Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Architecture : entre splendeur et anticonformisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Artemis
Clever Smiling Sweetness


Nombre de messages : 2729
Age : 30
Localisation : De passage au 221B Baker Street
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Jeu 20 Aoû 2009 - 11:10

Félicité a écrit:
Je pense Artémis que la visite d'Abbadia te plairait. Chaque pièce et même chaque petit recoin regorgent de symboles mystiques, historiques etc...
Merci beaucoup de partager tes photos avec nous ! Very Happy Elles sont superbes !
Le plafond de la bibliothèque me fait d'ailleurs penser au plafond d'une des salles de Pierrefonds.
En effet, ça me donne très envie d'aller le visiter !!! Surtout que je ne suis jamais allée dans cette région encore ! cheers

Séverine a écrit:
Tes photos sont magnifiques et tu m'as donné très envie d'aller visiter ce château. Et j'ai hâte d'aller voir celui de Louis II de Bavière (bientôt je l'espère).
Merci ! Je te reconseille la visite (je crois que les visites guidées sont gratuites en plus, vu que Pierrefonds fait partie du "Centre des Monuments Nationaux", l'équivalent de la RMN (Réunion des Musées Nationaux) pour les monuments en fait).
J'avais visité Neuschwanstein quand j'étais au collège, et ça vaut aussi le coup ! L'extérieur est impressionnant, et l'environnement est magnifique (en pleine foret !).

Séverine a écrit:
Je ne connais pas du tout la série Merlin. Sauf que je crois que Giles (Anthony Stewart Head) joue dedans, non?
Tout à fait ! Anthony Stewart Head joue le roi Uther Pendragon.
Merlin est la dernière série "familiale" de la BBC, la saison 2 est en production (je crois qu'elle sera diffusée vers septembre en Angleterre).
Revenir en haut Aller en bas
http://curieuseartemis.over-blog.com
gwenadu
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 99
Age : 60
Localisation : au bout du monde
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Jeu 20 Aoû 2009 - 23:39

Que de merveilles
merci pour ces beaux reportages photos, ça donne envie de voyager et je garde les idées pour de prochains voyages.

J'ai quelques photos de Norvège, il y a des similitudes avec les images de Pologne postées par Félicité, ce sont des pays relativement proches ce qui explique sans doute la ressemblance.

Les miennes datent d'août 2008

tout d'abord des églises en bois debout
pour commencer la Stavkirke de Hopperstad

https://servimg.com/image_preview.php?i=59&u=11712810


elle date des années 1100, d'après ce qu'on nous a dit elle est d'origine à 90 %, quand je dis d'origine c'est dans sa configuration, il y a eu très peu de transformations, mais les matériaux sont quand même remplacés au fur et à mesure de leur détérioration.

une à proximité de Lop :

https://servimg.com/image_preview.php?i=60&u=11712810

et le détail des "écailles" de bois, on remarque que cette partie a été rénovée récemment

https://servimg.com/image_preview.php?i=61&u=11712810

il ne reste qu'une trentaine d'églises de ce type, beaucoup ont brulé, d'autres n'ont pas résisté au temps qui passe, celles qui restent ont un soubassement de pierres qui les isole du sol.

Nous avons aussi visité à Lop la ferme-musée qui date aussi du moyen age avec mobilier d'époque, à part la lampe Laughing :

https://servimg.com/image_preview.php?i=62&u=11712810

https://servimg.com/image_preview.php?i=63&u=11712810

le port de Mandal et ses maisons blanches (en bois évidemment)

https://servimg.com/image_preview.php?i=64&u=11712810

et puis Bergen la magnifique, et son ancien quartier médiéval classé au patrimoine mondial de l'Unesco : Bryggen, le port hanséatique et ses maisons en bois (évidemment, lol)

https://servimg.com/image_preview.php?i=65&u=11712810

C'était un petit résumé architectural de mon périple, mais il y a tant de merveilles que c'est difficile de tout montrer Wink .

ps : mes images ne s'affichent pas scratch , je verrai ça demain

édit : désolée, j'ai beau faire et refaire, ça ne s'affiche toujours pas scratch


Dernière édition par gwenadu le Ven 21 Aoû 2009 - 10:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20692
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Ven 21 Aoû 2009 - 9:36

Merci les globes trotteuses, ce topic révèle des splendeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict


Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Mar 25 Aoû 2009 - 11:29

Merci Gwenadu. Tu as fait là un superbe périple. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Jeu 10 Sep 2009 - 12:35

Euh ? C'est le retour des robots posteurs de messages incompréhensible ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Artemis
Clever Smiling Sweetness


Nombre de messages : 2729
Age : 30
Localisation : De passage au 221B Baker Street
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Dim 20 Sep 2009 - 15:46

Aujourd'hui, je vous emmène visiter la Résidence de l'ambassadeur de Grande-Bretagne, que j'ai pu visité avec certaines lambtoniennes à l'occasion des Journées du Patrimoine.

J'ai scanné l'en-tête de la brochure de visite, car il était interdit de prendre des photos du bâtiment, que ce soit du jardin ou de la rue.


Brochure de visite a écrit:

Quand le duc de Wellington achète l'Hôtel de Charost à la sœur de Napoléon Bonaparte, au nom de George III en 1814, avec ses meubles et ses éléments de décor Premier Empire, il y a ouvre la première ambassade de Grande-Bretagne permanente à l'étranger.

Le corps de logis et les pavillons d'entrée avaient été construits en 1722-25 pour Armand de Béthune, 2e duc de Charost et gouverneur de Louis XV, par l'architecte, ingénieur miliaire et cartographe Antoine Mazin (ca. 1679-1740), qui a également construit l'Hôtel de Matignon. Inhabité pendant la Révolution, l'ensemble est vendu en 1803 par la veuve du 5e duc de Charost à Pauline Leclerc, soeur de Napoléon, âgée de 22 ans et veuve elle aussi.

Pendant les 11 années qu'elle en est propriétaire, elle y fait d'importants travaux. Elle ajoute deux ailes côté jardin, une galerie pour les tableaux de son nouveau mari, le prince Camillo Borghese, et une grande salle à manger. En 1804, le Premier Empire est proclamé et l'ancien hôtel de Charost devient le palais Borghese, une résidence impériale, avec sa cour et ses fastes.

Les deux nouvelles ailes seront remaniées en 1825 par Louis Visconti (1791-1853), également autour du Tombeau de Napoléon aux Invalides. Il en fait une salle à manger et une salle de bal, avec une galerie vitrée qui les relie l'une à l'autre.

Pendant l'Occupation allemande, la résidence est placée sous la protection des Etats-Unis, puis de la Suisse.

Cette ambassade est vraiment magnifique. J'avais vraiment l'impression de visiter un hôtel particulier d'époque. Ça valait vraiment la visite ! cheers Et le jardin était très agréable, surtout qu'il faisait beau !

Voici le hall d'entrée, par lequel le parcours de visite commence :

Comme vous pouvez le voir, le hall est assez spacieux. A droite, on devine un tableau, il s'agit d'un portrait de la Reine Victoria (voir photo ci-dessous)



D'ailleurs, ce lieu respirait la splendeur des siècles passés tout en étant vivant : dans chaque salle, on pouvait remarquer de magnifiques roses, comme sous le portrait de la Reine Victoria.



Puis nous pénétrons dans le salon rouge





Ce qui est aussi remarquable, ce sont les lustres (qui viennent de Birmingham, de la 2e moitié du XIXe siècle), les miroirs qui élargissent les salles, les tableaux dans toutes les pièces, l'excellent état du lieu.

Puis direction le salon bleu, dont la décoration est en grande partie Louis XVI (dixit la brochure de visite).
On pouvait apercevoir déjà ce salon de la 1e pièce, par une porte ouverte



Puis on y entre





Après le salon bleu, on passe dans le salon Pauline dans lequel se trouve un lit-bateau à l'impériale (re-dixit la brochure Wink )





Nos pas nous portent vers la salle du trône.



Citation :
C'est ici qu'ont lieu aujourd'hui les cérémonies de remise de décoration. Le baldaquin brodé aux armoiries de la Couronne est le dernier vestige d'un usage disparu: avant de partir en mission, l'ambassadeur recevait un drap d'honneur en damas cramoisi (rouge), deux tabourets, un repose-pied, et un tapis, symboles du monarque qu'il représentait.



De la salle du trône, on passe dans la salle de bal (bien plus claire que sur la photo)



Je trouvais le parquet remarquable



et encore plus le jeu de miroirs, assez incroyable Shocked



Cette salle de bal donne sur le jardin. On peut passer dans la galerie véranda, parallèle à la salle de bal, et d'une luminosité incroyable et très agréable drunken Je m'y serais bien installée avec un bon livre, anglais, bien sûr ! study



Citation :
Très spacieuse, la galerie fut construite par l'architecte Louis Visconti (1791-1853) en 1825. Elle donne sur le jardin, relie les deux ailes et facilite la circulation des invités.

De là, nous allons donc dans le jardin, très agréable sunny



Merci à Mee Yung pour les photos du jardin



Après avoir profité du calme de ce jardin anglais au coeur de Paris, nous avons terminé la visite, en passant tout d'abord par la salle à manger d'apparat.



La table est tellement immense (15 mètres de long, pour 60 convives) qu'elle ne rentrait pas dans l'appareil !!!



Le couvert était mis pour la Reine Smile



Nous sommes repassés par le Salon rouge du début, puis nous sommes retrouvés dans le hall d'entrée. L'occasion de prendre une dernière photo de l'escalier, devant lequel il y avait une sculpture de Pauline Borghese d'après Canova (sculpteur que j'adore )



et voilà, la visite était terminée ...

J'espère qu'elle vous a plu !
Revenir en haut Aller en bas
http://curieuseartemis.over-blog.com
Félicité
Velvet Voice Addict


Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Dim 20 Sep 2009 - 16:07

Très intéressante visite. Merci Artémis.
Le salon bleu est superbe et délicat. Nos amis anglais sont vraiment des gentlemen...Ils ont gardé les tapis aux armes de France: "d'azur à trois fleurs de lys d'or".

Dans la salle-à- manger, je ne vois qu'une reine déja en place derrière sa chaise: HRH Clinchamps. lol! lol!

Il ne doit pas être trop désagréable d'être ambassadeur de Grande-Bretagne en France. drunken En ce moment c'est Sir Peter Westmacott (Merci le net).
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Dim 20 Sep 2009 - 16:34

Merci Artémis, c'est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody


Nombre de messages : 35653
Age : 70
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Dim 20 Sep 2009 - 18:27

Elle est magnifique, cette ambassade cheers Merci Artémis! sunny
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Dim 20 Sep 2009 - 19:21

Félicité a écrit:
Il ne doit pas être trop désagréable d'être ambassadeur de Grande-Bretagne en France. drunken En ce moment c'est Sir Peter Westmacott (Merci le net).

Je plussoie, que beau métier, et ses bureaux sont nettement plus jolis que les miens! lol!

Merci pour la visite guidée, Artemis. sunny

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Dim 20 Sep 2009 - 22:09

Artémis, on s'y croirait!!
Magnifique compte-rendu!!!
Quelles belles photos du jardin aussi...c'était merveilleux...
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46665
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 21 Sep 2009 - 8:58

Très belles photos et beau compte-rendu, Artémis ! cheers J'en rajouterai juste 3 toutes les autres que j'ai faites seraient des doublons ... en moins bien ! Very Happy


Le portrait en pied de Victoria, parce que son costume est plus visible


Le buste de la reine Victoria



Un lustre en cristal de Birmingham dans la salle du trône (la cristallerie de luxe étant plutôt française nous a dit une dame de l'ambassade.





Le portrait de Victoria à 19 ans en grand costume de l'ordre de la Jarretière


Le plat d'argent sur une cheminée :
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 21 Sep 2009 - 16:41

A l'occasion des Journées du Patrimoine ce dimanche, j'ai eu enfin la chance de visiter la grande mosquée de Paris...
Image hébergée par servimg.com

Commencée en 1922, la Grande Mosquée de Paris, la première de France, est construite après la Première Guerre mondiale pour rendre hommage aux 100 000 morts musulmans qui avaient combattu pour le pays. Elle est inaugurée le 16 juillet 1926, en présence du président Gaston Doumergue et du sultan du Maroc Moulay Youssef, son financement a été pris en charge par la France et par différent pays arabes.

Véritable lieu de quiétude au coeur de la capitale, elle est notamment inspirée par la mosquée El-Qaraouiyyîn de Fès, les matériaux utilisés sont traditionnels (bois, mosaïques...). Le patio est particulièrement représentatif de l'architecture d'Afrique du Nord, dans le style arabo-andalous...

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

Le minaret ne fait pas moins de 33 m et est inspiré de celui de la Mosquée tunisienne de Zitouna.

Image hébergée par servimg.com

Le restaurant/salon de thé mérite aussi le coup d'oeil...


Dans un autre genre mais dans le même ordre d'idées, nous avons aussi visité l'Institut du Monde Arabe, qui propose notamment une très riche librairie dans son domaine, de très belles expositions temporaires, une bibliothèque, je ne parle même pas du restaurant...Razz

Image hébergée par servimg.com

L'édifice a été conçu par l'équipe d'architectes de Jean Nouvel et se veut une synthèse entre culture arabe et culture occidentale, dans le but politique d'améliorer les relations diplomatiques entre la France et les pays arabes (c'est Valéry Giscard d'Estaing qui est l'instigateur du projet en 1973). Il a été inauguré le 30 novembre 1987 par le président Mitterrand.

Wikipédia nous dit que :

Citation :
La façade nord est tournée vers le Paris historique, elle symbolise la relation à la ville ancienne, présente de façon allusive sur la façade.

La façade sud reprend les thèmes historiques de la géométrie arabe puisqu'elle est composée de 240 moucharabiehs (dispositif de ventilation naturelle forcée fréquemment utilisé dans l'architecture traditionnelle des pays arabes).

La réduction de la surface produite par le maillage du moucharabieh accélère le passage du vent. Celui ci est mis en contact avec des surfaces humides, bassins ou plats remplis d'eau qui diffusent leur fraîcheur à l'intérieur de la maison. Interprétation contemporaine des motifs de moucharabiehs à l'Institut du monde arabe de Paris détachés de leur fonction de ventilation...

Ces derniers sont munis de diaphragmes qui peuvent s'ouvrir et se fermer ; ceci devait initialement se faire en fonction de l'ensoleillement, afin de remplir le rôle de régulateur thermique, mais les cellules photoélectriques chargées de piloter ce dispositif ont montré des défaillances, si bien que l'ouverture et la fermeture se font désormais à chaque changement d'heure, adoptant ainsi une fonction davantage touristique

Un très beau bâtiment qui se trouve Place Mohammed V, près de Jussieu.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis
Clever Smiling Sweetness


Nombre de messages : 2729
Age : 30
Localisation : De passage au 221B Baker Street
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 21 Sep 2009 - 16:51

Je suis ravie que le compte rendu de notre visite de l'ambassade vous plaise ! Very Happy

Merci beaucoup Lady Clare de nous avoir présenté la Mosquée de Paris. cheers Je ne m'y suis jamais rendue, mais ton post me donne très envie de la découvrir. Surtout que c'est une culture que je connais assez mal, mais que j'aimerai mieux connaître.
Cependant, je suis déjà allée voir une exposition à l'Institut du monde arabe. Le pan de mur avec les diaphragmes est très impressionnant. On dirait un peu de la dentelle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://curieuseartemis.over-blog.com
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 21 Sep 2009 - 16:57

L'entrée est à 3 euros tarif plein ou 2 euros tarif réduit, y aller un jour de beau soleil est particulièrement dépaysant...et puis après un petit thé à la menthe au Salon, et une petite promenade au jardin des Plantes... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 21 Sep 2009 - 16:58

Artemis, merci pour cette magnifique visite guidée ! Mes yeux se sont régalés !!! I love you Tu as fait des photos tout à fait splendides (et merci à clinchamps pour le complément), et ton compte-rendu est vraiment très intéressant Very Happy cheers En tout cas, ça fait rêver !

Lady Clare, je ne connais pas du tout la grande Mosquée de Paris, mais tes images et la façon dont tu en parles me donne très envie d'aller la voir lors d'un prochain séjour dans la belle capitale ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 21 Sep 2009 - 17:00

Je te servirai de guide avec plaisir si l'occasion se présente Clélie!! drunken
Revenir en haut Aller en bas
imonjo
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1377
Age : 43
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 21 Sep 2009 - 17:03

Merci Artémis et Lady Clare. Ce week-end a été bien employé, je vois. Vos photos (et celles de MeeYung et Dame Clinchamps) sont superbes.
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 21 Sep 2009 - 17:03

C'est gentil, Lady Clare I love you Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 4 Jan 2010 - 14:41

On a beaucoup parlé de l'Opéra Garnier sur ce topic, et bien j'ai vu aujourd'hui que demain sera l'anniversaire de l'inauguration de ce bâtiment emblématique...
Citation :

Le 5 janvier 1875 a lieu l'inauguration de l'Opéra de Paris en présence du président de la République, le maréchal de Mac-Mahon, de la reine mère d'Espagne, du lord-maire de Londres ainsi que d'environ 2500 spectateurs. L'architecte Charles Garnier n'a pas été invité et a dû payer sa place. Il n'en est pas moins acclamé par le public.
Un monument dédié au plaisir

Cette salle est la treizième construite à Paris depuis la fondation d'un opéra par Louis XIV en 1669.

Divertissement mondain au XIXe siècle, l'opéra reçoit régulièrement la haute société. Rien d'étonnant à ce que des terroristes y commettent leurs exploits. Cela commence en 1800 avec une machine infernale qui vise le cortège de Napoléon Bonaparte. En 1820, le duc de Berry, neveu et héritier du roi Louis XVIII, est assassiné sur les marches du théâtre.

Enfin, en 1858, le cortège de Napoléon III est atteint de plusieurs bombes lors de l'attentat d'Orsini. L'empereur décide alors de reconstruire l'Opéra en un lieu dégagé, au milieu du nouveau quartier des affaires et des grands magasins.

Pour la première fois, un concours d'architecture est organisé.

Le projet de Charles Garnier, un inconnu de 35 ans, remporte les faveurs du jury. Selon ses propres mots, l'architecte a voulu concevoir un «monument à l'art, au luxe, au plaisir».

À l'impératrice Eugénie qui lui demande de quel style il s'agit, il répond : «Mais... du Napoléon III, Madame !»

Avec ses sculptures allégoriques, ses dorures et ses colonnes torsadées, ce style inédit, baroque et fantasque, joyeux et festif, est à l'image de la haute société du Second Empire.

Les travaux du palais Garnier vont s'étirer pendant quinze ans et ne s'achever que sous la IIIe République.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Amazing Needle Spirit


Nombre de messages : 3742
Age : 45
Localisation : les pieds sur terre et la tête dans les nuages
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 4 Jan 2010 - 15:46

Toujours en rapport avec l'Opéra Garnier:

Cette photo illustre un lien personnel avec l'Opéra Garnier. La pierre rose qui constitue ce pilier vient de la carrière d'un petit village jurassien où j'ai grandi. Mon grand-père et mon oncle ont exploité la carrière (z'étaient tailleurs de pierre tous les deux) dans les années 70 et mon oncle m'a fait cadeau le jour de mon mariage d'une tortue taillée dans la même pierre.
La voici, d'ailleurs... Elle pèse 25 kg:
Revenir en haut Aller en bas
http://unmondeencouleurs.over-blog.net/
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 4 Jan 2010 - 16:11

Superbe anecdote Fred et merci!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Artemis
Clever Smiling Sweetness


Nombre de messages : 2729
Age : 30
Localisation : De passage au 221B Baker Street
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 4 Jan 2010 - 20:21

En parlant de l'opéra Garnier, l'émission Sept à Huit de TF1 de dimanche dernier a consacré un de ses reportages à cet opéra ... Je l'ai manqué, mais il est disponible sur le site de TF1 cheers
C'est par là : Arrow
Revenir en haut Aller en bas
http://curieuseartemis.over-blog.com
Félicité
Velvet Voice Addict


Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Mar 5 Jan 2010 - 0:53

Merci Lady Clare et Fred. C'est toujours tellement intéressant d'apprendre des choses nouvelles.
Merci Artemis pour le lien. Je vais y courir dès demain.
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20692
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Lun 11 Jan 2010 - 14:04

Moi qui n'aime pas les sculptures trop modernes et suis bien cantonnée dans le classicisme, j'avoue avoir un faible pour l'architecture avant-gardiste contemporaine... parce que je trouve que c'est "beau" wouiiii suis étrange, mais visitez ce site plus bas, il y a des liens bleus qui me font rêver... habiter dans un nautile, une baleine ou un cargo. Si on me le propose, c'est tout de suite ^^


Very Happy http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://blog.bmykey.com/wp-content/uploads/2008/06/thumbs/miniature-nautilus_outdoor.jpg&imgrefurl=http://blog.bmykey.com/category/immobilier/international/mexique/&usg=__4-sItpe2rD3WvuMfzFl67REcu6g=&h=300&w=450&sz=67&hl=fr&start=11&tbnid=ibT2Zg-CLXdcJM:&tbnh=85&tbnw=127&prev=/images%3Fq%3Darchitecture%2Bnautilus%2Bespagne%26gbv%3D2%26hl%3Dfr

convaincu, ! non ! pas grave, un jour j'irai à Mexico lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Architecture : entre splendeur et anticonformisme   Aujourd'hui à 1:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Architecture : entre splendeur et anticonformisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Architecture : entre splendeur et anticonformisme
» Entre ombre et lumière
» L'architecture et l'homme
» Photo d'architecture intérieure - choix d'objectif canon 10-22
» [TEST] Comparatif entre HD et HD2 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Autres passions-
Sauter vers: