Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Dostoievski : Crime et châtiment ...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15745
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Lun 26 Mai 2008 - 17:45

Comme promis, j'ouvre un topic pour parler de Crime et Châtiment, et surtout de l'adaptation BBC réalisée en 2002 par Julian Jarrold.



Pour situer un peu Dostoïevski, une très rapide bio :

evene.fr a écrit:

Fiodor Dostoïevski (Moscou, 1821 - Saint-Petersbourg, 1881)

Très jeune, celui qui deviendra un génie littéraire a connu des traumatismes indépassables. Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski a vu sa mère souffrir dans la résignation et son père tué violemment. Il échappe à la peine capitale ; en effet le tsar dont il voulait la mort le gracie et l'envoie en Sibérie purger quatre ans de bagne. Son oeuvre tourmentée, hantée par la recherche de l'authenticité, est à la fois un tableau réaliste du monde et une somme universelle et prophétique de l'âme humaine. Tant dans sa vie que dans son travail d'écriture, Dostoïevski a été aux prises avec une profonde inquiétude métaphysique, et habité par une foi ardente dans le Christ et le peuple russe. Sa carrière n'a cessé d'osciller entre exaltation et désillusion et ce n'est que très tardivement qu'il a été reconnu.


Concernant Crime et Châtiment le roman, je pense que certaines personnes sur ce forum sont plus qualifiées que moi pour en parler Rolling Eyes . Je l'avais lu quand j'étais en 5ème, j'avais bien aimé, mais je crois que je n'en avais retenu que la dimension "policière". Je l'ai relu très récemment, et çà m'a fait l'effet d'une énorme claque Shocked cheers (même si j'ai eu quelques problèmes au niveau des patronymes. Merci Wikipedia ^^) . Un des meilleurs romans que j'ai jamais lus ...



J'ai vu l'adaptation de Julian Jarrold dans la foulée. Il s'agit d'une adaptation en deux parties (2x90min sur mon dvd, mais je me demande s'il n'y a pas eu des coupures, car sur imdb, il est indiqué 200 min, et j'ai vu la photo promo d'une scène qui n'apparait pas sur le dvd scratch ), scénarisée par Tony Marchant. C'est la seule adaptation que j'ai vue, donc je ne peux pas faire de comparaison ... Mais j'ai adoré ! cheers C'est vrai qu'au premier visionnage, j'ai été un peu déstabilisée car Crime and Punishment s'éloigne des period dramas habituels, mais au final, le charme a bel et bien opéré drunken


Dans les rôles principaux, on trouve :

- John Simm : Rodion Raskolnikov

- Ian McDiarmid : Porphyri Petrovitch

- Lara Belmont : Sonia

- Kate Ashfield : Dounia

- Geraldine James : Pulcheria Alexandrovna

- Shaun Dingwall : Razoumikhine

- Nigel Terry : Svidrigailov

- David Haig: Loujine

- Darren Tighe : Zamyotov


(désolée pour les noms, j'ai fait un beau petit mélange entre les traductions anglaise et française Rolling Eyes )


Les acteurs sont tous excellents, même s'ils ne correspondaient pas à priori à l'image que je me faisais des personnages, John Simm en tête. Mais outre le fait que je suis toute acquise à sa cause Razz , il interprète à la perfection Raskolnikov, avec ce mélange de charisme, d'arrogance, d'intelligence et de "folie" dont il a le secret, et qui le fait aimer et détester à la fois.
Ses confrontations avec le pétillant Ian McDiarmid nous tiennent en haleine pendant toute l'intrigue. Porphyri Petrovitch est tel que je l'avais imaginé à la lecture du roman (avant que je me rende compte qu'il avait seulement 35 ans ).
Je n'avais vu Kate Ashfield qu'en blonde péroxydée dans un nanar policier avec David Tennant, donc je m'inquiétais un peu de ce qu'elle pouvait donner dans un period drama ... J'ai été très agréablement surprise, elle incarne à la perfection Dounia, alliant douceur et force morale inébranlable.
Quand Sonia a fait sa première apparition, j'ai un peu (beaucoup) tiqué, mais en fin de compte, Lara Belmont a parfaitement fait ressortir la dualité du personnage
J'ai bien aimé également les autres personnages, mon seul regret est qu'on ne voit pas assez Svidrigailov ... Il n'y a que Darren Tighe qui m'a un peu dérangée, mais je crois que c'est surtout parce que je lui ai trouvé un faux air d'Edouard Baer, ca faisait très bizarre lol!




Je disais donc que cette adaptation se démarquait des period dramas habituels ...
Première différence : elle a été tournée caméra à l'épaule. Je sais que çà peut en rebuter certains, mais ce choix se révèle très judicieux, car il accentue l'agitation fébrile de Raskolnikov. On ressent bien le même malaise qu'à la lecture du roman, la même perte de repères, la même impression de désordre et de panique . Il est assez difficile d'adapter Crime et Chatiment, à cause de toute la dimension psychologique, mais je trouve que les effets de caméra rendent bien l'état d'esprit du personnage. Les plans bien "agités" où la caméra tourne sur elle même et autour des personnages offrent un superbe contraste avec les travelling sur les édifices classiques de Saint Petersbourg (l'adaptation a été filmée dans la ville même), avec leurs lignes régulières, épurées, stables ... C'est magnifique . Et çà ne fait que renforcer le décalage entre Raskonikov et le monde dans lequel il vit. Il y a également beaucoup de contre-jours, de (très) gros plans, de scènes dans des cages d'escaliers, des cours d'immeuble, des pièces exigües, des couloirs, sur des ponts ... C'est vraiment très beau cinématographiquement, et très intéressant au niveau de la signification study





On peut difficilement qualifier les décors et les costumes de "beaux", mais ils sont absolument parfaits . On sent qu'il y a du vécu ... Les murs sont jaunis, voire moisis, les papiers peints sont ternes et défraîchis, les rues sont sales, creusées par des flaques d'eau, les peintures sont écaillées, les vêtements sont modestes, élimés, boueux, mais sans que çà tombe dans la caricature.
D'ailleurs, un des 3 RTS Television Awards que l'adaptation a gagnés était celui de la catégorie : Best Costume Design - Drama.


Je trouve l'adaptation très bien faite. Bien sûr, toutes les scènes du roman ne se retrouvent pas dans l'adaptation, mais çà reste équilibré, on n'a pas vraiment l'impression qu'il manque quelque chose d'essentiel. Malgré tout, j'aurais aimé voir certaines scènes supplémentaires que j'avais aimées dans le roman, et j'ai trouvé le début et la fin un chouya rapides, mais pas baclés Wink. J'ai adoré la fin de l'adaptation, même si elle est un tout petit peu différente de celle du roman.

spoiler pour ceux qui n'auraient pas lu le roman :
Spoiler:
 

Ah oui : en ce qui concerne la scène du crime en elle même, c'est plus suggéré que réellement montré, mais çà reste assez violent Shocked . Ames sensibles, fermez les yeux pale




Voici quelques extraits dénichés sur Youtube :

Résumé de la première partie (au début de la deuxième partie):


Raskolnikov et Zamyotov au café :


Raskolnikov expose ses théories à Porphyri Petrovitch, Zamyotov et Razoumikhine :


Porphyri Petrovitch joue au chat et à la souris avec Raskolnikov :




Etrangement, malgré la thématique assez spéciale Rolling Eyes , c'est une adaptation qui figure parmi mes préférées, et que j'ai plaisir à voir et à revoir. En particulier pour le rythme effréné et la tension psychologique si prenante, mais également pour ces scènes intermédiaires, ces "pauses", ces moments de répit qui sont magnifiés par le silence et/ou la superbe musique d'Adrian Johnston



Pour le moment, cette adaptation est seulement disponible en dvd néerlandais (vo anglaise, sous titres amovibles néerlandais). Plusieurs pétitions ont été lancées implorant demandant la sortie d'un dvd uk. A mon avis, ce n'est qu'une question de temps, vu la qualité de l'adaptation et la popularité croissante de John Simm depuis Life on mars.
Sur ce livejournal consacré à John Simm , quelqu'un avait annoncé une sortie dvd pour cet été, avec des commentaires en bonus, mais pas de nouvelle depuis Suspect
Quoiqu'il en soit, en attendant, l'adaptation est très compréhensible même sans sous titre Wink

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Lun 26 Mai 2008 - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lise Bennet
Shanghai's Amber Dawn
avatar

Nombre de messages : 3261
Age : 25
Localisation : Lorraine or in a daydream...
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Lun 26 Mai 2008 - 21:39

mimidd, tu as piqué ma curiosité à propos de ce livre et de son adaptation Smile.

(Presque HS) Personnellement, j'aime bien les patronymes Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 35
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Lun 26 Mai 2008 - 22:03

Merci pour ce post très intéressant, mimidd ! Il a aussi piqué ma curiosité Very Happy
Le roman est dans ma PAL (je le lirai sans doute cet été). S'il me plaît, je me laisserai sûrement tenter par l'adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 41
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Lun 26 Mai 2008 - 22:49

Waouh, quelle présentation Mimidd !

Je ne peux rien ajouter à ce que tu as déjà dit, à part donner mes impressions qui rejoignent beaucoup les tiennes. Comme je n'ai pas lu le livre, je ne peux pas dire si l'adaptation est bonne ou pas, et de plus, je l'ai vu il y a un petit moment déjà.

Je me souviens que j'étais scotché à l'écran, surtout grâce à John Simm que je découvrais pour la première fois. Il a vraiment livré une performance épatante; comme tu l'as mentionné, on voit à quel point son personnage est torturé et ses confrontations avec Ian McDiarmid étaient absorbantes. J'avais également beaucoup apprécié Lara Belmont dans le rôle de Sonia.

Je n'avais pas percuté que le réalisateur était Julian Jarrold. J'ai bien aimé le fait que ça a été filmé caméra à l'épaule, c'est vrai que ça correspondait bien à l'atmosphère de cette adaptation, mais par contre ça peut donner le tournis.

Finalement, j'ai un petit pincement au coeur quand je pense à Katrin Cartlidge, qui a un petit rôle dans ce téléfilm, vu que c'est une de ses dernières apparitions à l'écran. Je l'avais découverte au Festival de Genève (à l'époque où il y en avait un) et je l'appréciais beaucoup comme actrice.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Lavinia
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Rebecq / Belgique
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Lun 26 Mai 2008 - 23:46

Quelqu'un peut parler du livre? =)
(J'aimerais bien le lire mais j'aimerais en savoir un peu plus Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
http://mamantitou.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Mar 27 Mai 2008 - 18:52

Merci pour cette super présentation mimidd
Il faut que je me motive à lire le livre et que j'essaie de me procurer cette adaptation qui donne très envie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15745
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Mer 28 Mai 2008 - 0:50

Contente que ma présentation vous ait plu et vous ait donné envie de découvrir le livre et/ou l'adaptation Very Happy


Copetan, copain de moi cheers


En ce qui concerne le roman, si personne n'en a parlé d'ici là, j'essaierai de poster un petit quelque chose demain soir Wink

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
archi
Doc Martians Spirit
avatar

Nombre de messages : 2861
Age : 32
Localisation : in Bleak House
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Mer 28 Mai 2008 - 19:18

Merci Mimidd de m'avoir guidé jusqu'à ce topic! La simple évocation de John Simm au générique m'a fait défaillir!!

Il est temps que je fasse remonter le livre sur ma PAL parce qu'avec le temps il a eu une facheuse tendance à se retrouver tout au fond!! No
Bref je vais me mettre à la lecture assez vite (mais bon on m'a prété pas mal de livre donc ça retarde toujours...) et comme ça une fois lu je me renseignerai pour voir cette adaptation! (Les photos donnent vraiment envie c'est sombre à souhait -un peu comme la couverture de mon livre donc c'est bien!!- et peut être ta présentation Mimidd n'y est pas pour rien!)
Revenir en haut Aller en bas
lorelai59
Beautiful pianoforte
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 34
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Jeu 29 Mai 2008 - 20:14

Mimidd, je n'ai pas vu l'adaptation mais je peux vous parler du livre. Tout le roman, pour moi, se trouve résumé dans cette réflexion de Raskolnikov, le personnage principal : « Oh, si j’étais seul et si personne ne m’aimait, moi-même je n’aurais jamais aimé personne ! Il n’y aurait pas eu tout ça !
‘‘Tout ça’’, c’est la décision de tuer Aliona Ivanovna, une vieille usurière « nuisible », qui « bouffe la vie des autres » et les conséquences de cet acte. En effet, quand bien même ‘‘la vieille’’ n’est qu’un « pou », son meurtre ne constitue pas moins un crime qui ôte à Raskolnikov la paix du corps et de l’esprit. Il doit jongler avec les enquêteurs, avec les proches pour ne pas être démasqué.

De fait, Raskolnikov n’est pas un criminel dans l’âme, c’est même un jeune homme extrêmement généreux, mais il est outré de l’injuste répartition des maux et des biens aux humains : d’une part une méchante immensément riche qui ne saurait même donner le moindre sou à sa propre sœur ; d’autre part une famille dans une révoltante misère, qui ne survit que par le sacrifice de la fillé aînée, Sonia. Bref dans Crime et Châtiment, la souffrance est la face visible de l’amour. Si, comme Lazare dont il est plusieurs fois question dans le roman, Raskolnikov ‘‘ressuscite’’, s’il entrevoit la possibilité d’une seconde chance, d’un nouveau départ, c’est grâce à l’abondance de l’amour de Sonia.
Spoiler:
 
Le texte de Dostoïevski vous saisit à pleines émotions.
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15745
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Ven 30 Mai 2008 - 22:22

Merci Lorelai d'avoir posté ton avis sur le roman cheers . Je savais bien que quelqu'un arriverait à mieux exprimer que moi ce qu'on peut ressentir à la lecture de ce magnifique roman




EDIT : ô joie ! en me balladant sur Play.com, je suis tombée par hasard sur la page présentant le dvd de Crime and Punishment, dont la sortie est annoncée pour le 11 août cheers (j'espère que qu'il n'y a pas d'erreur, le site a la mauvaise habitude de se tromper dans les dates de sortie pale )
Arrow lien

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
lorelai59
Beautiful pianoforte
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 34
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Sam 31 Mai 2008 - 15:47

Génial que le DVD sorte, je pourrai combler mes lacunes niveau adaptation Razz
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 41
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Mer 2 Juil 2008 - 12:09

Comme Mimidd l'a déjà dit, il y aura bien un DVD zone 2 de Crime and Punishment, mais sa sortie est agendée au 25 août. Comme il est édité par la BBC, il y aura certainement des sous-titres.

Lien BBCshop: Arrow

Il est aussi disponible sur Amazon UK.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15745
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Mer 2 Juil 2008 - 12:56

Merci pour la confirmation et la rectification de la date, Copetan cheers
J'ai hâte (oui je sais, j'ai déjà le dvd néerlandais, mais je suis incapable de résister à un dvd avec des sous titres compréhensibles lol! )

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
cecilou41
Lover's Lane Wanderer
avatar

Nombre de messages : 2194
Age : 33
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Mer 9 Juil 2008 - 21:33

Je n'ai pas vu l'adaptation (bouh la honte, j'ignorais même son existence !) mais je garde un super souvenir du livre. Je suis une inconditionnelle de Dostoïevski depuis et je pense d'ailleurs que c'est son meilleur roman. J'ai un faible pour les romans russes, je dois le reconnaître, alors il partait déjà avec un avantage certain Smile mais son style d'écriture, un peu corrosif et cynique m'a transporté !

@ Lorelai: parfaite ta présentation du roman ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7024
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Mer 9 Juil 2008 - 22:17

@ Lorelaï: très bonne présentation du roman, j'aurais été bien incapable d'en faire autant. J'ai beaucoup aimé Crime et châtiments, que j'ai lu il y a des années, dans une période "romans russes". Tu m'as donné envie de le relire (et pourtant ce n'est pas à l'ordre du jour...) et je le conseille vivement pour sa force, son énergie et sa noirceur.
Revenir en haut Aller en bas
lorelai59
Beautiful pianoforte
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 34
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Mar 22 Juil 2008 - 14:04

Merci MissAcacia! C'est d'autant plus facile que Crime et châtiments est un livre que j'ai adoré!
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15745
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Mer 6 Aoû 2008 - 14:35

Petit remontage de topic : voici la jaquette du dvd qui sortira le 25 aout :



(je préfère de loin celle de l'édition néerlandaise Rolling Eyes )

Et d'après le descriptif d'Amazon, il y a bien un commentaire audio avec la participation de John Simm, Tony Marchant (scénariste) Julian Jarrold (réalisateur) et David Snodin (producteur) cheers

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
KittKat
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1660
Age : 36
Localisation : In the Whoniverse
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Mer 6 Aoû 2008 - 16:54

Bigre qu'il est beau sur cette photo
J'achète cheers

EDIT : Oui, alors bon, une semaine après mon superbe post constructif je me rends compte que je n'avais même pas écrit ce pour quoi j'étais venu à la base, c'est à dire que je comptais commencer Crimes et Châtiments sous peu, vu qu'on me l'a offert il y a 15 jours....

Revenir en haut Aller en bas
Fearless
Tea Boy's Counting Lady
avatar

Nombre de messages : 3682
Age : 30
Localisation : Entre Camelot, le Hub et Shiz University
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Ven 12 Juin 2009 - 0:02

Comme me l'a rappelé Mimidd dans un autre topic, je n'ai pas posté mon avis ici sur le film!
Vite vite, je répare cet effroyable oubli ! Et en même temps je fais remonter ce topic du fin fond du Void Razz


N'ayant pas -encore- lu le livre, je ne peux pas dire si les personnages sont fidèles à l'histoire originale. Ce que je sais, c'est que les acteurs sont excellents.

Surtout John Simm en Rodion Raskolnikov. Il n'en fait jamais trop. Il arrive à rester dans le ton du début à la fin. John Simm a un jeu tout en finesse, il fait passer beaucoup de choses à travers le regard. Je l'avais deja remarqué dans The Devil's Whore et State of Play, et son rôle de Raskolnikov n'a fait que renforcer mon opinion.

Il interprète un Raskolnikov charismatique, intelligent, arrogant, troublé, aimant, mais en proie à des hallucinations et à la paranoïa. John Simm a réussi à rendre toute la complexité du personnage. Au départ, on ne peut s'empêcher de le trouver antipathique : il a tué avec préméditation et de sang-froid ! Pour aucune raison valable, si ce n'est pour se prouver à lui-même qu'il pouvait tuer. Mais au fur et à mesure, on en vient à le plaindre, et à éprouver de la sympathie envers lui.

Sinon, j'ai beaucoup aimé Sonya. Je ne sais pas comment elle est dans le livre, mais je trouve que Lara Belmont a bien fait ressortir la dualité de ce personnage à qui la vie n'a pas fait de cadeaux, mais qui jamais ne baisse les bras. Comme beaucoup, elle ne vit pas, elle survit. La religion et sa morale sont les deux choses qui lui permettent de tenir. Même quand Raskolnikov est détestable avec elle et lui dit des choses qui font mal.

Julian Jarrold a eu la très bonne idée de filmer caméra à l'épaule et dans les rues même de Saint Petersbourg. Ce qui est parfait pour rendre l'atmosphère sombre et la dimension psychologique de l'histoire.
Raskolnikov se sent pris au piège : les nombreuses scènes se passant dans des escaliers, des petites pièces, des cours d'immeubles rendent parfaitement l'atmosphère oppressante de l'action

Après le meurtre, Raskolnikov est perdu. Les plans "agités" avec la caméra qui tourne sur elle-même et autour des acteurs, les contres-jour, les gros plans, rendent bien l'état d'esprit de Raskolnikov.
Les scènes entre Porfiry et Raskolnikov sont particulièrement éprouvantes, et nous tiennent en haleine tout le long du film. La scène du meurtre quant à elle est particulièrement violente - bien qu'elle soit plus suggérée que montrée.
Dès la première minute, on est au cœur de l'intrigue. Il n'y a rien qui nous prépare à ce qui va suivre, aucune présentation de l'histoire, dès le commencement, on se retrouve à suivre Raskolnikov.

Crime and Punishment est un film "dur". Psychologiquement parlant.
Il n'y a pas beaucoup d'action, ni de dialogues. Je suis du genre à vite m'ennuyer, et ça aurait pu être le cas là aussi. Mais non. J'étais fascinée. Fascinée par Raskolnikov, par son comportement, par ce qu'il subissait. Comme dit plus haut, je n'ai pas lu le livre, et d'un certain côté, c'est mieux comme ça. Je ne savais pas à quoi m'attendre. J'ai été surprise tout le long. A chaque fois je me demandais ce qui allait lui arriver, et à chaque fois mes idées étaient fausses. Même à la fin - surtout à la fin ! Sincèrement, j'ai cru qu'il s'en sortirait. Toutes les fois où il était prêt à se dénoncer, un évènement lui permettait d'en échapper. Ca m'a fait penser à la scène finale de Match Point, lorsque tous les soupçons se portent sur Chris. Jusqu'au moment où la bague est retrouvée sur un SDF.
J'ai pensé qu'il en serait de même là, que la mort de Svidrigailov serait le moyen d'échapper à l'emprisonnement. Encore une fois, j'étais dans l'erreur...


Ah bah tiens, le fait de recopier mon avis m'a tout d'un coup donné envie de le revoir Rolling Eyes Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://sweet-madness.hautetfort.com
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15745
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Dim 14 Juin 2009 - 21:45

Merci d'avoir posté ton avis Fearless cheers . Il va sans dire que je suis tout à fait d'accord avec toi sur tous les points évoqués

(et j'ai moi aussi une soudaine envie de revisionner l'adaptation Rolling Eyes )

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Fearless
Tea Boy's Counting Lady
avatar

Nombre de messages : 3682
Age : 30
Localisation : Entre Camelot, le Hub et Shiz University
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Dim 14 Juin 2009 - 23:42

Merci à toi de m'avoir rappelé de le faire

Et j'y pense, j'ai retrouvé ma vieille édition du livre ! Je sens qu'il va partir avec moi au Portugal Razz ainsi que le DVD... ça me donnera une bonne raison de le revoir
Revenir en haut Aller en bas
http://sweet-madness.hautetfort.com
Miss Halcombe
Wandering White Soul
avatar

Nombre de messages : 3837
Age : 68
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Ven 31 Juil 2009 - 11:53

Je viens de terminer la lecture de " Crime et Châtiment " et j'ai vraiment le sentiment d'avoir découvert là un chef-d'oeuvre , avec l'histoire de Rodion Raskolnikov, jeune étudiant pauvre, généreux mais assez orgueilleux, qui s'est laissé dominer par l'idée que l'humanité se compose d'une élite et des autres, et que cette élite peut, pour parvenir à des objectifs qu'elle juge généreux et utiles à l'humanité, supprimer d'autres êtres estimés vils ou inutiles.

Il va donc tuer, deux fois, dans un état presque second , assisté par des circonstances favorables.Tout le roman m'a semblé une longue plongée dans l'esprit de Raskolnikov qui, une fois son crime accompli, va être la proie de sentiments contradictoires et de tourments moraux : il ne peux assumer froidement cet acte. La folie le guette , il tombe malade. Il est assailli de regrets, de sentiments de culpabilité, d'échec. Il veut à la fois ruser avec la police et avouer son crime , poussé par une force intérieure qui le tire vers la rédemption par le châtiment.

Mais Raskolnikov n'est pas seul , dans cette descente aux enfers , il est entouré d'une pléiade de personnages, principaux et secondaires, dont la personnalité ne peut laisser indifférent :

La touchante et lumineuse Sonia et Porphyre, le juge qui enquête sur le crime, et qui seront, chacun à leur façon, les instruments de la rédemption de Raskolninov ( Le personnage de Porhyre m'a particulièrement fascinée, c'est un de mes préférés dans le roman )

Dounia et Razoumikhine, qui, sous des dehors apparemment fragiles,
incarnent les liens forts de l'amitié et de l'amour familial

Svidrigaïlov, personnification du mal, ainsi que , dans une moindre mesure, le déplaisant Loujine

l'ivrogne Marmeladov, la pathétique Katerina Ivanovna, sa femme, qui lutte contre une affreuse déchéance pour tenter de sauver ses enfants...

Le style de Dostoïevski est dense et prenant, particulièrement dans les errances hallucinées de Raskolnikov dans les rues de St Pétesbourg.
Ce roman, ne peut laisser indifférent et le plus drôle, c'est que je l'ai abordé à contrecoeur, ayant le souvenir d'une première lecture ennuyeuse il y a longtemps dans le cadre de mes études ( comme quoi je suis mal disposée envers les lectures " forcées " ! )
Revenir en haut Aller en bas
majeanne
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1115
Age : 58
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Ven 14 Aoû 2009 - 19:38

Je lis ton enthousiasme Miss Halcombe et je suis tjs perplexe.
J'ai aimé le livre, ses personnages secondaires mais pas le héros qui m'a été antipathique du début à la fin. Même sa soudaine rédemption ne m'a pas touchée.
J'ai été très choquée chaque fois qu'il faisait allusion au crime du fait qu'il parle de la "vieille vermine" mais jamais de la soeur. Comme si elle n'avait aucune importance.
C'est la première fois que je me sens aussi démunie devant un livre que beaucoup s'accordent à trouver magnifique.
A côté de quoi suis je passée ?
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul
avatar

Nombre de messages : 3837
Age : 68
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Mer 19 Aoû 2009 - 16:17

Majeanne, chacun ressent ses lectures différemment, selon son tempérament , la période où on lit...J'ai lu " Crime et Châtiment " deux fois , pour mes études en 1972 et tout récemment. De ma première lecture, je n'avais retiré qu'ennui et plus aucun souvenir après quelques années. Apparemment, rien ne m'avait touchée dans ce roman. J'ai voulu le relire 37 ans plus tard, ayant le désir subit de connaître les romans majeurs de Dostoïevsi. Comme je l'ai dit dans mon post précédent, j'ai abordé ma lecture de " Crime et Châtiment " à contrecoeur, après de longues hésitations, et j'ai failli abandonner après quelques chapitres. Et puis, quelque chose s'est produit et j'ai lu tout le reste avec passion.
Moi non plus, je n'ai pas de sympathie pour Raskolnikov, même s'il paraît terriblement humain dans ses tourments et ses interrogations, mais c'est l'ensemble du roman , sa densité , l'étude du caractère des personnages, le style qui ont fait que j'ai beaucoup aimé.
Revenir en haut Aller en bas
majeanne
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1115
Age : 58
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   Mer 19 Aoû 2009 - 21:16

Miss Halcombe a écrit:

Moi non plus, je n'ai pas de sympathie pour Raskolnikov, même s'il paraît terriblement humain dans ses tourments et ses interrogations, mais c'est l'ensemble du roman , sa densité , l'étude du caractère des personnages, le style qui ont fait que j'ai beaucoup aimé.

C'est tout à fait ça.
Mais c'est tellement rare d'éprouver aussi peu de sympathie pour un héros...

Je me souviens d'avoir beaucoup aimé "Les possédés" il y a qqs années même si je n'en garde aucun souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dostoievski : Crime et châtiment ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dostoievski : Crime et châtiment ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dostoievski : Crime et châtiment ...
» [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment
» CRIME ET CHATIMENT de Fédor Dostoïevski
» John Simm
» Dostoïevski Fiodor - Crime et châtiment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs russes-
Sauter vers: