Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jack London

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Jack London   Ven 21 Déc 2012 - 23:35

HussarBlue a écrit:
mais il voyait aussi l'humanité se limiter essentiellement aux hommes blonds aux yeux bleus... et le darwinisme social... n'est-ce pas ?....

Euh, c'est peut-être un peu raccourci scratch . Faudrait que je relise Les vagabonds du rail qui ne me laisse pas cette impression, parce que mon souvenir en est un peu dilué par le temps. Mais je n'ai pas ressenti ça à la lecture des Contes des Mers du Sud par exemple.
Après, il est vrai qu'il a plutôt écrit des récits d'aventure, plus ou moins tirés de ses propres expériences, ce qui induit une certaine parenté entre ses "héros" ou "narrateurs" ou "personnages principaux".

Le "darwinisme social" c'est essentiellement Martin Eden ou Spencer est abondamment cité, mais il me semble que ce roman en fait finalement plutôt une critique, enfin si mes souvenirs sont bons.

Toujours est-il que le vent de l'aventure souffle à travers son oeuvre, je suis bien d'accord, qui fait que je lis et relis avec un plaisir toujours renouvelé ses romans et nouvelles (surtout le grand Nord).
Revenir en haut Aller en bas
Otma
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1350
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Jack London   Sam 9 Fév 2013 - 23:16

Quelle belle lecture que Martin Eden... Quelle belle écriture ! Very Happy
Le début fut exaltant, le milieu plein de suspens (réussira ? réussira pas ?) et la fin angoissante, au fur et à mesure que Martin perd le goût de vivre au moment où il gagne enfin sa vie.
L'issue de tout cela m'a un peu troublée, même si je comprends le dégoût du héros sur tout ce qui l'entoure.

En tout cas, ce livre est une vraie merveille, et j'ai hâte de lire autre chose de Jack London.
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
avatar

Nombre de messages : 3388
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Jack London   Mar 27 Oct 2015 - 11:58

J'ai bien entamé The Sea Wolf ce week-end et j'accroche beaucoup pour le moment ! cheers L'ambiance tendue entre l'impitoyable capitaine et son équipage est dépeinte de façon impressionnante, et on se met sans peine à la place du "héros" malgré lui, d'abord soulagé puis de plus en plus inquiet d'avoir été repêché par un énergumène pareil affraid Le côté un peu snob de Humphrey m'a agacée au début (à peine remis de sa presque-noyade, il commence déjà à critiquer la propreté douteuse du lit puis des habits que ses sauveteurs lui proposent Rolling Eyes), mais on comprend ensuite sa surprise lorsqu'il s'aperçoit qu'il vient tout bonnement de se faire
Spoiler:
 
Shocked Et à sa décharge, on ne peut pas dire qu'il n'est pas objectif sur ses propres capacités ! :
Citation :
I had not been called 'Sissy Van Weiden' all my days without reason

J'en suis à un bon tiers du roman et l'évolution de sa relation avec son ravisseur est assez intéressante : d'humeur assez fantasque, ce dernier alterne en effet entre insultes (voire coups et/ou étranglement pour appuyer ses arguments philosophiques pale ) et conversations assez profondes sur la vie, l'univers et le reste, c'est un peu déroutant ! Laughing
J'ai hâte de savoir comment tout ça va se poursuivre, d'autant plus que je viens d'apprendre l'existence
Spoiler:
 
quelle mignonne petite famille ! lol!

_________________


Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
avatar

Nombre de messages : 3388
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Jack London   Mar 3 Nov 2015 - 11:47

J'ai terminé The Sea Wolf hier soir et j'ai passé un très bon moment avec ce roman, même si les déboires de Humphrey Van Weyden m'ont parfois souvent fait rire tant ce pauvre garçon accumule les coups de malchance pale Laughing

Suite à son kidnapping par le bien nommé Wolf Larsen (on retrouve d'ailleurs dans la description physique et psychologique de ce dernier de nombreuses allusions à son aspect et comportement de bête sauvage au sens "noble" du terme, souvent repris par Jack London dans ses autres romans), il doit en effet subir les sautes d'humeur parfois terrifiantes de son ravisseur - et ses tout aussi terrifiantes conversations, auxquelles Humphrey semble toutefois prendre goût, le syndrome de Stockholm le guettant à chaque chapitre Suspect -, ainsi qu'une
Spoiler:
 

Le roman est clairement divisé en deux parties : la première suit les difficiles mois de captivité d'Humphrey en compagnie des marins et chasseurs de phoques, puis on s'en éloigne avec
Spoiler:
 
J'avoue que cette seconde partie m'a un peu moins emballée que la première,
Spoiler:
 
, mais cela reste quand même une très chouette lecture pour les amateurs et amatrices d'aventures maritimes ! cheers

_________________


Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Jack London   Mar 3 Nov 2015 - 12:24

Je résiste à la tentation d'ouvrir les spoilers... mais merci pour ton avis, j'essaierai de me procurer ce roman Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Jack London   Mar 3 Nov 2015 - 12:28

Razz  moi je n'ai pas résisté aux spoilers, et je note le titre. Merci Fauvette pour ton compte-rendu sunny
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 15145
Age : 55
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Jack London   Mar 3 Nov 2015 - 22:08

Merci Fauvette, je note aussi. Quant à savoir quand? !!! No
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7543
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Jack London   Mar 25 Oct 2016 - 0:43

J'ai commencé Le Loup des mers et j'en suis à la moitié. Cette lecture me plait même si j'émets quelques réserves.

Dans un style rude et efficace, London décrit deux personnages aux antipodes l'un de l'autre, l'un gâté par la vie, idéaliste et  n'ayant jamais eu à gagner durement sa vie, et l'autre sauvagement brutal et dépourvu de sens moral.

Toutefois ils se rejoignent sur un plan, celui de l'intelligence et de la culture.

Larsen est une brute sauvage et sans conscience, mais capable de discuter de métaphysique, citer l'Ecclésiaste et d'avoir comme livre de chevet les poèmes de Robert Browning.

Ce qui me surprend dans ce roman c'est le mélange d'aventures,  (le récit du naufrage et du "sauvetage" de Van Weyden est assez rocambolesque), et de symbolique (van Weyden est confronté à la violence et doit évoluer). C'est presque un roman d'apprentissage de ce point de vue, et là je comprends mieux le classement en littérature jeunesse. Le tout forme un ensemble assez étonnant, passant de la description des actes de brutalité du capitaine à des discussions philosophiques entre les deux hommes.
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Jack London   Mar 25 Oct 2016 - 9:57

Je suis aussi à peu près à la moitié et je suis aussi assez intriguée par le Capitaine Loup Larsen, mélange de brutalité et de raffinement intellectuel autodidacte. Je ne pense pas qu'on puisse réduire Larsen à une brute sauvage même s'il y a de la brutalité et de la sauvagerie en lui, mais il est vrai qu'il n'a pas de conscience (c'est du moins ce que croit Hump). J'attends de voir la suite car il me semble qu'à la moindre faiblesse de Larsen, la situation à bord pourrait bien devenir explosive tant les tensions sont fortes.
Spoiler:
 

Je ne peux m'empêcher de faire des comparaisons avec deux autres romans d'apprentissage maritime, que j'ai lus récemment et qui commencent un peu de la même façon (un jeune homme d'origine bourgeoise brutalement catapulté dans le monde des marins, par un naufrage et un sauvetage acrobatique ou par un engagement volontaire dû à la ruine familiale): Capitaines courageux et Redburn.

La différence avec Capitaines courageux, c'est que Larsen garde volontairement Hump à bord
Spoiler:
 
.
La différence avec Redburn c'est que le héros
Spoiler:
 

Le style de London est, comme d'habitude, vraiment prenant.

Par ailleurs l'histoire de la rivalité entre les deux phoquiers doit être une des sources d'inspiration de la BD (excellente) Esteban de Matthieu Bonhomme
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Jack London   Lun 31 Oct 2016 - 19:26

Double post pour la bonne cause, j'ai terminé le Loup des mers, qui ne sera pas mon roman préféré de Jack London. Il y a toutefois de bons morceaux de navigation en goélette, canot et autres chaloupes ainsi que des passages savoureux (quoique sanglants) de chasse aux phoques mais je n'ai pas été emballée par le personnage de Loup Larsen, qui est vraiment trop
Spoiler:
 
et puis j'ai trouvé que
Spoiler:
 


Une lecture en demi-teinte donc. Je vais essayer un autre de ses romans maritimes ou alors la petite dame dans la grande maison ou un autre...
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7543
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Jack London   Mer 2 Nov 2016 - 0:00

MissAcacia merci pour ton commentaire cheers  

Il ne me reste que sept chapitres mais je manque d'enthousiasme. Trop de péripéties et d'outrances me font l'effet inverse Sleep

Je vais quand même essayer de finir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Jack London   Jeu 3 Nov 2016 - 10:39

Merci MissAcacia et Rosalind pour vos retours ... vos avis sont assez différents de celui de Fauvette Wink
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
avatar

Nombre de messages : 3388
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Jack London   Jeu 3 Nov 2016 - 12:26

Petit Faucon a écrit:
Merci MissAcacia et Rosalind pour vos retours ... vos avis sont assez différents de celui de Fauvette Wink
Bien que nos avis divergent sur le personnage de Wolf Larsen (que j'avais trouvé assez impressionnant, même si je comprends qu'il puisse énerver par sa démesure en tout points Laughing), j'avais relevé à peu près les mêmes choses que Rosalind et MissAcacia sur la construction du récit et l'inutilité/incohérence
Spoiler:
 
de l'intrigue sur l'île aux phoques ( Rolling Eyes ) Laughing
J'avais quand même passé un bon moment avec ce roman mais je reconnais tout à fait qu'il est moins complexe que d'autres oeuvres de Jack London ^^ (et qu'il soit de ce fait classé en littérature jeunesse, même si le personnage de Wolf m'aurait sans doute terrifiée étant plus jeune affraid lol!)

_________________


Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Jack London   Jeu 3 Nov 2016 - 21:54

Fauvette a écrit:
Bien que nos avis divergent sur le personnage de Wolf Larsen (que j'avais trouvé assez impressionnant, même si je comprends qu'il puisse énerver par sa démesure en tout points Laughing)

Je suis d'accord, il est impressionnant Very Happy. C'est bien pour ça que c'est dommage d'avoir été trop loin...

Une scène curieuse que j'ai relevée au passage
Spoiler:
 

mais après ce chapitre cette voie n'est plus explorée par l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7543
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Jack London   Sam 12 Nov 2016 - 22:01

J'ai terminé ma lecture. Au final une petite déception, pour les raisons évoquées plus haut. J'attendais un roman au souffle épique, mais j'ai trouvé que le récit était par trop invraisemblable, et les scènes "romantiques" m'ont semblé un brin ridicules.

Je pense que cela m'aurait davantage plu si je l'avais lu à l'adolescence, je comprends à présent pourqoui il figure en littérature jeunesse.

Le chapitre 29 avec l'arrivée sur l'île fait très "Robinson Crusoé", avec une touche de "moi Tarzan - toi Jane "  Razz

J'ai relevé quelques passages marquants. C'est du London quand même, le style est là Very Happy

Citation :
chapitre 5
– La vie... s’exclama Loup Larsen. Je pense que c’est une chose plutôt répugnante. C’est une levure qui bout, une fermentation qui dure, selon les cas, une heure, un jour, une année, un siècle parfois. Puis qui s’arrête. « Durant ce temps, les gros, pour se nourrir, mangent les petits. Les forts, pour conserver leur force, dévorent les faibles. Ceux qui ont plus de chances sont plus gros que les autres et vivent plus longtemps. Un point c’est tout.

Citation :
chapitre 9
De toutes les situations où je m’étais trouvé, depuis l’engloutissement du ferry-boat qui me ramenait à San Francisco, celle-ci était, vue de sang-froid, la plus inconcevable. Parmi les gens que je fréquentais jadis, nul ne l’aurait crue possible. Que moi, la « chiffe molle », comme on me surnommait pour mon sybaritisme endurci, j’en sois arrivé où j’en étais présentement, voilà qui excitait ma propre stupéfaction ! Et Van Weyden aurait été incapable de dire s’il devait s’enorgueillir du changement qui s’était opéré en lui, ou en rougir.

Citation :
chapitre 20
Et, pour la première fois, je compris, devant cette femme, combien je m’étais assimilé peu à peu à ces frères de rencontre. J’en étais arrivé à partager leurs processus mentaux, à partager sans dégoût leur existence brutale. Leurs vêtements grossiers, leurs faces rudes, leur rire barbare, le balancement de la cabine et ses lampes à roulis, tout cela m’était devenu à ce point familier que je ne le remarquais même plus. Tandis que j’étendais du beurre de conserve sur un morceau de pain, mes yeux tombèrent sur ma main. Les doigts en étaient déformés et gonflés, leurs ongles bordés de noir, leurs phalanges à vif et enflammées. Je sentais un matelas de barbe me descendre sur le cou. La manche de ma veste était déchirée. Le bouton manquait au col de ma chemise bleue, toute chiffonnée. Et le poignard dont avait parlé Loup Larsen pendait bien sur ma hanche, dans son fourreau. Toutes ces choses, et c’était là le plus effrayant, me semblaient, il y a un instant encore, parfaitement naturelles. Une réaction soudaine se produisit en moi et j’avais honte de ce que j’étais devenu.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Jack London   Mar 22 Nov 2016 - 15:22

Je vous poste le lien vers un article trouvé sur le site de RFI dans lequel est annoncé le film Jack London une aventure américaine diffusé le 03 décembre prochain sur Arte.
Le documentaire a l'air très intéressant sunny


Dernière édition par Petit Faucon le Mer 23 Nov 2016 - 9:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Jack London   Mar 22 Nov 2016 - 17:33

Merci pour l'info, et merci aussi à Rosalind pour les citations Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7543
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Jack London   Mar 22 Nov 2016 - 18:54

Petit Faucon je crois que tu t'es mélangé les pinceaux ! ton lien ne conduit pas chez Jack No

Les médiathèques aussi commémorent Jack London. La mienne proposait une lecture-concert, mais je n'ai pas pu y aller.
C'est passé mais je vous montre quand même l'affiche
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Jack London   Mer 23 Nov 2016 - 9:26

Belle lecture, ça devait être intéressant !!

J'ai modifié le lien, merci Rosalind (je me suis mélangée avec  le livre sur George Sand) sunny
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7543
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Jack London   Jeu 24 Nov 2016 - 18:19

Merci Petit Faucon.

Je note la date du 3 décembre, il faut que je pense à programmer.

J'aime la citation Smile

Jack London a écrit:
La fonction propre de l’homme est de vivre, non d’exister. Je ne perdrai pas mes jours à essayer de prolonger ma vie. Je veux brûler tout mon temps.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Jack London   Ven 25 Nov 2016 - 8:48

Oui c'est une belle phrase, qu'il a eu le courage d'appliquer, et il a brûlé sa vie par les deux bouts, sans se restreindre ou se ménager:sunny:
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6562
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Jack London   Ven 25 Nov 2016 - 21:16

Effectivement, je viens d'écouter la quatrième émission de La compagnie des Auteurs (France Culture) sur Jack London dans laquelle Michel Le Bris explique qu'on ne peut pas comprendre cet auteur si on n'a pas compris sa frénésie de vivre et avec quelle intensité (et quels excès) il a vécu. ça m'a donné envie de lire son livre, La porte d'or, sur les chercheurs d'or de 1849.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7543
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Jack London   Ven 25 Nov 2016 - 21:50

J'ai emprunté à la médiathèque Jack London le mangeur de vent de Guillaume Chérel



Citation :
Quatrième de couverture
Une nouvelle biographie de Jack London ? Guillaume Chérel ne mange pas de ce pain-là. Il préfère croquer à belles dents la vie et l'oeuvre du " mangeur de vent ". Enfant, il a aimé ses livres, Croc-Blanc, Le Vagabond des étoiles, Mardin Eden, Le Fils du loup, Le Talon de fer. Maintenant, il s'abandonne à une " rêverie voyageuse ", un récit sentimental et subjectif, une célébration contagieuse. Le voici donc qui se retrouve au pays de London, chercheur d'or et apprenti écrivain. Il débarque après lui à San Francisco, traverse Oakland, monte jusqu'à la Vallée de la Lune, rêve des mers du Sud. Dans le train des " Etonnants Voyageurs ", en route vers Saint-Malo, il tombe sur Jim Harrison. Le borgne grandiose lui parle de London : " A la fin de sa vie, il adorait bouffer du canard saignant ! " London était-il raciste ? Sa mort reste-t-elle mystérieuse ? Entre deux anecdotes, trois réflexions, Chérel répond à ces questions redoutables. Il nous invite aussi à tout relire, à tout revivre. Inventeur de la littérature en scope, fils de Kipling, cousin de Mark Twain, père d'Hemingway, ancêtre de Kerouac, London revient en pleine forme, au fil d'une écriture joyeuse, presque beat.

Ca semble prometteur Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9403
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Jack London   Sam 26 Nov 2016 - 14:42


Rosalind a écrit:
Je note la date du 3 décembre

Idem. Ce documentaire sera sûrement intéressant. Mon seul contact avec Jack London a été le film Croc-Blanc quand j'étais petite, autant dire pas grand chose Laughing .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 15145
Age : 55
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Jack London   Dim 4 Déc 2016 - 16:09

J'ai regardé hier l'émission sur Jack London et j'ai été très impressionnée par l'intensité de cette vie si courte. On peut dire qu'il a eu une vie tumultueuse et riche en événements. Ce documentaire illustré par de belles images sur ses exploits et des témoignages poignants, m'a profondément émue. J'ai appris beaucoup de choses sur cet écrivain aventurier. Ces multiples facettes, ses réussites et ses échecs, sa maladie,...Bref, on a l'impression qu'il au eu plusieurs vies en si peu de temps.  
Si vous n'avez pas encore vu l'émission, je n'ai qu'un conseil : courez la voir, vous ne regretterez pas Very Happy
Pour rappel: l'émission a été diffusée le 03 décembre sur ARTE. Elle reste accessible en replay 7 jours


Dernière édition par Ysabelle le Ven 16 Déc 2016 - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jack London   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jack London
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE VOYAGE DE JACK LONDON (Tome 1) SAUVAGE de Christopher Golden
» Jack London
» [Christopher Golden & Tim Lebbon]Les voyages de Jack London, tome 1 : Sauvage
» Le loup des mers • Jack London
» Jack LONDON (Etats-Unis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: