Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le théâtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5387
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le théâtre   Jeu 7 Juil 2016 - 17:47

Contente de te voir, Nefelibata sunny 
Merci pour le lien, je me note la pièce à voir en replay Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8806
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Jeu 7 Juil 2016 - 20:54


Je note également, merci Nefelibata.

J'ai écouté la première émission de France Culture, très intéressante et très dense. Peut-être même trop de par la diversité des sujets abordés. On y entend nombre de comédiens c'est fort sympathique sunny .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5838
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Ven 8 Juil 2016 - 7:50

Je te remercie pour le lien Tatiana. Smile
Sinon, je passais juste pour vous dire que cette année, pour la première fois, je vais faire un tour au festival d'Avignon (du 14 au 17 juillet). Je me suis battue pour avoir des places pour les Damnés, et j'y vais le 14 juillet. Ca promet d'être un spectacle marquant !
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Ven 8 Juil 2016 - 8:09

Bon festival Annwyn cheers Et dans le même coin à peu de chose près, tu peux aller à Grignan où est joué Don Quichotte.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8806
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Ven 8 Juil 2016 - 12:30


Super Annwvyn   , profites-en bien, ce doit être un lieu magique. J'espère pouvoir y aller un jour, ne serait-ce que pour visiter le palais des papes, et pourquoi pas en alliant tourisme et théâtre.

Je me réjouis pour ma part de découvrir cette pièce dans la retransmission télévisée, avec une belle distribution.

(complètement HS, je tombe sur ton nouveau look Cassandre, magnifique )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Ven 8 Juil 2016 - 14:52

Hs aussi Merci Tatiana
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5838
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 13 Juil 2016 - 10:31

Je prends enfin le temps de venir raconter ma soirée avec Geneviève Casile.

La pièce que j'ai vue s'appelle Le Bateau pour Lipaïa, écrite par Alexei Arbuzov, auteur russe de l'époque soviétique, que je ne connaissais pas. La pièce m'a beaucoup plu. C'est encore un de ces textes russes où il ne se passe rien, mais qui parle de la vie avec amertume et poésie à la fois (donc, tout ce que j'aime ! Razz). Elle raconte l'histoire d'une vieille dame, pleine de vie et d'enthousiasme, qui, alors qu'elle est en cure thermale, vient bouleverser la vie terne et rangée du vieux médecin qui la soigne.

Les deux acteurs étaient convaincants, même si Geneviève Casile cherche beaucoup ses mots et que pour le public c'est un peu pesant. C'est surtout la mise en scène qui m'a plu, très fine, des clair-obscur, des passages musicaux, une grande simplicité mais de l'élégance. Le metteur en scène est Jean-Pierre Hané, j'avais dîné avec lui la semaine d'avant, et je suis contente d'avoir eu un aperçu de son travail.

Ensuite, même si ce n'était pas vraiment organisé à l'avance, nous sommes allés dîner avec Geneviève Casile et son habilleuse (la dame qui gère les changements de costume pendant la pièce). J'ai passé un excellent moment, et nous avons énormément ri. J'ai été sur un petit nuage pendant au moins deux jours après ce dîner. Geneviève Casile n'a pas la langue dans sa poche, à l'image de son personnage dans la pièce, elle est toujours pleine de projets, et ne manque pas de sagesse.

En vrac : elle veut apprendre l'anglais depuis 40 ans et recherche désespérement un bon professeur d'anglais à Paris, elle m'a demandé si j'avais déjà songé à faire du théâtre (sacré compliment ! Very Happy) et m'a dit que j'étais mignonne (je suppose que son âge lui donne l'autorisation de me dire ça, mais bon... Rolling Eyes), elle s'inquiète énormément pour le metteur en scène de Lipaïa qui a trop de responsabilités sur le dos, elle a un peu parlé du début de sa carrière (elle était danseuse classique et ne comprenait pas l'intérêt de l'opéra), elle n'aime pas du tout les notaires et me conseille de quitter la profession au plus vite Razz.

Au fond, elle m'a fait le même effet que Michel Fau : quelqu'un d'un peu rêveur, une travailleuse acharnée, mais très seule, et qui doit garder toute sa lucidité sur les gens qui lui tournent autour sans arrêt (par exemple pour obtenir son soutien pour un projet). Elle est très sympathique, très sensée, un peu pince-sans-rire, et j'ai passé un très bon moment en sa compagnie. Et puis, c'est une femme superbe. Je regrette un peu de ne pas lui avoir parlé plus de la Comédie française, elle a juste évoqué Les Damnés et l'importance de la maîtrise du texte pour les comédiens.

Voilà voilà. Et maintenant, je pense au Festival d'Avignon. Je pars demain matin aux aurores et jusqu'à dimanche, avec une collègue. Hormis Les Damnés que nous allons voir demain soir, je n'ai rien réservé, je pense que ce sera au petit bonheur la chance. C'est la première fois que je vais au festival (je connais déjà Avignon en revanche), et j'espère que ça me plaira.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 13 Juil 2016 - 10:41

Alors là, je suis jalouse Embarassed J'adore Geneviève Casile, je ne savais pas qu'elle travaillait encore, vu qu'elle est très peu présente à la télé No Je l'ai adoré dans Les Hauts de HurleVent, Les rois maudits J'aurais adoré la voir dans Marie Stuart, Le marchand de Venise Bref une soirée dont je suis hyper jalouse !

Bon festival, j'espère que le soleil sera de la partie
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5838
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mar 26 Juil 2016 - 12:06

Je réalise que je n'ai toujours pas raconté mon passage exprès au festival d'Avignon. Vraiment, j'y ai passé un bon moment ! J'ai vu cinq pièces (toutes correctes, mais deux plus remarquables que les autres, je vais en parler). C'était juste au moment des attentats de Nice, et ça m'a fait beaucoup de bien : le théâtre aide à prendre du recul, à réfléchir, à avoir des réactions plus réfléchies et humanistes. C'était extrêmement réconfortant de voir que tout cet esprit créatif ne meurt pas et que des gens sont toujours prêts à aller de l'avant Smile (après, ça n'empêche pas la ville d'être sale, d'être un bazar d'affiches et de gens - gens parfois un peu louches d'ailleurs Razz).

Donc je vais d'abord parler des Damnés, mis en scène par Ivo Van Hove dans la cour d'honneur du Palais des Papes, avec la troupe de la Comédie française. Ce n'est pas un spectacle parfait, mais je dirais qu'il faut le voir parce qu'il fait beaucoup réfléchir et qu'il interpelle.

Dans les points négatifs, j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs. L'action est coupée par les mises au tombeau des personnages, par des effets sonores, et par la vidéo... ça n'aide pas à la fluidité. Ensuite, j'ai trouvé que la vidéo était beaucoup trop utilisée. Ca a ses avantages (j'étais loin, donc j'ai apprécié de voir de près les visages des comédiens), mais trop de vidéo nuit au théâtre. Le théâtre rapproche le public des comédiens et de l'histoire. Là, j'ai retrouvé la même distance qu'au cinéma, ce qui est très dommage (c'est même un comble). Donc pour moi, c'est un gros bémol. Rolling Eyes Et enfin, dans le négatif, il y a la longue scène d'orgie de Denis Podalydès, pertinente, certes, mais trop longue. scratch

Pour le reste, c'est à voir, et je vous le recommande. Dans la période que nous vivons, un tel spectacle est presque un passage obligé pour qui prétend réfléchir.

Le spectacle parle au spectateur actuel. L'histoire évoque la montée du nazisme qui touche de près une grande famille de la bourgeoisie allemande. Mais (évidemment !) le spectacle nous met surtout en garde contre la montée bien actuelle des extrêmes au pouvoir et contre les dérives sécuritaires. Le propos de l'histoire, c'est que la peur (par exemple la peur du terrorisme) ne mène à rien de bon. La dictature (comme un régime nazi) naît naturellement de l'égoïsme des uns et des autres. Les gens ne sont pas foncièrement mauvais mais pensent simplement et toujours en priorité à leur intérêt personnel, laissant se produire des choses sans réagir, et la démocratie meurt en silence. C'est glaçant, cela met le spectateur face à ses responsabilités, et ça a beaucoup de sens aujourd'hui. C'est un spectacle qui choque, mais pas forcément dans le mauvais sens.

Le spectacle est violent, il y a de la nudité sur scène, des scènes de viol et d'inceste sont suggérées, il y a du sang. De nombreux effets sonores sont très effrayants (il y avait comme une sirène de bateau, j'y repense souvent, ça m'a beaucoup impressionnée). Il y a aussi la voix d'Hitler qui résonne sur les murs austères du palais des papes, et des chants nazis, c'est terrifiant.

Les personnages aussi ne sont pas à prendre avec des pincettes, et les acteurs sont convaincants même si de loin je ne leur ai rien trouvé d'incroyable (à part peut-être Christophe Montenez qui atteint des sommets dans l'horreur..., et Adeline d'Hermy très émouvante). Guillaume Gallienne en particulier m'a paru surjouer un peu, mais il faudrait que je le revoie de plus près pour m'en assurer. Il reste que la troupe est quand même très homogène, et qu'elle a énormément de mérite à jouer une telle pièce dans la période que nous connaissons, avec tous ces personnages peu ragoutants, médiocres, égoïstes... mais qui nous ressemblent un peu trop. No Les minutes s'égrènent et les personnages meurent les uns à la suite des autres.

En particulier la dernière scène
Spoiler:
 

Enfin voilà. Je reviendrai pour vous parler du deuxième spectacle marquant que j'ai vu (et que j'ai adoré !). En attendant, n'hésitez pas à vous pencher sur le cas des Damnés. Le spectacle est joué à la Comédie française à la rentrée. Il faut juste garder en tête que c'est un spectacle très choquant, très difficile à digérer, qui ne vous laissera pas indemne, mais qui me paraît nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9837
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mar 26 Juil 2016 - 13:10

Merci pour ton avis Annwvyn.
J’avais vu la captation de la pièce qui est passée il y a peu sur France 2 et j’ai trouvé ce spectacle très éprouvant. Franchement à la fin je n’en pouvais plus de toute cette noirceur… Le voir dans le contexte que tu décris (avec notamment l’annonce de la fin), je peux très bien imaginer ce que ça t’a fait…
Après comme toi, j’ai déploré quelques longueurs qui font que j’ai décroché par moments… Mais les comédiens étaient très biens et c’est une pièce intéressante avec un message fort.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mar 26 Juil 2016 - 13:15

Merci Annwyn, effectivement cette pièce a l'air impressionnante affraid J'étale mon inculture, sans complexe lol! il y a un rapport avec le film du même nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5838
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mar 26 Juil 2016 - 13:36

Oui, Cassandre, j'ai oublié de le dire, mais en fait la pièce n'en est pas une. Il s'agit du scénario du film de Visconti, sans doute retravaillé pour le théâtre (et juste pour l'occasion Wink ). Maintenant, j'aimerais bien voir le film, histoire de voir si je retrouve ce que j'ai ressenti pendant la pièce, et si le message est le même.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mar 26 Juil 2016 - 16:13

Je vais essayer de le voir, histoire de me faire une idée cheers
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5387
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mar 26 Juil 2016 - 16:27

Moi j'avais l'intention de voir la pièce en replay sur le site de France Télés, malgré la tonalité assez sombre de la pièce (et du film, vu il y a fort longtemps ...) ; et puis j'ai lu une critique assez virulente sur la présence envahissante de la video dans cette pièce, et du coup je n'ai pas insisté, préférant voir quelque chose de plus joyeux sunny .
Annwvyn, je te remercie de ton compte-rendu très détaillé et nuancé, comme toujours !
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20725
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mar 26 Juil 2016 - 18:18

Cassandre a écrit:
Je vais essayer de le voir, histoire de me faire une idée

tu ne pourras plus dormir... du tout. Le film est angoissant et gelant. Pour réfléchir en ce moment, pas besoin de fiction, on fait dans le réel affraid
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5838
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mar 26 Juil 2016 - 18:29

Tu me diras ce qu'il en est Cassandre. Smile
Mais de rien Petit Faucon. Smile Je te comprends, ce n'est pas vraiment une partie de plaisir. En revanche, je suis étonnée que tu évoques une critique si négative. La plupart des critiques étaient vraiment positives.

Fée Clochette, je ne suis pas du tout d'accord avec toi. Je comprends ce que tu veux dire, qu'on n'a pas besoin d'horreurs au cinéma, parce qu'on en a tout plein dans la vie. No Et dans l'absolu, je partage ton avis.

Mais simplement, le réel est parfois trop réel pour qu'on réagisse autrement que sur des coups de tête (paf, état d'urgence, paf vote d'extrême droite, paf il faut tous les mettre dehors). C'est ce qui me choque beaucoup chez les journalistes, qui se concentrent trop sur les faits, le réel justement, et pas assez sur l'analyse. Les politiques et les journalistes feraient bien de regarder des films et d'aller au théâtre. C'est peut-être aussi violent que la réalité actuelle, mais c'est aussi bourré de clés pour nous aider à prendre du recul, pour nous voir dans la glace, pour nous empêcher de partir en vrille. Wink Toi tu dis ça parce que tu réfléchis. Moi, je pense que certains auraient besoin qu'on les enferme dans une salle de cinéma ou de théâtre pour qu'ils fassent un peu plus marcher leurs méninges. Smile En tout cas, les Damnés est là pour ça. Ce n'est pas pour donner des leçons aux gens, nous dit le comédien Loïc Corbery, mais c'est pour donner une pichenette aux gens : "pensez par vous mêmes de temps en temps". Smile


Histoire d'alléger l'atmosphère, je vais parler de la deuxième pièce qui m'a marquée (dans le festival Off, cette fois-ci). Il s'agit de Ivo Livi, spectacle super chouette consacré à Yves Montand (Ivo Livi est son véritable nom), créé par les compagnies La Team Rocket et Ki M'aime Me Suive. J'ai été le voir sur les excellents conseils d'une internaute que je sais être très exigeante, et je n'ai pas regretté. J'ai vraiment adoré !



Le spectacle veut raconter la vraie histoire d'Yves Montand, de sa naissance dans l'Italie fasciste, à sa rencontre avec Hollywood, en passant par ses débuts en chansons. Ils sont 5 sur scène, 4 comédiens (qui chantent et dansent admirablement, et qui interprètent à l'envie de nombreux personnages - tous jouent Yves Montand à un moment de sa vie, c'est bien trouvé, fluide, convaincant) et un accordéoniste.

C'est un spectacle de très grande qualité, complet, passionnant si on s'intéresse un tant soit peu à Yves Montand ou à son époque, sans temps mort, avec de l'humour, de l'émotion, et des chansons. On rencontre la famille d'Ivo, très soudée, puis Edith Piaf ou encore Simone Signoret. Le spectacle offre une véritable plongée dans l'époque, dans la vie d'Yves Montand, et nous fait rencontrer les gens qu'il a croisés. Vraiment, pour moi, c'est une franche réussite.

J'espère de tout coeur que ce spectacle a eu à Avignon le succès qu'il mérite. Et j'espère qu'il sera programmé à Paris, pour que je puisse le faire découvrir à mes amis. Mais en tout cas, je vous y invite, guettez le dans vos régions, si jamais ils étaient en tournée, il ne faudrait surtout pas les rater ! cheers


Dernière édition par Annwvyn le Mar 26 Juil 2016 - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mar 26 Juil 2016 - 18:40

Tu as terminé sur une note positive, Annwyn cheers
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5387
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 27 Juil 2016 - 17:34

@ Annwvyn : c'était une critique du Canard Enchaîné, qui parlait de l'usage intempestif et exagéré de la video dans les pièces de théatre du festival d'Avignon, et qui illustrait en particulier avec Les Damnés, en disant que ça n'apportait rien de voir Denis Podalydès copuler en gros plan (je cite) et que la video créait une rupture avec la narration sur scène.

Et pour le spectacle sur Montand, j'ai une amie qui m'en a dit aussi beaucoup de bien Cool Cool
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5838
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Dim 4 Sep 2016 - 16:19

Voici un livre sorti le 1er septembre et que ma maman m'a déjà offert : Dans les coulisses de la Comédie française. Arrow Je le recommande chaudement à tous les amoureux de la Comédie française. Je n'ai pas encore tout lu, évidemment, mais je peux vous dire que c'est un livre incontournable.



Non seulement c'est un régal pour les yeux (ce sont des aquarelles et des croquis à n'en plus finir de la Comédie française, des comédiens, des mises en scène et costumes de la saison passée...), mais c'est aussi passionnant, surtout quand on connaît un peu la troupe. Tout est passé en revue, les employés administratifs, les couturiers et décorateurs, les metteurs en scène, les personnes en charge du mécénat, avec une part belle accordée aux comédiens. L'introduction est écrite par Denis Podalydès, la conclusion par Guillaume Gallienne.

On entre dans la loge de certains comédiens, et il y a quelques courtes interviews qui sont passionnantes. J'y ai appris par exemple que Thierry Hancisse avait dû giffler Pierre Hancisse au cours d'une répétition, qu'il l'avait fait sans se poser de question, que Pierre s'en était étonné après la répétition, ce à quoi son père aurait répondu : "Bienvenue à la Comédie française". Razz Laurent Stocker et Jennifer Decker sont contents d'être dans la troupe car ils craignent la solitude. Jérémy Lopez parle du rythme épuisant qui leur est demandé. Un admirateur envoie des fleurs à Florence Viala depuis des années. Laurent Stocker refuse de quitter sa loge, alors qu'il aurait le droit d'en avoir une beaucoup plus grande, compte tenu de sa place dans les sociétaires.

Quant aux illustrations, elles sont magnifiques. Voyez plutôt ! sunny



Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le théâtre   Dim 4 Sep 2016 - 16:30

Ce livre a l'air passionnant ! drunken Et les illustrations sont magnifiques (en plus, j'adore Loïc Corbery et Michel Vuillermoz Razz )

Merci pour ton avis, Annwvyn
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8806
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Dim 4 Sep 2016 - 20:29


Oh alors là, je me sais incapable de résister à un ouvrage aussi intéressant et complet sur cette grande et illustre maison Laughing En effet Loïc Corbery a un très bon coup de crayon   Merci pour ta présentation Annwvyn .

Je verrai si je patiente jusqu'à Noël, cela fait déjà une idée de cadeau à proposer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5838
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Dim 4 Sep 2016 - 20:34

Tatiana a écrit:
Oh alors là, je me sais incapable de résister à un ouvrage aussi intéressant et complet sur cette grande et illustre maison Laughing

C'est surtout que ce type d'ouvrage est assez hors norme. Smile La Comédie française a toujours été assez secrète. J'ai un énorme livre chez moi qui parle de son histoire... mais pas des coulisses ! Le fait que ce soit tout récent est intéressant aussi parce qu'on retrouve des visages connus. Je suis contente parce qu'il y a aussi mon contact à la Comédie française (au service des relations avec les scolaires, j'avais échangé avec elle quand j'étais à l'université) qui y est représentée, avec un croquis et un article. Smile

Citation :
En effet Loïc Corbery a un très bon coup de crayon  

Tatiana, ce n'est pas Loïc Corbery qui a dessiné. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8806
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Dim 4 Sep 2016 - 20:49


lol! c'est le nom sous la première illustration qui m'a induit en erreur

Oui, quand on s'intéresse au Français on ne peut qu'être curieux des coulisses, où tout le travail s'effectue, se prépare. Il y a un mystère qu'on a forcément envie de percer, pour entrer dans le quotidien de toute la troupe. Y compris les métiers qui gravitent autour des comédiens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elianor
Romancière anglaise


Nombre de messages : 3147
Localisation : Ici ou là-bas, un livre dans les mains...
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Le théâtre   Dim 4 Sep 2016 - 21:02

Je ne connais pas grand chose à la Comédie française, mais cet ouvrage qui a l'air absolument magnifique, pourrait me permettre de m'y intéresser plus précisément ! Wink
Merci pour l'info Annwvyn ! cheers

Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5387
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le théâtre   Lun 5 Sep 2016 - 14:11

Quel ouvrage magnifique !!! en plus les croquis aquarellés sont superbes   quel beau cadeau, Annwvyn !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le théâtre   Aujourd'hui à 1:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Le théâtre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Autres passions-
Sauter vers: