Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le théâtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8800
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mar 5 Jan 2016 - 13:46


Smile c'est une plate-forme culturelle (j'espère que c'est le bon terme Laughing ) de France Télévisions qui propose des vidéos de spectacles et des reportages. Voici la page d'accueil Arrow

Merci pour le lien vers l'interview, je la garde sous le coude.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 30 Mar 2016 - 11:59

Les nominations aux Molière sont tombées. Je vous poste ci-dessous le contenu du site sceneweb. Je suis absolument contente, entre autres parce que la Comédie française a reçu de nombreuses nominations. Ca devait faire un bout de temps que l'institution n'avait pas été autant nommée (depuis l'année du Fil à la patte, qui avait gagné plusieurs prix, si je me souviens bien). Pas de Thomas Jolly cette année, mais en même temps, je crois qu'il avait déjà été récompensé l'année dernière.

Citation :
La cérémonie 206 des Molières se déroulera le lundi 23 mai sur France 2 en différé et sera présentée cette année par Alex Lutz aux Folies Bergères. Il y a deux nouvelles catégories: le Jeune Public et le One Man/Woman Show. Et cette année, l’ensemble de l’Académie établira les nominations, puis le palmarès.

Molières 2016 – les nominations

Molière du Théâtre Privé
Fleur de Cactus
Les Cavaliers (ce spectacle ne fait pas l'unanimité sur twitter, c'est l'adaptation de l'oeuvre de Joseph Kessel)
L’être ou pas
Qui a peur de Virginia Woolf ?

Molière du Théâtre Public
20 000 lieues sous les mers (     une superbe pièce, sans conteste)
Ca ira (1) fin de Louis
Lucrèce Borgia (de quelle Lucrèce s'agit-il ? Peut-être celui de la Comédie française, mis en scène l'été dernier scratch)
Vu du Pont

Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre public
Charles Berling
Christian Hecq (pour le Capitaine Nemo, peu de chance qu'il gagne à mon avis, mais qui sait ?)
Denis Lavant
François Marthouret
Michel Vuillermoz (pour quelle pièce, je me demande ? Tartuffe peut-être ? Pas Cyrano, la pièce est trop ancienne)

Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre privé
Michel Aumont
Michel Bouquet
Michel Fau
Wladimir Yordanoff

Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre public
Catherine Hiegel (I love you juste parce que je l'aime bien)
Dominique Blanc (I love you tout pareil que Catherine. Et puis j'ai hâte de la voir dans le rôle d'Agrippine)
Francine Bergé
Isabelle Huppert

Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre privé
Catherine Frot
Dominique Valadié
Léa Drucker
Muriel Robin

Molière du Comédien dans un second rôle
Didier Brice
Jean-Michel Dupuis
Pierre-François Garel
Sébastien Thiéry
Thierry Lopez

Molière de la Comédienne dans un second rôle
Anne Bouvier
Béatrice Agenin
Michèle Garcia
Raphaéline Goupilleau

Molière de l’Auteur francophone vivant

Jean-Claude Grumberg
Joël Pommerat
Léonore Confino
Michel Vinaver
Sébastien Thiéry

Molière du Metteur en scène de Théâtre public
Christian Hecq/Valérie Lesort ( c'était bien voilà)
Eric Ruf ( je pense que c'est pour Roméo et Juliette)
Ivo van Hove
Joël Pommerat

Molière du Metteur en scène de Théâtre privé
Alain Françon (I love you I love you parce que je l'aime bien, ça doit être pour Qui a peur de Virginia Woolf mais je n'ai pas vu la pièce)
Eric Bouvron/Anne Bourgeois
Michel Fau
Sébastien Azzopardi

Molière de la Révélation féminine
André Bescond (elle fait l'unanimité sur twitter, il faut encore que j'aille la voir, elle joue sa pièce Les Chatouilles, nommée plus bas, qui fait rire de la pédophilie, et a priori elle raconte son expérience personnelle pale)
Géraldine Martineau
Mathilde Bisson
Ophélia Kolb

Molière de la Révélation masculine
Alexis Moncorgé (cheers cheers cheers trop contente, je suis ! J'espère qu'il va gagner cette année. L'année dernière il était nommé pour le rôle d'Octave Mouret, cette année c'est sans doute pour Amok, et ce serait mérité !)
Julien Dereims
Nicolas Martinez
Thierry Lopez

Molière de la Comédie
Fleur de Cactus
Les faux British
Maris et Femmes
Momo

Molière de la Création Visuelle

20 000 lieues sous les mers ( si la pièce n'en gagne qu'un, je pense que ce sera celui-là, je n'ai jamais rien vu de pareil, ou d'aussi beau )
Fleur de Cactus
La dame blanche (celui-là, je voulais le voir, mais ça ne s'est pas fait )
Un certain Charles Spencer Chaplin

Molière du Spectacle Musical

Cats
Irma la douce
Kiki de Montparnasse
Les fiançés de Loches

Molière de l’Humour
Alex Lutz
Laurent Gerra
Sophia Aram
Stéphane Guillon
Valérie Lemercier

Molière du Jeune Public
Aladin
La petite fille aux allumettes (encore la Comédie française, mais je ne l'ai pas vu)
Pinocchio
Raiponce et le Prince Aventurier

Molière du Seul/e en Scène
Ancien malade des Hôpitaux de Paris avec Olivier Saladin (il faut que je le voie aussi, c'est comme pour Les Chatouilles)
Les Chatouilles d’Andrea Bescond
Maligne de Noémie Caillaut
Une vise sur mesure de Cédric Chapuis


Dernière édition par Annwvyn le Mer 30 Mar 2016 - 12:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5381
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 30 Mar 2016 - 12:07

Merci Annwvyn !
Je remarque que les comédiens nominés ne sont pas jeunes ... Bouquet, Fau, Agenin, Hiegel, Blanc, Huppert, Robin, Frot, Valadié, Yordanoff Wink
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 30 Mar 2016 - 12:11

C'est très vrai. Et du coup, on retrouve beaucoup de noms connus. Peut-être que c'est pour que le public audiovisuel soit au rendez-vous ? Espérons que ce ne soit pas seulement pour ça, ce serait vraiment dommage. No Je n'ai pas vu toutes ces pièces, mais je sais que parmi les amateurs de théâtre, certains font quasi-systématiquement l'unanimité (Hiegel, Blanc, Fau, Huppert et Frot en particulier). Donc c'est déjà ça de certain !
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8800
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 30 Mar 2016 - 12:26


Très belle liste merci Annwvyn. Ça fait plaisir de voir tant de noms de grand(e)s acteurs/actrices. Dominique Blanc doit être nommée pour Les Liaisons dangereuses, spectacle que j'aurais aimé voir. J'attends aussi avec impatience son Agrippine bounce .

La cérémonie présentée par Alex Lutz aura lieu le 23 mai.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 30 Mar 2016 - 12:28

Si ça peut te consoler Tatiana, Les liaisons dangereuses n'avait pas fait l'unanimité. Je crois que les acteurs arrivaient à peine à sauver la pièce, donc... n'aie pas trop de regrets. Smile


Dernière édition par Annwvyn le Mer 30 Mar 2016 - 12:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8800
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 30 Mar 2016 - 12:33


Ah d'accord, effectivement... cela dit si j'avais eu l'occasion d'y aller je ne crois pas que j'aurais hésité, même après avoir lu de mauvaises critiques, pour Dominique Blanc tant je l'apprécie. S'agissant d'une adaptation du roman de Laclos, sa marquise de Merteuil m'intrigue car son interprétation est certainement très subtile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 30 Mar 2016 - 12:35

Ci-dessous la liste complétée par sceneweb. On note que Michel Vuillermoz est nommé pour Cyrano. Shocked cheers cheers cheers Alors ça c'est extra et surprenant. Je savais qu'il n'avait jamais gagné, mais être nommé après toutes ces années... Je suis enthousiaste !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8800
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 30 Mar 2016 - 13:43


Extra oui cheers cheers il mérite incontestablement le Molière pour cette interprétation. Mais être nommé est une première reconnaissance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8800
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Jeu 12 Mai 2016 - 19:58


La Comédie française arrive au cinéma Very Happy à partir de l'automne prochain. Trois spectacles seront diffusés en direct dans de nombreux cinémas.

- Roméo et Juliette, jeudi 13 octobre
- Le Misanthrope, jeudi 9 février 2017
- Cyrano de Bergerac, mardi 4 juillet 2017

Dommage, j'ai déjà vu les deux derniers et ne serai pas disponible à cette date pour Roméo et Juliette. Malgré mon peu d'attrait pour la pièce je me serais sûrement laissée tenter.
C'est une belle initiative pour rendre cette grande maison et ce répertoire accessible au plus grand nombre (en plus de pouvoir prêter attention à des détails de mise en scène et du jeu des comédiens) même si, comme pour l'opéra, ça ne remplacera pas la magie de la salle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9834
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Jeu 12 Mai 2016 - 20:25

Moi j'ai vu les 3 sur scène, donc pas sûre que j'irai.
Mais en tout cas, j'avais beaucoup aimé cette interprétation de Roméo et Juliette ! (même si je n'aime pas plus que ça la pièce)
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8800
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 25 Mai 2016 - 21:39


Je signale aux amateurs de Marivaux que "La Compagnie des auteurs" sur France Culture lui était consacré début mai. Les émissions sont toujours disponibles à la réécoute. J'ai écouté la première, centrée sur sa biographie, très intéressante. Cela m'a permis de me familiariser un peu plus avec ce dramaturge après mon expérience mitigée de La double inconstance l'an dernier au Français.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Jeu 23 Juin 2016 - 19:44

Minute people... sunny Ma semaine a été assez folle !

Premièrement, mardi soir. Un de nos partenaires de travail est passionné de théâtre, et nous a invitées ma chef et moi pour voir Un amour qui ne finit pas au théâtre Antoine. Je n'ai pas trouvé la pièce incroyable, même si l'avis général était plutôt positif. Les comédiens sont excellents, la pièce est bien écrite (c'est un vaudeville des années 60)... mais voir deux couples se déchirer, ça ne m'a pas forcément fait rire.

Mais peu importe. Ce qui était chouette, c'est que nous avons dîné ensuite avec... Michel Fau. Very Happy J'étais assise à côté de lui, et un peu intimidée au départ. Mais finalement, tout s'est bien passé. Michel Fau m'a paru très réservé, rêveur un brin misanthrope, mais plutôt attachant. Et c'est étrange, on ne peut pas vraiment lui donner d'âge. On avait la chance d'avoir aussi au repas un metteur en scène qui a beaucoup bavardé théâtre avec Michel Fau, ce qui animait la conversation (heureusement qu'il était là tout de même ! Razz ). Ca m'a fait drôle de discuter avec des artistes, et le metteur en scène m'a dit qu'il aurait peut-être besoin de mon aide pour s'installer sur twitter. Smile

L'autre bonne nouvelle date d'aujourd'hui. Une lettre à mon nom dans la boîte aux lettres... je retourne l'enveloppe pour voir l'expéditeur et c'était... Alexis Moncorgé ! Shocked Laughing En fait, je lui avait écrit un petit mot, juste après avoir vu Amok que j'avais envoyé au théâtre de Poche-Montparnasse (en tout discrétion, c'était juste pour le remercier Embarassed, et je ne pensais vraiment pas qu'il allait répondre - et je vous rassure, je n'écris pas à tous les acteurs quand même !). Dans l'enveloppe, une grande photo d'Alexis Moncorgé avec son Molière, et un petit mot pour me dire que ma lettre l'a beaucoup touché. Je suis aux anges... Je ne m'y attendais pas du tout !
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17746
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Jeu 23 Juin 2016 - 20:30

Annwyn, que de belles fréquentations J'avais vu Michel Fau dans Marguerite
Revenir en haut Aller en bas
Elianor
Romancière anglaise


Nombre de messages : 3146
Localisation : Ici ou là-bas, un livre dans les mains...
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Le théâtre   Jeu 23 Juin 2016 - 20:40

Wahou ! c'est vraiment super Annwvyn!!! cheers Ce devait être passionnant ! cheers

C'est vraiment très chouette de la part d'Alexis Moncorgé de t'avoir envoyé une lettre !  cheers Ton petit mot a dû lui faire plaisir ! Very Happy
C'est super quand même de voir que certains acteurs n'hésite pas à communiquer avec leurs admirateurs Laughing  drunken
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Ven 24 Juin 2016 - 18:35

Je n'ai encore jamais vu Michel Fau dans un film. Je le connaissais simplement comme comédien et metteur en scène du Misanthrope (avec Julie Depardieu, excellente dans le rôle de Célimène). C'était intéressant, très Molière, assez haut-en-couleurs, et visuellement beau et original. Smile En tout cas, c'était sympathique de manger à ses côtés. Ca ne risque pas d'arriver deux fois. On s'est même fait la bise en partant. Laughing

Quant à Alexis Moncorgé, oui, c'est vraiment très gentil de sa part d'avoir répondu. I love you Mais ce n'est pas la première fois que j'ai un retour d'un comédien (Pierre Niney, avant qu'il ne soit over-médiatisé Smile, et puis Georgia Scalliet de la Comédie française), et ça prouve la grande proximité qu'il y a entre les comédiens de théâtre et le public. C'est peut-être aussi pour ça que j'aime le théâtre, d'emblée, il y a une volonté d'échange entre les artistes et le public.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8800
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Lun 27 Juin 2016 - 19:48


Waou Annwvyn, dîner à côté de Michel Fau n'est pas donné à tout le monde Very Happy je comprends que tu aies été intimidée. Cela restera un beau souvenir j'imagine.

La réponse d'Alexis Moncorgé montre qu'il est tout à fait accessible et sensible aux félicitations qu'on lui adresse, c'est chouette. C'est un acteur que je ne connais pas (à moins que je l'aie vu dans un petit rôle au cinéma ou à la télé  scratch mais je ne crois pas) et que j'aimerais bien découvrir vu tout le bien que tu en dis.

Pour ma part c'est mon week-end qui a été placé sous le signe du théâtre. Deux pièces en deux jours, ça ne m’était encore pas arrivé. Le tout à la Comédie française dont je ne me lasse pas.

Britannicus, mis en scène par Stéphane Braunschweig. J’y suis allée pour saluer l’entrée dans cette grande maison de Dominique Blanc. Quel plaisir de la voir sur cette scène  cheers . Racine ne m’est pas très familier, en-dehors de l’étude d’une pièce en classe prépa (je ne me souviens même plus laquelle) et du visionnage de la Phèdre avec cette même comédienne mis en scène par Patrice Chéreau l’an dernier, spectacle impressionnant. Pour être tout à fait honnête j’appréhendais un peu la pièce par peur de m’ennuyer. Finalement, le spectacle est prenant mais Racine n’est décidément pas le dramaturge que je préfère, et de loin. Peu sensible au texte en dépit de la beauté des alexandrins, j’ai davantage prêté attention au jeu des acteurs, qui m’a paru trop retenu. Certes on est ici dans les jeux du pouvoir et l'administration actuelle et non la passion amoureuse destructrice, thématique soulignée ici par des décors modernes et une ambiance feutrée, salle de réunion entre autres. Il n’en reste pas moins que les comédiens sont trop statiques, comme engoncés dans leurs personnages. Sûrement une volonté du metteur en scène mais à laquelle je n’ai pas adhérée. Tous les comédiens sont excellents, rien à dire, sans être exceptionnels non plus. Dominique Blanc incarne une Agrippine toute en subtilité, curieusement ne connaissant pas la pièce je l’imaginais plus cruelle et méchante. Elle joue clairement sur son intelligence et sa relation avec Néron qui manque toutefois de tension. Ce dernier incarné par Laurent Stocker est nettement moins impressionnant que son Figaro, le comédien n’étant à l’évidence pas à son meilleur dans ce répertoire. J’attendais plus de monstruosité de la part de ce célèbre tyran ici très froid. J’ai été davantage marquée par Georgia Scalliet, Stéphane Varupenne et Benjamin Lavernhe – ce dernier dans un rôle à des années lumières de celui qu’il a endossé le lendemain. Bref, du bon spectacle qui vaut surtout pour ses interprètes mais qui ne m’aura pas marquée.

Un chapeau de paille d’Italie, pour la seconde fois. Ayant eu la possibilité d’y retourner, je n’ai pas hésité. La distribution était presque la même qu’en avril 2014, à l’exception notamment de Pierre Niney, remplacé par Benjamin Lavernhe, et Danièle Lebrun, que j’ai été très heureuse de retrouver dans le rôle de la baronne qui lui va comme un gant.
C’est avec beaucoup de curiosité que j’ai suivi B. Lavernhe, et j’ai été frappée par la ressemblance de son jeu avec celui de son prédécesseur. Il sa calque presque sur lui, au point que, comme ils ont un physique similaire, la ressemblance est parfois troublante. Son Fadinard est excellent, presqu’aussi fracassant et attachant que PN (presque, parce qu’impossible de faire aussi bien que ce dernier  Wink  I love you ). Il ne ménage pas son énergie. L’ayant vu la veille dans la peau du froid et manipulateur Narcisse, j’ai admiré sa capacité à passer à un autre rôle si différent en terme d’interprétation et de psychologie.

Le spectacle est toujours aussi jubilatoire, j’ai encore plus ri que la première fois, même en ayant vu le spectacle en DVD depuis. C’est vraiment une production extraordinaire, en partie grâce à Christian Hecq     . Quel comique hors pair, vraiment on ne s’en lasse pas. Je n'ose imaginer la difficulté pour celui qui reprendra le rôle de Nonancourt dans cette mise en scène. Et quelle troupe merveilleuse  I love you . Seul bémol pour la comédienne jouant Hélène qui m’a parue fade après Adeline d’Hermy et n’a pas su rendre aussi bien la naïveté voire la stupidité de la jeune fille dans ce rôle pourtant secondaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 29 Juin 2016 - 17:49

Je te remercie pour ton avis Tatiana. sunny

Je réalise que je n'avais pas donné mon avis sur Britannicus... eh bien, je suis stupéfaite, mais tu m'ôtes les mots de la bouche. Laughing Je partage ton avis en tout point (sauf que je suis une adepte de Racine, j'aime bien sa plume, en particulier Britannicus qui est une de mes pièces préférées). Les critiques étaient élogieuses, mais j'ai été déçue. J'aime la double passion qui traverse la pièce, entre Agrippine et Néron d'une part, et Néron et Junie d'autre part. J'aime que les personnages soient dépassés par ce qu'ils ressentent. Et j'aime par dessus tout que Néron soit charismatique, manipulateur, diabolique. Dans la mise en scène de la Comédie française, je n'ai rien vu de tout ça.

C'est un parti pris, mais qui ne m'a pas plu. Néron devient un personnage sans relief, un "pauvre type". Agrippine est absolument froide. Les seuls personnages qui ont le droit d'exprimer des émotions sont Junie et Britannicus, et j'ai trouvé Georgia Scalliet et Stéphane Varupenne émouvants. Mais pour le reste, ça ne m'a fait ni chaud ni froid. J'ai été déçue par Laurent Stocker qui m'a paru transparent (même si j'ai lu des bloggeurs théâtre qui l'ont trouvé plein de nuances, peut-être que ça se voyait de plus près scratch). Au bout du compte, la pièce m'a semblé longue. Alors que j'adore cette pièce. J'ai conclu à une incompatibilité entre ma vision et celle de Stéphane Braunschweig (que voulez-vous, ce n'est pas la politique qui m'intéresse le plus Razz).

Sinon, je te plussoie complètement pour Benjamin Lavernhe, Tatiana. Je ne l'ai pas vu dans le Chapeau de paille, mais je sais qu'il est capable de jouer de manière très variée (et je l'ai trouvé parfait dans le rôle de Narcisse). Pour le Chapeau, c'est normal qu'il ait adopté le jeu de Pierre Niney, je crois qu'à partir du moment où un comédien a joué un rôle (on dit qu'il créé le rôle) dans une mise en scène, ses remplaçants doivent s'aligner sur lui autant que possible (je suppose que Benjamin Lavernhe s'est imprégné des vidéos de Pierre Niney).

Quant à Alexis Moncorgé, je crois qu'Amok est repris à la rentrée prochaine (de septembre à novembre au théâtre de Poche Montparnasse). Je te recommande la pièce Tatiana, c'est vraiment bien. Et puis sur sa dédicace, Alexis Moncorgé me donne rendez-vous en 2017 au théâtre du Ranelagh pour L'Aigle à deux têtes. Moi j'aimerais bien le revoir (encore) dans le rôle d'Octave Mouret. I love you Et sinon, je ne suis même pas sûre qu'il ait joué dans un film. scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8800
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 29 Juin 2016 - 20:56


Oui c'est drôle que nos ressentis soient si similaires Very Happy    . Effectivement je n'ai vu aucune passion entre Agrippine et Néron mais une relation très froide et détachée. Je les imaginais plus expressifs, et ce parti-pris du metteur en scène ne m'a pas plu non plus. Néron est réputé pour sa cruauté et son machiavélisme (je pense beaucoup au personnage dans Quo Vadis) alors que l'interprétation de Laurent Stocker en fait un homme de pouvoir très terne, c'est tout à fait cela. Clairement dans ce spectacle ce sont les rôles secondaires qui s'en sortent le mieux.

Quant au Chapeau, j'ignorais que la coutume de la maison veut qu'un comédien qui succède au créateur du personnage se calque ainsi sur son interprétation jusqu'aux plus petits détails. Ca ne doit pas aider à construire sa propre interprétation du personnage. Quand on voit le Fadinard de Benjamin Lavernhe en connaissant celui de Pierre Niney il est d'autant plus difficile de l'oublier.

Je note pour la reprise d'Amok à l'automne, merci pour l'info. Ou peut-être découvrirai-je le comédien en 2017, qui sait ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le théâtre   Mer 29 Juin 2016 - 21:19

Je pense que ce qui l'emporte, c'est la mise en scène. Un metteur en scène aura choisi de diriger un comédien de telle ou telle manière : changer de comédien ne doit pas changer la vision que le metteur en scène a du personnage. C'est peut-être particulier à la Comédie française (qui est un théâtre de répertoire, qui conserve tout - costumes, décors - de chaque mise en scène, afin de pouvoir la rejouer à volonté, même des années après), mais je ne le jurerais pas. Smile

Je suis à nouveau invitée dans le cadre de mon travail. Cette fois-ci, nous dînerons avec Geneviève Casile ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8800
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Jeu 30 Juin 2016 - 8:50


Oui la mise en scène l'emporte d'autant plus dans Le Chapeau qu'elle est vraiment exceptionnelle.

Ah quelle chance, Geneviève Casile est une comédienne que j'admire beaucoup. En plus de son inoubliable Isabelle de France des Rois Maudits je l'ai vue il y a quelques années dans une pièce dont je ne rappelle plus le nom où elle jouait Anne d'Autriche aux côtés du Mazarin de Claude Rich. J'avais beaucoup aimé.

Il faudra que tu nous racontes bounce .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5381
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le théâtre   Jeu 30 Juin 2016 - 16:19

Annwvyn et Tatiana, c'est toujours un grand plaisir de lire vos compte-rendus, argumentés et détaillés I love you I love you I love you  merci beaucoup !!!

Annwvyn, j'aime beaucoup Michel Fau, j'ai toujours pensé que son extravagance vestimentaire cachait une grande timidité ... et je voulais voir la pièce Un amour qui ne finit pas, j'aimais bien le choix d'aimer de façon absolue et platonique Wink .
Et c'est super d'avoir un client qui vous invite au théâtre (moi, mes relations d'affaires m'invitent aux matchs de foot ou de rugby, ou à l'open de golf Rolling Eyes ), j'aurais adoré ça !

Pour ce qui et de Britannicus, je ne suis pas très fan de Racine (ni de Corneille d'ailleurs), j'ai des souvenirs de lycée un peu douloureux avec Andromaque, Bérénice et Polyeucte Evil or Very Mad  et sincèrement je ne sais pas si j'aurai envie de replonger dedans, même plusieurs décennies plus tard. Cela dit je comprends parfaitement votre déception à toutes les deux sur  le contre-emploi de Laurent Stocker en Néron.

Et à propos de Alexis Moncorgé, je lisais l'autre jour dans la biographie de Méliès que Ferdinand Moncorgé, le père de Gabin, avait joué plusieurs fois au théâtre Robert-Houdin dont Méliès était propriétaire, ce qui fait que Alexis Moncorgé est la 4e génération d'acteur de sa famille I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8800
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Jeu 30 Juin 2016 - 21:20


Mais de rien Petit Faucon  Very Happy

Maintenant que je te lis il me semble que c'est Andromaque que j'avais étudié...

J'ignorais que le père de Jean Gabin était aussi acteur. C'est très beau cette passion qui coule à travers les générations, comme chez les Brasseur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8800
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le théâtre   Dim 3 Juil 2016 - 14:42


L'émission estivale hebdomadaire "La Grande traversée" sur France Culture sera consacrée à la Comédie Française cette semaine cheers cheers

France Culture a écrit:
L'histoire tourmentée de la Comédie-Française de 1680, date de sa fondation par décret spécial du Roy, à aujourd'hui, unique troupe du service public, dirigée depuis juin 2014, par Eric Ruf.

Mais qui est donc la Comédie-Française ? Sous les ors de la tradition et de la République travaille une troupe d’exception sous le regard vigilant des personnages historiques qui ont fait sa grandeur depuis 1680. C’est néanmoins une institution qui change, un lieu paradoxal avec ses secrets et ses atrides.

La Comédie-Française a donné accès à France Culture durant toute une saison. Geneviève Brisac et Manoushak Fashahi ont arpenté les scènes et les coulisses. Elles se sont aussi égarées parfois dans les méandres d’une Maison, qui comme toutes les grandes demeures du roi, ont aussi leur labyrinthe. “Ce que nous allons vous raconter, c’est une histoire de théâtre, donc, une histoire de magie et de faux semblants, de tromperies et d'amours jouées. L'histoire tourmentée de la Comédie-Française de 1680, date de sa fondation par décret spécial du Roy, à aujourd'hui, unique troupe du service public, dirigée depuis juin 2014, par Eric Ruf.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nefelibata
Riche célibataire


Nombre de messages : 143
Age : 34
Date d'inscription : 03/12/2015

MessageSujet: Re: Le théâtre   Jeu 7 Juil 2016 - 17:43

Merci pour vos commentaires  sunny Annwvyn et Tatiana  sunny  ! C'est avec grand plaisir que je les lis.
Merci aussi d'avoir signalé "La grande traversée" sur l'histoire de la CF. Je vais télécharger les podcasts et les écouter, tranquilement, pendant les vacances. Cool
Je profite pour signaler que la pièce interprétée en ce moment dans la cour d'Honneur d'Avignon, par les comédiens de la CF et mise en scène par Y. van Hove, "Les damnés" (d'après le film de Visconti) sera diffusée dimanche sur France 2 (vers 22h50).

Pour plus d'info, http://culturebox.francetvinfo.fr/avignon/les-damnes-de-visconti-dans-les-coulisses-des-repetitions-avant-avignon-242113 , par exemple !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le théâtre   Aujourd'hui à 1:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Le théâtre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Autres passions-
Sauter vers: