Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Lun 15 Sep 2008 - 0:05

Je poste à chaud, le premier épisode s'est terminé il y a une heure à peine, et malheureusement, je ne suis pas très enthousiasmée. Il y a pourtant pas mal de bonne choses dans cette production, de belles images et pas mal de fidélité au livre dans les dialogues, mais je ne parviens pas à me faire à la Tess de Gemma Atterton. Je suis consciente que j'ai trop d'images en tête des deux autres adaptations que j'ai vues mais pour moi Tess doit être douce et réservée alors qu'ici je vois une jeune fille décidée et énergique. Je reste perplexe face à certaines de ses réactions, par exemple lors du premier baiser d'Alec.

Celui-ci est traité avec l'ambiguïté nécessaire, heureusement, même si j'ai eu quelques craintes lors de leur première scène, le voyant trop désagréable. Après coup on sent heureusement son attirance sincère vers la jeune fille, un point qui me semble important et qui fait l'intérêt du personnage. Ses torts sont énormes mais on ne doit pas douter du fait que pour lui, Tess est plus qu'une simple passade.

Sinon j'ai été assez déçue par le fait que le réalisateur ne parvient pas à rendre la poésie de certains moments du livre, je pense en particulier à la dernière scène de l'épisode,
Spoiler:
 
un passage très visuel dans le livre, dont Polanski avait donné une interprétation virtuose. Idem pour la danse avant le retour fatidique. La réalisation est tout à fait classique et manque d'un peu de fantaisie.

Mais bon, même si j'insiste un peu sur certains points faibles, je n'ai pas détesté non plus. J'aime beaucoup cette histoire et j'estime que cette production en donne une image assez fidèle. J'espère simplement que les prochains épisodes seront plus prenants.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa


Dernière édition par cat47 le Lun 15 Sep 2008 - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Lun 15 Sep 2008 - 8:36

Pour l'instant, j'aime bien sans être super enthousiasmé. Les images sont effectivement très belles, et pour autant que je me souvienne, le scénario ne dévie pas beaucoup du livre.

Les acteurs sont tout à fait corrects, même s'il manque cette petite étincelle, ce petit plus qui peut nous scotcher sur notre siège.

Autrement, en ce qui concerne l'histoire, j'ai toujours envie de baffer un peu tout le monde: le curé qui raconte des salades à Mr Durbeyfield, Mr Durbeyfield qui croit à ces histoires de d'Urbervilles, Mrs Durbeyfield qui envoie Tess au casse-pipe, et quant à Alec, il mérite d'être hanged, drawn and quartered lol!.

En définitive, une adaptation d'un niveau tout à fait honorable, mais vu le standard des programmes BBC, qui me laisse un petit peu sur ma faim.

PS: Cat, tu as encore oublié le "r" de d'Urbervilles Wink.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Lun 15 Sep 2008 - 12:11

Oui, pour changer je l'avais oublié. Rolling Eyes Merci de me l'avoir signalé, c'est corrigé.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15736
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Lun 15 Sep 2008 - 14:20

Je viens de voir l'épisode, et je suis globalement du même avis que vous. Je suis un peu déçue, la réalisation est plate, voire parfois maladroite.
Comme l'a dit Copetan, les acteurs sont corrects, mais il manque quelque chose.
Contrairement à Cat, j'ai bien aimé la caractérisation de cette Tess, je ne trouve pas que çà aille à l'encontre du livre, que je suis en train de relire, mais je n'aime pas l'interprétation de Gemma Aterton No . J'ai trouvé qu'elle surjouait, et certaines de ses mimiques et intonations font paraître Tess plus niaise qu'elle ne l'est scratch. Or à mon sens, Tess est plus naïve que niaise. Bref, certains passages sonnaient faux.
En revanche, rien à reprocher à Hans Matheson, je trouve qu'il a très bien cerné la complexité de son personnage.

J'espère que la suite sera meilleure ...

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Lun 15 Sep 2008 - 18:52

J'ai vu l'épisode hier soir également. Globalement j'ai aimé sans plus. Visuellement c'est assez beau, l'histoire globalement bien respectée et les acteurs bons sauf (et là je rejoins l'avis de mimidd) que je ne suis pas très convaincue par Gemma Atterton qui semblait vraiment surjouée à certains moments, notamment lorsque Tess est sensée être indignée par le comportement d'Alec dans les premières scènes. Je trouve qu'elle surjoue à mort dans ces moments là. Mais l'acteur (que je connais mais dont le nom m'échappe pour le moment) qui incarne Alec est très très bien, c'est un rôle assez ambigüe et je pense qu'il s'en sort très bien.

Par contre je ne sais pas si vous avez eu la même impression mais je n'attend pas avec impatience le prochain épisode contrairement à bon nombre d'autres productions de la BBC que j'ai pu suivre "en direct". Ssi je ne connaissais pas l'histoire,j'aurais pu croire que ça s'arrêtait là, les images du prochain épisode ne donnent pas vraiment envie de le voir en fait scratch

Bref pas mal mais sans plus Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Lun 15 Sep 2008 - 22:46

mimidd a écrit:
Contrairement à Cat, j'ai bien aimé la caractérisation de cette Tess, je ne trouve pas que çà aille à l'encontre du livre, que je suis en train de relire, mais je n'aime pas l'interprétation de Gemma Aterton No . J'ai trouvé qu'elle surjouait, et certaines de ses mimiques et intonations font paraître Tess plus niaise qu'elle ne l'est scratch. Or à mon sens, Tess est plus naïve que niaise. Bref, certains passages sonnaient faux.

Mimid, merci pour cette analyse, tu a su exprimer bien mieux que moi le malaise que je ressentais. Tu as raison, il n'y a rien dans le livre qui contredise l'idée d'une Tess plus vive que celles de Nastassja Kinski ou de Justine Waddel, raison pour laquelle j'avais l'impression que que mon sentiment était faussé par les adaptations précédentes. Mais tu l'as bien relevé, ainsi que Resmiranda, le ton de Gemmy Aterton sonne parfois faux.

Resmiranda, le moment que tu cites est celui qui m'a le plus dérangée également. Pour la suite, c'est vrai que je ne suis pas aussi impatiente que pour d'autres productions. Je suis tout de même curieuse de découvrir comment les relations avec Angel vont être traitées.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 34
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mer 17 Sep 2008 - 12:41

J'ai vu ce premier épisode hier et je dois dire que mon avis rejoint assez le vôtre. Pour le moment, je trouve cette production plus que correcte mais assez plate, on ne retrouve aucune prise de risque particulière dans la réalisation (comme Cat, je pense que la scène finale aurait mérité un autre traitement Rolling Eyes )
Il m'a aussi semblée que l'atmosphère de cet épisode n'était pas assez sombre, pourtant on est chez Hardy Rolling Eyes . J'ai lu plusieurs critiques sur le net et certaines reprochent au réalisateur de ne pas avoir filmé la scène de viol correctement, d'en avoir même atténué le caractère atroce... Pour ma part, je ne sais pas trop quoi en penser. Je trouve que cette scène est suffisamment horrible, je n'ai pas tellement envie de la voir filmée de manière explicite (surtout que le cri de Tess à ce moment là m'a déjà pas mal glacée le sang pale ). Celà dit, je peux comprendre que certains préfèrent que la réalisation adopte une position plus claire et plus tranchée et que l'horreur de la scène ne soit pas amoindrie ...Et vous, qu'en pensez-vous ?
Je ne peux pas encore vraiment me prononcer sur Gemma Aterton. La scène de la charrette m'a aussi quelque peu gênée mais je crois que c'est la seule. Mais en même temps, c'est vrai que la Tess avant le viol est très difficile à jouer. On peut très facilement tomber dans la caricature et l'excès.Cependant, elle a réussi à parfaitement m'émouvoir par la suite, surtout lorsqu'elle éclate en sanglots devant Mrs d'Urbervilles ou lors de sa confrontation avec Alec, à la fin de l'épisode.
J'ai donc hâte de découvrir ce qu'elle nous réservera ensuite.
Sinon, j'ai trouvé Hans Matheson excellent de bout en bout. Il a parfaitement réussi à révéler l'ambiguïté et la complexité de son personnage.
En bref, même si j'attends la suite avec impatience et que je peux reconnaître à ce début bien des qualités, j'ai trouvé que cet épisode n'était ni assez poignant ni assez fort émotionnellement ...
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mer 17 Sep 2008 - 14:42

Emjy a écrit:
...Celà dit, je peux comprendre que certains préfèrent que la réalisation adopte une position plus claire et plus tranchée et que l'horreur de la scène ne soit pas amoindrie ...Et vous, qu'en pensez-vous ?

Je suis assez d'accord avec les critiques du moins en ce qui concerne le début de la scène. J'avais l'impression dans les premières secondes que Tess ne se débattait pas, à cause de l'absence de son, le brouillard ?, et de ce fait cela diminuait en effet le caractère atroce comme tu le dis Emjy. Sans connaitre l'histoire on pouvait douter qu'il s'agisse réellement d'un viol si toute la scène restait dans le même ton. Mais la suite est plus explicite, notamment avec le cri de Tess. Je crois que ce sont des actes très difficiles à tourner soit on est vite dans l'abject et le franchement irregardable (je pense notamment à "irreversible" ) ou dans l'excès inverse où l'on attenue cela de façon à le faire passer presque pour quelque chose de banal ce qui est encore pire ! Donc dans l'ensemble je crois que le réalisateur s'en est très bien sorti.
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mer 17 Sep 2008 - 15:29

J'ai aussi lu une critique qui reproche au réalisateur de ne pas avoir été explicite pour cette scène, mais pas dans le sens auquel vous pourriez vous attendre. Arrow

Dans le livre, c'est l'ellipse totale, tout est suggéré, rien n'est explicité, d'où une certaine ambiguïté. Après cette fameuse nuit, Tess ne part pas aussitôt chez ses parents mais seulement "few weeks after". D'ailleurs la scène où elle éclate en sanglots devant Mrs d'Ubervilles est inventée. Et finalement, lors de sa dernière conversation avec Alec, elle parle de sa faiblesse, ce qui peut laisser penser qu'elle n'a pas été totalement forcée mais plutôt manipulée.

L'article reproche donc à cette production d'avoir levé le doute en suggérant explicitement le viol et de ce fait d'avoir dramatisé à l'excès l'approche pour contenter des spectateurs modernes qui ne se satisferaient pas d'une Tess pêcheresse mais pas totalement victime.

Par contre il me semble avoir lu que l'ellipse de cette fin de chapitre était le résultat d'une (auto?) censure, la scène initiale ayant été plus explicite. Maintenant quant à savoir si le viol y était directement mentionné, je n'en ai aucune idée.

Pour répondre plus directement à ta question, Emjy, même si je n'ai pas énormément apprécié la réalisation de ce passage, je n'aurais en tout cas pas voulu avoir quelque chose soulignant plus l'horreur de la situation, le cri m'a moi aussi largement suffi.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15736
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mer 17 Sep 2008 - 16:02

J'allais poster mon avis sur cette scène, mais en fait, je pense comme le journaliste cité par Cat ^^. Je n'ai pas du tout aimé cette scène, je la trouve trop développée par rapport au roman. Ok, dans l'idée, le viol l'emporte sûrement sur la séduction, et Thomas Hardy avait, me semble t-il également, écrit une version originale de la scène moins elliptique, mais toujours est-il que dans le roman tel qu'il nous est parvenu, on ne sait pas vraiment ce qui s'est passé ...
J'ai commencé à visionner la version ITV, et en parallèle, je lis un ouvrage critique sur les adaptations ciné et tv de Thomas Hardy (Thomas Hardy on screen, coll. dirigé par TR Wright), et dans le chapitre concernant ladite adaptation, c'est exactement le même reproche qui est fait (parmi d'autres ^^), à savoir la volonté d'expliciter et de rationaliser certains éléments à destination du public d'aujourd'hui (l'auteur parle de "réalisme romantique"), ce qui a pour effet d'annuler l'ambiguïté, et donc la force, du texte original. J'avoue que je suis assez d'accord avec çà, c'est un trait assez fréquent que j'ai pu observer dans différentes adaptations hardyennes scratch
Je suis persuadée qu'il est possible de retranscrire toute l'ambiguïté de cette scène sans en montrer trop, mais sans la banaliser non plus ... Mais bon, faudra attendre une prochaine adaptation ^^

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mer 17 Sep 2008 - 18:12

Vu que ce qui a été filmé correspond assez à ce que je m'étais imaginé, cette scène ne m'a pas trop gêné. En tout cas, il n'y avait certainement pas besoin d'être plus explicite; je n'avais certainement pas eu l'impression que le viol a été banalisé.

Cependant, j'aurais préféré que le réalisateur coupe sur le plan quand Alec se rapproche de Tess, comme dans le livre. Je ne suis pas sûr que le message aurait atténué de la sorte et ça perpétuerait un peu l'ambiguïté.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mar 23 Sep 2008 - 21:36

Alors qu'avez vous pensé de ce deuxième épisode ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15736
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mar 23 Sep 2008 - 21:47

Je n'ai pas encore eu le temps de regarder l'épisode Embarassed . J'ai voulu le visionner hier soir, mais finalement, j'étais trop crevée ... Je le ferai probablement vendredi après midi ou bien samedi.
Mais j'aimerais bien lire quelques avis sur ce deuxième épisode ^^. C'est mieux que la semaine dernière ou pas ?

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mar 23 Sep 2008 - 21:56

Perso je l'ai trouvé mieux. Bon je ne peux pas juger de la fidélité par rapport au roman vu que ça fait un bail que je l'ai lu et que ce n'est pas tout frais dans ma mémoire.

J'ai bien aimé l'interpretation de l'acteur qui joue Angel. J'ai toujours quelques réserves concernant celle de Gemma Aterton, elle me donne vraiment l'impression de surjouer presque en permanence.

Je n'ai pas été très convaincu par le début de l'épisode. La perte de Sorrow qui est vite montrée et vite oubliée. Etrangement moi qui suis quelqu'un d'hyper sensible et qui se transforme très facilement en chute du Niagara devant de telles scènes et bien là pas du tout. Rien, pas d'émotion. Etrange, peut être parce que c'est amené si brutalement.

Si j'ai plus apprécié cet épisode c'est à cause donc de la présence du personnage d'Angel.
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Angealyn
Passionate Heart


Nombre de messages : 6901
Age : 37
Localisation : Lost in Derbyshire
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mar 23 Sep 2008 - 23:08

J'ai vu l'épisode en direct dimanche soir, et j'ai bien accroché Smile J'avais raté le premier épisode, que je n'ai toujours pas vu depuis, mais ça n'a pas gené ma compréhension de celui ci!
J'ai bien aimé le personnage d'Angel et après l'apparition d'Alec chez les parents de ce dernier, je n'ai pas cessé de me mordre les doigts d'angoisse!

J'avoue n'avoir jamais lu le livre Embarassed Je me souviens avoir vu l'adaptation avec N.Kinsky, mais je n'ai pas l'impression de me souvenir de grand chose.

Je ne peux donc pas faire beaucoup de commentaires, notamment sur l'interprétation du personnage de Tess. Je trouve malgré tout le personnage de Tess très attachant, et j'aime beaucoup le couple qu'elle forme avec Angel I love you

La suite dimanche soir!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mar 23 Sep 2008 - 23:14

Je suis d'accord avec toi, Resmiranda, le meilleur de cet épisode était Angel. Je suis encore très réservée. Cette adaptation n'est pas mal faite mais pour une fois je me pose vraiment la question piège: était-elle nécessaire? Car elle n'apporte aucune vision personnelle ou originale, si ce n'est un soupçon de naturalisme, par rapport à ce qui existe déjà.

Venant de finir ma relecture du livre, j'ai été frappée par le fait que le style de est assez inégal mais une chose est sûre, Hardy a parfois des élans poétiques, en particulier dans ses descriptions de la nature, que cette version peine à rendre. Tu as cité les passages avec Sorrow, Resmiranda, qui m'ont moi aussi laissée presque de marbre, mais il en est de même pour l'évolution des sentiments de Tess et d'Angel, traitée à la va vite. Hardy mêle intimement l'épanouissement du fragile bonheur de Tess et la plénitude estivale qui en forme le décor champêtre. Le charme est rompu dans l'adaptation, peut-être simplement parce que le tournage n'a pas pu avoir lieu à la bonne saison ou alors parce que le scénario et la réalisation manquent d'inspiration.

J'ai tout de même été assez étonnée de trouver cette période trop courte dans l'adaptation alors que je l'avais trouvée un peu longue dans le roman. scratch

Gemma Arterton ne me convainc toujours pas plus que cela. Un exemple flgrant de sa façon de surjouer : le moment où Angel lui parle de sa rencontre avec Alec. Un peu plus de sobriété dans l'expression de son désarroi n'aurait pas fait de mal.

J'ai bien aimé les personnages secondaires, Mr et Mme Crick tout comme les trois autres jeunes femmes. Je ne comprends presque rien à ce que dit Mr Crick, c'est normal, dans le livre il utilise également un dialecte à couper au couteau. lol! J'aime également beaucoup l'actrice qui joue Joanne Durbeyfield.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mer 24 Sep 2008 - 13:46

J'ai oublié d'en parler précedemment : à l'écoute j'aurais juré avoir reconnu le style de Martin Phipps pour la musique mais en regardant de plus près il s'agit de Robert Lane (Jane Eyre et apparement Merlin)...Le monde est petit.
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Jeu 25 Sep 2008 - 16:06

Ce qui me fait penser, à propos des trucs qu'on reconnaît, que je suis allée vérifier sur Imdb un point qui me titillait : la maison des parents d'Angel me paraissait très familière et m'a fait penser à la maison des Gibson dans W&D, en particulier le jardin. Les deux mini-séries partagent certains lieux de tournage (Manor House, Great Chafield et Corsham Court) mais ces deux endroits me semblent trop imposants pour figurer la maison de Molly. scratch Et pourtant je reste sur mon impression.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Dim 28 Sep 2008 - 10:04

J'ai finalement vu ce deuxième épisode Rolling Eyes . Personnellement, je l'ai trouvé légèrement meilleur que le premier, grâce notamment à Eddie Redmayne dans le rôle d'Angel. Comme vous, je trouve que pour l'instant, c'est le meilleur élément de cette adaptation, avec les paysages bien sûr. J'attends avec impatience la suite pour voir comment est-ce qu'il va jouer son personnage.

Concernant Gemma Arterton, je trouve qu'en définitive, elle ne s'en sort pas si mal que ça, même si je suis d'accord qu'elle surjoue parfois et qu'un peu de sobriété ne ferait pas de mal.

Je dois être un garçon sensible, car sur le moment, j'étais bien triste pour la mort de Sorrow, même si c'est vrai que la scène a été vite oubliée. D'ailleurs, on ne voit pas vraiment les séquelles qu'a eu cette mort sur Tess.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Artemis
Clever Smiling Sweetness
avatar

Nombre de messages : 2729
Age : 31
Localisation : De passage au 221B Baker Street
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Dim 28 Sep 2008 - 17:46

Je suis un peu en décalée par rapport à vous et je m'en excuse... Rolling Eyes Je n'ai vu jusqu'à présent que le premier épisode pour lequel je vais vous donner mes impressions.
Avant tout, je dois préciser que je n'ai pas lu le livre (il est désormais sur ma PAL Wink ), et que je n'ai vu aucune autre adaptation. Donc cette mini-série BBC est ma 1e approche de l'oeuvre de Thomas Hardy. C'est une totale découverte du personnage de Tess et de son histoire.

Comme vous, j'ai moyennement apprécié le premier épisode. Certes, il faut reconnaître à la BBC une grande qualité "technique" (superbes paysages, beauté et précision des décors, etc. ) mais je trouve qu'il manque un petit quelque chose pour m'enthousiasmer... Peut être un manque d'alchimie entre les acteurs ... confused Je n'arrive pas vraiment à m'expliquer cela scratch
D'ailleurs, je ne connais pas le personnage de Tess, mais sur un certain nombre de scènes (toutes les premières scènes avec Alec entre autres ) j'ai eu l'impression que Gemma Atterton surjouait. En tout cas, elle ne m'a pas entièrement convaincue, quoique j'ai été touché par sa sincérité et sa tristesse vers les scènes de la fin du 1er épisode.

Pour reprendre un peu plus en détails l'épisode, j'ai été assez étonnée par la crédulité et la réaction du père de Tess confused au début de l'histoire. Le ton est donné : ça ne va pas être facile pour Tess de vivre dans de telles conditions...
Lors de la première rencontre de Tess avec Alec, j'ai été prise d'antipathie envers ce personnage Evil or Very Mad et me le suis représenté d'emblée comme un séducteur, quelqu'un de vaniteux (quand Tess repart chez elle à la fin et qu'il dit : "Why run away like this, without saying goodbye ?" - mais comment peut-il dire ça ? affraid sur quelle planète vit-il ? Pauvre Tess ...) et d'égoïste. Mais ensuite, le travail de l'acteur (dont j'ai oublié le nom Embarassed ) est vraiment intéressant car j'ai été un peu perdue : j'ai vu énormément d'ambiguité... Et je n'arrive pas à me décider sur son comportement : est-il vraiment sincère dans son intérêt ? (le fait qu'il achète le cheval et les jouets pour les enfants joue en sa faveur) En même temps son attitude dans l'ensemble est juste affraid

J'ai bien aimé le moment où Tess dit : "there's something sad about non-read books" study C'est tellement vrai ...

Lorsque Tess et ses "amis" rentrent à la nuit tombée après avoir fait la fête, et que Tess manque de se faire lyncher, j'ai vraiment compati : quelle horrible alternative : Alec (qui a vraiment un comportement suspect Evil or Very Mad ) ou une bande d'individus jaloux, passablement ivres et détestant visiblement Tess. affraid

Concernant la scène du "viol", n'ayant pas lu le livre, je ne peux me prononcer sur le choix de l'adaptation. Par contre je trouve la scène assez horrible comme ça, pas besoin d'être plus explicite. Justement (en dehors du tout début de la scène où ils ont tellement abusé de la machine à fumée lol! qu'on ne distingue rien mais rien du tout), je trouve très intéressant que la scène la plus sombre et tragique dans la vie de Tess (jusque maintenant, parce que vu comme c'est parti, je crois que Tess va encore avoir bien des épreuves à surmonter Rolling Eyes ) soit la scène la plus sombre (d'un point de vue lumière). La manière dont la scène est amenée par le montage, j'ai eu presque l'impression d'être dans un cauchemar (brouillard, contours indistincts, flou). Le cri de Tess (en plus rebidouillé par ordi à mon avis) est suffisant pour nous glacer le sang affraid

Si j'ai trouvé que Gemma Atterton surjouait dans la première partie, le moment où elle rentre chez elle, où sa mère lui fait des reproches, puis quand elle rencontre d'autres personnes mais ne parle pas, etc sont bien joués. Pauvre Tess, que de misères... No

Cat a mentionné que la scène de la fin (Tess avec son bébé) était particulièrement poétique dans le livre et la version de Polanski. C'est vrai qu'ici, je la trouve quelconque. Elle ne me touche pas plus que ça.

Je suis impatiente de connaître la suite de l'histoire, et de revoir Angel qu'on avait croisé dans le 1er épisode, surtout que visiblement vous avez préféré ce deuxième épisode !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://curieuseartemis.over-blog.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mer 1 Oct 2008 - 15:43

Trois jours après le visionnage du troisième épisode, je ne peux pas dire que les impressions sont encore très précises mais essayons tout de même. Donc mariage, puis les scènes-clef du livre entre Tess et Angel, que j'ai trouvées satisfaisantes, de même que la rencontre ultérieure entre Angel et Izzy, un des passages que j'ai préféré, les acteurs ayant vraiment su trouver le ton juste pour ce passage très délicat.

Par la suite, ça s'est un peu gâté. Je n'ai pas été convaincue par les scènes évoquant le dur labeur des jeunes femmes et encore moins par la visite à Emminster. Je n'arrive pas bien à expliquer pourquoi mais la scène des chaussures cachées dans la haie, par exemple, tombe complètement à plat.

Je suis par contre fan d'Alec, je trouve qu'Hans Matheson fait un travail extraordinaire.

Quant à Gemmy Arterton, je suis toujours partagée. Je ne peux décidément pas voir ma Tess en elle. Pour moi il s'agit avant tout d'un personnage très passif, elle subit plus qu'elle n'agit, et l'actrice nous donne à voir une Tess qui me paraît trop combative, trop forte pour rendre les armes aussi facilement et accepter passivement son destin. Autant sa Lizzie est parfaite, autant sa Tess me laisse sur ma faim.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mer 1 Oct 2008 - 15:54

Une fois de plus je te plussoie Cat.

J'aime beaucoup l'interprétation des personnages d'Alec et Angel.
Cet épisode est celui que j'ai préféré jusqu'à présent mais cela ne veut pas dire grand chose parce que je ne suis pas plus emballée que ça par la série. Je n'accroche pas, il n'y a pas vraiment d'émotions. Le destin de Tess est tragique et pourtant je ne ressent pas vraiment cela dans cette adaptation. Et je crois que ça vient pour moi de la prestation de Gemmy Aterton. J'ai eu moins l'impression qu'elle surjouait cette fois-ci. J'ai seulement dis "moins" car notamment dans la scène que cite Cat (les chaussures cachées) je l'ai trouvé franchement limite. J'ai toujours l'impression que sa Tess est au bord de la crise d'hystérie.

Peut-on encore espérer que le 4ième et dernier épisode soit celui qui relève le tout ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15736
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mer 1 Oct 2008 - 21:32

Merci pour vos avis Very Happy . Je n'ai toujours pas eu le temps de regarder le second épisode, et vos posts ne m'encouragent pas trop No . Je pense que je vais mettre cette mini série de côté pour le moment, je la regarderais quand j'aurais plus de temps scratch

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mer 1 Oct 2008 - 22:58

D'un côté, j'ai trouvé que ce troisième épisode est le mieux réalisé depuis le début, mais d'un autre côté, c'est probablement la partie que j'aime le moins dans le livre. Hardy s'acharne tellement sur son héroïne que ça frise un peu l'indigestion.

La scène de la nuit de noce est ma préférée de la série jusqu'à maintenant. J'ai trouvé que les deux acteurs jouaient très juste. J'aime également beaucoup Jodie Whittaker, l'actrice qui joue Izz. La scène entre Izz et Angel était très bien faite.

Je suis également d'accord avec Resmiranda et Cat sur le fait que ça se dégrade par la suite, mais c'est peut-être aussi parce que c'est la partie de l'histoire que j'aime le moins. Je dois quand même relever que Hans Matheson, que j'ai toujours trouvé assez fade dans ses rôles précédents, est nettement remonté dans mon estime. Son Alec est très convaincant. Je dirai aussi que cet épisode ne m'a pas laissé indifférent; j'avais vraiment des envies d'homicide sur Angel et Alec après coup lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   Mer 1 Oct 2008 - 23:15

Copetan a écrit:
Je dirai aussi que cet épisode ne m'a pas laissé indifférent; j'avais vraiment des envies d'homicide sur Angel et Alec après coup lol!

lol! C'est vrai que quand on pense à ce qu'ils font subir à cette pauvre Tess. Rolling Eyes

L'attitude d'Angel est quand même plus terrifiante que celle d'Alec, quand on y réfléchit. La scène où Tess lui révèle son passé est d'une intensité incroyable, dans le livre, heureusement bien rendue dans cette adaptation. On a vraiment envie d'étrangler Angel.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)
» Tess of the d'Urbervilles BBC 2008
» Tess of the D'Urbervilles
» Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (infos et news)
» Le Times met à l'honneur les jeunes talents anglais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: Thomas Hardy-
Sauter vers: