Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Edith WHARTON

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23901
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Sam 27 Mar 2010 - 11:08

Merci pour ces commentaires, MissAcacia. Je savais déjà qu'un jour ou l'autre je lirais ce livre, je crois que le terme s'est maintenant rapproché. Wink

Je connais l'histoire pour avoir vu l'adaptation (avec une Gillian Anderson aussi bonne que dans Bleak House - as-tu vu cette adaptation, MissAcacia, tu changerais peut-être d'avis sur l'actrice comme je l'ai fait? Very Happy ) et comme toi je n'ai pu m'empêcher de tirer un parallèle avec Le Temps de l'innocence. J'ai l'impression cependant que dans The House of Mirth, la peinture est encore plus noire et ça me fait un peu peur, même si j'ai vraiment envie de découvrir le livre.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7042
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 28 Mar 2010 - 0:32

Non, je n'ai pas vu Bleakhouse car, je l'ai découverte récemment et puis j'envisage de lire le livre... or je n'aime pas voir les adaptations avant Smile

Pour ce qui est de la noirceur de Chez les heureux du monde, je ne sais pas trop te répondre. Le cadre est plus large que dans l'Age de l'innocence, centré essentiellement sur une famille. On a plutôt une fresque de la société new-yorkaise, peinte un peu à l'acide, au travers des pérégrinations du personnage principal Lily Bart.
Le roman m'a un peu (pas mal) fait penser à certains titres des Scènes de la vie parisienne de Balzac (sans les longues descriptions ultra-précises, je rassure ceux qui n'aiment pas ça).
Ce n'est pas sordide, ni misérabiliste, mais ce n'est pas non plus une comédie légère.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9137
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Mer 31 Mar 2010 - 12:46

cat47 a écrit:
Je connais l'histoire pour avoir vu l'adaptation (avec une Gillian Anderson aussi bonne que dans Bleak House - as-tu vu cette adaptation, MissAcacia, tu changerais peut-être d'avis sur l'actrice comme je l'ai fait? Very Happy )

Comme Cat, c'est l'interprétation de Gillian Anderson dans "The House of Mirth" qui m'a fait changer d'avis sur cette actrice et je trouve dommage qu'elle se fasse rare sur ce genre de rôle Wink

Cat : Je ne savais pas qu'elle avait joué dans "Bleak House" (j'avais noté d'essayer de voir cette adaptation, un jour, car il me semble avoir constaté qu'elle revient souvent parmi les adaptations préférés des membres du forum), merci pour l'info Wink
Revenir en haut Aller en bas
Marganne
Lioness of Brittany
avatar

Nombre de messages : 2620
Age : 49
Localisation : Aboard the Charlotte Rhodes
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Mer 31 Mar 2010 - 13:48

serendipity a écrit:

Comme Cat, c'est l'interprétation de Gillian Anderson dans "The House of Mirth" qui m'a fait changer d'avis sur cette actrice et je trouve dommage qu'elle se fasse rare sur ce genre de rôle Wink

Tiens moi aussi Very Happy ! Je ne l'aimais pas tellement dans Xfiles et je ne l'avais jamais vu dans un autre rôle. J'ai commencé à l'apprécier dans "The house of mirth" et j'ai été définitivement conquise par son interprétation dans "Bleak house".

Quand au roman "the house of mirth", je ne dirais pas que c'est très noir, non loin de là, je l'ai même trouvé assez soft. A l'époque où je l'ai lu, je ne connaissais pas du tout Edith Warton et à lire le résumé, j'avais imaginé que c'était une déchéance à la Zola, comme Gervaise dans "l'assommoir". On en est très loin !
Revenir en haut Aller en bas
Meha
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 30
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Ven 11 Juin 2010 - 22:29

J'ai fini le temps de l'innocence que j'ai beaucoup aimé!
Toucher aux traditions du New-York de l'époque, voir ce qui se faisait etc, c'était très interessant. Un peu décue qu'il ne soit pas arrivé plus de choses entre les deux héros, et que May ne se soit pas plus bougé. Mais c'était comme le voulait l'époque.
Pas du tout aimé non plus Archer qui se dit que ca ne sert à rien d'apprendre plein de choses à sa femme, parce que sinon elle comprendra qu'elle n'est que rpisonnière des conventions, qu'elle lui appartient et qu'elle n'a pas vraiment de liberté...
La grand-mère mingott je l'adore!!!!
J'ai hâte de voir le film
Revenir en haut Aller en bas
http://meha.over-blog.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23901
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 8 Juil 2010 - 16:57

Alors, tu as vu le film, Meha? Moi je m'étais promis de le revoir à l'occasion de la dernière lecture de groupe mais le dvd est arrivé un peu tard et depuis il stagne sur ma PAV, il faut que je remédie à cela. Very Happy

En cherchant des information sur la parution chez Points des Boucanières, je suis tombée sur cet intéressant portait croisé d'Edith Wharton et Virginia Woolf. Arrow

Dans ce lien, on découvre également le visuel de cette nouvelle édition :


_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5661
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 8 Juil 2010 - 18:52

J'ai acheté le DVD à la fnac à cause d'une promotion il n'y a pas longtemps, mais je n'ai toujours pas lu le livre Embarassed Mais en bonne acheteuse compulsive de livres, j'ai déjà récupéré la nouvelle édition des Boucanières Wink

Sinon, c'est marrant Cat, parce que j'ai jeté un oeil à ce portrait croisé cet après-midi moi aussi. Mais je le trouve tiré par les cheveux et très approximatif... ça me fait penser à tous les livres auxquels on colle l'étiquette Jane Austen (surtout que le mari de Virginia est rebaptisé Leonard Cohen, qu'on a l'impression que la Hogarth Press date de 1912 et que le couple Woolf était ultra libéré sur le plan sexuel... Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
chamcham
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 39
Localisation : Bonn
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 8 Juil 2010 - 19:37

Personne n´a cité la nouvelle "a Roman Fever"? scratch

Magnifique nouvelle, la pointe est juste cheers cheers cheers cheers

Un style incroyablement efficace!
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze
avatar

Nombre de messages : 3275
Age : 28
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 8 Juil 2010 - 22:06

cat47 a écrit:
Alors, tu as vu le film, Meha?

héhé Rolling Eyes ...non,faut qu'elle vienne me voir d'abord...c'est moi qui posséde le film!
Revenir en haut Aller en bas
Meha
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 30
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 8 Juil 2010 - 23:27

cat47 a écrit:
Alors, tu as vu le film, Meha?
Dans 2 semaines! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://meha.over-blog.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23901
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Ven 9 Juil 2010 - 11:31

misshoneychurch a écrit:
surtout que le mari de Virginia est rebaptisé Leonard Cohen

Je n'avais même pas tilté, voilà ce que c'est que de lire en diagonale. lol!

Mais j'ai quand même bien aimé la comparaison car il est vrai que même si les deux romancières ont relativement peu de points en commun, elles sont toutes deux des pionnières et ont évolué dans des cercles intellectuels prestigieux.

Meha, on pourra bientôt comparer nos impressions. bounce

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 38
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Ven 10 Sep 2010 - 21:40

Je ne connaissais Edith Wharton que de nom et quelle erreur !! Dieu merci aujourd'hui réparé par les innombrables avis dithyrambiques lus ici ou là sur Chez les heureux du monde. A sa sortie en poche, je l'avais feuilleté pourtant mais l'avait reposé. Ce n'est que très récemment que j'en ai fait l'acquisition, ainsi que d'Été et Ethan Frome, lors d'une foire aux livres.

J'ai donc plongé, avec délice (si on peut dire), dans Chez les heureux du monde.

Spoiler:
 

Et plus encore, c'est le style d'écriture d'Edith qui m'a beaucoup plu. Cette femme écrit merveilleusement bien. C'est beau, saisissant, juste, élégant.
Je vais la suivre de près et tenter de me procurer encore plus de roman d'elle. J'ai en ligne de mire Les boucanières, Le temps de l'innocence puis aussi les deux de ma PàL. Des nouvelles aussi sûrement.
Je serais aussi très tentée par le film avec Gillian Anderson, une actrice que j'apprécie beaucoup et que je n'ai jamais vu ailleurs que dans X-Files pour tout dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze
avatar

Nombre de messages : 3275
Age : 28
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Mer 22 Sep 2010 - 9:55

J'ai lu hier en une après-midi un roman de jeunesse de Wharton Libre et légère et j'ai bien aimé.
Trés court, cela parle de Georgie qui évince l'homme qu'elle aime parce qu'il est pauvre et épouse un Lord de 50 ans trés riche. Va-t-elle regretter son choix?
Spoiler:
 
C'était agréable à lire et même si la fin m'a un peu décue, je ne regrette pas cet achat.
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7993
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 23 Sep 2010 - 17:07

Je viens de finir mon troisième Edith Wharton, Les boucanières (après Chez les heureux du monde et Le temps de l'innocence) et décidément j'aime de plus en plus cet auteur. Very Happy

Bon je m'attendais à trouver une lecture assez légère (il me semble que ce livre est réputé pour être l'un des moins démoralisants de Wharton^^) mais je l'ai tout de même trouvé assez pessimiste (mais peut-être que je suis plus facilement touchée en ce moment Rolling Eyes ).

Au début je ne savais pas trop à quoi m'attendre, je trouvais que ça partait un peu dans tous les sens. J'ai bien aimé l'esquisse des caractères des quatre jeunes américaines, et j'ai un peu regretté que leurs relations soit finalement assez peu développées par la suite. Je me suis tout de suite beaucoup reconnue dans le personnage de Nan, assez "enfant" au milieu des autres, timide et passant inaperçue. Je n'ai pas du tout aimé Virginia, belle certes, mais futile et souvent cruelle. J'ai trouvé Lizzie bien plus intéressante, calculatrice et intelligente, mais elle fait preuve d'humanité aussi. Smile Quand à Mabel j'ai regretté qu'on ne parle pas plus d'elle. Et Conchita... Comment ne pas l'aimer, elle qui à peine mariée est délaissée par son mari, et qui est toujours drôle et vive?

Je sais que ce roman est considéré comme l'un des chefs d"oeuvre de Wharton et c'est sûr que tant dans la description des caractères que dans la peinture de la société, c'est très agréable à lire. Cependant j'ai été un peu étonnée par les différences entre l'Amérique et l'Angleterre, il me semblait que dans Le temps de l'innocence, les Etats Unis étaient présentés comme bien plus moralisateurs que l'Europe... Mais maintenant que j'y pense ce livre traitait des hautes classes new yorkaises, alors qu'avec nos boucanières nous sommes dans un milieu bien moins noble... Je ne sais pas si ce que je dis est sensé ou non^^

Quand aux personnages masculins le moins qu'on puisse dire c'est que la plupart sont lamentables... La palme revient sans doute à Lord Ushant, que je trouvais assez touchant au début du livre et qui a fini par me dégoûter.

Spoiler:
 

Même Sir Thawrte que je trouvais assez sympathique et original a fini par me décevoir.

J'ai adoré l'évolution de Nan. Quand la troisième partie commence et qu'on la découvre dans son nouveau rôle d'épouse, c'est un véritable choc. No J'ai été soulagée de la voir se rebeller ensuite. Smile

Enfin, Miss Testvalley... Sûrement un des personnages les plus attachants du livre, elle qui est une deuxième mère pour Nan et qui est toujours obligée de rester au second plan et de garder ses sentiments pour elle...

Bref même si ce livre m'a un peu démoralisée parfois j'ai beaucoup aimé^^
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23901
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 23 Sep 2010 - 19:52

Ravie que tu aies aimé ce livre, Esperluette. Je l'ai moi-même adoré.

Comme toi, un de mes seuls regret a été qu'une fois en Angleterre les relations entre les quatre jeunes filles ne sont plus beaucoup évoquées.

La scénariste Heidi Thomas était censée travailler sur une nouvelle adaptation de cette oeuvre mais rien ne semble se passer pour l'instant. C'est bien dommage. Sad

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7993
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Ven 24 Sep 2010 - 19:47

Dommage en effet, ça pourrait faire un très bon film... J'aimerais bien voir l'adaptation BBC d'ailleurs, le DVD est sorti en France?
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23901
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Ven 24 Sep 2010 - 23:45

Non, pas en France. On le trouve facilement sur le net, par contre.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7993
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Sam 25 Sep 2010 - 9:19

J'essairai de le trouver alors. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5816
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 30 Sep 2010 - 14:10

Après avoir lu l'âge de l'innocence (grâce au groupe de lecture), j'ai continué avec les new-yorkaises et Chez les heureux du monde. Ce dernier livre m'a littéralement scotché. cette histoire est poignante et ne peut pas laisser insensible.
Cette femme en connait un rayon sur les femmes. Cool Je vais lire la biographie d' Edtih Wharton: lecture d'une vie de Diane de Mergerie. J'ai un besoin vital de savoir qui se cache derrière cette écrivain. Laughing

Vos commentaires m'ont donné envie de lire les boucaniers. Very Happy


Dernière édition par Darcy le Jeu 30 Sep 2010 - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9891
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 30 Sep 2010 - 14:14

Moi aussi Darcy, j'ai bien envie d'explorer un peu plus l'oeuvre de cette romancière...
Je retiens les titres que tu conseilles... study
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23901
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 30 Sep 2010 - 21:34

Darcy a écrit:
Vos commentaires m'ont donné envie de lire les boucaniers. Very Happy

J'ai adoré, j'espère que tu apprécieras aussi.

Tes commentaires m'ont donné envie de lire Chez les heureux du monde. J'y songe déjà depuis que j'ai vu l'adaptation mais là ça devient de plus en plus pressant. lol!

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7993
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 31 Oct 2010 - 18:06

J'ai lu ces jours-ci Libre et légère et j'ai bien aimé mais sans plus, ce n'est pas inoubliable non plus... Cependant pour une oeuvre écrite à quatorze ans, c'est pas mal. lol!
L'histoire est suivie de trois fausses critiques de journal, j'ai trouvé ça assez original Smile ainsi que d'une nouvelle, Expiation, assez ironique au sujet du monde de l'édition et des recettes pour vendre les livres. Razz (Le scandale est bien plus vendeur que les éloges...)
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 14 Nov 2010 - 19:38

J'ai découvert hier après-midi que Chez les Heureux du Monde est ressorti dans la collection " L'imaginaire" chez Gallimard avec en prime le dvd du film avec Gillian Anderson. Depuis le temps que je cherche à voir ce film! Même si je ne suis pas fan d'Edith Wharton et que j'ai déjà le livre sur mes étagères, je pense ne pas faire la fine bouche et le mettre en tête de ma liste de cadeaux pour Noël!

http://www.decitre.fr/livres/Chez-les-heureux-du-monde.aspx/9782070131198
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23901
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 14 Nov 2010 - 19:42

Très jolie idée de cadeau, effectivement. Cette édition me tenterait bien, même si j'ai plutôt envie de lire le livre en anglais. Je me tâte. scratch

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 38
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 14 Nov 2010 - 19:58

OMG ça fait des années que je cherche le DVD affraid et bien, je crois que je vais me procurer ce pack sans tarder! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edith WHARTON   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edith WHARTON
Revenir en haut 
Page 4 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Edith Wharton
» Edith WHARTON (Etats-Unis)
» Edith WHARTON: Les Dieux arrivent
» Edith WHARTON: Ethan Frome
» Edith WHARTON: Les New-yorkaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: