Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jude l'obscur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50455
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Sam 18 Juil 2009 - 23:19

kary a écrit:


Par contre je ne me souviens plus de la Sue du roman mais je ne suis pas assez courageuse pour m'y replonger...

Comme je te comprends !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kary
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 32
Localisation : perdue dans ma bibliohèque
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Mar 4 Aoû 2009 - 17:40

Ce n'est pas du masochisme venant de ma part mais je viens de revoir le film en VO et vraiment je trouve que c'est un très beau film.

J'ai eu envie de vous montrer quelques images. Déjà j'aime beaucoup les premières minutes en noir et blanc qui annoncent bien la couleur de l'histoire... (ooh quel mauvais jeu de mot) Et toujours chez Hardy, on se demande ce qu'aurait fait un personnage si certaines paroles n'avaient pas été prononcées (toujours des "mais si il avait pas fait ça", etc)

(tous les spoilers suivants ne sont que des images)

Spoiler:
 

Puis une petite représentation des personnages principaux joués par des acteurs parfaits : (c'est un des premiers grands rôles de Kate Winslet qui m'a bluffée) Ici donc : Jude, Sue, Arabella et Mr Phillotson.

Spoiler:
 

Et enfin les images de fin dans des tons très froids et qui s'opposent aux premières rencontres de Jude et Sue.

Spoiler:
 

Un petit exemple avec les "cheminements" de Sue, au début puis à la fin du film.

Spoiler:
 

Et enfin petit bonus de ma part, les gueststars du film, d'autres lambtoniens ! Soit David Tennant et Amanda Ryan (Agnes Wickfield dans David Copperfield de 1999, soit celle de mon avatar).

Spoiler:
 

En fait je voulais parler du film plus en profondeur mais je n'ai pas le temps de le faire...

Même si c'est un film très dur et très noir, je crois que c'est l'une de mes adaptations préférées des oeuvres de Hardy et même de tous films confondus. A ne pas regarder en période de déprime simplement !!!!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Mar 4 Aoû 2009 - 17:44

merci beaucoup kary pour ces photos, ça me fait plaisir de voir ses photos.
Kate me fait penser au Liseur avec son chignon, elle n'a pas vraiment vielli. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Wuxue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 888
Age : 43
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Mar 4 Aoû 2009 - 21:06

Superbes photos... Qui me donnent envie de revoir le film, comme toi Kary !
Revenir en haut Aller en bas
Fearless
Tea Boy's Counting Lady
avatar

Nombre de messages : 3682
Age : 29
Localisation : Entre Camelot, le Hub et Shiz University
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Mar 29 Sep 2009 - 15:20

1 mois après je me décide enfin à prendre un peu de temps pour donner mon avis.

Alors déjà, concernant le livre, j'ai tout simplement adoré !

Dès le début on se prend d'affection pour Jude, ce anti-héros qui n'a pas eu la vie facile, mais qui essaye d'aller de l'avant avec le peu qu'il a. Jude c'est un rêveur, un ambitieux, un type qui sait ce qu'il veut, et qui va tout faire pour concrétiser ses rêves. Mais en même temps, Jude c'est un jeune homme naïf qui ne connait pas grand chose de la vie. Il se laisse vite influencer par ses sentiments et par les gens, et la plupart du temps, ça ne lui réserve que de mauvaises choses....

Sue par contre, rien à faire, je ne la supporte pas. Je la trouve vraiment trop pleurnicheuse. Dès qu'elle sent que les choses ne vont pas dans le sens qu'elle voudrait, hop la voila qui pleurniche et use de son statut de "sexe faible" pour arriver à ses fins. Elle voudrait que tout soit comme elle veut, et ne réfléchit pas aux conséquences.
Alors que Arabella, je l'ai déjà beaucoup plus appréciée, comme a dit je sais plus qui (mimidd je crois ?), elle assume les conséquences de ses actes, et reconnait ses fautes. Et puis, quand les choses tournent mal, et bien soit, elle en prend son parti et se relève. La vie continue comme on dit.

Concernant l'histoire, y a pas à dire c'est pas la joie. Et plus ça va, et plus c'est horrible. J'avoue avoir de nombreuses fois eu envie de refermer le livre, mais en même temps, j'étais tellement fascinée par Jude et ses (mes)aventures, que je continuais à tourner les pages. Et puis Thomas Hardy a une façon d'écrire tellement... fluide on va dire, que bien que éprouvant, c'est difficile de ne pas vouloir continuer le roman. C'est peut-être aussi parce qu'à chaque fois que les choses allaient à peu près bien, je me disais que Jude allait enfin s'en sortir. Mais non...

Autant j'ai adoré le livre, autant l'adaptation ne m'a pas convaincue. Les acteurs étaient tous très bien dans leur rôle : Christopher Eccleston m'a encore plus fait aimer Jude, et Kate Winslet nous offre une interprétation très "originale" de Sue, et Liam Cunninghman était aussi parfait en Philoston (même si j'avoue que je l'imaginais plus vieux xD). Quant au gamin qui jour Little Jude il est juste "brilliant" ! On le voit pas très longtemps, mais y a pas à dire, il vous marque bien !

Mais même comme ça, l'adaptation a plusieurs défauts : déjà, elle s'éloigne beaucoup trop du livre. Je sais bien que les adaptations ne sont pas toujours extrêmement fidèles aux livres dont elles sont inspirées, mais là, c'était trop. Sue n'est aucunement semblable à celle du roman - bon d'un côté c'est pas plus mal vu que je la supporte pas Laughing - mais ça fait bizarre... Mais le pire c'est la fin. J'ai été vraiment surprise par cette fin. Je me souviens même m'être dit "Quoi ? Déjà? Mais nan c'est pas comme ça que ça se finit!!
Autrement j'ai trouvé la réalisation plutôt maladroite - trop rapide! Tout s'enchaîne à une vitesse folle et au final on sait plus du tout où on en est.
Par contre, j'ai vraiment bien aimé les tons adoptés pour le film. Le début en noir et blanc, les tons clairs lorsque Jude est "heureux" et qui s'assombrissent au fur et à mesure que tout ses rêves et espoirs s'effrondrent autour de lui... Toujours en parfait accord avec l'état d'esprit des personnages et de la scène.
C'est une belle adaptation c'est certain, mais malgré tout je pense que je relirai plus vite le livre, que je ne reverrai l'adaptation ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://sweet-madness.hautetfort.com
kary
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 32
Localisation : perdue dans ma bibliohèque
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Sam 7 Aoû 2010 - 23:21

Une bonne nouvelle qui en cache en fait une mauvaise ! lol! Le DVD a fait l'objet d'une édition française en juillet 2010 (il n'avait jamais été édité en France).



La mauvaise nouvelle c'est qu'en dépit des affichages VOST sur les sites, il n'y aurait apparemment pas de sous-titres français, seulement les pistes VO et VF... c'était trop beau ! A croire que Thomas Hardy est maudit en France !

En plus pour le moment j'ai vu partout des avertissements "tout public"... hehem... A croire qu'ils n'ont même pas regardé le film en entier !!

Du coup j'hésite à le prendre... peut-être que comme pour la toute première édition de P&P95, il faudra attendre une réédition dans l'année avec sous-titres.
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Lun 9 Aoû 2010 - 10:29

Merci pour l'info, ce film m'avait bouleversé. Je ne sais pas si je suis prête à le revoir!! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
lilou1625
Fine Eyes Lady
avatar

Nombre de messages : 1875
Age : 36
Localisation : Quelque part, dans la campagne anglaise
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Jeu 18 Nov 2010 - 21:34

Je viens de finir Jude et on m'avait dit que soit on adore, soit on déteste ce roman mais j'ai un avis un peu plus mitigé.

J'ai trouvé le début assez long, j'avoue que j'ai cru que je n'allais pas continuer mais je me suis forcée. La suite était un peu mieux notamment avec l'arrivée du personnage d'Arrabella qui donne un nouveau souffle à l'histoire, on voit dès le début que la moralité n'est pas une de ses qualités principales mais elle contraste avec le caractère beaucoup trop conciliant et naif de Jude.

Et après, Arrabella arrive Sue, je la trouve extrèmement agaçante et complètement incohérente. Elle ne sait jamais ce qu'elle veut et revient constamment sur ses décisions. Et ce qu'il y a encore de plus énervant, c'est que Jude lui pardonne tout et ne la blâme jamais, je sais qu'il l'aime mais là, ça en devient ridicule.

Tout cela nous entraîne dans un passage que j'ai trouvé très dur Crying or Very sad

Spoiler:
 

je ne m'attendais vraiment pas à ça, j'ai trouvé cela déprimant, je n'avais même pas envie de continuer mais je me suis de nouveau forcée mais je lisais vraiment sans plaisir avec ennui.
La fin était prévisible.

Je ne me suis attachée à aucun des personnages, j'ai trouvé Jude faible en se laissant toute sa vie, mener par le bout du nez par les femmes, ce qui la conduit à sa perte.

Je ne crois lire de sitôt un autre livre de Thomas Hardy, beaucoup trop déprimant pour moi, j'avais le même sentiment à la fin de la lecture de Tess.

Je ne crois pas être prête à voir le film, peut être un peu plus tard pale


Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Jeu 18 Nov 2010 - 23:15

Comment ça, déprimant, Hardy? lol!

Merci pour ces commentaires, Lilou, et bravo pour être arrivée au bout de ce livre, qui nous laisse un peu sur les genoux, c'est bien vrai. Smile

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50455
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Ven 19 Nov 2010 - 0:19

Ah ! Lilou, moi aussi Jude m'a fortement secouée, surtout le passage que tu cites, c'est horrible !!! Par contre "Loin de la foule déchaînée" et les Forestiers" sont beaucoup moins pénibles et même je dirais qu'on peut les lire avec plaisir , bien qu'ils aient leur lot de destins funestes !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
lilou1625
Fine Eyes Lady
avatar

Nombre de messages : 1875
Age : 36
Localisation : Quelque part, dans la campagne anglaise
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Ven 19 Nov 2010 - 9:04

Merci Clinchamps, je me laisserais sûrement tenter dans quelques temps car c'est vrai que j'ai eu des avis très positifs sur les Forestiers.
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Ven 19 Nov 2010 - 11:21

lilou1625 a écrit:
Je ne me suis attachée à aucun des personnages, j'ai trouvé Jude faible en se laissant toute sa vie, mener par le bout du nez par les femmes, ce qui la conduit à sa perte.

Il ne me semble pas que ce soit ce parti-là qu'adopte le film. scratch mais mes souvenirs de diffusion sont trop lointains. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Ven 21 Jan 2011 - 9:42

J'ai fini le roman et je suis quand même assez contente dans l'ensemble. J'ai lutté un peu pour le commencer (j'ai failli abandonner mais ne lisant certains de vos avis j'ai persévéré, merci Wink ) mais à part ca, ca se lit tout seul (si bien que je n'ai toujours pas révisé mes partiels...pas bien! lol! )

C'est un roman très sombre, si sombre que s'en est un peu choquant. Le personnage de Jude m'attendrissait même si c'est le genre de personne que je ne supporte pas d'habitude (complêtement submergé par les évênements, sans volonté propre). LEs caractères sont bien décrits par Hardy, sauf celui de Sue dont les changements constants de décisions et d'humeur m'ont rendu vraiment perplexe scratch Elle ne sait vraiment pas ce qu'elle veut cette fille c'est dingue!!
Et sa réaction à la fin:
Spoiler:
 
Le passage de
Spoiler:
 
était vraiment horrible, je n'avais jamais lu quelque chose comme cela. Mais malheureusement, à cause de ma curiosité habituelle, j'avais lu certains spoilers et je le savais par avance. J'ai donc été moins choquée car je m'y attendais.

Quant au personnage d'Arabella, je n'arrive pas trop à cerner mes sentiments envers elle. Je ne la trouve pas très agréable mais en même temps, c'est la seule des 3 qui ose avoir le courage d'assumer ces actes, elle est aussi très moderne (comme Sue) par bien des aspects mais contrairement à Sue, elle sait ce qu'elle veut.

Voilà quelques impressions sur ce roman en vrac, j'essairai de voir l'adaptation un jour mais je pense attendre un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Dim 3 Juil 2011 - 12:13

Je viens de voir l'adaptation avec kate winsley et j'ai bien aimé même si c'est assez différent du roman. La fin par exemple qui est complêtement changée (en même temps, l'histoire est tellement triste que ca suffit peut-être comme ça lol! )
Les acteurs sont très bons en tout cas, après je ne pense pas que ce film me laissera un souvenir impérissable...
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Dim 3 Juil 2011 - 19:39

Merci pour toutes ces impressions, Ju (sur le livre et sur le film). Tu n'es donc pas trop dégoûtée par Hardy, à première vue et malgré la tristesse de cette histoire. Very Happy Tu as l'intention de continuer?

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Dim 3 Juil 2011 - 20:45

cat47 a écrit:
Tu as l'intention de continuer?
Pas dans le futur proche car j'ai fini Far from the madding crowd il n'y a pas longtemps et j'avais déjà lu Tess donc je vais attendre un peu et découvrir d'autres auteurs Smile
Mais non, ca ne m'a pas dégoûté du tout, bien au contraire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
pouchkinet
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 563
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Jeu 28 Juil 2011 - 12:14

Ayant acheté et planté un rosier anglais nommé "Jude the Obscure", je me suis dit qu'il fallait au moins que je visionne l'adaptation du roman.

Ce film est pas mal visuellement parlant, avec néanmoins de grosses ficelles (Sue en robe claire au début, puis en noir à la fin). J'ai eu du mal avec l'évocation du temps (ça se passe en semaines, en mois?) jusqu'à l'arrivée des enfants.

Les acteurs sont très bien ; l'acteur qui joue Jude est super bien choisi : dès qu'on le voit on sait que ça ne sera pas un happy end.
Kate est lumineuse comme d'hab.

Par contre, je n'ai pas compris ni aimé les personnages. Je croyais qu'il allait leur arriver des crasses inévitables du genre crise économique ou épidémie et tremblements de terre.
Mais non, le travail est là, les potes sont sympas, Jude et Sue semblent être responsables de leurs propres malheurs.
Je n'ai pas compris ce que Sue voulait dans la vie, finalement. Elle s'éloigne de Jude, et pourtant elle lui demande de ne pas renoncer à elle. J'avais de la peine pour Philotson.

Je ne dis pas que la société a raison d'ostraciser les couples en union libre et les enfants illégitimes, mais il faut faire avec.
Je me suis demandé comment tous ces crapauds de bénitier étaient au courant qu'ils n'étaient pas mariés? Faut-il produire un certificat de mariage lorsqu'on est embauché comme ouvrier? Si oui, est-ce compliqué de produire un faux? (dans le film on croit qu'ils sont toujours mariés à Arabella et Philotson)
Je comprends qu'ils soient convaincus du bien-fondé de leur pensée, mais si j'avais des enfants et que je risquais d'être à la rue, je n'hésiterais à jurer mes grands dieux (surtout si j'y crois pas, comme Sue!) que je suis mariée.

Je me demande quelle est la part de la "malédiction familiale" sur leur vie. Allo Doctor Freud?
Est-ce qu'ils auraient eu les mêmes idées sur le mariage s'ils avaient été issus de foyers heureux? Quant à Sue, elle semble avoir un problème avec le sexe, en dépit de l'amour que lui portent son mari et Jude, malheureusement l'époque ne lui est pas favorable pour une éventuelle thérapie.

Bref, j'étais énervée à les voir traîner insatisfaits, à plonger les enfants dans leur misère. Arabella me semblait plus vivante, et plus maligne dans la vie (mais son attitude maternelle m'a choquée).
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Jeu 28 Juil 2011 - 14:24

Pouchkinet, je comprends que tu aies pu être dérangée par ce livres et par ces personnages, certaines de leurs attitudes sont difficiles à comprendre c'est certain. Mais je crois que Hardy a su faire preuve d'un grande sens de l'observation en les décrivant, je penses que nombreux sont les gens qui leur ressemblent dans la vie réelle.


J'ai cherché une photo de ta nouvelle rose (j'ai bien pensé qu'elle était de David Austin, j'adore ses rosiers, chez moi j'ai Othello et une autre rose qui ressemble beaucoup à la tienne, Saint Cecilia).



Coup de coeur, j'ai bien envie de le commander cet automne.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
pouchkinet
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 563
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Jeu 28 Juil 2011 - 15:09

En effet c'est une rose David Austin, et je lui souhaite plus de succès que le héros dont elle porte le nom!
Les rosiers que Austin propose sont absolument superbes, et il pousse le vice à leur donner des noms auxquels on ne peut pas résister, comme Brother Cadfael, Charles McKintosh, Lady Emma Hamilton, Tess of the D'Ubervilles...

"-j'ai vu Lady of Shallott, ce matin.
-???
-Oui, elle s'est bien remise de ses pucerons. Je l'ai arrosée, maintenant, elle prend un peu le soleil..."

Je n'ai pas de rosier anglais cramoisi comme Othello ; pour l'instant j'ai :
-Golden Celebration (jaune)
-Queen of sweden (rose)
-Claire Austin (blanc)
-Tea Clipper (orange rosé)
-Summer song (orange brûlé)
-Jude the Obscure (jaune rosé)
-A shropshire Lad (immense, florifère, résistant, sans épine) (Rose)
et mon préféré : Graham Thomas (jaune)

Je vais bichonner mon Jude the Obscure, maintenant que je sais tous les malheurs survenus au "vrai" Jude.

Saint Cecilia a l'air magnifique, avec ses pétales en coupe, un peu comme une pivoine.

Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 9780
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Dim 28 Oct 2012 - 19:14


Grâce à ma médiathèque j’ai pu le voir le film de Michael Witterbottom cet après-midi. Tout compte fait, j’aurais mieux fait de choisir un autre jour car il y a mieux pour un dimanche après-midi… Depuis ma lecture de Tess je sais que les histoires de Hardy ne sont pas gaies, mais je ne m’attendais pas à une telle tragédie No .
Spoiler:
 

Malgré tout j’ai aimé le film, les acteurs surtout. Kate Winslet est excellente (une nouvelle preuve de son grand talent de comédienne car elle était encore très jeune), et plus largement j’ai apprécié le personnage de Sue. Elle m’a semblée moderne dans sa volonté de travailler et de s’en sortir. Son malheur commence finalement à partir du moment où elle décide de ne vivre avec Jude. Ce dernier m’a plu également par sa soif de savoir. Je l’ai trouvé courageux et vouloir se lancer dans des études en autodidacte. J’ai été contente de revoir Christopher Eccleston après son rôle du duc de Norfolk dans Elizabeth. Mr Phillotson est d’autant plus sympathique
Spoiler:
 

Thomas Hardy n’y va pas par quatre chemins pour dénoncer le mariage.
Spoiler:
 

Last but not least, le film est beau visuellement et la reconstitution historique bien faite, autant pour les scènes rurales que celles dans les multiples villes dans lesquelles s’installe Jude. Les costumes sont réussis également, surtout les robes de Sue que j’ai trouvées très belles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Leibgeber
Subtil compliment


Nombre de messages : 185
Age : 40
Localisation : Faisant la manche à Scarborough
Date d'inscription : 13/06/2013

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Ven 23 Mai 2014 - 18:19

  Je trouve que certaines manquent de compréhension envers Sue. Je suis du même avis que Rotko à son sujet. Il faudrait bien considérer que le roman se déroule dans une société où les femmes demeuraient sous une dure férule. Sue me semble concevoir la sexualité comme une violence masculine avant tout. Que cela soit l’étudiant de Christminster, Phillotson ou Jude, chacun veut, pour utiliser un terme révélateur de ces temps-là, la « posséder » comme si cela allait de soi qu’elle soit complaisante.
  Dans Pension allemande de Katherine Mansfield, il y a une nouvelle terrible là-dessus, Frau Brechenmacher assiste à un mariage :
  « Tu te souviens [c’est le mari qui parle], la nuit où nous sommes rentrés chez nous ? Tu étais innocente, pour ça oui !
   - Bah ! Il y a si longtemps que j’ai oublié. » Si elle s’en souvenait !
  - J’ai reçu une fameuse gifle sur l’oreille… Mais j’ai eu vite fait te dresser. »
  Bon !
  Malheureusement, aujourd’hui encore, c’est sans doute une réalité courante dans certains milieux…
  Quant à Arabella, il ne faudrait pas non plus trop s’y tromper. Elle est peut-être débrouillarde, mais dans la mesure où elle est justement complaisante avec les hommes, et en définitive elle ne fait guère que vivoter.
Revenir en haut Aller en bas
http://thewandererofthemoors.blogspot.com
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 9780
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Lun 23 Nov 2015 - 12:27


Pour ceux que ça intéresse, Arte diffuse l'adaptation de Jude l'obscur de Michael Winterbottom avec Christopher Eccleston et Kate Winslet ce soir à 20h50.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Lun 23 Nov 2015 - 21:20

Malgré la dureté de l'histoire, j'ai décidé de regarder. Je ne résiste pas à Kate Winslet. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8689
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Jude l'obscur   Mar 24 Nov 2015 - 10:05

J'ai vu ce film en salles à sa sortie et je crois que j'ai rarement vu un film aussi beau et triste à la fois. A l'époque il m'avait beaucoup plu, mais je ne pense pas le revisionner une seconde fois Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jude l'obscur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jude l'obscur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: Thomas Hardy-
Sauter vers: