époque que j’aime. C’est ma passion pour l’Histoire qui m'a menée à aimer la littérature, alors je reste dans le style « historique » quand je lis un bouquin, parce que c’est mon trip et c’est comme ça. Donc pour répondre à la question posée, moi ce qui m’attire dans un roman, ce que je regarde en premier je crois que c’est l’univers que propose l‘auteur. Et ensuite l‘histoire qu‘il raconte. A la limite le style je m’en fiche un peu… parce que l’histoire est vraiment primordiale pour moi!

Le style doit servir l’histoire et non l’inverse. Si un style est excellent et l’histoire mauvaise, ça ne va pas le faire ! Par contre, une histoire intéressante mais mal racontée va tout de même me captiver. Pour moi un écrivain c’est pas obligatoirement un pro de la grammaire, ou un pro de l’enluminure verbale…

Moi je veux avant tout qu’un écrivain me transporte dans son monde, même si c’est par l’intermédiaire de phrases toutes simples! Pis je lis pas pour disséquer telle ou telle partie d'un texte (sauf quand je suis accro à l'auteur lol) mais pour me divertir avant tout! Very Happy

On sacralise trop les écrivains en fait…

Puis bon, les écrivains aux mauvais styles sont utiles pour former les écrivains en herbe. Sans ça, ils ne sauraient pas ce qu’il faut impérativement éviter de faire Laughing
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46753
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 18:28

Camille, le temps d'un récit passé c'est l'imparfait, le passé simple et le passé composé, chacun de ces temps ayant une utilité propre : action qui dure dans le temps, action brève qui intervient au cours de l'autre action, action passée et terminée par rapport à l'action principale, ceci sans parler du conditionnel et du subjonctif ! lol! lol!
Je crois comme toi que le respect de la grammaire c'est le B A BA du style, ainsi que la ponctuation d'ailleurs (je défends fortement le ";" lol! lol! )
Après il y a la recherche du mot juste, l'évitement du cliché, la modération de l'usage des adverbes, et après il y a le talent qui avec tous ces outils nous permettra d'oublier justement les outils pour ne plus voir que la création, la vie dans les personnages, la beauté dans les descriptions.
Je donnerai là raison à Resmiranda : tout cet attirail pour raconter la culture des salades, c'est "des paroles verbales", comme on disait chez moi pour dire "parler pour ne rien dire".
Je peux me régaler de la Princesse de Clèves (n'en déplaise à ceertain petit homme) uniquement pour la beauté d'une langue utilisée parfaitement, où chaque mot est à sa place, où tout sert à l'édification d'une œuvre, comme chaque pierre sert à une cathédrale, mais parce que ce livre dépeint aussi parfaitement l'âme humaine, sans ça ce serait un beau coquillage vide.
Mais je peux aussi me régaler avec "Angélique" qui, bien qu'écrit dans un français très correct, n'évite ni les clichés ni les adverbes lol! mais dont l'histoire est si palpitante !
Je me régale avec Alexandre Dumas, qui était payé à la ligne :
- Tu dis ?
- Rien
- Pardon ?
- Rien
- Ah ! (authentique)
parce que en même temps ses personnages sont si vivants, si vrais, il sait si bien nous emporter que, d'après Marcel Proust, nul mieux que lui ne donnait la "notion du temps qui passe".
Personnellement, je ne fais pas de jugement de valeur sur le choix des livres, pas plus que des films, ou de la musique (merci à Angealyn qui m'a fait découvrir la Tortue ! lol! ) J'ai une amie qui ne lit que du "roman de gare" genre Rosamund Pilcher, parce qu'elle est aumônier en hôpital, et qu'elle a besoin de se "rincer le cerveau", comme elle dit, et que ces livres-là lui apportent ce qu'elle cherche.
Cela ne me gêne pas de dire d'un livre qu'il est nul (est là je suis polie) pas plus que d'un film, en musique, non, parce que je m'y sens moins à l'aise, quoique, certaines chansons, je peux parfaitement penser et dire que "c'est de la soupe" !! Mais avant de le dire, il faut que je l'ai lu, ou vu, mais tu as raison : parfois je pressens que cela ne me plaira pas("Astérix aux jeux olympiques" est un exemple parfait, ou "les bronzés 3" qui ont pourtant fait un nombre énorme d'entrées). Il y a ceux que j'ai essayés : Marc Lévy : j'en ai lu un et aucun autre ensuite, ou Nicholas Spark, qui a pourtant sa chambre ici, ce dernier est peut-être un mauvais exemple, car je l'ai lu traduit, et Dieu sait ce que se permettent parfois les traducteurs ! En dépit de cela je ne me juge ni élitiste ni snob, et si certaines personnes pensent que je le suis parce que je me régale avec jane Austen plutôt qu'avec le dernier roman français à la mode, tant pis pour eux !! Je m'en bats l'œil "avec un cubitus de gastéropode à poil ras", comme disait un ancien copain à moi !!
En résumé : une bonne histoire, ou plutôt un bon sujet, un style au minimum correct et plus si possible, et voilà !! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mar 2 Déc 2008 - 20:33

Clinchamps, tu me fais mourir de rire avec tes références à Dumas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 13:03

Voici un débat vieux comme la littérature, peut-être...

Ce que j'aime dans un livre, c'est déjà sa première page... Si l'auteur ne me donne pas envie de le lire avec les premiers mots qu'il écrit, je sens que je vais avoir du mal.

Le style est important, mais reste à savoir quel sens on donne au mot "style". On peut volontairement être grammaticalement incorect avec classe, c'est quand même le cas de Céline, Queneau, etc... ce sont auteurs qui ont fait tout un travail sur la langue. (1)

Pour moi, en premier lieu, c'est ce qui compte, la maîtrise de la langue que l'on veut parler dans le livre, du style qui doit s'accorder avec ce qu'on écrit. Chez les auteurs actuels, j'aime beaucoup Picouly, Pennac, Faiza Guène, qui manient une langue actuelle qui sert leurs propos. Mais je suis aussi fan (voir fanatique) de la langue du 17ème siècle, et mes voisins me prendrait pour une folle si ils me voyaient réciter à haute voix les lettres de Mme de Sévigné, ou les comédies de Molière:lol!:

A propos du style, lors de ma première lecture de Jane Austen, je m'était d'ailleurs fait la réflexion que la trame n'était finalement pas si éloignée que celle de base des collections Harlequins... Toute la différence venait de l'art de Miss Austen, qui savait comment raconter une histoire. Pareil que Dumas (ou certains de ses nègres) qui savaient comment raconter une histoire (et être payé à la ligne en plus).

Après, bien sûr, l'histoire doit être intéréssante, parce que sinon, on peut aussi tombé dans le travers de beaucoup d'écrivain actuels (Nothomb, Houellebecq, par exemple) qui ne s'appuient que sur du vent... le maniement du style pour l'une, le scandale pour l'autre.

Bref (et c'est forcément entièrement subjectif) un livre qui me plait est le résultat d'une alchimie parfaite entre ce que l'auteur raconte, et comment il le raconte.

Pour l'autre partie du débat (pourquoi quand on n'aime pas les modernes en lecture, c'est plus grave qu'au cinéma) je dirais que ça dépend du public... moi, perso, c'est l'effet inverse qui se produit. Je peut aimer qui je veux (ou pas) en livre, ça passe. Au cinéma, j'ai le droit à "oh, t'es snob" (2) ou "Oh le cinéma d'auteur faut le défendre"() (j'ai des fréquentations diverses et variées). Donc, le même débat existe au cinéma (4). Ou en musique... (et j'aime bien Jean-Jacque Goldman, c'est toute mon adolescence...) Dans mon cas c'est le pompom, chez certains, ça leur parait bizarre que j'aime le rock et le rap (5)

Mais je pense que dans le livre, ce qui est le plus mis en avant, c'est l'alibi culturel: en gros, "ah, mais si on en reste aux classiques, y'aura plus de livres, parce que les jeunes auteurs ne seront pas soutenus". On se demande bien "quels jeunes auteurs?"

(1) bon, j'ai pas lu Céline, mais Queneau, oui, et j'ai une prof qui nous fait découvrir l'Oulipo avec talent!
(2) ouais, ben les Bronzés 3, c'était un de trop... les Asterix aussi (et je suis fan de la BD)
(3) Huhu, quand les auteurs français se regarderont moins leur nombril, déjà...
(4) ne serait-ce que sur ce forum, par exemple pour Twilight, quand on voit les raison de ceux qui ont apprécié et ceux qui, ben non. Oui, enfin, le forum est un mauvais exemple, parce que tout se passe dans une exquise courtoisie... le flegme britannique, sans doute:drapBG:
(5) Oui, je kiffe et Nirvana, et IAM! Non mais!


Dernière édition par Kusanagi le Mer 3 Déc 2008 - 13:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 13:45

Kusanagi : tu cites Queneau et ça me fait plaisir!! c'est un auteur encore incompris par beaucoup de gens parce que son style est un véritable travail sur l'écriture...il a une chambre dans l'auberge si tu veux voir dans la section "autres auteurs"...
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 14:02

cheers Ah, Queneau... je l'ai découvert grâce à l'école, j'avais emprunté ensuite Zazie dans le metro...

Et je le découvre surtout cete année, avec Georges Pérec, grâce à ma prof de français à L'IUFM, et tout le travail sur la langue qu'elle nous fait faire, pour désacraliser un peu nos futurs cours (et donc moins stresser les boud'chou)

Et grâce à tous ces poètes (Queneau, Pérec, Prévert...), on se rend compte qu'on peut écrire n'importe quoi, si on maîtrise ce qu'on écrit et pourquoi (le "Doukipudonktan!" du début de Zazie est une merveille littéraire qui n'a rien à voir avec du SMS)
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 14:43

Sujet très intéressant et pour ma réponse, je n'hésite pas une seconde : pour moi l'histoire est primordiale.

La lecture est pour moi une distraction, tout comme le cinéma d'ailleurs, et pour que la distraction soit efficace, j'ai besoin d'être accrochée par l'histoire, d'être emportée. L'autre élément fondamental, en cas de fiction (je précise parce que je peux être aussi emportée par des documentaires), c'est que les personnages me parlent et me paraissent vrais. Et le style dans tout ça? Eh bien le style c'est la cerise sur le gâteau. Si le style est correct mais maladroit ou plat, je peux passer outre en cas d'histoire bien construite. Bien évidemment, je préfère un style soigné, pour la bonne et simple raison que j'ai toujours été intéressée par la langue. Je pense cependant qu'en matière de style, les jugements ont toujours une part de subjectivité. En cette matière, comme dans tout ce qui touche à l'esthétique, l'élégance est affaire de ressenti personnel.

Je me retrouve énormément dans les posts de Misshoneychurch, de Little Bird et de Clichamps. Je pense en particulier que l'aspect "forme" ne peut en aucune façon faire à lui seul un bon livre. Un livre très bien écrit mais dont les personnages m'agacent ou l'histoire m'ennuie va difficilement m'intéresser. Alors que j'aurai plaisir à retrouver une histoire bien ficelée sous les formes les plus diverses, raison pour laquelle je suis très indulgente sur les styles utilisés pour les adaptations, par exemple.

C McAvoy a écrit:
Je pense qu'il y a des mauvais écrivain, et même je n'aime pas leur donner le titre d'écrivain.

Je ne considère pas quant à moi le titre d'écrivain comme étant la reconnaissance d'une qualité mais celle d'un fait. Est écrivain pour moi celui qui vit de sa plume. Après j'aime ou je n'aime pas, c'est un autre problème.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
imonjo
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1377
Age : 43
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 15:28

Qu'est-ce-qui pour moi, de la forme ou du fond, est le plus important dans un livre ?
Les deux, mon capitaine !

Donc j'oscille entre l'avis de Camille et le dernier avis de Cat 47 par exemple.

J'utiliserai deux exemples :

Elisabeth Gaskell - Nord et Sud : l'histoire est fantastique. Mais, son style m'a semblé pesant (je crois avoir enfin cerné pourquoi, et j'en parlerai une fois que j'aurai fini Jane Eyre, une histoire de religion...)

A l'opposé, j'ai bien aimé lire en VO Peter Mayle - Une année en Provence. Son style est vif, coloré ; j'aime l'image de la Provence qui se lève devant mes yeux sous sa plume. Mais c'est loin d'être un pro de l'intrigue comme on peut le constater dans Hôtel Pastis ou dans ce roman qui a été porté à l'écran avec Russell Crowe et Marion Cotillard...

Finalement, tout est important pour moi dans un livre : l'histoire de base, l'enchaînement des événements, la maîtrise de la langue (au point que cette maîtrise sait se faire oublier derrière le plaisir de la lecture) et les sentiments ou l'humour qui se dégagent de l'ensemble de l'oeuvre.

Je peux me faire plaisir avec des livres (plutôt des romans, en ce qui me concerne) qui ont plusieurs bons points. Le 20/20 sera dur à trouver, car il est très subjectif : l'auteur n'est pas dans ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie
Wavering Wanderer


Nombre de messages : 3767
Age : 34
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 18:59

C'est une question qui demande réflexion Rolling Eyes
J'aurais tendance à dire que c'est le style qui prime, car je ne m'ennuie pas forcément en lisant des romans où il ne " se passe rien" tandis que je peut effectivement être gênée par le style ou l'absence de style , mais pas forcément non plus.
Ne parvenant pas à résoudre la question je la dépasse ( reste des plans de philo de terminale en trois parties Laughing )
En fait je suis assez sensible à un troisième critère : la construction du récit.
J'aime bien quand malgré mes efforts je me plante sur la fin, me faire complètement balader (comme dernièrement avec Slam de Hornby ) ou bien quand, en sachant comment ça finit ( exemple : Orgueil et préjugés ) je me demande bien comment l'auteur va faire pour arriver à ce point final tellement la situation semble inextricable.
Si avec ça il y a de l'émotion, une jolie "syntaxe de phrase", ou que le livre soulève des questions importantes , fait encore réfléchir après coup, c'est encore mieux !!!
Je ne lis pas Musso ni Lévy, pas par snobisme, mais parce que d'après les avis que j'ai pu lire ou entendre ( ici notamment ) je ne suis pas sûre que ça me plairait, idem pour Twilight. Ce n'est pas le côté bestseller qui me fait fuir puisque je lis bien Anna Gavalda et JK Rowling, et même Amélie Nothomb ou Labro il y a quelques années. Je fonctionne pareil pour les films vus au cinéma d'ailleurs : pas de préjugés, mais des présélections Wink
Revenir en haut Aller en bas
Titania
Préceptrice


Nombre de messages : 31
Age : 30
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 19:45

Camille, tu n'avais pas compris.
Le snobisme, ce n'est pas de refuser de lire un certain type de littérature parce que l'on sait que cela ne correspondra pas à nos attentes. Ca, c'est le droit élémentaire de chacun.
Le snobisme, c'est de dire d'un auteur qu'il est nul alors qu'on n'a jamais lu aucun de ses livres. Porter un jugement de valeur sur quelque chose que, finalement, on n'a jamais pris le temps de vraiment étudier/analyser, pour moi, oui, c'est critiquable.

Certains auteurs ont un style pauvre, mais un style quand même. C'est obligatoire, on parle d'écriture, non ? et écriture=style (style d'écriture étant un pléonasme). Je ne sais si on peut parler de "mauvais" style... Peut-être, oui, tout est subjectif. Même si je préfère le terme "médiocre" ou "pauvre".

Je ne peux dissocier le fond de la forme. Ca me rappelle le film "Le cercle des poètes disparus", avec le fameux graphique de Pritchard. De l'excrément, comme disait Keating Razz
Un roman, c'est un tout. Ce sont des émotions qu'il provoque, par le style autant que par le contenu. Un roman au style plat peut provoquer des émotions aussi fortes qu'un "chef d'oeuvre" de la littérature (Où es-tu ? de Lévy, par exemple - même si c'est le seul de ses romans qui m'ait vraiment plus parmi ceux que j'ai lus). A contrario, je pourrai admirer un texte au style particulièrement ciselé, même si son intrigue reste somme toute basique (les romans de Jane Austen - c'est un avis personnel, je ne lance aucune bombe, et je ne veux vexer personne Wink ).

Je ne défends pas particulièrement la littérature populaire, même si j'estime qu'elle a sa place et qu'elle est importante. Elle peut amener à la lecture de classiques, exemple récent tout bête : un des tomes de la saga Twilight fait plusieurs fois référence à Wuthering Heights. Je pense que ça a dû en pousser plus d'un(e) à emprunter le roman d'Emily Brontë !
Peut-être qu'il est plus facile aussi de critiquer un cinéma ou de la musique bas de gamme parce que les sommes dépensées ne sont pas les mêmes. Réaliser et produire un film demande plus de moyens que de publier un livre, peut-être que c'est la notion de "gaspillage" qui gêne.
Ou alors, c'est juste la culture français qui est comme ça. On est un pays littéraire "historiquement", la littérature a toujours eu une importance incroyable ici sous toutes ses formes, plus que la musique par exemple. Alors on est sans doute plus chatouilleux en ce qui concerne les critiques, le statut d'écrivain attirant automatiquement respect, admiration, voire vénération Rolling Eyes

Pour finir, on parlait du roman, mais on peut s'intéresser à d'autres genres. Et si le "niveau" du style s'établit par comparaison, comment expliquer qu'un Prévert ait autant de succès qu'un Verlaine, ou qu'un Anouilh s'élève au même niveau qu'un Racine ? Razz

Je ne suis pas sûre d'avoir réellement apporté un nouvel éclairage sur la question...
Ce qui me plaît en tout cas, ce sont des auteurs qui savent emporter le lecteur dans un univers particulier, qui savent jouer avec les mots, que cela se fasse simplement ou grâce à de jolies figures de style...
L'un de mes auteurs préférés est Boris Vian, et s'il est connu pour sa poésie un peu fantasque (comme dans L'écume des jours), on peut dire qu'il sait aussi se dédoubler avec des romans au style complètement différent (J'irai cracher sur vos tombes).
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46753
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 20:25

Titania a écrit:

Je ne défends pas particulièrement la littérature populaire, même si j'estime qu'elle a sa place et qu'elle est importante. Elle peut amener à la lecture de classiques, exemple récent tout bête : un des tomes de la saga Twilight fait plusieurs fois référence à Wuthering Heights. Je pense que ça a dû en pousser plus d'un(e) à emprunter le roman d'Emily Brontë !
.
Cela, j'ai bien du mal à y croire !! Dieu seul sait combien de fois j'ai vu citer "Ulysse" de J.Joyce dans les nombreux romans que j'ai lus, et je n'ai jamais eu envie de le lire pour autant !
ça me fait penser à quelqu'un à qui j'ai dit : "as-tu lu "orgueil et préjugés" ? " et qui a répondu, "inutile, j'ai vu le film !!" lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 20:31

Pourquoi Clinchamps ? Je pense que cela m'est arrivée souvent d'avoir envie de découvrir un livre ou un auteur dont il était fait allusion dans tel ou tel livre. Cela équivaut à un conseil de la part de l'auteur, je pense, en matière de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Bonnie
Wavering Wanderer


Nombre de messages : 3767
Age : 34
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 20:36

Titania a écrit:
Camille, tu n'avais pas compris.
Le snobisme, ce n'est pas de refuser de lire un certain type de littérature parce que l'on sait que cela ne correspondra pas à nos attentes. Ca, c'est le droit élémentaire de chacun.
Le snobisme, c'est de dire d'un auteur qu'il est nul alors qu'on n'a jamais lu aucun de ses livres. Porter un jugement de valeur sur quelque chose que, finalement, on n'a jamais pris le temps de vraiment étudier/analyser, pour moi, oui, c'est critiquable.

[...]

Pour finir, on parlait du roman, mais on peut s'intéresser à d'autres genres. Et si le "niveau" du style s'établit par comparaison, comment expliquer qu'un Prévert ait autant de succès qu'un Verlaine, ou qu'un Anouilh s'élève au même niveau qu'un Racine ? Razz

--> parce que Prévert est génial aussi ! cheers

Bon bah selon tes critères je suis une snob un p'tit peu quand même Laughing
Mais bon il n'y a pas que les gens qui ne l'ont pas lu qui disent que Marc Lévy n'est pas un grand écrivain, si ? Twisted Evil

Comme Clinchamps je suis sceptique, mais après tout peut-être que pour quelques unes ça aura marché Smile ( mais c'est Charlotte Brontë la meilleure, pas Emily, na ^^)


edit : c'est vrai j'ai lu Ann Radcliffe à cause de Northanger Abbey .. pas sûr que ça soit une élévation dans la qualité là lol!
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46753
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 20:39

Oui, au moment où je lis la phrase qui le mentionne, pendant un instant je me dis "tiens, peut-être..." puis le livre continue, et quand je l'ai fini, je ne repense plus au titre que j'ai croisé. Je ne sais pourquoi, cela appartient au personnage du livre, ça ne m'interpelle pas, en tous cas ... pas jusqu'à présent ! lol! lol!

Edit, Non, Bonnie, j'ai lu "si c'était vrai ..." et je te confirme que ce n'est pas un grand écivain. Mais comme dit Cat, il écrit, donc il est écrivain, mais pas grand !! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Mer 3 Déc 2008 - 20:43

Ce qui m'embête c'est l'étiquette négative que vous semblez coller à ce que vous appelez la littérature populaire.


Les classiques ne sont-ils pas de la littérature populaire qui a bien vieilli ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques   Aujourd'hui à 15:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Intrigue, style, personnages : qu'aimez vous dans un livre et autres considérations artistiques
» Quels style de jeux aimez vous ?
» qu'aimez vous dans la danse classique?
» qu'aimez vous dans la nature??
» Qu'aimez-vous en Hiver ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture-
Sauter vers: