Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Quelle est votre version d'Orgueil et Préjugés préférée?
1995
50%
 50% [ 128 ]
2005
28%
 28% [ 70 ]
Je ne peux pas choisir entre les deux
22%
 22% [ 56 ]
Une autre version
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 254
 

AuteurMessage
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 34
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Lun 8 Mai 2006 - 20:57

Oh, moi je serais plutôt contre. Je préfère largement les 2 acteurs principaux de la série que du film^^ Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 40
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 9 Mai 2006 - 20:15

Je profite de l’arrivée d’Hermès, que je salue au passage, cheers pour poster sur ce topic où je ne m’étais pas trop aventurée, parce que n’étant pas forcément une méga spécialiste austenienne. scratch

Alors 1995 ou 2005 ? Vaste débat !

Pour 1995 :
L’adaptation à ce jour la plus fidèle au roman
Un grand respect des conventions victoriennes pour le meilleur et aussi… le pire (les robes de l’époque, si tu t’appelles pas miss Anorexie, t’as quand même l’air d’un sac à patates dedans et le joli bermudas avec les escarpins dans la scène du bal pour ce pauvre Colin… il a dû en entendre des bêtises à ce sujet)
Une histoire plus détaillée (forcément, en 6 heures)
Une Lydia exaspérante et énergique
Un Wickham hâbleur, charmeur et retors
Un Bingley dont on comprend pourquoi Jane en est amoureuse
Colin Firth !!!!

Contre 1995 :
Des personnages secondaires caricaturés à l’extrême : la mère et Mr. Collins sont insupportables et je n’apprécie pas non plus le traitement réservé à Charlotte Lucas (dans le roman on dit bien sûr qu’elle ne fait pas un mariage d’amour mais on voit qu’elle a tout de même une certaine indulgence pour son mari et elle n’apparaît pas aussi calculatrice)
Le passage Lydia / Wickham est trop détaillé (il faut dire aussi que je saute souvent ces pages dans le roman)
La fin beaucoup trop sage avec ce ridicule petit baiser
Une Lizzie Bennet trop retenue à mon goût

Pour 2005 :
Une Lizzie plus impertinente et qu’on voit enfin amoureuse (j’insiste) et pas vaguement reconnaissante juste parce que Darcy a sauvé l’honneur de sa sœur
Des personnages secondaires moins caricaturaux et plus humains
La demande en mariage sous la pluie (c’est ultra cliché mais qu’est-ce que c’est bon)
La musique quand Darcy apparaît au petit matin
Judi Dench et Donald Sutherland
MMF !!!! (ah ses yeux bleus qui brillent sous la pluie, Mon Dieu)

Contre 2005 :
La maison des Bennet, limite porcherie
Les détours pris avec les conventions (comme disait quelqu’un sur Allociné : « tiens tu vas chercher ta baguette de pain toute seule en robe de chambre au petit matin »)
Le fait qu’on passe parfois du coq à l’âne entre certaines scènes
Wickham et Bingley, absolument transparents, insipides, vides…
Le peu de place laissée à Darcy pour exprimer ses sentiments (la version 2005 c’est quand même d’abord et avant tout Lizzie / Keira Knightley)

En conclusion : 1995 / 2005, entre les deux mon cœur balance…
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
nephtis
Ethereal Wings on the Nile
avatar

Nombre de messages : 8461
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 9 Mai 2006 - 20:41

Avez vous remarqué le visage de Lizzie lors de la 2de demande en mariage à la fin du film ?
Je la trouve absolument superbe, un visage plein d'une nouvelle féminité, comme si aprés son entrevue avec Lady de Bourgh, elle était devenue femme avec une nouvelle maturité, une nouvelle profondeur, la jeune fille moqueuse et impertinente laisse place à la femme amoureuse, à l'amante ( C'est elle qui établie le contact charnel). Son visage est grave et doux à la fois, je la trouve superbe ( pour une fois que je ne parle pas de lui ....) Est ce le maquillage, l'éclairage ou les 2 ensemble, je ne sais pas mais elle est splendide.

Et par tradition Pardon, je ne peux pas resister !!!

Toxicangel, belle analyse ! Ces yeux bleus, ce sourire, ces mains, cette voix.... ..................
Revenir en haut Aller en bas
Hermès
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 40
Localisation : Entre Disneyland et Paris (Torcy)
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mer 10 Mai 2006 - 13:39

Merci à tous (ou devrais-je dire "à toutes"^^?) pour cet accueil.
Ah, je suis d'accord Toxicangel, la scène de la déclaration sous la pluie, avec les yeux bleus de MMF, cette passion contenue qui ne demande qu'à éclater, hmmmm... drunken C'est vraiment ça que je préfère dans cette adaptation. En revanche, je te trouve un peu sévère en ce qui concerne Bingley, il est vraiment mimi et touchant. Et Wickham n'était pas mal non plus. Evidemment, il avait moins de charme que celui de la série, mais n'oublions pas que, comme MMF, il lui manquait le temps de développer son personnage (il doit apparaître 10 min maxi dans le film).

Sinon, Nephtis, c'est vrai qu'elle est vraiment belle, la Keira-des-champs, et MMF, avec son allure débraillée, il déroge peut-être aux règles de la bienséance, mais qu'est-ce qu'il est sexy (ah! Cette chemise entrouverte!... )[/b][/i]
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mer 10 Mai 2006 - 14:18

juste un mot (appellez moi Miss Chiante!) mais Toxic Angel, on ne peut pas parler de respect des traditions victoriennes dans P&P parce que là c'est Georgien/regence comme époque...

désolée mais Victoria (que j'aime beaucoup au demeurant) elle apparait quelques années aprés, elle reste longtemps mais bon au début du XIX°, elle était encore à l'âge du bac à sable...

voilà je referme ma page "miss je sais tout"
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 40
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Jeu 11 Mai 2006 - 21:14

Hermès a écrit:
En revanche, je te trouve un peu sévère en ce qui concerne Bingley, il est vraiment mimi et touchant. Et Wickham n'était pas mal non plus.
Peut-être… Wickham, c’est vrai qu’on ne l’entend pas et qu’on ne le voit que très peu le pauvre, donc difficile de juger. C’est vrai également qu’il est mignon mais moi le côté gravure de mode au brushing savamment décoiffé me gave. J’ai toujours préféré un Thornton ou un Ricquet à la Houppe au Prince Charmant sur son cheval blanc.
En revanche je persiste en ce qui concerne Bingley. Je trouve réellement que l’acteur est transparent. Après, il semblerait aussi que ce soit le parti pris de cette nouvelle de tout focaliser sur Lizzie et Darcy (ce dont je ne me plains d’ailleurs pas), donc les directives étaient peut être : aie l’air d’un gamin apeuré et souris tout le temps. Mais franchement il ne m’a pas convaincue du tout dans ce rôle.

Quant à miss Je sais tout, Edouardien, Georgien, Victorien, Grégorien... tout ça pour moi c'est des prénoms que je mets un peu au pif lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Hermès
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 40
Localisation : Entre Disneyland et Paris (Torcy)
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 16 Mai 2006 - 12:59

Vivent les chants édouardiens et la mode grégorienne! cheers
Bon, sinon, Wickham ne peut pas être autre chose qu'une graure de mode bien brushisée... N'oublie pas, Toxicangel, qu'il charme toutes les femmes du village et des alentours Cool (et encore, moi, je ne le trouve pas si top model que ça. Il est mignon, c'est tout).
Voilà, voilà...
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 40
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 16 Mai 2006 - 19:07

D'accord c'est un charmeur Cool , mais dans le livre il est surtout décrit comme étant un beau parleur (c'est d'ailleurs ce qui le distingue le plus de Darcy dans le coeur de Lizzie au début). Or là, il ne dit rien... No
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mer 17 Mai 2006 - 8:27

tout à fait Toxic Angel!
ce qui séduit Elizabeth c'est que lui parle, et plutôt bien alors que Darcy est taciturne et fière!
elle se fait avoir comme plein de filles, non ? lol

et puis je pense qu'il y a aussi le prestige de l'uniforme qui donne une belle allure à beaucoup de jeunes hommes au physique quelconque!

enfin Wickham n'a pas un physique quelconque, sans être une gravure de mode, il a du charme et un physique tout à fait convenable! si on ajoute celà au fait qu'il sait manier le verbe avec éloquence et bien, il à tout pour lui au premier abord!
ce n'est que lorsqu'on connait son vrai caractère qu'il perd notre estime!

enfin Mr Bennet se fait berner lui aussi, ne déclare t'il pas que Wickham restera sans doute longtemps son gendre préféré ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mer 17 Mai 2006 - 9:14

Camille a écrit:

Citation :
enfin Mr Bennet se fait berner lui aussi, ne déclare t'il pas que Wickham restera sans doute longtemps son gendre préféré ?

Sur ce point Camille, il me semble que Mr Bennet est ironique, cette phrase signifierait tout le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mer 17 Mai 2006 - 9:16

ah bon ?
j'ai le souvenir de la version 95 où il dit que Mr Wickham est un jeune homme charmant ou quelquechose comme ça... ça n'était pas ironique dans mes souvenirs!
il faudra que je me refasse une projection!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
plume
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : 33
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mer 17 Mai 2006 - 11:07

Bienvenue à Hermès , qui nous viens avec un long et très intéressant post sur P&P (qu'elle a lu + de 100 fois : c'est mega balaise !!! ).
Pas mal, d'emblée tu tu te lances sur un topic animé, où l'on ne bavarde pas chiffons et pompons, et où ça bretelle (si je puis dire) un peu !
Cool !!!

D'accord avec toi, J. Ehle ne reflète pas tout à fait la Lizzie du roman, je ne dirais pas lourde comme toi (car elle a joli physique quand même), mais un peu trop "costaute" , ce qui accentue le caractère affirmé de Lizzie.
Quant à elle Keira K représente mieux la grâce et la légèreté, mais elle est à l'extrême presque trop "maigrelette". Quoique dans les romans de l'époque il était de tradition que les héroines soient minces et fragiles, caractèristiques souvent associées en ce temps là à la notion de Sensibilité. Toutes les deux sont cependant vives et énergiques, et bien sûr pas la langue à la poche.
Colin Firth me semble faire un Darcy idéal, ou tel que je me le représente d'après le roman. Je trouve un peu trop rigide MMF, et sa voix grave, qu'il semble volontairement forcer vers le ténébreux, ne donne pas autant de chaleur que celle de Colin Firth. Et puis ce qui me gêne dans le Darcy de 2005 c'est son aspect vestimentaire parfois négligé et par exemple, à la fin du film, franchement ridicule quand il apparait, débraillé, avec ce long manteau comme dans un western spagetti. Même s'il est bon acteur ça casse tout.
Sur cette trop courte version de 2 h de 2005 le personnage de Wickham est vraiment beaucoup trop peu développé. L'acteur n'est pas mauvais, mais là aussi il est limite caricature playboy. Le Wickham de 95, moins pimpant, me semble plus crédible (son rôle est plus long aussi, ce qui est à son bénéfice, car il a quelques bon dialogues avec Lizzie dans cette version).
Dans les deux films les rôles des autres soeurs Bennett sont assez bien distribués et interprètés. Je trouve toujours Lydia extraordinaire, et Mary dans les deux films super aussi. Je ne partage pas l'avis du père qui considère toutes les autres soeurs de Lizzie comme "idiotes" tongue . Chacune, à y mieux regarder, à quelques chose d'intense ou d'émouvant (peut-être parce que Jane Austen a aussi mis dans le caractère de chacune d'elle quelque chose d'elle même). Disons que je milite pour une réabillitation de ces filles-là, car au fond, elle me plaise bien aussi, chacune à sa façon.
Md Bennett dans la version 95 est effectivement un peu trop ridiculisée, celle de 2005 me convient mieux. A l'inverse, le Mr Bennett de 95 est assez bien je trouve, tandis que ce passif et presque niais Mr Bennett de 2005 (pauvre Sutherland ! ) me désole. pale
Les deux Jane, dans les deux versions, sont chacune très bien, avec préférence toutefois pour R. Pyke --mais parce qu'elle est d'une beauté peu commune et troublante. I love you
A mon avis les Mr Collins des deux versions sont aussi mal joué l'un que l'autre ! Evil or Very Mad Ni l'un ni l'autre ne reflète bien le Collins du roman. Le meilleur me semblerait plutôt être celui de la minie série américaine de 1985.
En somme, je crois que le casting idéal d'une version de P&P rêvée reste à créer entièrement !
J'espère ne pas avoir abusé avec ce trop long post... Laughing


plume
study
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mer 17 Mai 2006 - 11:13

Citation :
minie série américaine de 1985.
Y'a une minisérie américaine, tu es sûre ????affraid
Je pense qu etu fais référence à la minisérie BBC de 1979 où Collins est en effet le grand dadais du livre... drunken

Sinon, merci pour ton long post (on aime les longs posts ici !). Je rejoins beaucoup de tes points même si j'aime le Collins de Tom Hollander malgré sa digression par rapport au personnage du roman...
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mer 17 Mai 2006 - 12:17

Citation :
Je trouve un peu trop rigide MMF, et sa voix grave, qu'il semble volontairement forcer vers le ténébreux, ne donne pas autant de chaleur que celle de Colin Firth.
Je n'ai pas l'impression que MMF force sa voix, car il suffit de le voir dans ses autres films pour se rendre compte que c'est son timbre naturel.

Pour la longueur du manteau, c'est la mode de l'époque (le Darcy de Colin Firth en porte un tout aussi long (scène où Lizzy arrive à Netherfield pour voir Jane et où elle tombe sur Darcy dans le jardin). L'aspect débraillé est par contre tout à fait inapproprié pour l'époque (particulièrement pour une rencontre importante avec le futur beau-père ), mais moi, cela ne m'a pas dérangée car je n'attends pas d'une adaptation qu'elle soit un documentaire précis mais plutôt une interprétation personnelle. Le débraillé des costumes était sensé représenter l'abandon des préjugés, chez moi ça passe. rendeer

Le Mr Bennet de cette version est assez loin du livre, c'est clair, mais moi j'ai aimé son humanité (et surtout son amour des orchidées ). Cette version insiste plus sur son côté négligent que sur son côté sarcastique et détaché, ce qui le rend plus sympathique. Moi c'est ce que je trouve intéressant dans les diverses adaptations : on peut avoir toute une palette du même personnage. Pour Mr Bennet par exemple, on a le côté désagréable qui prime dans la version 79, une peinture très proche du roman et très fouillée dans la version 95, et une version humaniste et terrienne dans la version 2005. J'adore avoir le choix!

On a ces mêmes différences pour Mr Collins. Moi j'aime beaucoup le Collins de Tom Hollander. Il le rend ridicule en finesse, tout est dans les détails. Effectivement le Collins de la version 79 est le plus proche du roman, mais les trois ont leur charme.

A mon avis, un casting ne sera jamais universellement idéal. Nous avons chacun une idée très personnelle des personnages, nous projetons nos expériences et nos goûts sur eux. L'histoire écrite par Jane Austen est, elle, universellement (presque, car certains résistent tout de même!) aimée car elle nous permet ces projections.

Je vais bientôt créer un nouveau smiley : interdiction de s'excuser pour les longs posts, sur ce forum, nous avons des choses à dire! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile
avatar

Nombre de messages : 8461
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mer 17 Mai 2006 - 13:37

Concernant le manteau de Darcy c'est une redingote (portée par les femmes aussi), manteau en serge de laine avec manches montées et cintré à la taille.
Il est vrai qu'il est un peu débraillé notre Darcy à la fin mais , c'est une volonté du metteur en scéne :

Citation :
on voit les costumes de Darcy se transformer radicalement tout au long du film. A début, il porte un style trés raide, trés droit... A mi parcours, il n'a pas changé de style, si ce n'est que la matière et la coupe sont moins sévères et vers la fin du film, il porte une coupe beaucoup plus décontractée, une veste ouverte, et il a adopté un style plus rustique, moins coincé, moins raide... Ses costumes reflètent ses changements d'état d'esprit." Chef costumière Jacqueline Durran

La première fois que l'on voit Darcy au bal, avec sa veste fermée, son col trés haut, il est comme sanglé dans un uniforme, dans une armure. Rien de ce qui peu être humain et fragile ne transparait; alors qu'à la fin chemise ouverte, il est un homme de chair et de sang, , il a déposé les armes ! Enfin, moi c'est l'impression que je ressens.Je ne sias pas si je me fait bien comprendre . Vous me dites si je délire trop....

Donc comme le dit Cat, son débraillé represente l'abandon des préjugés de Darcy. Et comme je trouve que cette adaptation est une vision trés personnelle de J Wright , que j'aime énormément, moi non plus cela ne me gène pas, au contraire par son débraillé (même inapproprié pour l'époque) Darcy laisse apercevoir son "humanité". Lizzie elle même dans le film est plus d'une fois débraillée pour souligner son naturel, sa vivacité, et son côté "frondeur".
Pour les soeurs Bennett, il y a aussi une volonté de J Wright de caractériser les costumes en fonction des caractères : pastel et tenues soignées pour Jane, couleurs ternes pour Mary et fouilli de couleurs et de style pour Lydia et Kitty.

Le ridicule de Mr Collins est joué par T Hollander avec subtilité, et finesse, il arrive même à nous le rendre émouvant ! Dans la version BBC, mr collins me fait peur,il a l'air pervers ! Trop mielleux, trop fourbe, Beurck il me dégoute presque !


Aprés tant de pages écrites sur OetP, nous avons encore plein de choses à dire ! C'est génial

Et pour une fois, je ne m'excuserez pas pour la longueur du post.
Revenir en haut Aller en bas
Hermès
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 40
Localisation : Entre Disneyland et Paris (Torcy)
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Sam 20 Mai 2006 - 17:36

J'ai revu, jeudi soir, Valmont, avec Colin Firth, lorsqu'il avait l'âge du rôle (en 1989, il avait 29 ans). C'est bien dommage qu'on n'ait pas tourné la série à ce moment là, surtout que Meg Tilly, qui jouait Mme de Tourvel, ressemble plus à l'idée que je me fais d'Elizabeth que Jennifer Ehle (qui ne me convient vraiment pas). En effet, cette jeune fille avait les grands yeux sombres, la silhouette gracieuse et le charme qui font Elizabeth, sans toutefois être trop jolie. Sa beauté est atypique, et c'est cela qui m'a séduit chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Hermès
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 40
Localisation : Entre Disneyland et Paris (Torcy)
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Sam 20 Mai 2006 - 18:17

Autre chose!
Je viens de lire vos posts, et je suis d'accord pour dire que l'interprétation de Tom Hollander est la meilleure. Son ridicule est tout en finesse: il est quand même mignon, ce gars, non? Rien à voir avec l'abruti pervers et servile de la série. En nous servant un Collins mignon (bien qu'un peu petit), on arrive un peu plus à accepter le mariage de Charlotte avec lui, les seuls défauts du mari qu'elle a choisi étant la servilité, le ridicule et la vanité (finalement, ça fait beaucoup pour un seul homme, quand même...). Enfin, bref, je suis d'accord avec Nephtis et Cat.
En ce qui concerne la tenue débraillée de Darcy, c'est vraie qu'elle est choquante et hautement improbable (et que dire de la tenue de Lizzie!!!!) mais pas du tout déplaisante, bien au contraire. Comme le disait Nephtis, ça le rend humain (j'aime bien ton idée d'homme "qui a déposé les armles") et donc très touchant. Cependant, il est quand même dommage que, dans cette scène, il ne soit pas plus "combatif". Ses yeux de chien battu sont un peu crispants. Heureusement qu'il y a la fin américaine!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Sam 20 Mai 2006 - 19:15

Hermès a écrit:
Cependant, il est quand même dommage que, dans cette scène, il ne soit pas plus "combatif". Ses yeux de chien battu sont un peu crispants.
S'il était plus combatif, ce serait contraire au roman, car dans cette scène, il est sensé faire amende honorable pour ses erreurs passées. Moi ce ne sont pas ses yeux qui me dérangent, mais plutôt le "love, love, love you" (un seul "love" m'aurait suffi) ainsi que la longue marche qui précède la scène. C'est donc dans le scénario que je vois des faiblesses plus que dans la prestation de l'acteur (tu vois, nephtis, ma fidélité à MMF est indéfectible)!
Revenir en haut Aller en bas
Hermès
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 40
Localisation : Entre Disneyland et Paris (Torcy)
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Sam 20 Mai 2006 - 23:06

Je suis tout-à-fait d'accord pour dire que l'acteur est très bon. Mais il me semble avoir lu quelque part que MMF n'avait jamais ouvert le bouquin de sa vie. D'où cette interprétation un peu fantaisiste (il s'est un peu trop fié au scénario qui présente Darcy comme frustré timide).
En ce qui me concerne, le "love, love love you" ne me dérange pas. C'est plus la traduction française (et non la canadienne, qui l'a très bien rendu), qui fait bégayer Darcy, qui me gêne.
De toute façon, rien ne vaut la version originale, ne serait-ce pour la voix, inimitable, de MMF... drunken

Ah oui! J'oubliais! Quand je parlais des yeux de chiens battu, je ne faisais pas référence qu'à cette scène, mais à presque tout le film. Le seul moment où il n'arbore pas ce regard étant celle de la première déclaration où ses yeux sont, cette fois, renversants...

EDIT cat47 : Hermès, j'ai rassemblé tes deux messages. Lorsque tu veux complèter un message, tu peux utiliser le bouton Editer en haut à droite du message. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5487
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Ven 1 Sep 2006 - 18:54

Bonjour tout le monde ! Je suis nouvelle, et ravie d'avoir découvert un site pour les fans de litérature anglaise, et surtout de Jane Austen. Je rentre maintenant dans le débat : selon moi, la version BBC est une pure merveille et risque de ne jamais être égalée. Et je refuse de la comparer au film de Joe Wright, parce que j'ai vraiment détesté ce film. Certes, il est très sympathique, et si je n'avais pas lu le livre, j'aurais sûrement apprécié. Mais en tant qu'admiratrice de Jane Austen, j'ai souffert en visionnant le film. L'histoire n'est plus la même : Elizabeth tombe sous le charme de Darcy au premier regard, et lorsqu'il la demande en mariage dans une pathétique scène sous la pluie, elle ne semble refuser que parce qu'elle vient à l'instant de découvrir le rôle de Darcy dans la "séparation" entre sa soeur et Bingley. Lui même la trouve tout de suite "très acceptable", alors qu'il devrait la trouver "tout juste passable" lors de leur première rencontre. Ensuite, le fait de rendre Whickam quasi inexistant fait perdre sa valeur au principal grief qu'Elizabeth a contre Darcy. Ce Darcy censé être orgueilleux et froid qui a des yeux tristes et qui se meurt d'amour pour EliZabeth Bennet, alors qu'il ne perd son air orgueilleux qu'à Pemberley dans le livre. La famille Bennet également est vraiment différente de celle du livre : Elizabeth et parfois Jane rient vraiment comme des bécasses (cf la scène où Elizabeth et Charlotte rient après que Lizzie ait accepté de danser avec Darcy), elles écoutent aux portes, et ceci même avec leur père, qui perd ainsi toute sa crédibilité lorsqu'il tente de faire de l'esprit. Elizabeth a l'air d'un animal appeuré, parfois limite hystérique et totalement dépourvu de crédibilité. Bingley a un côté vraiment bêta, on se demande comment Jane a pu craquer pour lui. Giorgiana est censé être très timide alors qu'elle se rue sur Elizabeth quand celle ci vient à Pemberley. Et la scène finale où ils sont à Pemberley est désolante. J'ai conscience du fait que je vais me faire assassiner, donc je concèderais quand même que la musique est magnifique, que les paysages sont sublimes, et que Whickam est beaucoup plus crédible (et séduisant Very Happy ) dans cette version. Je m'arrête là, bien à vous tous !
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Ven 1 Sep 2006 - 19:33

Bonjour MissHoneychurch.
Bienvenue parmi nous. Peux-tu nous poster un petit message de présentation dans le foum Bienvenue, ce serait sympa.

Sinon, je vois que tnous avons affaire à une intoxiquée de la version BBC ce que nous sommes ou avons toutes été sur ce forum (à quelques exceptions près).

Petite question tout de même : combien de fois as-tu vu le film ? Si ce n'est qu'une fois, je te recommanderais tout de même de le revoir (en VO bien sûr) après avoir parcouru nos échanges dans le topic : "Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis ?"... Je pense que cela pourrait en tout cas t'envourager à essayer de revoir le film avec un regard neuf...

Et mainteant la question qui tue : fais-tu partie de ceux qui critiquent la phrase de Lizzie "I dearly love to laugh" (= j'aime bien rire) qu'elle adresse à Darcy...


Dernière édition par le Ven 1 Sep 2006 - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Ven 1 Sep 2006 - 19:33

Non, tu ne te feras pas assassiner ici, car une de nos devises est : !

Un forum, ça sert à échanger des avis divers, et si nous pensions tous la même chose, ce ne serait pas drôle du tout. Je trouve donc intéressant d'avoir un avis aussi tranché en défaveur de la version de Joe Wright. Nous avons déjà eu de nombreuses discussions, mais je pense que jamais personne n'a été aussi virulent que toi.

Comme j'ai déjà longuement développé mes propres avis dans de nombreux posts, je n'y reviendrai pas ici. Tout le monde sait que j'ai une certaine indulgence pour les libertés prises par Joe Wright et que j'apprécie son ton différent et original (par rapport aux adaptations aseptisées et un peu guindées auxquelles nous sommes habitués). Juste une remarque sur les points que tu soulèves : je n'ai pas eu le sentiment que Lizzy tombait amoureuse de Darcy au premier regard.

Ma réponse ne portera que sur l'appellation "pure merveille" pour la version BBC. J'ai moi aussi été sous le charme, et je le suis en partie encore, mais les nombreuses discussions que j'ai suivies ces derniers mois (pas sur ce forum, d'ailleurs, plutôt sur des forums anglo-saxons) sur la "rivalité" entre les diverses versions m'ont amenée à revoir mon opinion sur la "perfection" de la version 1995. Si son ton peut sembler à beaucoup plus austenien, elle n'est pas si fidèle on livre qu'on a tendance à le croire, une différence parmi plusieurs autres étant que Darcy y tient une place nettement plus importante que dans l'histoire originale (ce qui n'est pas pour déplaire à ces nombreuses admiratrices, n'est-ce-pas)?

Misshoneychurch, j'espère que nous aurons l'occasion de te lire encore sur notre forum. Si c'est le cas, j'apprécierais que tu passes dans le topic des présentations et que tu nous en dises un peu plus sur toi. A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Hermès
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 40
Localisation : Entre Disneyland et Paris (Torcy)
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Ven 1 Sep 2006 - 20:34

MissHoney church, Bonjour!
Je suis d'accord avec toi pour dire que Lizzie semble attirée presque immédiatement par Darcy dès le premier regard (à partir du moment où le regard de ce dernier s'attarde une seconde de trop sur elle, en fait). Joe Wright le précise d'ailleurs dans les bonus: il dit qu'ils se désirent, mais que Darcy refuse de plaire à Lizzie, d'où sa froideur à son égard lorsqu'elle tente de lui faire la conversation. En tout cas, s'il elle ne tombe pas sous le charme, on peut au moins dire qu'elle est intriguée par ce sombre ténébreux, et cela positivement (cf le regard furtif qu'elle lui glisse lorsque Bingley s'entretient avec Jane sur le plaisir de la lecture en plein air).
Cependant, je suis d'accord avec Cat47 pour dire que la version BBC n'est pas une pure merveille. Au contraire, elle présente certaines faiblesses (voir le topic qui est consacré à ce sujet).
Au fait, je me rends compte que je ne me suis jamais présentée. je vais le faire de ce pas.
Revenir en haut Aller en bas
Nelly8
Crimson Rose of Hamley
avatar

Nombre de messages : 2245
Age : 71
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Ven 1 Sep 2006 - 20:47

Bienvenue misshoneychurch, ravie de t'accueillir parmi nous, d'autant plus que je suis entièrement d'accord avec ton analyse, je fais partie des inconditionnelles de la version BBC lol! rien à rajouter, ni à enlever à ce que tu dis
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5487
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Ven 1 Sep 2006 - 21:45

Merci Nelly, je me sens moins seule lol! Quelles sont les grosses faiblesses de la série BBC ? Perso, je suis aveuglée par Colin Firth (je ne le trouve pas trop souvent à l'écran, bien au contraire ) et par le reste, donc je ne trouve rien à redire....
J'ai visionné le film 2005 plusieurs fois, et je n'arrive pas à me défaire de ma mauvaise opinion, désolée ... Oui, je trouve qu'Elizabeth rit, ou plutôt glousse beaucoup trop. Cela lui donne un aspect greluche qui m'insupporte. Et MMF n'a rien d'un Darcy selon moi. Et plus grave encore, je ne lui trouve pas le moindre attrait !!! Ca en fait plus pour les autres on va dire !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pride & Prejudice - Version BBC 1995
» Pride and Prejudice 2005 : avis sur la fin US
» Pride and Prejudice 2005 : la musique
» The Making of Pride and Prejudice - Sue Birtwistle & Susan Conklin
» "Pride & Prejudice" film de 1940 (Lizzie en crinoline)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Jane Austen :: Oeuvres et adaptations :: Pride and Prejudice :: P&P de Jane Austen-
Sauter vers: