Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Edith WHARTON

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7135
Age : 46
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Sam 11 Oct 2014 - 16:10

Merci pour cette très bonne nouvelle, Tatiana (encore faudrait-il que je lise le livre... Rolling Eyes ). Une actu à suivre. Télérama a-t-il précisé la chaîne tv à l'origine du projet ?
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10690
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Sam 11 Oct 2014 - 17:05


La boîte de production américaine Sony Pictures TV espère le vendre à une chaîne... à suivre donc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5666
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Sam 11 Oct 2014 - 19:48

Pas encore lu, mais ce projet est très intéressant. bounce
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 8085
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Sam 11 Oct 2014 - 19:53

Je suis justement en train de le lire. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 9010
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 12 Oct 2014 - 12:49

Merci pour l'info Tatiana cheers

Je ne connaissais pas ce roman, à découvrir ! j'ai vu qu'il était disponible à la médiathèque.

Tu nous donneras tes impressions Esperluette ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 8085
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 12 Oct 2014 - 14:39

Bien sûr ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10690
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Mer 26 Nov 2014 - 8:45


J'ai beaucoup aimé Chez les heureux du monde, bien que moins que L'âge de l'innocence. Je ne m'attendais pas à un récit aussi sombre  Neutral , à une peinture aussi noire de la haute société américaine des années 1900. Sous les paillettes du luxe et de la vie aisée, ce ne sont qu'hypocrisie et coups bas. Ceux qui comme Lily Bart tentent de s'y faire une place avec pour seuls atouts une grande beauté et une capacité à se faire apprécier en société le font à leurs risques et périls.

L'âge de l'innocence m'avait laissé le souvenir d'une écriture fluide. J'ai été surprise de tomber sur des phrases longues et complexes ici. Cela dit, elles servent bien le récit car elles donnent lieu à des descriptions psychologiques des personnages tout à fait profondes   . J'ai eu l'impression d'être plongée au cœur de chacun d'entre eux.

Lily Bart est une héroïne magnifique. Il m'a fallu un peu de temps pour m'attacher à elle, car dans un premier temps ses motivations purement mercantiles m'ont semblées détestables, surtout envers Percy Gryce. Mais au fur et à mesure qu'on est éclairé sur ses origines, les motifs qui guident ses actes deviennent tout à fait compréhensibles.
Spoiler:
 

Les personnages masculins sont quelque peu en retrait mais certains d'entre eux sont très fouillés. En particulier Selden, dont la relation avec Lily est faite de hauts et de bas et qu'il est parfois difficile de cerner.
Spoiler:
 

J'ai deviné le dénouement
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10818
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Mer 26 Nov 2014 - 9:52

Merci pour ton avis Tatiana ! Personnellement j’avais adoré (plus que Le temps de l’innocence Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul
avatar

Nombre de messages : 2885
Age : 28
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 25 Jan 2015 - 5:28

ATTENTION SPOILERS !


Hier, j'ai terminé mon premier Edith Wharton - "Le Temps de L'Innoncence". Une romancière Américaine qui est très peu connue No Alors que Francis Scott Fitzgerald, un romancier, lui aussi Americain et de la même époque (du XXème siècle) est un auteur bien connu surtout pour son oeuvre majeure "The Great Gatsby" ... Je me demande bien pourquoi scratch Pourquoi Edith Wharton est si peu connue  Suspect J'aimerais bien une explication ... confused
J'avais essayé de lire "The Great Gatsby" en 2012, mais en vain No Je l'ai abandonné au bout de 100 pages (sur 211) (Un roman plus court que "The Age of Innocence" qui fait environ 285 pages). Le début est long long, trèèèèès long et lent, rien de vraiment intéressant, on n'accroche pas du tout Evil or Very Mad (alors que l'histoire en elle même est magnifique, j'ai adoré l'adaptatation de Baz Luhrmann ) mais je ne peux pas en dire autant du roman Rolling Eyes. Cette lecture, m'avait refroidi des auteurs Américains ... oui je sais c'est débile mais ça a été le cas Jusqu'à ce que je découvre Edith Wharton avec "The Age of Innocence" . Vu comme ça, ça parait surement bête que je compare ces 2 auteurs alors que je n'ai lu qu'un roman de chacun ... MAIS, je compare l'oeuvre majeure de Fitzgerald avec l'oeuvre majeure de Wharton, je pense ne pas être trop injuste en faisant cela ...

   J'ai trouvé cette lecture délicieuse Au contraire de ce cher monsieur Fitzgerald, Edith Wharton nous pose l'intrigue dès le début. J'ai été séduite dès les premières pages. On entre tout de suite dans le vif du sujet. Elle nous présente d'une façon  remarquable, la situation, le personnage principal Newland Archer et ses relations. Elle nous décrit le QUAND, OÙ, QUI, QUOI, COMMENT, POURQUOI ? dès les premières pages et nous "balance" l'élément perturbateur, Mme Olenska au bout de 5 pages ... Comment ne pas être intrigué par l'histoire après cela lol! Le personnage de Mme Olenska est tellement intéressante et intriguante que je voulais en savoir plus, encore plus au fur et à mesure de ma lecture
De plus, j'ai trouvé totalement fascinante cette société New-Yorkaise du XIXème siècle, représentée dans un "décor" théatral. Une société où domine l'hypocrisie, la manipulation, le commérage, l'illusion, et les règles de bienséance ... Edith Wharton nous propose une mise en scène très théatrale [définition pour qu'on se comprenne: la mise en scène est l’orchestration de tous les éléments d’une production théâtrale (jeu, costumes, décor, éclairage, son]. Justement, je pense que la société (tous les membres) est le "metteur en scène", et que le personnage principal, personnage qui ignore tout, celui qui est innocent est Newland Archer. Archer ne vit pas les évenements mais les subit ... J'irais jusqu'à dire que Archer est un personnage tragique ... Edith Wharton nous dépeint de façon très subtil un personnage tragique. [voici en gros ce qui caractérise un personnage tragique et qui correspond en tout point au personnage de Archer: [un personnage tragique est souvent de "sang noble" c'est à dire qu'il s'agit d'un prince, d'un roi, d'un personnage qui a de l'importance sociale. Il est souvent ni bon, ni mauvais et c'est ce qui fait que le lecteur peut s'identifier a lui (il est touché par sa détresse). Et surtout il est confronté à un destin inéluctable (=auquel il ne peut échapper): par exemple, colere/vengeance des dieux, dilemne etc.. Les problèmes qui sont posés au héros sont d'ordre politique, amoureux et engage sérieusement l'avenir du personnage et même de la nation.A la lecture de l'oeuvre, le lecteur doit ressentir de l'admiration et de la pitié envers ce héros.La fin de l'oeuvre se conclut soit par la mort ou le renoncement du personnage.] Donc moi je vois les choses ainsi: Archer est le "jouet", "l'acteur", la "marionette" donc l'innocent en question manipulé par la société entière (le metteur en scène). Et Mme Olenska, est cet élément étranger, cet élément perturbateur, innatendu, qui change le cours des événements. élément qui "ouvre" les yeux Archer. En fait Wharton, nous dépeint un amour qui "ouvre" les yeux et non ici, l'amour ne rend pas aveugle ... Archer comprend petit à petit qu'il est un élément sans pouvoir, pris au piège de la société, alors finalement accepte son destin et le subit. Il comprend qu'il n'est qu'un prisonnier, écrasé et manipulé par la société, un oiseau dans un cage ... Mme Olenska, élément extérieur, qui finalement reste extérieur à tout ça jusqu'à la fin, puisqu'on ne l'accepte finalement jamais. Elle, qui est tout le contraire de ces personnages, franche, sincère, qui ignore les règles de bienséance, n'a absolument rien à faire dans cette société, pourquoi l'accepter ... Justement c'est ce qui séduit Archer, Ellen est tout ce qui est VRAI, tout l'opposé de la société qui l'entoure et l'étouffe. C'est une bouffée d'air frais, du sang neuf. Et c'est pareil pour Ellen, elle aime Archer pour ces même raisons ... Il est attentioné, il l'écoute et la comprend. Ellen peut s'ouvrir à lui ... Donc oui elle aussi, c'est l'élément innocent. J'ai vu certains qui disent qu'il n'y a aucun retournement de situation à la fin ... Mais justement il y en a un GROS. Au début, on perçoit May toute innocente, et on se dit bon voilà c'est l'élément innocent, celui qui subit tout, la pauvre victime, et que Ellen, un personnage loin d'être parfaite, vient tout gâcher, séduit Archer etc alors que finalement c'est tout le contraire, Ellen et Archer subissent, ils n'ont aucun pouvoir, ne peuvent RIEN changer, c'est May et tout son clan (vers la fin Archer utilise le mot "clan" justement) qui décident de leur destin ... D'ailleurs on peut comparer ce roman à l'excellent film de Lars Von Trier "Dogville", en comparant le personnage d'Ellen, avec le personnage de Grace joué par Nicole Kidman
Spoiler:
 
(Je sens qu'on va me lancer des tomates là ) En fait, la vie, le destin de Ellen et de Archer pourrait être représenté par les Opéras qu'ils aiment tant regarder ... (L'ouverture du roman est justement un Opéra, je pense que ce n'est pas pour rien. L'ouverture est aussi le dénouement. C'est le résumé de l'histoire tout est là devant nous dès la première page. Ellen et Archer sont les deux personnages principaux de cet Opéra. Au début Archer ignorant tout, prend plaisir à ce spectacle, mais plus tard il ne peut pas, des scènes de l'Opéra lui rappelle trop sa propre vie (c'est ainsi dans le roman même). L'Opéra n'est plus une "escapade", un divertissement pour lui à présent mais c'est la triste vérité, la realité de la vie  ... Edith Wharton est vraiment un génie pour avoir fait ça. On est dupé dès la première page. C'est une excellente production théatrale Maintenant je comprends mieux pourquoi tout au long de ma lecture j'ai eu l'impression de lire une pièce de théâtre, est j'ai surtout eu en quelque sorte le sentiment de lire une pièce de théâtre de Oscar Wilde cyclops
   
Cette histoire d'amour entre Archer et Ellen m'a complètement passionnée. Ca m'a tenue en haleine du début à la fin Et j'ai vraiment adoré le personnage de Mme Olenska cheers J'ai aussi beaucoup aimé que les chapitres soient aussi courts, ça donne l'impression d'avancer plus vite dans l'histoire Ce roman, rien que pour l'analyse que j'ai fait est un pur bijou Après ce n'est que ma vision des choses, j'espère ne pas avoir trop divagué lol!

J'ai aussi regardé le film de Scorsese. Un film très fidèle et réussi que j'ai aimé. Michelle Pfeiffer est juste sublime en Mme Olenska  Le cast est très bien sauf Daniel Day Lewis qui m'a un peu "gêné". J'aurais plus vu un acteur tel que Jeremy Irons J'ai trouvé qu'il y avait trop de voix-off qui m'a aussi par moment gêné. Sinon la musique et les costumes sont sublimes Mais je n'ai pas ressenti cette passion, la passion qui m'a tenu en haleine jusqu'à la fin dans le roman. Il manquait ce petit quelque chose, peut être que c'est aussi dû à Daniel Day Lewis je ne sais pas ... En fait j'aurais voulu une adaptation quelque peu différente, plus innovatrice, mais j'ai quand même aimé ...

Vraiment, quand je pense que Edith Wharton n'est pas plus connue, ça me révolte No Rolling Eyes Shocked affraid
Elle a été une sacré découverte Si seulement j'avais ses autres romans, j'aurais continué à découvrir cette auteure mais je vais attendre patiemment mon anniversaire pour ça J'espère que ses autres romans sont également de cette qualité. Je n'entends que du bien sur "Chez les heureux du monde" et "Les Boucanières" et aussi "Ethan Frome". Je vais me faire un plaisir à découvrir "Les Boucanières" avec vous, lors de la lecture du groupe J'ai très hâte

Ca c'est une dissertation ! On dirait que ce roman m'inspire Razz En tout cas ça m'a permis d'encore plus aimer cette oeuvre
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1608
Age : 45
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 25 Jan 2015 - 8:06

Diantre, quel enthousiasme, Satine cheers
Dire que je ne l'ai même pas lu celui ci. Suspect
Par contre, je te conseille vivement "les boucanieres " cheers
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul
avatar

Nombre de messages : 2885
Age : 28
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 25 Jan 2015 - 13:35

Oui je me suis un peu emportée Razz mais je suis tellement inspirée j'y peux rien

Oui Zoju, je me suis inscrite à la lecture de groupe des Boucanières, j'ai hâte
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16381
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 25 Jan 2015 - 17:51

Merci pour cet excellent avis, Satine cheers Je suis tellement ravie qu'il t'ait plu ! Edith Wharton est vraiment une romancière talentueuse
Grâce à ton commentaire, je me suis ressouvenue de toute l'intrigue, ce qui m'a fait plaisir, car j'avais énormément apprécié cette oeuvre
J'attends ton avis sur Les Boucanières une fois la lecture de groupe terminée, et j'espère que d'ici-là, tu auras lu Chez les heureux du monde ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul
avatar

Nombre de messages : 2885
Age : 28
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 25 Jan 2015 - 18:08

Merci Juliette, contente que ça t'as plu

Citation :
et j'espère que d'ici-là, tu auras lu Chez les heureux du monde !

Malheureusement, je ne penses pas que ça soit possible, je vais surement devoir le lire après "Les Boucanières"
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16381
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 25 Jan 2015 - 18:31

Dommage Sad I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10818
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 25 Jan 2015 - 18:36

Merci pour ton avis Satine!
Tu devrais apprécier Les Boucanières (mon préféré drunken ) et Chez les heureux du monde, je les ai pour ma part préféré à Le temps de l'innocence Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10690
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 25 Jan 2015 - 18:39

Ton enthousiasme fait plaisir à lire Satine Smile . Je retrouve beaucoup de mes propres impressions, car j'avais aussi adoré ce roman, plus que Chez les heureux du monde. En particulier la peinture de la société new-yorkaise dans laquelle les protagonistes évoluent.
Jeremy Irons aurait sûrement fait un excellent Newland Archer, mais pour ma part je trouve que Daniel Day Lewis est parfait I love you .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul
avatar

Nombre de messages : 2885
Age : 28
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 25 Jan 2015 - 19:07

Ahlala j'ai vraiment hâte de découvrir "Les Boucanières" et "Chez les Heureux du Monde" cheers Et regarder leur adaptations Laughing

D'ailleurs, j'aimerais beaucoup qu'un autre réalisateur s'attaque à une nouvelle adaptation cinématographique de "The Age of Innocence". Celle de Scorsese date de 1993, ça fait déjà plus de 20 ans ... Je verrais bien Joe Wright moi
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Lun 26 Jan 2015 - 21:08

Quel enthousiaste!! Ca donne envie de lire ce roman Very Happy

Pour ma part j'ai fini Les boucanières il y a quelques jours et j'ai beaucoup aimé I love you Comme tout le monde j'ai adoré Nan, tellement attachante et fraiche, propulsée dans un monde trop adulte pour elle.

Spoiler:
 

J'ai beaucoup aimé Guy Thwarte et la relation de complicité-compétition qu'il a avec son père....dommage que ce dernier se révèle si décevant

Spoiler:
 

J'ai par contre été déçue que pour un titre comme "Les boucanières" il n'y ait qu'une seule héroine au final....j'aurais aimé que les 5 filles soient creusées un peu plus en profondeur et que leur relation d'amitié prenne plus de place.
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul
avatar

Nombre de messages : 2885
Age : 28
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Lun 26 Jan 2015 - 22:15

Je te le conseille vivement Nathy's Very Happy

Et pour ma part, j'attends impatiemment la lecture de groupe pour entamer "Les Boucanières" cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5666
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Sam 7 Fév 2015 - 19:37

J'ai adoré Les boucanières moi aussi, et ça ne m'étonne pas que ce livre continue à conquérir les foules. Wink Tu as raison, les quatre filles sont intéressantes, mais il aurait fallu un livre de 2000 pages, et vu que Wharton n'a déjà pas eu le temps de finir sa version...

Je te conseille la très belle adaptation de la BBC. Elle est plus sombre que le roman, mais c'est un régal. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 24034
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Mer 15 Avr 2015 - 22:06

Ah, Satine, quel plaisir de lire ton avis sur The Age of Innocence. Il faudrait que je songe à créer un sous-forum pour Mrs Wharton un des ces jours. Je pourrais y caser le topic de la lecture de groupe, dans lequel plusieurs Lambtoniens ont posté leur avis. http://the-inn-at-lambton.cultureforum.net/f64-lecture-de-groupe-n-6-the-age-of-innocence-le-temps-de-l-innocence-edith-wharton

Je passe rapidement sur ce topic car j'ai eu envie de le faire remonter après avoir appris l'existence d'une future adaptation de The Custom of the Country. J'ai vu que quelqu'un en a déjà parlé mais je poste quand même le lien, comme petit pense-bête personnel!  Embarassed
http://www.theguardian.com/tv-and-radio/2014/oct/08/scarlett-johansson-first-major-tv-role-edith-wharton-adaptation

Vu que le livre est sur ma PAL depuis quelques années déjà, cela me motivera peut-être à me remette à la lecture de romans, une activité que j'ai pratiquement abandonnée.  study  Embarassed

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.
[/url]
Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa [url=https://servimg.com/view/20001968/9]
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9268
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 16 Avr 2015 - 9:54

cat47 a écrit:
Il faudrait que je songe à créer un sous-forum pour Mrs Wharton un de ces jours. Je pourrais y caser le topic de la lecture de groupe, dans lequel plusieurs Lambtoniens ont posté leur avis.

Comme c'est une demande assez ancienne de ma part, je ne peux que dire que c'est une très bonne idée  lol! (j'avais même proposé que ce sous-forum soit partagé avec son ami Henry James pour éviter de créer un sous-forum peu utilisé mais je crois me souvenir que l'idée n'a pas été retenue Wink ).

Il y a aussi la lecture de groupe des Boucanières, actuellement en cours, qui pourrait y trouver sa place si ce sous-forum venait à voir le jour Wink
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5820
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 16 Avr 2015 - 13:59

cat47 a écrit:
Ah, Satine, quel plaisir de lire ton avis sur The Age of Innocence. Il faudrait que je songe à créer un sous-forum pour Mrs Wharton un des ces jours. Je pourrais y caser le topic de la lecture de groupe, dans lequel plusieurs Lambtoniens ont posté leur avis. http://the-inn-at-lambton.cultureforum.net/f64-lecture-de-groupe-n-6-the-age-of-innocence-le-temps-de-l-innocence-edith-wharton

Je passe rapidement sur ce topic car j'ai eu envie de le faire remonter après avoir appris l'existence d'une future adaptation de The Custom of the Country. J'ai vu que quelqu'un en a déjà parlé mais je poste quand même le lien, comme petit pense-bête personnel!  Embarassed
http://www.theguardian.com/tv-and-radio/2014/oct/08/scarlett-johansson-first-major-tv-role-edith-wharton-adaptation

Vu que le livre est sur ma PAL depuis quelques années déjà, cela me motivera peut-être à me remette à la lecture de romans, une activité que j'ai pratiquement abandonnée.  study  Embarassed

C'est une très bonne idée. J'ai vu qu'il a la lecture des Boucanières en ce moment (déjà lu, il y a deux ans).

Super nouvelle cette adaptation. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10690
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Mer 6 Mai 2015 - 13:14


J'ai re-visionné l'adaptation des Bouccanières suite à la lecture de groupe, et ai beaucoup aimé, plus que la première fois.

Ma lecture étant encore toute fraîche, j'ai pu m'apercevoir combien elle est fidèle au livre. On y retrouve la quasi-totalité des scènes, avec quelques variantes ou changements.
Spoiler:
 

Les acteurs sont parfaits, à commencer par Nan, exactement comme je me l'imaginais, et Guy Thawrte, très séduisant sous les traits de Greg Wise . Leur attirance est visible dès leur première scène. James Frain est lui aussi très bon, grave bien que plus méchant que dans le livre. L'actrice qui joue Laura Testvalley ne correspond pas au personnage physiquement, mais j'ai beaucoup aimé le portrait qu'elle fait de cette femme mûre, intelligente, qui s'est construite par soi-même et qui éprouve pour Nan une affection toute maternelle.

Bref, sans figurer parmi mes adaptations préférées elle fait partie de celles que j'ai plaisir à revoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10818
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Mer 6 Mai 2015 - 19:30

J'avais adoré cette adaptation!! Il faudrait que je la revoie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edith WHARTON   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edith WHARTON
Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Edith Wharton
» Edith WHARTON (Etats-Unis)
» Edith WHARTON: Les Dieux arrivent
» Edith WHARTON: Ethan Frome
» Edith WHARTON: Les New-yorkaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: