Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Romancières françaises du XVIIIème siècle

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 34
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Romancières françaises du XVIIIème siècle   Dim 10 Aoû 2008 - 18:27

Jane, on est tous sur un pied d'égalité ici Razz. Pour l'histoire ne t'inquiète pas. J'ai toujours aimé ça. On apprend effectivement en fac de lettres qu'il faut bien connaître l'histoire d'un pays pour bien lire une œuvre.

Edit : J'ai trouvé un site sur Isabelle de Charrière. Vous pouvez y trouver des livres en ligne (notamment des Lettres écrites de Lausanne). Je vous la conseille vraiment.

http://www.charriere.nl/fra/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
keisha
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 65
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Romancières françaises du XVIIIème siècle   Lun 11 Aoû 2008 - 6:20

Merci Jane et Damien, c'est passionnant, grâce à vous que de découvertes ! Une partie de ces livres (excellente collection Le temps retrouvé) est en médiathèque à portée de main (peu emprunté hélas)
Revenir en haut Aller en bas
http://enlisantenvoyageant.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Romancières françaises du XVIIIème siècle   Lun 11 Aoû 2008 - 10:09

Merci pour ce topic Jane et Damien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Samantha
Pauvre gouvernante
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Romancières françaises du XVIIIème siècle   Ven 24 Mai 2013 - 13:56

Ce sujet est passionnant, merci de nous faire découvrir toutes ces brillantes femmes de lettres que l'on oublie malheureusement aujourd'hui... J'avais acheté un ouvrage d'Isabelle de Charrière, je vais m'empresser de le lire. Quant à Mme de Genlis, j'ai immédiatement commandé "La femme auteur" !
Je suis, pour ma part, une grande admiratrice de Madame de Staël. "Corinne ou l'Italie" est un livre magnifique (le style, l'Italie, les sentiments, les idées, notamment sur la femme-artiste, et notamment poétesse, à l'époque), et je découvre en ce moment-même "Delphine", en même temps que je lis la dernière biographie de Michel Winock sur Madame de Staël. Il ne faut pas être trop sévère avec ce que l'on a pu dire de sa vie; quand on la découvre réellement, on se rend compte que cette femme ne cultivait pas une forme de débauche ou de mondanité, mais la libre intelligence. N'oublions pas qu'elle a toujours affreusement souffert l'exil que lui a imposé Napoléon !
Je pense à la poétesse Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859), je ne sais si elle a été citée, mais je me permets de vous transmettre ce poème qui poursuit la réflexion sur les femmes qui écrivent :

Une lettre de femme

Les femmes, je le sais, ne doivent pas écrire ;
J'écris pourtant,
Afin que dans mon coeur au loin tu puisses lire
Comme en partant.

Je ne tracerai rien qui ne soit dans toi-même
Beaucoup plus beau :
Mais le mot cent fois dit, venant de ce qu'on aime,
Semble nouveau.

Qu'il te porte au bonheur ! Moi, je reste à l'attendre,
Bien que, là-bas,
Je sens que je m'en vais, pour voir et pour entendre
Errer tes pas.

Ne te détourne point s'il passe une hirondelle
Par le chemin,
Car je crois que c'est moi qui passerai, fidèle,
Toucher ta main.

Tu t'en vas, tout s'en va ! Tout se met en voyage,
Lumière et fleurs,
Le bel été te suit, me laissant à l'orage,
Lourde de pleurs.

Mais si l'on ne vit plus que d'espoir et d'alarmes,
Cessant de voir,
Partageons pour le mieux : moi, je retiens les larmes,
Garde l'espoir.

Non, je ne voudrais pas, tant je te suis unie,
Te voir souffrir :
Souhaiter la douleur à sa moitié bénie,
C'est se haïr.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15103
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Romancières françaises du XVIIIème siècle   Ven 24 Mai 2013 - 19:12

Quel magnifique poème Samantha....
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10220
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Romancières françaises du XVIIIème siècle   Ven 2 Mar 2018 - 19:25


Je me demandais si Mme de Staël a sa chambre à l’auberge et découvre qu’elle en partage une avec d’autres romancières, dont certaines me sont inconnues.

J’ai lu la biographie que lui a consacré Michel Winock citée par Samantha un peu plus haut. Après des débuts plutôt tortueux - les premières années de la Révolution en particulier - je me suis plongée dans l’itinéraire de cette femme remarquable, éternelle adversaire de Napoléon, immense célébrité internationale en son temps et malmenée par la suite. Michel Winock cite notamment Henri Guillemin parmi ses détracteurs les plus féroces…

Mme de Staël a d’abord été une grande "salonnière", dans la continuité de Mme Du Deffand, Melle du Lespinasse, etc. Son art de la conversation, son esprit et son hospitalité unanimement célébrés frustrent le lecteur d’aujourd’hui : quel bonheur si on pouvait voyager dans le temps et se rendre dans son fameux château de Coppet ne serait-ce que quelques heures, et côtoyer les nombreuses et prestigieuses personnalités internationales qu’elle a reçues. Elle a été aussi une grande amoureuse, collectionnant des amants souvent bien plus jeunes, souvent dévorée par une passion qui étouffait les heureux élus. Sa longue liaison avec Benjamin Constant (il occupe évidemment une large part dans le livre), son plus grand amour, fut une succession des disputes orageuses. Le lecteur a maintes occasions de se rendre compte que la dame n'était pas très facile à vivre... Néanmoins quelques uns de ses proches lui ont voué une véritable adoration. Elle fut aussi une amie très proche de Juliette Récamier. Enfin elle s’est passionnée pour la politique, et ses idées modérées et libérales, héritées de son père qu’elle idolâtrait, auraient sûrement fait d’elle un grand homme politique. Ses activités littéraires et politiques lui ont attiré sarcasmes et inimitiés car elle sortait du rôle dévolu à la femme à cette époque.

Ce pavé ne se lit pas exactement comme un roman, certains passages ardus aurait pu être raccourcis. En particulier les développements sur ses deux romans les plus connus, Delphine et Corinne  Sleep . Le livre ne m’a guère donné envie de les découvrir (contrairement à la volumineuse correspondance de cette infatigable épistolière), MW souligne leurs longueurs, leur intrigue complexe et le style pouvant paraître vieilli aujourd’hui. J'ai été plus intéressée par la présentation de son ouvrage sur l'Allemagne qui a beaucoup contribué à faire mieux connaître ce pays et sa culture aux Français (avant d'être rejeté avec la germanophobie qui a débuté dans les années 1870...). C’est une biographie très fouillée, brillante voire érudite qui se savoure mais nécessite une certaine concentration.

MissAcacia a écrit:
(...) elle avait souhaité rencontrer Jane Austen lors d'un séjour en Angleterre, ayant lu certains de ses romans. Jane Austen avait semble-t-il refusé de la rencontrer (refus des mondanités ou choquée par son existence scandaleuse - Mme de Staël vivait avec son amant...).

Je me suis justement demandée si, très anglophile   , elle connaissait les romans de JA. Comme elle a séjourné en Angleterre dans les années 1810, une rencontre avec Jane Austen aurait été possible, mais MW reste totalement silencieux sur ce point, ne mentionnant même pas sa lecture de ses romans, dommage. Il évoque en revanche son amitié pour Fanny Burney, la belle-soeur de ses voisins dans le Surrey, rencontrée en 1792.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 18981
Age : 56
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Romancières françaises du XVIIIème siècle   Ven 2 Mar 2018 - 19:47

Quel personnage intéressant, Mme de Stael. Une vie digne d'un roman. Very Happy Elle a eu une vie tumultueuse et riche. Bien en avance sur son temps, elle ne pouvait récolter que des déboires. Dommage que la rencontre avec JA ne s'est pas faite et surtout que cet épisode soit "environné de ténèbres". Laughing Merci doublement, Tatiana : pour Mme de Staël et pour avoir remonté ce topic Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10220
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Romancières françaises du XVIIIème siècle   Ven 2 Mar 2018 - 20:07


Ysabelle a écrit:
Dommage que la rencontre avec JA ne s'est pas faite et surtout que cet épisode soit "environné de ténèbres". Laughing  

JF Parot peut être fier que cette expression soit entrée dans le vocabulaire lambtonien Laughing .

Oui Mme de Staël est un de ces personnages de l'Histoire dont la vie mouvementée fait paraître les nôtres aujourd'hui bien fades Laughing .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6901
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Romancières françaises du XVIIIème siècle   Ven 2 Mar 2018 - 21:05

Ton compte-rendu est très enthousiasmant Tatiana. Quel beau personnage moderne !!
Je ne crois pas avoir le courage de lire un pavé comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Romancières françaises du XVIIIème siècle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Romancières françaises du XVIIIème siècle
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [XVIII] Magasin des modes nouvelles, françaises et anglaises (de 1786 à 1789)
» Oblitérations françaises
» Editions et publications françaises
» vend timbres colonies françaises avant 1940
» My Dickens is not rich! A la recherche d'éditions françaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: