Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Muezza
Almost Unearthly Thing


Nombre de messages : 3229
Age : 42
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Mer 15 Mar 2006 - 23:08

Il fallait absolument que je vous en parle. Le Guépard est pour moi l'un des meilleurs films jamais tournés !
C'est une merveilleuse fresque, éblouissante d'intelligence, de beauté !

Le film est adapté d'un court roman de Lampedusa, qui y compte le déclin de sa famille (il est d'un grande famille italienne).
Cela se déroule dans la seconde moitié du 19e, lors des soulèvements italiens menés par Garibaldi.

Le personnage principal est le Prince Salina, surnommé le Guépard (il est interprété par Burt Lancaster ... et on lui a donné la tête de ce félin). On va suivre à travers son regard l'ébauche de la chute du monde auquel il appartient avec l'émergence d'une nouvelle classe sociale... A cette riche bourgeoisie émergente appartient la superbe Angelina (interprétée par Claudia Cardinale) à laquelle le neveu de Salina, Tancrède, n'est guère insensible... Tancrède représente d'ailleurs le lien entre ces deux mondes : jeune homme fougueux et ouverts à ces nouveaux élans parcourant son pays...

Il est difficile pour moi de le résumer tant il y a d'émotions qui s'y mêlent (ohlala je sens que je vais me le reoir ce week-end Embarassed ).
Voici le topo de la FNAC :
Citation :
En 1860, l’Italie et la Sicile nagent en pleine guerre civile, attisée par les Chemises rouges de Garibaldi. Réfugié dans sa somptueuse demeure sicilienne avec sa famille, le prince Salina (Burt Lancaster) observe avec pessimisme et curiosité la fin d’une époque marquée par le déclin de la vieille aristocratie et l’accès au pouvoir d’une nouvelle bourgeoisie de parvenus…
À la lecture du roman de Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Visconti s’était pris d’affection pour le personnage du prince Salina, avec lequel il se sentait d’évidentes affinités. Le fait que le livre soit auréolé d’une réputation d’œuvre réactionnaire ne le dissuada pas de l’adapter au cinéma. Palme d’Or à Cannes 1963, ce film crépusculaire (Sergio Leone s’en inspirera pour Il était une fois dans l’Ouest) s’impose comme l’une des œuvres majeures du cinéaste italien. La splendeur d’un monde qui se meurt trouve toute sa symbolique dans la fameuse scène du bal, l’une des plus belles séquences de l’histoire du cinéma.
Ce film est une succession de tableaux marquants. La musqiue de Nino Rota est envoûtante.

Ce film a reçu la Palme d'Or (enfin une que je ne peux pas du tout contester lol! ). A l'époque mon grand-oncle était dans un des jurys de Cannes et a donc vécu les réactions face à ce film. En fait ses détracteurs lui reprochaient d'être trop beau... comme si cela cachait le propos... ce qui n'est vraiment pas le cas.

Un dernier point très très important : il m'a fallu beaucoup de temps pour DECOUVRIR ce film. Mes parents l'adoraient. J'avais vu des passages mais je n'avais jamais accroché à chaque fois qu'ils mettaient la VHS
Et puis,un soir Arte le diffuse. Je suis dispo, je le regarde de bout en bout et, pour la première fois, j'accroche tout de suite et je suis émue, bouleversée par une telle beauté. Et depuis je le vénère. je peux me le regarder sans m'en lasser ! C'est tellement beau : les décors, les costumes, l'histoire, l'émotion, tout, tout tout,

Tout cela (oui je sais c'est toujours trop long mais je ne m'en excuse plus Laughing ) pour vous dire que si ça ne vous a jamais intéressées, cela peut changer. Il a fallu que j'attende d'avoir 25 ans dans mon cas. Mais heuresuement car combien j'aurais manqué !

Je vais devoir vous poster des captures d'écran lol!
Voici le livre en attendant :


Dernière édition par le Jeu 16 Mar 2006 - 12:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing


Nombre de messages : 3229
Age : 42
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 16 Mar 2006 - 0:10

Voilà des petites captures. Bon ça ne peut pas donner toute l'impression globale :









EDIT : la magnifique villa des Salina que l'on voit sur deux de ces captures, avec notamment une terrasse à tomber de beauté... n'existe plus !!!!!!!!! Démolie par un tremblement de terre ! Quelle horreur : comment a-t-on pu perdre une demeure si incomparable


Dernière édition par le Jeu 16 Mar 2006 - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Smo
Extensive reading


Nombre de messages : 232
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 16 Mar 2006 - 11:32

Very Happy Je n'ai toujours pas vu ce film bien que je n'en ai entendu que du bien et Claudia Clardinale est une actrice que j'aime bien.
Muezza as-tu déjà vu Senso de Visconti?C'est un film que je te recommande vivement la scène d'ouverture se passe dans un opéra c'est grandiose.Ce film m'a beaucoup marqué ,je l'avais vu sur Arte il y a quelques années.Cela se passe pendant l'occupation de l'Italie par les autrichiens si je me souviens biendu contexte historique.Une femme italienne mariée tombe amoureuse d'un soldat autrichien...
Rien que d'en parler ca me donne des frissons ,à l'époque ce film avait été boudé mais aujourd'hui il est considéré comme un chef d'oeuvre Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing


Nombre de messages : 3229
Age : 42
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 16 Mar 2006 - 11:39

"Senso" : j'adooooooooooooorrrre. C'est atrocement merveilleux. Cruel.
Et la musique de Bruckner est sublime pour soutenir cette terrible intrigue (d'ailleurs c'est celle que j'écoute en ce moment au bureau pour m'aider à me concentrer Laughing - la Symphonie N°7 Laughing je me concentre mais je revoie Alida Valli arpentant les rues de Venise la nuit...)
Quant à la scene d'ouverture à la Fenice avec le Trouvere de Verdi, mon père m'a élevée avec lol!

Je pense qu'il y a des chances que Le Guépard te plaise donc ! C'est différent car c'est une fresque; dans Senso on sonde l'âme humaine...

PS : pour les amateurs de Sissi (dont je suis Embarassed ) l'occupation de Venise par les Autrichiens y est aussi "légèrement" traitée à la fin de "Sissi face à son destin"...
Revenir en haut Aller en bas
Smo
Extensive reading


Nombre de messages : 232
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 16 Mar 2006 - 11:55

Ca me fait super plaisir que tu aimes aussi ce film somptueux.La musique sert admirablement ce film.
Et oui je vois ce dont tu parles dans Sissi car moi ma mère aimant énormément ces films,je les ai vu je ne sais combien de fois .C'est du Verdi d'aileurs qu'on entend à la fin du 3ème.La scéne ou les domestiques se lévent à la Scala pour chanter un hymne à la liberté je pense est très réussie.J'adore Verdi!!!
La scène dont tu parle quand on voit Alida Valli dans les rues de Venise la nuit est l'une des scénes qui m'a le plus touchée! Very Happy
As-tu des suggestions à propos de Verdi je ne sais pas quoi acheté comme Cd?Parce qu'après en avoir parlé je pense que je vais acheter un cd pour découvrir plus ce merveilleux compositeur!
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing


Nombre de messages : 3229
Age : 42
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 16 Mar 2006 - 12:02

Ca me fait également super plaisir de croiser quelqu'un qui connaisse et aime "Senso". Il n'est quand même pas très souvent cité - hélas - ou diffusé !
C'est incroyable de voir comme tous les goûts de chacun se croisent dans ce forum !

Je précise que "Senso" est adapté d'une courte nouvelle de l'italien Camillo Boito... qui n'est autre que le frère d'Arrigo Boito à qui l'on doit le livret d'Otello de Verdi notamment et un opéra "Mefistofele" qui recèle un merveilleux air pour soprano...
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 16 Mar 2006 - 13:52

Ah les filles, quand Muezza a ouvert ce topic, j'ai tout de suite pensé que dans ma réponse, j'allais parler du Guépard comme de mon film préféré de Visconti. Mais j'avais oublié Senso! Je ne m'attendais pas à trouver des interlocutrices si jeunes qui étaient comme moi tombées sous le charme de ce film magnifique. Muezza, toi qui est une spécialiste des dvd, sais-tu s'il existe une bonne édition de Senso?

Le Guépard est certainement un film plus abouti, et qui a sans doute moins vieilli (il faut dire aussi qu'il a dix ans de moins et a été réalisé dans une décennie qui a connu de grands bouleversements au cinéma), mais Senso tient pour moi une place particulière, un des mes premiers grands coups de cœur de cinéma.

Et pour Le Guépard, rien à ajouter sur ce qu'a dit Muezza, c'est un chef-d'oeuvre dont on ne se lasse pas. Selon moi un des meilleurs rôles de Burt Lancaster sans aucun doute le meilleur rôle tant d'Alain Delon que de Claudia Cardinale.

Si vous aimez ce style, avez-vous vu L'Innocent? Très beau film également, tiré d'un livre de Gabriele d'Annunzio, atmosphère assez semblable à celle du Guépard, mais des personnages beaucoup plus déséquilibrés.
Revenir en haut Aller en bas
JaneA
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 67
Age : 42
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 16 Mar 2006 - 14:58

J'ai adoré "le Guépard" : le film comme le roman d'ailleurs. Par contre je n'ai jamais vu "Senso".

N'oublions pas non plus le magnifique "Mort à Venise" avec la sublime musique de Gustav Mahler... L'arrivée en bateau tout au début donne le frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing


Nombre de messages : 3229
Age : 42
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 16 Mar 2006 - 15:10

Citation :
Muezza, toi qui est une spécialiste des dvd, sais-tu s'il existe une bonne édition de Senso?
Malheureusement rien à l'horizon à part une obscure édition multizone avec sous-titres anglais... C'est bien triste !

Mais il faut dire que Le Guépard a aussi dû attendre pour avoir droit à une édition DVD (ça a déchaîné les passions d'ailleurs entre les différents packagings proposés --> cf commentaires sous Fnac.com). Mon rêve serait tout de ^même de voir d'ailleurs ce dernier dans sa version restaurée sur grand écran ! drunken

JaneA a écrit:
N'oublions pas non plus le magnifique "Mort à Venise" avec la sublime musique de Gustav Mahler... L'arrivée en bateau tout au début donne le frisson.
C'est vrai que c'est un très beau film mais pas de ceux que je revois souvent. C'est très contemplatif et le propos est assez réduit finalement, et triste aussi (comme Malher !). Je pense que c'est beaucoup plus difficile à apprécier que "Le Guépard" ou "Senso". Mais en tout cas, il y a Dirk Bogarde : je suis fan. Quel dommage qu'il n'ait pas fait plus de bons films quand il était jeune (beaucoup trop de séries B). Sa voix fabuleuse m'a toujours séduite à mort !
Revenir en haut Aller en bas
JaneA
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 67
Age : 42
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 16 Mar 2006 - 17:21

Muezza a écrit:
C'est vrai que c'est un très beau film mais pas de ceux que je revois souvent. C'est très contemplatif et le propos est assez réduit finalement, et triste aussi (comme Malher !). Je pense que c'est beaucoup plus difficile à apprécier que "Le Guépard" ou "Senso".

Je suis d'accord avec toi, Muezza. C'est un film difficile à "aimer". Je ne connais pas le roman de Thomas Mann dont est inspiré le film ou plutôt les romans car je crois que c'est un mélange de plusieurs romans mais pour moi, le film va au delà d'un simple discours esthétisant. J'ai même été plutôt déroutée par les parties en flash-back qui me paraissaient d'un niveau de réflexion très élevé. Ca m'a paru assez curieux justement qu'il y ait un tel contraste entre des parties du film semblant être juste faites pour le plaisir des yeux et puis, ces dialogues intercalés sur les rapports entre l'art et la vie et la beauté et la mort que j'avais un peu de mal à suivre... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile


Nombre de messages : 8207
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 16 Mar 2006 - 17:48

Ludwig, ou Le crépuscule des dieux a été un choc pour moi. Une réussite complète : histoire ( Louis II de Bavière) tragique, musicale (Wagner), esthétique (le génie de Visconti). J'étais obsédé par le film, et sa tragedie.
J'étais étudiante , et j'ai seché mes cours pour aller le voir toute la semaine. Quand mon prof a éclairci le mystére de mon absence, pas d'heure de colle, juste un exposé à faire pour expliquer mon interêt pour ce film. Ensuite il a embarqué toute la classe pour le voir. Sympa le prof !
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 16 Mar 2006 - 17:59

Nous allons pouvoir fonder un club des amoureux de Visconti! Comme vous, j'ai eu plus de peine avec Mort à Venise. Mais Ludwig ou le Crépuscule des Dieux était superbe également.

C'est à croire que Visconti avait le génie de donner aux acteurs des rôles dans lesquels ils brillaient particulièrement. Je pense en particulier pour ce film à Romy Schneider (clin d'oeil aux amateurs de Sissi?) qui joue ici une Elizabeth d'Autriche conforme à la dimension tragique du personnage dans la réalité. Et depuis ce film, j'imagine toujours Wagner avec la tête de Trevor Howard!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
Ville du Nord...


Nombre de messages : 736
Age : 26
Localisation : Gif sur Yvette région parisienne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 16 Mar 2006 - 18:59

J'ai jamais lu aucun livre de Tomaso di Lampedusa et je n'ai jamais vu d'adaptation n'ont plus. Pourtant mes deux soeurs m'avait chanté les louanges du Guépard et quand le moment arriva ou je fus super super motivée pour le voir...déception...ma mère l'avait effacé . Alors maintenant j'attend patiemment qu'il repasse à la télé (et puis il y a Terence Hill dedans ne l'oublions pas )


Dernière édition par le Ven 17 Mar 2006 - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://cecilou.blogs-de-voyage.fr
Nettie
British countryside addict


Nombre de messages : 890
Age : 30
Localisation : Les pieds dans l'eau...
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Ven 17 Mar 2006 - 10:03

Tiens, tiens le Guépard (Il Gattopardo!). C'est adapté du livre de Tomaso di Lampedusa. Very Happy

Lors de mon examen de civilisation italienne, j'ai dû lire Le Guépard. J'ai bien aimé, c'est agréable à lire. La prof nous a passé le film en V.O (sans sous-titre!) Je n'avais pas compris grand chose car la bande son n'était pas de qualité.

Fort heureusement, j'ai pu récupérer le film à la télé. J'ai bien aimé. Les acteurs ont été bien choisi. Ils correspondent bien aux personnages du livre, sutout le Prince. C'est la force d'un homme qui voit le monde de la noblesse remplaçé petit à petit par la nouvelle bourgeoisie. La musique est aussi très belle. Je peux juste reprocher sa longueur.

En tout cas, je vous conseille de lire le livre, car il va un peu plus loin que le film.
Revenir en haut Aller en bas
http://aupandareveur.blogspot.com/
Muezza
Almost Unearthly Thing


Nombre de messages : 3229
Age : 42
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Lun 19 Juin 2006 - 0:57

Juste pour signaler aux cinéphiles avretis (et mélomanes avertis) que TPS Cineculte et Cinétoile diffusent cette semaine (et j'imagine durant tout le reste du mois) SENSO... C'est magnifique et la musique de Bruckner n'a jamais eu si bel écrin !
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Hermia
Préceptrice


Nombre de messages : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Mer 21 Mai 2008 - 1:48

Je me joins au club des inconditionnels de Visconti, j'adore l'élégance et le raffinement de ses films, tant dans l'esthétique que dans le choix du sujet. Ludwig ou le Crépuscule des Dieux m'a hantée longtemps, Helmut Berger campait un Louis II (un des personnages historiques les plus tragiques à mes yeux) fascinant.
Senso est sans conteste mon film préféré. C'est, à mon avis, un véritable chef d'oeuvre, malheureusement trop méconnu (ce que j'ai beaucoup de mal à comprendre mais, dans les faits, se le procurer relève de l'exploit). J'ai été un peu déçue par la nouvelle de Boïto et, pour la première et unique fois je crois, ai préféré le film au livre. Je trouve que Visconti a étoffé la nouvelle et lui a donné une dimension plus tragique et humaine ainsi que plus de profondeur au personnage de Livia (plutôt vaine et self-centered dans la nouvelle). J'ai également aimé la façon dont Visconti a mis en parallèle la chute / les "suicides" de Franz (Remigio dans la nouvelle) et de l'Empire Austro-Hongrois.
Il Gattopardo film est visuellement très beau mais je lui préfère de loin le roman de Tomasi di Lampedusa. Il existe un autre roman italien qui traite d'un sujet très semblable (l'évolution d'une famille sicilienne noble à l'époque de l'unité italienne, même réflexion sur le pouvoir ...) I Vicerè de Federico de Roberto, seulement beaucoup plus long et dans une veine plus naturaliste (vériste).
Revenir en haut Aller en bas
Andromaque
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 13
Age : 29
Localisation : Aix-en-Provence
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 5 Juin 2008 - 13:47

Très bonne idée de topic Muezza!! Merci!! D'ailleurs j'ai la même édition que toi pour le livre de Lampedusa.
J'aime aussi beaucoup Visconti: ce sont toujours, quels que soient les sujets de ses films, des images somptueuses, la réalisation et la mise en scène sont toujours au rendez-vous.
J'adore le film Le Guépard, surtout Burt Lancaster (mmmh...) qui est absolument magnifique dans ce film et je ne vois pas qui d'autre que lui aurait pu incarner le farouche et fier Prince de Salina.
Le livre de Lampedusa est un de mes livres préférés mais j'ai dû me documenter sur la période quand je le lisais parce que je connaissais rien à l'histoire italienne et notamment la période sur l'unité italienne et que dans ce livre, le contexte historico-politique est très important pour comprendre toutes les nuances: la société qui change, les parvenus comme le père d'Angélique (je ne me souviens plus de son nom) qui supplantent les nobles de sang comme les Salina.

Sinon, à noter, un film de Visconti que vous n'avez pas cité et qui est magnifique: Les Damnés.
Il s'agit de l'histoire d'une grande famille d'insdustriels allemands dans les années 30 (il me semble que c'est inspiré des Krupp) qui est confrontée à la montée du nazisme.
Chacun dans la famille va choisir son camp, et la plupart vont évidemment se rallier au nazisme.
IL y a quelques scènes assez dérangeantes mais la mise en scène est époustouflante et les acteurs très bons.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 5 Juin 2008 - 14:30

Oh la. J'ai vu les Damnés sur arte quand j'étais sans doute trop jeune. Je devais avoir 14 ou 15 ans. Et j'ai pas aimé du tout du tout. Par contre je l'ai étudié en socio cette année et c'était beaucoup mieux.

Mais je suis pas sure d'avoir envie de revoir le film!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Ven 21 Nov 2008 - 21:12

Je me souviens avoir été boulversée par Senso, plus que par le Guépard...J'ai un excellent souvenir de la nouvelle aussi, mais cela fait bien longtemps maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Jeu 4 Déc 2008 - 22:20

Je rejoint le club des amateurs de Visconti (et du Guépard).

Je l'ai vu il y a longtemps sur Arte, ainsi que Senso, d'ailleurs, et les deux histoires sont boulversantes (Perso, j'ai du mal à choisir entre la scène de début, et celle de fin de Senso)

Quoi qu'il en soit, les films de Visconti ont une caractéristique commune à partir de Senso, c'est celle de raconter le déclin, la chute, en particulier celle de la noblesse... assez inspiré de sa vie, d'ailleurs (mais je fait peut-être un HS si je développe ici l'art cinématographique de Visconti)
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Dim 5 Avr 2009 - 14:38

J'ai terminé Le Guépard (le livre), il y a peu et je dois dire que je suis reconnaissante au forum de m'avoir poussée à le lire, je crois que je n'y aurais pas pensé malgré mon amour pour le film si je n'avais pas lu autant d'avis positifs à l'auberge.

Le livre m'a plu pour sa construction, une suite de tableau relativement indépendants les uns des autres mais très bien orchestrée. On y sent vivre une Sicile qui a une forte identité alors même qu'elle n'a jamais pu se gouverner véritablement par elle-même. Une identité personnalisée par les grandes famille comme celle des Salina, raison pour laquelle le Prince souffre encore plus de la disparition du monde qu'il représente, même s'il s'y résigne et sait gérer la transition.

Ce qui m'a touchée, en plus de l'histoire elle-même, de la forte personnalité du Prince et de l'atmosphère inimitable créée par Tomasi di Lampedusa, c'est d'apprendre que le roman était l'aboutissement d'une vie, l'unique oeuvre de fiction d'un homme cultivé qui y a mis toute son âme et qui n'a malheureusement pas vécu assez longtemps pour le voir publié.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46802
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Dim 5 Avr 2009 - 18:44

Je rejoins le club des admirateurs de Visconti et du Guépard, le livre et le film. J'avais lu le livre avant de voir le film, et j'avais trouvé que l'adaptation était excellente, mais si j'ai revu plusieurs fois le film (qui existe en DVD) je n'ai jamais relu le livre, ce qu'il va falloir que je fasse !! Quand j'ai voyagé en Sicile, il y a longtemps, j'ai été photographiée devant une villa dont on disait que Lampedusa y résidait et y avait écrit son livre, mais je me demande si on ne disait pas ça aux touristes devant toute villa un pau classe du pays !! lol!

Malheureusement la photo est ancienne et on ne voit pas toute la villa !
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Dim 19 Juil 2009 - 13:06

Excellente nouvelle pour les fans de Senso : un dvd français est annoncé pour le 1er septembre.

Arrow

La couverture n'est pas top mais bon, on ne va pas faire la fine bouche, tout de même. Neutral

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing


Nombre de messages : 3229
Age : 42
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Dim 19 Juil 2009 - 13:21

lol! Tu m'as devancée Cat !

Je ne peux que recommander ce chef d'oeuvre à ceux qqui n'ont pas la chance de le connaître encore !

Citation :
En 1866, la Vénétie est sous le joug de l'occupant autrichien. La comtesse Livia Serpieri est de ceux qui s'opposent avec vigueur à cette mainmise étrangère. Jusqu'au jour où elle s'éprend violemment d'un jeune lieutenant autrichien...

La fameuse scene d'ouverture à la Fenice : la rébellion monte dans les loges, alors que "Le Trouvère"appelle à prendre les armes sur scene ...



La promena nocturne de Livia & Franz (avec cette musique)... et en VO italienne

Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8812
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Dim 23 Jan 2011 - 17:50

Je ne savais pas qu'il signor Visconti était inscrit à l'auberge, j'ai bien fait de chercher pour être sûre de poster mon avis sur Senso au bon endroit Very Happy

Je suis moi aussi tombée sous le charme de ce film, dès la première scène avec le superbe musique du Trouvère de Verdi. J'ai beaucoup aimé la belle histoire entre Livia et Franz, mais la fin m'a vraiment surprise
Spoiler:
 
Si je devais émettre une critique ce serait sur la fin, trop abrupte à mon goût. J'aurais aimé avoir quelques mots de Livia en voix off comme à plusieurs reprises durant le film. Et que dire de ses robes ? Que ce soit dans le Guépard ou Senso, je suis toujours béate d'admiration devant le travail sur les costumes.

Le Guépard m'a aussi énormément plu, mais il faudrait que je le revois parce que mes souvenirs sont assez flous, à l'exception du fameux bal qui est pour moi la plus belle scène jamais tournée pour le cinéma. C'est tout bonnement sublime. Le décor, les costumes et la musique, tout me fait rêver drunken

J'ai également vu Ludwig, enfin pas en totalité car je l'ai vu pour Romy Schneider et je me suis arrêtée à la fin de la première partie. Mais ce que j'en ai vu m'a impressionnée.

Par contre j'ai été très déçue par Mort à Venise. Je n'avais entendu que des louanges à son sujet, mais l'histoire ne m'a pas émue le moins du monde, ni même la musique (en fait je n'ai jamais aimé Mahler...). Seule l'image a trouvé grâce à mes yeux, très belle comme dans les autres films de Visconti.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc   Aujourd'hui à 6:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE GUEPARD (IL GATTOPARDO), LUCHINO VISCONTI, 1962.
» Le Guépard:
» Luchino Visconti : "Le Guépard", "Senso", etc
» Les Amants diaboliques - Luchino Visconti 1942
» Coffret Luchino Visconti - Edition Prestige 3 DVD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: