Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Edith WHARTON

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Nougatine
Lady of Zerzura
avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 42
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 4 Juil 2013 - 20:27

 Je partage totalement ton avis Juliette, c'est un très beau livre.

 
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1608
Age : 45
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 4 Juil 2013 - 21:20

Et bien quel enthousiasme, Juliette cheers j'ai eu un avis un peu plus modéré sur ce livre, car j'ai eu beaucoup de mal à passer la première moitié. Mais si tu as aimé, je ne saurais que te conseiller les Boucannières, qui te plaira surement, j'en fais le pari
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16123
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Ven 5 Juil 2013 - 18:21

Merci pour vos commentaires Nougatine et Zoju cheers 

Zoju, je pense que tu as raison ! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Siofra
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 28 Juil 2013 - 15:41

Ça y est, j'ai lu Ethan Frome.
J'ai été surprise quand je l'ai emprunté, je m'attendais à un livre bien plus gros !
J'ai beaucoup aimé cette ambiance morose, hivernale et sombre ; les personnages sont attachants, et finalement le thème qui revient sans cesse chez Edith Wharton et son pote Henry James, c'est vraiment l'amour impossible ! Laughing La fin du roman m'a beaucoup surprise,
Spoiler:
 
D'une certaine façon, cette ambiance me fait penser aux poèmes d'Emily Dickinson - ils sont purs, ciselés, mais sombres et douloureux.
Je vais lire The House of Mirth - pas maintenant, je suis plongée dans Jane Austen, mais dans un futur que j'espère proche !
Revenir en haut Aller en bas
http://fatras.tumblr.com/
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16123
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Lun 29 Juil 2013 - 17:54

Merci pour ton avis Siofra ! Very Happy J'ai hâte de lire ton avis sur Chez les heureux du monde cheers 
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9137
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 15 Juin 2014 - 18:46

A l'occasion de la publication d'une nouvelle traduction en français du roman "Ethan Frome", on parle d'Edith Wharton dans certains medias  Wink 

Je signale deux émissions de France Culture :

- La Grande Table, entretien d'une vingtaine de minutes avec Julie Wolkenstein (traductrice de ce nouvel Ethan Frome) et Jean Pavans, également traducteur d'Edith Wharton, qui travaille actuellement à la traduction du premier roman de la dame.

- Pour celles et ceux qui ne sont pas allergiques à Alain Finkielkraut ( lol!) un entretien plus long (50 minutes) avec Julie Wolkenstein sur Edith Wharton dans son émission Répliques  sunny 

Je conseille naturellement les 2 émissions qui se complètent bien  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10484
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 15 Juin 2014 - 21:19


Je note, merci serendipity. Je vais tenter l'émission avec Alain Finkielkraut, d'autant que je ne l'ai jamais écouté parler sur la longueur, et sachant qu'il est loin de faire l'unanimité, j'écouterai avec curiosité ce nouvel Académicien parler d'Edith Wharton.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5816
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 15 Juin 2014 - 21:42

Merci d'avoir posté les liens. Je ne connais pas Alain Finkielkraut donc j'écoute sans a priori. Je trouve l'émission très intéressante voire même passionnante. Ils savent bien décrire l'écriture de l'écrivaine.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9137
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Lun 16 Juin 2014 - 20:03

Je suis contente de lire que ces émissions vous ont intéressées  Very Happy 
C'est bien de donner la parole aux traducteurs  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16123
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Ven 11 Juil 2014 - 17:27

Je viens de terminer Le Temps de l'Innocence, et c'est un nouveau coup de coeur !    
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7993
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Sam 12 Juil 2014 - 11:01

Je suis ravie de lire ton post enthousiaste sur ce beau roman Juliettesunny 

Cela fait un moment que je n'ai pas lu Wharton, il va falloir que j'en ajoute un ou deux sur ma PAL qui n'en compte plus aucun.  
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7993
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 3 Aoû 2014 - 14:01

J'ai fini Eté hier et je dois dire que mon avis est plutôt mitigé. scratch Il ne fera en tout cas pas partie de mes Wharton préférés.

J'ai trouvé Charity plus agaçante que sympathique. Elle m'a semblé beaucoup trop égoïste (j'adore Scarlett O'Hara pourtant donc j'ai une certaine tolérance à l'égoïsme Laughing ). Il y a de beaux passages, les descriptions de la nature sont soignées, mais je suis toujours restée un peu à distance et l'histoire de Charity ne m'a plus émue que cela... Ce n'était peut-être pas le bon moment, suis passée un peu à côté du livre je pense. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16123
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 3 Aoû 2014 - 15:48

Merci pour ton avis, Esperluette !  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7042
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 3 Aoû 2014 - 19:53

Je suis d'accord sur le fait que Charity n'est pas très sympathique et que ce qui lui arrive est une pauvre histoire assez sordide mais cela n'avait pas eu beaucoup d'importance au cours de ma lecture. C'est effectivement l'évocation de la campagne, de la nature et des paysages ainsi que la montagne et de ses habitants qui avaient retenu mon attention dans ce roman. De même que la perspective qui change sur son tuteur entre le début et la fin de l'histoire: au début on le voit à travers les yeux de Charity et progressivement, tel qu'il est vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7993
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Mer 10 Sep 2014 - 21:32

J'ai découvert cette semaine une facette de l'œuvre de Wharton que je n'avais pas encore abordée, ses nouvelles, avec le recueil Fièvre romaine que j'ai beaucoup aimé. Very Happy Ce sont de petits bijoux, qui nous parlent pour la plupart de la condition féminine et du poids des conventions et des non-dits. Et ces nouvelles ont en général une chute assez marquante. Wink

"Atrophie", une des plus courtes, est d'une grande cruauté, avec le voyage de cette femme qui vient voir son amant malade et se retrouve face à la sœur de ce dernier, décidée à ne pas la laisser le voir, mais sans jamais le dire clairement. J'ai aussi bien aimé "Autres temps..." (une femme mise au ban de la société suite à son divorce, va voir sa fille qui vient de divorcer aussi, et réalise que les mœurs ont changé et que cela n'a plus rien de scandaleux... une nouvelle assez triste et très touchante), "Le dernier atout", "L'ange près de la tombe" (beaucoup aimé la fin), "D'après Holbein". Celle qui m'a un peu déçue est "Graine de grenade", que j'ai pourtant trouvée captivante, mais je n'ai pas été satisfaite par la fin. Enfin, "Fièvre romaine" est une perle.

Bref, je suis conquise par Wharton novelliste. J'ai ensuite enchaîné avec son ébauche d'autobiographie (une trentaine de pages à peine), La Vie et moi. Et comme le disait Majeanne dans "Que lisez-vous en ce moment ?" c'est assez frustrant de ne pas en avoir plus, car ces pages, pleines de vivacité, d'esprit, donnent envie d'aller plus loin. Il faudra donc que je mette Les Chemins parcourus sur ma PAL. Wink
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9137
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 11 Sep 2014 - 15:34

Merci pour cet avis esperluette Very Happy

J'ai entamé ce recueil de nouvelles il y a plusieurs mois de cela mais j'ai pu constater que nos recueils diffèrent dans leurs compositions (le mien, qui est une édition américaine, ne contient pas "Atrophie" par exemple). Pour le moment, des nouvelles que tu as citées, je n'ai lu que "Roman Fever" qui ouvre mon recueil et qui m'avait beaucoup plu Very Happy j'ai également beaucoup aimé "Xingu". Dans cette nouvelle, Edith Wharton ironise sur un groupe de femmes savantes qui organisent un cercle de lecture et prennent de haut la dernière arrivée qui ne se pique pas d'employer de grands termes savants contrairement aux autres qui usent et abusent d'un verbiage destiné à masquer leur vacuité Wink

Je note les autres nouvelles que tu as citées car ton avis me donne envie de reprendre ce recueil pour lire une ou deux nouvelles avant de le laisser reposer encore quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5661
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 11 Sep 2014 - 18:23

Je n'ai pas lu ce recueil, mais il semble très intéressant. J'aime beaucoup Wharton pour sa description de la condition féminine en général. C'est pessimiste mais plutôt clairvoyant.
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5816
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Jeu 11 Sep 2014 - 20:35

esperluette a écrit:
J'ai découvert cette semaine une facette de l'œuvre de Wharton que je n'avais pas encore abordée, ses nouvelles, avec le recueil Fièvre romaine que j'ai beaucoup aimé. Very Happy Ce sont de petits bijoux, qui nous parlent pour la plupart de la condition féminine et du poids des conventions et des non-dits. Et ces nouvelles ont en général une chute assez marquante. Wink
Cela ne m'étonne pas ce que tu dis. Edith Wharton a le don de dire les choses les plus criantes sur la condition féminine. Je me dis que c'est tellement d'actualité.
Tu m'as donné vraiment envie de lire ce recueil!
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7993
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Ven 12 Sep 2014 - 9:22

Je vous conseille vivement ces nouvelles Misshoneychurch et Darcy. Wink J'avais lu des avis très positifs sur "Xingu", ton avis me conforte dans mon envie de lire ce texte Serendipity. Very Happy

Je suis plongée dans La Récompense d'une mère, et encore une fois, c'est un régal de lecture. Je me fais un mois de septembre whartonien. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10484
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Ven 12 Sep 2014 - 13:40


Tu m'as aussi donné envie de découvrir les nouvelles d'Edith Wharton par le biais de ce recueil, esperluette. Je note le titre. Je n'ai pour le moment lu qu'un seul de ses romans, Le temps de l'innocence, mais ai remarqué combien elle se montre fine et perspicace sur la condition féminine de son époque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7993
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Dim 14 Sep 2014 - 20:55

La Récompense d'une mère, que je viens de terminer, est également un petit bijou, une peinture sans concession de la situation des femmes ayant osé sortir de la norme.

Dans ce roman, Kate Clephane vit seule sur la Riviera où elle fréquente d'autres exilés anglo-saxons. Des années auparavant, elle a choisi de quitter son mari, et a donc dû laisser sa petite fille derrière elle, pour suivre un autre homme. Son histoire avec celui-ci n'ayant pas duré, elle se retrouve seule, au ban de la société et c'est pourquoi elle part vivre en Europe. Son mari est mort depuis plusieurs années, lorsque sa belle-mère, qui n'avait jamais voulu faire un pas vers elle, décède aussi. Sa fille, devenue une jeune femme, la rappelle auprès d'elle à New York. Tout semble alors idyllique, sauf que la jeune femme est tombée amoureuse d'un homme qui a été l'amant et le grand amour de Kate lors de son exil en Europe...

C'est un très beau roman, tout en finesse, le portrait d'une femme à qui la société n'a pas fait de cadeau, et qui est piégée entre sa conscience et son amour pour sa fille. J'ai beaucoup aimé la manière dont Wharton dépeint les tâtonnements dans leurs relations : ces deux femmes, pourtant tellement liées, sont cependant au départ deux étrangères l'une pour l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5816
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Mar 23 Sep 2014 - 21:20

esperluette a écrit:
J'ai découvert cette semaine une facette de l'œuvre de Wharton que je n'avais pas encore abordée, ses nouvelles, avec le recueil Fièvre romaine que j'ai beaucoup aimé. Very Happy
Ton commentaire et le style novelliste m'a tellement enthousiasmé, que j'ai acheté le livre. Je suis incapable de lire dernièrement un livre jusqu'au bout, j'ai bon espoir qu'avec ce format, je me remette à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10484
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Ven 10 Oct 2014 - 13:16


Le tournage prochain d'une adaptation télé en 8 épisodes des Beaux Mariages (The Custom of the Country) a été annoncé. Elle sera écrite par Stephen Frears (tiens tiens). Au casting figurera notamment Scarlett Johansson.

Arrow

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7226
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Ven 10 Oct 2014 - 14:41

Je ne connais pas ce livre, en lisant la page wiki en anglais qui lui est consacré, on lit que l'héroïne peut être comparée à Becky Sharp de la Foire aux Vanités de Thackeray, et que l'intrigue du livre aurait inspiré le scénariste de Downtown Abbey Shocked 
Du coup je me note ce livre dans ma liste d'ouvrages à lire sunny


NB : le scénariste de cette future mini-série ne serait pas Stephen Frears mais Christopher Hampton (la phrase de Télérama est particulièrement alambiquée ...)
Citation :
Le script a été confié au scénariste oscarisé des Liaisons dangereuses de Stephen Frears, le Britannique Christopher Hampton, qui avait déjà travaillé sur son adaptation, pour Michelle Pfeiffer, il y a presque 20 ans – sans que le projet n'ait pu être concrétisé.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10484
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Edith WHARTON   Ven 10 Oct 2014 - 20:36


J'ai aussi noté le titre comme idée de lecture Smile .

La phrase de Télérama prête effectivement à confusion scratch . Ca voudrait dire que Stephan Frears interviendrait davantage dans la partie pratique en transposant le scénario pour l'équipe (si j'en crois la définition de ce terme pour le cinéma ou la télévision) mais n'en serait pas l'auteur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edith WHARTON   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edith WHARTON
Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Edith Wharton
» Edith WHARTON (Etats-Unis)
» Edith WHARTON: Les Dieux arrivent
» Edith WHARTON: Ethan Frome
» Edith WHARTON: Les New-yorkaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: