Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Et le féminisme dans tout ça ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 33, 34, 35
AuteurMessage
Dérinoé
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Jeu 25 Aoû 2016 - 15:30

@ Winter:

Citation :
Le problème posé depuis fort longtemps et que chacun tente de résoudre avec ses propres moyens... Tu as raison on peut draguer dans la rue ou au café, ce n'est pas choquant..

En fait, je ne sais pas exactement ce qu'il est juste ou décent de faire et de ne pas faire au sein de l'espace public. En revanche, la manière dont Marion Seclin fait passer le problème de la possibilité de la drague - ou même de la simple prise de contact - par pertes et profits me paraît tout à fait insatisfaisante.

Parce que certains lui reprochent d'élaborer une vision du monde dans laquelle hommes et femmes ne pourraient plus s'aborder sans risquer le grief d'agression, elle rétorque que la drague demeure possible dans certains espaces dédiés (sur lesquels elle ne donne par ailleurs aucune précision). Or, je suis à peu près certaine que, selon ses principes, Marion Seclin n'accepterait pas plus de considérer le corps et l'esprit des femmes comme à disposition de l'appréciation masculine au sein d'une boîte de nuits (où l'on peut par ailleurs venir se détendre entre copains, sans arrière-pensée aucune) qu'elle ne le fait dans le cas de la rue. En reléguant les entreprises de séduction d'inconnu(e) à inconnu(e) au sein d'enclos théoriques prétendument destinés à cet effet, elle évacue la question de la possibilité et des conditions mêmes de la rencontre, justifiant ainsi sans ambages la soustraction de la rue à la liste des espaces potentiels.

Citation :
Dece que l'on me raconte (pas des dizaines de femmes non plus...donc échantillons restreint je le sais) ce qui a changé dans ce jeu qui se pratique depuis la nuit des temps, c'est la force que certains hommes de plus en plus nombreux mettent aujourd'hui dans ce comportement que sans doute ils considèrent légitime. ( en comparaison de ce que j'ai vécu ainsi que toutes les femmes que j'ai croisé à l'époque et avec qui j'ai pu échanger sur le sujet. Donc encore des quantités restreintes..)


C'est vrai. D'un autre côté, il est toujours difficile d'apprécier dans quelle direction une situation sociale et légale a évolué durant un certain laps de temps. Il est une sorte de biais psychologique naturel qui, dans un catastrophisme volontiers entériné par les presses de tous bords, consiste à penser que les états de fait empirent avec les années. Chaque génération croit souffrir plus que les précédentes ou, du moins, tend à présenter sa situation comme nettement pire que celle de ses ascendants.

Je ne sais pas comment se vivait l'espace public il y a cinquante ou trente ans mais, en revanche, je sais que, dans nos pays à tous le moins, les femmes ont acquis plus de droits, moraux et légaux, qu'elles en avaient alors, que leur accès a l'instruction a globalement augmenté, que la mainmise sociale des Églises va en reculant et que les instruments de communication toujours croissants, dont Internet, favorise la description, l'analyse et la dénonciation des débordements qui jalonnent le quotidien des uns et des autres.



Citation :
Pourquoi se sentent-ils légitimes dans ces intrusions en force de la sphère de l'autre, sans invite ? Qu'est ce qui a changé puisque la chose se pratique depuis si longtemps sans ces problèmes (la chose existe-t-elle réellement depuis toujours? Est-ce depuis toujours sans des problèmes de cet ordre? est-ce l'ampleur dont se plaignent les femmes ou le simple fait? Je ne suis guère très avertie, c'est certain. Je ne sais que ce que me rapportent mes proches et connaissances)


Une réponse possible serait que si le comportement des hommes n'a pas changé, celui des femmes, si. Ainsi, instruites de leurs droits et conscientes de la domination politico-sociale qu'elles subissent, celles-ci réagiraient plus vivement à certains types de comportement - à l'instar de Marion Seclin, par exemple.

Citation :
Est-ce parce que la femme et sa personne, jamais aussi instrumentalisée et affichée sous tout prétextes en tout lieux et sous tout formats, n’incite pas les moins en capacité de se réfréner à la pondération et au respect ?


Et en même temps, il est sans doute peu de lieux et d'époques où les femmes ont été aussi libres qu'elles le sont hic et nunc.
Je ne sais pas ce que tu en penses, Winter, mais j'ai le sentiment que c'est une sorte d'antienne joliment enrubannée que de répéter que jamais le corps et l'image de la femme n'ont été aussi instrumentalisés qu'aujourd'hui. Or, personnellement, peu me chaut que les murs de la ville soient tartinés d'images à caractère vaguement érotique et l'art porteur d'une vulgarité de sexe bien marquée si, par ailleurs, j'ai le pouvoir de gérer ma vie d'individu et de femme comme je l'entends. Je me sens bien moins instrumentalisée par les messages gros comme une maison d'une oligarchie médiatique que j'observe de très loin - et souvent d'un œil bovin vaguement hébété - que je ne le serais, je crois, au sein d'une cité proprette et bien tenue dans laquelle l'on m'imposerait des choix existentiels qui me font horreur.

Citation :
En détricotant les inhibitions comme nous le faisons depuis plusieurs décennies (et je n'ai rien contre!), il ne faut pas pour autant manquer d'installer d'autres systèmes que la seule raison. Systèmes qui soient propres à canaliser ceux et celles pour qui "l'autocensure acceptée parce que comprise" ne suffit pas ou n'est pas accessible, non?

Penses-tu à une censure d'ordre légal?


@ Sethy:

J'ai le sentiment que tu as pris le parti de nous honorer de tes opinions sur les différents sujets abordés sur ce topic, sans pour autant faire le pas de l'échange et de la discussion qui en font tout le sel et l'intérêt. Suis-je dans l'erreur ou te retranches-tu en effet des débats?
Revenir en haut Aller en bas
Winter
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Jeu 25 Aoû 2016 - 20:20

Dérinoé a écrit:
j'ai le sentiment que c'est une sorte d'antienne joliment enrubannée que de répéter que jamais le corps et l'image de la femme n'ont été aussi instrumentalisés qu'aujourd'hui. Or, personnellement, peu me chaut que les murs de la ville soient tartinés d'images à caractère vaguement érotique et l'art porteur d'une vulgarité de sexe bien marquée si, par ailleurs, j'ai le pouvoir de gérer ma vie d'individu et de femme comme je l'entends. Je me sens bien moins instrumentalisée par les messages gros comme une maison d'une oligarchie médiatique que j'observe de très loin - et souvent d'un œil bovin vaguement hébété - que je ne le serais, je crois, au sein d'une cité proprette et bien tenue dans laquelle l'on m'imposerait des choix existentiels qui me font horreur.
Fichtre quelle fougue !!Tu es dure en affaire Dérinoé! Pour l'aspect "propret" que tu sembles déduire de mes propos (pouvant être compris un rien moralisateur à la relecture, je te l'accorde bien volontiers), sache que je sais pour avoir longtemps pratiqué, ne pas me fier aux apparences, y compris quand elles sont favorables(en admettant que "propret" ait un sens favorable, évoquant un coté banlieue plein de "quant à soi" et de gens éteints avant l'heure, en ce qui me concerne...mais bref Razz  )
Pourquoi attacher l'un à l'autre? Les choses que certaines personnes trouvent choquantes et la liberté bienvenue dont jouissent les femmes aujourd'hui?

Moi non plus elles ne me choquent pas ces images, mais je sais que je ne suis pas universelle, que cela choque certains et que ce n'est pas normal de n'en pas tenir compte un peu dans le cadre du vivre ensemble. J'ai pour ma part beaucoup vécu sous le joug de gens qui prônaient le nouveau bien et le nouveau mal. Le bien et le mal avaient changé mais c'est bien tout ce qui avait changé et si l'on ne s'y retrouvait pas plus que dans l'ordre établi précédent... tant pis!
Rien d’extrême et de caricatural, dans un sens comme dans l'autre, juste un regard un peu apaisé pour que tous se sentent exister.

Ainsi, pendant des décennies a-t-on pu fumer partout. L'indisposition des non-fumeurs était totalement ignorée(de vrais casse-pieds). Qui aujourd'hui trouverait normal ces comportements ?accepterait que l'on fume dans la classe de son enfant et toute la journée en prime ? Une censure via la loi s'exerce, censure acceptée aujourd'hui, y compris par la plupart de fumeurs, m^m si certains sont encore outrés.

Autrefois la ceinture de sécurité était honnis par une immense majorité qui se refusait à la mettre. Au début son obligation ne concernait que les moments de route pure. J'ai vu souvent et avec effarement des amies, certaines infirmières et donc confrontées aux dégâts (notamment à la face) que son manque provoquait, la retirer à l'instant m^m où le panneau indiquait leur entrée en agglomération, supprimant de fait l'obligation liberticide.

Des exemples de cet ordre sont nombreux, petits ou grands, depuis que je vois le monde et à chaque fois on a parlé de mesures qui entravaient.. qui faisaient reculer...

Ces obligations/censures/contraintes sont souvent le fruit de la raison et la pondération eu égard au vivre ensemble(mais aussi à préserver un peu les finances publiques évidemment).
Non, je ne prône aucune censure, jamais. Ce n'est pas dans ma nature d'une part et serait contre productif de l'autre. Juste un peu de réflexion et de prise en compte de toutes les sensibilités et si l'on veut mettre en scène le corps de qui l'on veut dans des objectifs artistiques ou autres, alors faisons le, mais que ceux qui y sont confrontés le choisissent un tant soit peu, non? Liberté des uns...celle des autres.
Citation :

Citation :
   En détricotant les inhibitions comme nous le faisons depuis plusieurs décennies (et je n'ai rien contre!), il ne faut pas pour autant manquer d'installer d'autres systèmes que la seule raison. Systèmes qui soient propres à canaliser ceux et celles pour qui "l'autocensure acceptée parce que comprise" ne suffit pas ou n'est pas accessible, non?
Penses-tu à une censure d'ordre légal?
Je n'ai pas de solution, sinon je ferais un bouquin et ma fortune serait faite. lol!  
Blague à part je ne suis pas sûre qu'il existe UNE solution et encore moins qu'elle puisse venir de l'Etat. Je crois davantage à la proximité, mais ça c'est un autre débat ...


Dernière édition par Winter le Ven 27 Jan 2017 - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Winter
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Ven 27 Jan 2017 - 20:10

La Russie vient de dépénaliser les violences domestiques tandis que le vice président des EU défile dans une manifestation pour la suppression du droit à l'IVG. Je ne fais m^m pas allusion à la régression des possibles des femmes dans les pays du sud.
Le féminisme dans tout cela? Plus que jamais d'actualité !
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8477
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Ven 27 Jan 2017 - 20:24

Winter a écrit:
[justify]La Russie vient de dépénaliser les violences domestiques tandis que le vice président des EU défile dans une manifestation pour la suppression du droit à l'IVG.

Wouah, tu me l'apprends Winter Shocked Ce sont en effet des signaux très inquiétants pale
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 15469
Age : 55
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Sam 28 Jan 2017 - 21:02

Winter a écrit:

Le féminisme dans tout cela? Plus que jamais d'actualité !

C'est rageant de voir des siècles de combats entrain de se faire anéantir. No
Revenir en haut Aller en bas
Sethy
Héritier de Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 50
Date d'inscription : 06/11/2011

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Dim 5 Fév 2017 - 21:33

J'ai hésité à m'exprimer, mais je pense que c'est important.

Les français et les françaises vont avoir à s'exprimer d'ici un plus de trois mois sur des options de sociétés radicalement différentes.

Peut être me direz-vous que la question du féminisme n'est pas l'une des premières à laquelle on pense dans les débats actuels de la campagne présidentielle. Je vous réponds que de très nombreux thèmes concernant la famille et le vivre ensemble touchent immédiatement les femmes dans leur quotidien.

Je ne prends pas position ni dans un sens, ni dans l'autre, ni dans le troisième.

Je dis seulement que vous devez sensibiliser tout le monde pour aller voter. Quel que soit le projet choisi, au moins ce ne sera pas comme les regrets des abstentionnistes à 52 contre 48% comme pour le BRExit ou à une majorité d'électeur mais une minorité de grands électeurs comme l'élection de M. Trump.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6023
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Lun 6 Fév 2017 - 9:26

Je souscris à 100% à tes propos, Sethy.
Quand on a la chance de vivre dans un pays qui organise des élections démocratiques, même si on peut critiquer de nombreuses imperfections à ce système, il est indispensable d'aller s'exprimer par le vote. J'en fais moi aussi de la publicité autour de moi.
Après, voter n'empêche pas de s'engager par ailleurs dans d'autres actions pour faire changer ou faire évoluer notre société.
Revenir en haut Aller en bas
Winter
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Lun 6 Fév 2017 - 9:29

Ysabelle a écrit:
Winter a écrit:

Le féminisme dans tout cela? Plus que jamais d'actualité !
C'est rageant de voir des siècles de combats entrain de se faire anéantir. No  
Les choses n'ont de chances d'être que si on les laisse se faire. Ne disait-on pas "souvent sur le métier remettez votre ouvrage" ? Le combat n'est plus le m^m qu'autrefois. Ce n'est plus une société qu'il faut convaincre mais des activistes qui prennent le pouvoir qu'il faut canaliser.
Plus que jamais les gens peuvent choisir de se parler, de se rassembler pour se convaincre. Les outils pour cela de nos jours sont légions.

La crainte de déborder et d'en faire trop en autocensurent beaucoup. En face le machisme ne craint rien de tout cela et assène.

On dit souvent que face à la provocation le mépris reste la meilleure arme et c'est vrai. Mais ce que je crains c'est que à la tête de grands pays on ne puisse plus parler de provocation mais bien de tendance lourde de dirigeants puissants.

Les femmes représentent la moitié de l'humanité. Aux hommes et aux femmes de 2017 de savoir où nous voulons aller et quoi laisser à nos filles mais aussi à nos fils.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8477
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Lun 15 Mai 2017 - 14:18

Je voulais juste partager deux articles avec les lecteurs et lectrices de ce topic (sans commentaire politique puisque, je le rappelle, nous ne faisons pas de politique sur le forum Wink ) :


Brigitte Trogneux ne sera pas enceinte. Et alors? Arrow

Déchaînement sexiste contre Brigitte Macron
Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 15469
Age : 55
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Lun 15 Mai 2017 - 15:06

Franchement ça donne la nausée toutes ces réactions! J'ai du mal à croire que nous sommes au 21e siècle et en  Europe! Et ce sont ces mêmes qui crient haut et fort contre les viols en Inde ou des mariages de gamines dans certains pays,...Shocked  A voir ça, nous ne sommes pas différents, pas du tout. No
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6023
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Lun 15 Mai 2017 - 15:33

Oui, merci serendipity.
C'est particulièrement important pour les jeunes, jeunes gens et jeunes filles, je trouve, qui sont particulièrement exposés aux stéréotypes et aux préjugés.
Moi, je n'ai pas été choquée par la une de Charlie Hebdo, parce qu'ils sont dans leur veine habituelle, mais plus par les articles fielleux de la presse bien-pensante ; le problème c'est qu'on a le choix qu'entre des articles hagiographiques sur ce "couple extraordinaire" ou des articles fielleux sur leur différence d'âge. L'idéal serait que la presse s'intéresse aux sujets de fond, pour changer un peu Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Lun 15 Mai 2017 - 15:44

Je ne m'intéresse à l'actualité que pour me tenir un peu au courant, et le personnage de Mme Macron m'intéresse encore moins (comme dit la rédactrice du premier article, c'est son mari qui a été élu et qui doit rendre des comptes sur ces actions politiques, sa vie privée on s'en fiche !) mais je n'ai pas pu éviter de voir les moqueries dont elle faisait le sujet...
Et franchement je suis affligée, que les gens trouvent l'inverse normal et ce sens là incohérent, je n'arrive pas à le comprendre. J'avoue que personnellement, je trouve que l'écart d'âge est conséquent, mais je suis tout aussi choquée quand c'est l'inverse ! (et encore plus quand on entend parler de certaines personnalités masculines qui deviennent père à plus de 70 ans, quel égoïsme ! Mais je m'éloigne^^)
Mais bon, j'ai aussi l'impression que tout ça reflète notre société actuelle : dès qu'on s'éloigne un tant soit peu de la "normalité", on a des levées de boucliers de tous les côtés. Et donc là, avec ce couple inhabituel, tout le monde s'en donne à cœur joie. Mais bon, si les gens lisent ces articles et achètent ces journaux, c'est ce qui poussent les journalistes à les écrire...
Je l'admire en tout cas de supporter sereinement toutes ces cabales contre elle...

(je n'arrive pas souvent à bien m'exprimer par écrit sur ce genre du sujet (surtout quand ce n'est pas écrit à tête reposée^^) donc j'espère que je n'ai pas écrit de grosses énormités pour une de mes premières participations à ce topic Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Marganne
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1431
Age : 47
Localisation : Entre ciel, terre et mer...
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Lun 15 Mai 2017 - 17:55

La différence d'âge ne me choque pas, ni dans un sens, ni dans un autre. Je pense qu'elle a toujours existé : Diane de Poitiers avait 20 ans de plus qu'Henri II et leur amour a duré jusqu'à la mort de ce dernier drunken

Quant à Brigitte Macron, je pense malheureusement que certains journalistes et leurs lecteurs ont besoin de ce genre de "scandale". Hier c'était le trio Hollande, Gayet, Trierweiller avec l'histoire des croissants dont on a parlé pendant des semaines Rolling Eyes Avant Sarkozy et ses femmes... Il y aura toujours quelque chose à "gratter" pour attaquer un homme politique et son entourage. Pendant ce temps la, on ne parle pas de sujets plus importants : la précarité, les guerres dans le monde... Les journalistes ont trouvé le filon juteux jusqu'au prochain scandale, ce qui fera vendre. La une de Charlie ne m'a pas choquée car c'est bien dans leur genre Laughing

Je pense pour revenir plus précisément dans le sujet du topic, que je ne connaissais pas, que les mouvements féministes se trompent parfois de combats. A bureau, on nous fait refaire des courriers et des notes car on a mis Chef au lieu de Cheffe, agent au lieu d'agente... Ça me gonfle, il n'y a pas d'autre mot Rolling Eyes : je préfère qu'on continue à se battre pour l'égalité des salaires, pour le droit à la contraception, le droit à la différence...

Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8477
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   Lun 15 Mai 2017 - 18:19

Merci pour vos réactions Very Happy

Petit Faucon a écrit:
L'idéal serait que la presse s'intéresse aux sujets de fond, pour changer un peu Wink .

En effet. Et la question de la première dame est une vraie question surtout si elle a un rôle d'influence auprès du Président Wink

Ju a écrit:
je n'arrive pas souvent à bien m'exprimer par écrit sur ce genre du sujet (surtout quand ce n'est pas écrit à tête reposée^^) donc j'espère que je n'ai pas écrit de grosses énormités pour une de mes premières participations à ce topic Wink )

J'ai apprécié que tu t'exprimes Ju et que tu participes à ce sujet qui parfois fait peur aux membres Wink
(moi la première car il part parfois en sucette lol! et j'avoue que j'avais hésité à poster Rolling Eyes )

Ju a écrit:
Mais bon, j'ai aussi l'impression que tout ça reflète notre société actuelle : dès qu'on s'éloigne un tant soit peu de la "normalité", on a des levées de boucliers de tous les côtés. (...)
Je l'admire en tout cas de supporter sereinement toutes ces cabales contre elle...

Tout à fait d'accord avec toi. Souhaitons qu'une fois passée la campagne d'articles douteux, cela fasse évoluer un peu les français vers plus de tolérance Wink


Marganne a écrit:
La différence d'âge ne me choque pas, ni dans un sens, ni dans un autre. Je pense qu'elle a toujours existé : Diane de Poitiers avait 20 ans de plus qu'Henri II et leur amour a duré jusqu'à la mort de ce dernier drunken

Merci pour ce rappel Marganne, je n'y avais pas pensé Embarassed . C'est aussi ce que devraient rappeler les chroniqueurs pour permettre aux français de prendre un peu de recul Wink

Marganne a écrit:
Je pense pour revenir plus précisément dans le sujet du topic, que je ne connaissais pas, que les mouvements féministes se trompent parfois de combats. A bureau, on nous fait refaire des courriers et des notes car on a mis Chef au lieu de Cheffe, agent au lieu d'agente... Ça me gonfle, il n'y a pas d'autre mot  Rolling Eyes  : je préfère qu'on continue à se battre pour l'égalité des salaires, pour le droit à la contraception, le droit à la différence...

Je pense que tous les combats peuvent être menés de front et s'il faut en passer par l'emploi de la langue pour faire évoluer les mentalités pourquoi pas (même si, à titre personnel, je trouve certains termes féminisés très laids... comme "cheffe" que tu cites en exemple, j'avoue que je fais totalement de la résistance Embarassed surtout que phonétiquement, au nord de la Loire, on n'entend pas la différence entre "chef" et "cheffe" lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et le féminisme dans tout ça ??   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et le féminisme dans tout ça ??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 35 sur 35Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 33, 34, 35
 Sujets similaires
-
» Et le féminisme dans tout ça ??
» Et l'Europe dans tout ça ?
» D'un livre à l'autre, et l'âge dans tout ça ?
» Et les geysers de Frontierland dans tout ca...
» fond d'ecran sur tout les onglets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Autres passions-
Sauter vers: