Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Brideshead Revisited, juste le livre

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Mer 4 Juin 2008 - 17:29

Désolée, Christelle, je n'avais pas vu tes questions. Pour Brideshead, Keisha t'a déjà répondu.

Pour ce qui concerne Julia, j'ai ma petite idée sur le sujet, liée au
Spoiler:
 
Mais je propose d'en discuter plus en détail après une relecture rapide, que je vais de toute façon faire pour les besoins de la lecture de groupe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm
christelle

Nombre de messages : 3484
Age : 43
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Mer 4 Juin 2008 - 20:32

oh cool, merci!
pour la prononciation, entretemps, j'ai revu la bande annonce et Emma Thompson le prononce effectivement comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Mer 18 Juin 2008 - 11:52

Merci beaucoup pour ton avis sur le début du livre, Fée Clochette. Je suppose que ton idée est de participer à la lecture de groupe. Je déplace donc ton post dans le sujet créé spécialement à cet effet. Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
Fée clochette

Nombre de messages : 22856
Age : 73
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Mer 18 Juin 2008 - 11:54

OUI, et je ne l'avais pas trouvé, Merci Cat sunny
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Sam 5 Juil 2008 - 16:52

Encore un article consacré au livre de Jane Mulvagh sur Madresfield:

http://www.newstatesman.com/books/2008/06/real-brideshead-madresfield

Il y a en eu pas mal ces derniers temps et je n'ai pas jugé utile de vous donner chaque fois le lien. Mais celui-ci évoque de manière assez détaillée la parallèle entre Madresfield et Brideshead, d'une part, et entre les Lygon et les Marchmain, d'autre part. Et comme la question de l'inspiration que tirent ou non les écrivains de la réalité est quelque chose que nous avons discuté plus d'une fois, j'ai pensé que l'article pourrait intéresser certains d'entre vous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Jeu 10 Juil 2008 - 18:07

Je ne résiste pas au plaisir de vous poster cette référence inhabituelle à l'un des protagonistes du livre.

Citation :
Federer, the five-time All England champion, is the Lord of the Lawn, unbeaten in 65 matches on grass. The epitome of Swiss elegance, he does not seem to possess sweat glands and dresses, without apparent irony, like Sebastian Flyte from Brideshead Revisited. Aged 26, winner of 12 grand slams, he can make watching tennis a spiritual experience and is within a whisper of being, without dispute, the greatest player the game has ever seen



http://www.guardian.co.uk/sport/2008/jul/06/wimbledon.tennis7

Entre Lord of the Lawn et un avatar de Marchmain, le journaliste fait fort dans le lambtonien . The epitome of Swiss elegance, j'adore. lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
archi
Doc Martians Spirit
archi

Nombre de messages : 2861
Age : 32
Localisation : in Bleak House
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Jeu 10 Juil 2008 - 21:39

c'est parfois étonnant les liens que font certaines personnes entre deux choses qui sont en apparence sans lien aucun... lol! là j'avoue que je n'aurais jamais comparé Federer à Sébastien Flyte...
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
Darcy

Nombre de messages : 5820
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Lun 28 Fév 2011 - 14:43

C'est un très beau livre, la relation entre Charles et Sebastian est belle même s'il reste un arrière-sentiment d'égoïsme, d'indifférence partagé entre tous les personnages d'ailleurs.
Dommage que leur relation disparaisse lors de la dernière partie du livre.
J'ai une prédilection pour les écrivains qui savent décrire les sentiments ou les éléments ou les êtres en mouvance.

Je cite deux extraits particulièrement beaux qui évoquent le roulis du paquebot:

Les grandes portes de bronze du salon avaient brisé leur serrure et battaient librement au gré du roulis; régulièrement et, eût-on dit irrésistiblement, elles s'ouvraient et se refermaient alternativement, reprenaient haleine après avoir décrit chacune son demi-cercle, recommençaient à se mettre lentement en mouvement et terminaient à grande vitesse, dans un fracas retentissant.

Tout en avançant laborieusement, forcés parfois de nous arrêter, chercher à échapper aux poussières noires et volantes des cheminées, nous étions alternativement jetés l'un contre l'autre, puis tirés violemment, presque séparés, bras et doigts soudés, ...rejétés l'un contre l'autre, séparés de nouveau;puis, dans un plongeon plus violent que les autres, je me trouvai projeté contre elle...; et, comme le navire soufflait un peu, ayant achevé son plongeon afin, eût-on dit, de reprendre des forces avant l'escalade,...le sombre horizon d'eau croulante, étincelant d'or maintenant, nous domina de très haut, puis s'effondre en un énorme ruissellement...
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
Fauvette

Nombre de messages : 3838
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Dim 23 Sep 2012 - 11:45

Je me suis lancée récemment dans la lecture de Brideshead revisited et, bien que je n'aie pas encore tout à fait fini le roman, je pense déjà pouvoir dire qu'il s'agit d'un de mes livres préférés depuis un moment ! I love you

Après un prologue un peu déstabilisant mais intéressant (j'avoue que je ne m'attendais pas à commencer par ces quelques pages désabusées sur l'armée anglaise au cours de la WWII), on se trouve plongé dans le monde faussement insouciant et décadent d'Oxford dans les années 20 ; comme l'a si bien dit Cat dans son post d'introduction, Evelyn Waugh est très doué pour dépeindre ses personnages et l'atmosphère des lieux qu'ils fréquentent en quelques touches rapides et précises, tel un impressionniste. Dès qu'on rencontre Sebastian Flyte, par l'intermédiaire du narrateur Charles Ryder, on comprend qu'il n'est pas un étudiant ordinaire, sans pour autant vraiment réussir à mettre le doigt sur ce qui le distingue des autres jeunes hommes de la haute société de l'époque : son charme naturel sans affectation, son étrange réticence à quitter l'enfance (symbolisée par l'ours en peluche Aloysus, qu'il emmène partout avec lui), son éternelle fuite en avant, qu'on devine sous ses décisions impulsives et quelque peu capricieuses ? Sans être d'emblée sympathique, il exerce cependant une fascination indubitable, que ce soit sur ses "amis", Charles Ryder ou le lecteur.

Sa relation avec Charles est d'ailleurs au cœur du récit et, comme beaucoup, je me demande quelle est la relation entre les deux jeunes gens : amitié fusionnelle, attirance romantique, co-dépendance mutuelle ou plutôt à sens unique selon la période (à Oxford, c'est Charles qui semble avoir le plus besoin de Sebastian, mais plus tard c'est Sebastian qui est totalement perdu sans lui...). La maîtresse du père de Sebastian résume d'ailleurs son point de vue en quelques mots lorsqu'elle rencontre Charles à Venise :
Citation :
'I think you are very fond of Sebastian', she said.
'Why, certainly.'
'I know of these romantic friendships of the English and the Germans. They are not Latin. I think they are very good if they do not go on too long.'
Les passages "oxfordiens" du roman sont par ailleurs l'occasion de rencontrer d'autres personnages originaux, le plus notable étant Anthony Blanche. J'ai mis du temps à l'apprécier (j'ai d'ailleurs toujours du mal avec son côté manipulateur), mais il apporte une touche d'excentricité supplémentaire qui n'est pas déplaisante.

Les choses se compliquent quand Sebastian introduit (à contrecœur) Charles dans sa famille, à Brideshead. J'ai bien avancé dans ma lecture (j'en suis au chapitre 1 du Livre III), mais je n'arrive toujours pas à cerner ces personnages à la fois accueillants, étranges et vaguement menaçants (je pense en particulier à Lady Marchmain, possessive, manipulatrice mais tellement soucieuse de bien faire, qui se retrouve haïe par tous ceux qu'elle aime). Les sœurs de Sebastian sont également assez ambiguës : Cordelia n'est qu'une enfant, mais Julia m'intrigue avec son côté insouciant et égoïste (on dirait qu'elle ne se soucie pas vraiment de sa famille en général et de Sebastian en particulier, même si elle semble gênée de le voir plonger dans
Spoiler:
 
scratch). Mais ceci est peut-être dû à l'étrange détachement avec lequel Charles relate les événements : même si on sent bien qu'il est très lié à Sebastian et à Brideshead, il est difficile d'éprouver de l'empathie pour les personnages dans les moments gênants et/ou difficiles qu'ils traversent,
Spoiler:
 
(ou alors je suis totalement insensible ? Embarassed). Charles en tout cas est totalement attiré par cette famille si différente de la sienne (son père, que je pensais gentiment misanthrope lorsqu'il est évoqué pour la première fois, est en réalité plus égoïste et méchant qu'autre chose).
Spoiler:
 
J'en saurai plus dans quelques pages ! ^^

_________________

Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
Darcy
Romancière anglaise
Darcy

Nombre de messages : 5820
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Sam 29 Sep 2012 - 22:07

Fauvette a écrit:
il est difficile d'éprouver de l'empathie pour les personnages dans les moments gênants et/ou difficiles qu'ils traversent,
Spoiler:
 
(ou alors je suis totalement insensible ? Embarassed).

Tu n'es pas insensible, d'après mes souvenirs de lecture, il y a une telle mise à distance vis à vis de cette famille, qu'il est difficile d'avoir de l'empathie pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Sam 29 Sep 2012 - 22:24

Oups, je n'avais pas vu ton post, b] Fauvette[/b]. Très fine analyse. Very Happy Je suis impatiente de connaître ton sentiment sur la suite, et en particulier sur l'évolution de Sebastian.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Illusions
Riche célibataire
Illusions

Nombre de messages : 111
Age : 28
Date d'inscription : 26/08/2012

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Mar 4 Juin 2013 - 14:53

Un de plus sur ma PAL !
Revenir en haut Aller en bas
Lady A
The Lady of Shalott
Lady A

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Dim 2 Mar 2014 - 11:41

Une question à tous ceux qui ont lu ce roman :
Est-ce que vous pensez qu'il y a eu une relation incestueuse entre Sebastian et Julia  Question 

Je suis souvent tombée là-dessus, mais j'ai beau réfléchir au roman, je ne vois absolument pas d'où cette idée sort…  Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
misshoneychurch

Nombre de messages : 5677
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Dim 2 Mar 2014 - 11:48

Alors là Shocked , ça ne m'avait absolument pas traversé l'esprit. Quels sont les arguments en faveur de cette idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Lady A
The Lady of Shalott
Lady A

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Dim 2 Mar 2014 - 11:53

Je n'y ai jamais prêté attention car je ne voulais pas influencer ma lecture du texte… Tu peux trouver ça facilement sur internet je pense. Ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule que cette possibilité étonne grandement.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Darcy
Romancière anglaise
Darcy

Nombre de messages : 5820
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Dim 2 Mar 2014 - 17:05

A moi, non plus, ça ne m'a pas traversé l'esprit. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
Fée clochette

Nombre de messages : 22856
Age : 73
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   Dim 2 Mar 2014 - 18:26

Shocked Shocked  Il y a eut une lecture commune et rien n'avait était dit sur le sujet qui vous tracasse, en tout cas, cela ne vient pas de l'écrivain ... Evelyn Waugh. Il ne va pas dans ce sens ni ne le suggère ! Les réalisateurs, parfois pour faire courrir les foules à eux n'hésite pas à inventer un peu et c'est dans l'air du temps.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brideshead Revisited, juste le livre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brideshead Revisited, juste le livre
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Brideshead Revisited, juste le livre
» Pride & Prejudice (juste le livre)
» Villette : adaptation radio diffusée sur BBC7
» Evelyn Waugh
» [Coben, Harlan] Juste un regard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles) :: Evelyn Waugh-
Sauter vers: