Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jullian Fellowes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marquise
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 35
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Jullian Fellowes   Ven 15 Aoû 2008 - 17:18

J ai lu dernierement le roman de julian fellowes Snobs et je ne peux que vous le recommander.

voici ce qu en dit le site de la fnac et je ne peux dire mieux...

"Snobs est le premier roman de Julian Fellowes qui a reçu en 2002 l'Oscar du meilleur scénario pour le film Gosford Park par l'Academy Award de Alen Parker. Le narrateur est un comédien de second plan qui navigue avec beaucoup d'aisance dans les classes privilégiées tout en dénonçant leurs travers. Il va suivre les aventures de son amie, Edith Lavery, la jolie fille d'un expert comptable ayant relativement bien réussi, et de sa femme, éblouie par la haute société. Lors d'une visite au château Broughton Hall, Edith, standardiste dans une agence immobilière de Chelsea, fait connaissance du fils de la maison, Charles, comte Broughton et héritier du marquis de Uckfield. Célibataire, Charles gère les propriétés de sa famille dans le Sussex et le Norfolfk. D'après les chroniqueurs mondains, c'est un des célibataires les plus enviables, et enviés, de l'aristocratie anglaise. Quand il la demande en mariage, Edith accepte, mais est-elle vraiment amoureuse de lui ? N'est ce pas plutôt de son titre, de son rang et de tout ce qui va avec ? Conteur talentueux, Julian Fellowes réussi avec Snobs une délicieuse satire digne de celles de Jane Austen, acidulée d'un soupçon d'Evelyn Waugh."
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love
avatar

Nombre de messages : 1901
Age : 24
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Jeu 21 Aoû 2008 - 14:30

Merci pour cette petite critique Marquise. Je ne savais pas que Julian Fellowes écrivait aussi des romans, mais tu me donnes très envie de le découvrir en tant qu'écrivain. Very Happy

"Jane Austen avec un soupçon d'Evelyn Waugh" Ca ne peut pas être mauvais! Smile
Revenir en haut Aller en bas
whiterose
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 28
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Mar 26 Aoû 2008 - 15:02

ce roman de Julian fellowes est dans ma liste depuis un certain temps, le sujet m'interesse beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
http://bookscave.wordpress.com
marquise
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 35
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Mer 27 Aoû 2008 - 18:40

Vraiment je le recommande à tous, en plus il exite au format poche.
study
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 34
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Dim 4 Oct 2009 - 13:05

J'ai lu Snobs, le roman de Julian Fellowes (le scénariste de Gosford park, rien de moins ) et j'ai beaucoup aimé . Je m'étonne d'ailleurs qu'il n'ait pas fait plus parlé de lui sur ce forum ...

Je ne vais pas poster le synopsis de l'oeuvre car marquise l'a fait avant moi Je me contenterais juste de dire, pour resituer un peu les choses, que ce roman s'apparente à la satire sociale. Il est drôle, caustique et même touchant par moments.
Le narrateur, qui est donc un acteur de second plan et accessoirement, un homme tout à fait banal quoique très observateur et lucide, dénonce ici les travers de l'aristocratie anglaise qu'il fréquente de manière plus moins assidue. Mais c'est peut-être avant tout l'arrivisme qu'il épingle plus férocement encore. Son héroïne, Edith est ridiculisée et discréditée sous la plume ironique et doucereuse de l'auteur. Julian Fellowes montre une fois de plus qu'il est passé maître dans l'art de mettre en scène les comédies de moeurs et de brosser des portraits d'une grande finesse psychologique. On se surprend à plaindre Charles, l'héritier d'une des plus riches familles britanniques, ennuyeux à mourir mais dont le coeur a été cruellement brisé. La galerie de personnages (des gentlemen-farmers en tweed, aux demoiselles éprises de reconnaissance sociale, en passant par les acteurs les plus vaniteux du show biz) est sans doute ce que je retiendrais le plus de cette chronique délicieusement british. Le style quant à lui, est purement irréprochable. Très alerte, Julian Fellowes se présente comme un excellent conteur !
On pense à Nancy Mitford, à Evelyn Waugh et on en redemande !
Ce n'est peut-être pas le meilleur roman "social" que j'ai lu, encore moins le plus original mais il se lit avec un grand plaisir

L'auteur et comédien Stephen Fry est enthousiaste lui aussi :
« Dévorer ce roman, qui reflète toutes les nuances aussi exaspérantes que terriblement séduisantes de la société anglaise, est un régal délicieusement coupable. Un pur enchantement. »
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Dim 4 Oct 2009 - 13:56

Ce livre donne envie, surtout si on pense qu'il doit contenir une bonne part d'autobiographie (peut-être un peu d'auto-dérision?) puisque l'auteur connaît très bien le milieu, ayant épousée une ancienne dame d'honneur de la Princesse de Kent. Very Happy

Julian Fellowes, scénariste également de The Young Victoria, a plusieurs projets en cours qui devraient un jour ou l'autre intéresser l'auberge, dont l'adaptation de Jonathan Strange & Mr. Norrell et un projet basé sur le couple Nelson-Emma Hamilton. Il me semble qu'il y avait encore quelque chose de très lambtonien mais pour le moment ça m'échappe.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 34
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Dim 4 Oct 2009 - 13:58

Oui, il a de nombreux projets ! Et j'ai aussi lu dans le dernier Radio Times qu'il écrivait une mini-série de 9 épisodes se passant dans une maison de campagne à l'époque Edwardienne. Elle s'intitulera Downton Abbey
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Dim 4 Oct 2009 - 14:07

Ah voilà, merci Emjy, tu m'ôtes une épine du pied, c'est de ce projet que je voulais parler. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 34
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Dim 4 Oct 2009 - 14:09

De rien
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Dim 4 Oct 2009 - 16:28

le résumé et l'avis d'Emjy me donnent vraiment envie... ( Et puis ça fait so Rosamund Pilchner aussi, on dirait un téléfilm de M6 en plus grinçant!) lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Fred
Amazing Needle Spirit
avatar

Nombre de messages : 3742
Age : 46
Localisation : les pieds sur terre et la tête dans les nuages
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Ven 16 Déc 2011 - 20:07

Je viens de finir de lire Snobs. J'ai aimé sans plus. C'est drôle, caustique,agréable à lire, fluide, rapide. J'aime bien le style de la narration, mais j'ai trouvé l'histoire sans intérêt. Heureusement que les descriptions des moeurs des aristocrates anglais sont là pour raviver l'envie d'aller plus loin dans la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
http://unmondeencouleurs.over-blog.net/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Dim 18 Déc 2011 - 16:20

Merci pour ce commentaires, Fred. sunny Il est sur ma PAL. S'il est drôle et léger, ça pourrait faire un parfaite lecture de vacances. Et les vacances, pour moi, ce sera en janvier. bounce

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10092
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Dim 21 Oct 2012 - 19:11

Je n'ai pas encore fini Snobs (j'en suis à la moitié) mais comme je pars en vacances en fin de semaine prochaine (et que j'oublierais mes impressions si je ne poste pas de suite Laughing ), je commence à poster un premier avis (que voulaient notamment cat et esperluette Wink )
Pour le moment, j'aime vraiment beaucoup cheers Comme le dit Fred, l'histoire n'est pas passionnante (et je ne supporte pas Edith Evil or Very Mad ) mais j'aime beaucoup l'écriture (très fluide) et le ton (cynique et plein d'humour!)
On voit que Fellowes maîtrise bien son sujet, ses descriptions de personnages sont extrêmement justes et nous les rend très réels. Et franchement l'humour (ou plutôt la critique des "snobs") est génial!
Je ne comprends pas d'ailleurs pourquoi il n'a pas récidivé et écrit un autre roman (surtout que celui-ci avait remporté un succès je crois).
Sur ce, je m'en vais le continuer et je reposterais quand je l'aurai terminé (ou pas Razz )
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Dim 21 Oct 2012 - 20:38

Merci pour cet avis, Ju. Je suis contente de lire que tu trouves que l'humour est le point fort de ce livre. Je vais prévoir cette lecture pour une période "moral dans les chaussettes" . Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7573
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Dim 21 Oct 2012 - 20:47

Merci pour ton avis Ju, ce livre me tente beaucoup ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10092
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Dim 15 Fév 2015 - 23:29

Je viens de finir mon deuxième roman de Julian Fellowes, Past imperfect (et je me rends compte qu'il n'en a écrit que deux en fait, à dix ans d'intervalle, donc je n'en ai plus à lire^^) et j'ai moins accroché que Snobs.
Est-ce dû au fait de l'avoir lu en VO? Je ne sais pas, mais j'ai eu du mal à entrer dedans, même s'il y a un certain suspense.
Néanmoins, c'est toujours intéressant de se replonger dans la société de l'époque (ici les années 60) et de suivre des personnages huts en couleurs Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9403
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Sam 29 Oct 2016 - 13:18


Grosse déception avec Snobs... j'attendais sans doute trop de ce grand scénariste, mais que voulez-vous, quand on a écrit Gosford Park, Downton Abbey et The Young Victoria, la barre est haute.

En dépit d'un style agréable, d'un portrait sans concession d'un monde que J. Fellowes doit bien connaître et de plusieurs références à Anthony Trollope qui m'ont amusée, je me suis sentie extrêmement loin du monde décrit, celui de l'aristocratie et la haute bourgeoisie anglaise du début des années 1990, et indifférente aux déboires de l'héroïne. Edith m'est apparue comme une montagne d'égoïsme ne sachant jamais ce qu'elle veut
Spoiler:
 
En outre les personnages sont souvent plein de clichés : la mère ambitieuse en diable pour sa fille, la belle-mère, Lady Uckfield, redoutable, mène la barque auprès d'un mari mou et sans la moindre envergure, l'acteur (Simon Russell) sûr de son charme et de son talent. Le narrateur est le plus intéressant, en raison de ses talents d'observation et des touches d'humour qui saupoudrent son récit.

J'aimerais être plus positive mais n'y parvient pas No . J'essaierai néanmoins de lire Past imperfect pour ne pas rester sur cette première impression, mais ce ne sera pas pour tout de suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3102
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Sam 29 Oct 2016 - 14:56

Le roman ne m'avait pas emballée non plus. Le milieu décrit ne m'intéressait pas plus que cela en fait, bien que ce soit le même que dans Downton Abbey et Gosford Park. Mais cela passe mieux dans les deux derniers exemples à cause de l'aspect historique, je pense. Les mêmes dans un cadre contemporain me semblent juste superficiels, sans l'apport d'un contexte un peu plus dépaysant. Ils me font penser à tous ces gens photographiés dans les dernières pages de magazines comme Paris Match, sur le tapis rouge de telles ou telles soirées, je ne sais jamais qui ils sont et ce qu'ils font en dehors du fait qu'ils sont visiblement riches et de familles "importantes".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 12679
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   Sam 29 Oct 2016 - 18:07

Merci pour vos impressions, Tatiana et Zakath ! sunny Je n'ai pas encore découvert Julian Fellowes en tant qu'auteur, mais si je dois lire l'un de ses livres, ce sera plutôt Passé Imparfait lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jullian Fellowes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jullian Fellowes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jullian Fellowes
» La maison biscornue, adaptation par Julian Fellowes
» Roméo et Juliette, une version scénarisée par Julian Fellowes
» Snobs, Julian Fellowes
» Passé Imparfait de Julian Fellowes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: