Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Harper Lee: To Kill a Mocking Bird

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
willow
Innamoramento
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 37
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 25 Mai 2011 - 20:57

J'ai fini de le lire!
J'ai aimé, mais sans être super emballée comme la plupart ici.
La période des années 30 est très bien décrite, l'atmosphère est très spéciale. J'ai adoré suivre le procès avec les yeux de Scout.
Leur père, est un modèle de droiture. J'ai particulièrement été touchée par la toute dernière scène. Ona l'impression qu'il dit "ne vous inquiètez pas mes enfants, je veille sur vous, je suis là auprès de vous."
Je le recommanderais à quelqu'un qui souhaiterait lire un roman qui représente la culture américaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 22 Sep 2011 - 16:10

A l'occasion du cinquantième anniversaire de la publication de To Kill A Mocking Bird, Le Livre de Poche dédie à mini-site à l'oeuvre. Arrow Il y a même un concours pour gagner le dvd du film. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 22 Sep 2011 - 19:00

Merci de l'info Cat Very Happy J'ai participé au quizz et la bonne nouvelle c'est qu'on a pas besoin d'avoir 10/10 pour participer au tirage au sort Razz heureusement, j'ai eu 7, ma lecture remontant déjà à plus de deux ans!

Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6662
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Lun 26 Sep 2011 - 13:09

Je viens de terminer "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" et j'ai beaucoup aimé ce livre (assez pour regretter très fortement qu'il soit l'unique oeuvre publiée de Harper Lee).
Comme c'est souvent le cas, la quatrième de couv' m'avait fait un peu reculer et je ne m'attendais pas du tout à ce récit "à hauteur d'enfant".
IMO, aborder un sujet aussi dur (la grande dépression + la ségrégation raciale = les raisins de la colère + Mississipi Burning... ce n'est pas léger léger) du point de vue de l'enfant permet de traiter les points importants d'une façon plus légère, en y mêlant préoccupations et jeux enfantins, sans les éluder et tout en posant sur le fond un regard "vierge de préjugés" qui applique une espèce de raisonnement par l'absurde à la démonstration de l'injustice et de l'inhumanité du fonctionnement des Etats du Sud (enfin ici de l'Alabama).
Enfin, cela permet à Atticus Finch de s'adresser au lecteur en parlant à sa fille Scout (je ne sais pas si c'est l'un des objectifs de l'auteur mais comme la situation "politique" avait assez peu varié lors de la publication du livre dans les années 60, le message ainsi porté par le livre n'était pas hors de propos).

En dehors de tout ça, le ton m'a charmée, les personnages aussi: Scout bien évidemment les garçons manqués ont toujours eu ma faveur, Jem qu'on aurait aimé voir adulte, Atticus Finch l'homme tranquille aux solides convictions, Miss Maudie ses azalées son bon sens et sa répartie, Calpurnia et sa navigation entre deux mondes, la tante Alexandra et ses corsets, Boo Radley l'invisible, l'horrible Bob Ewell qu'il n'a malheureusement pas fallu inventer...
L'auteur leur apporte beaucoup plus de nuances qu'il n'y paraît au premier abord et Maycomb prend réellement vie au fil des pages.

Une belle découverte que je dois à l'auberge Very Happy .
Il ne me reste plus qu'à essayer de trouver l'adaptation (Gregory Peck dans le rôle d'Atticus Finch et on voudrait que je rate ça ! déjà que je m'en veux de ne pas l'avoir su jusqu'à hier... un rôle qui lui va comme un gant a priori Wink )
Revenir en haut Aller en bas
swan
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 38
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 20/01/2010

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Lun 26 Sep 2011 - 13:45

Je viens de terminer Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur et je rejoins la plupart des critiques positives . Ce livre est un vrai bijou et moi aussi je pense qu’il fait parti des livres que chacun devrait avoir lu au moins une fois dans sa vie.
J’ai beaucoup aimé ce monde d’adultes vu à travers le regard d’une petite fille, suivre le procès du point de vu des enfants…
L’histoire du voisin aussi était touchante et on reconnait bien l’attitude que peuvent avoir les enfants, un peu pénibles parfois.
Le personnage d’Atticus est lui aussi essentiel, il est pour moi le repère, l’adulte constant dans ses actes, dans ses pensées. Je trouve qu’il est un merveilleux père non dénué d’autorité mais s’en servant toujours à bon escient. J’aime les idées de tolérance qu’il véhicule à une époque compliquée. Je trouve aussi la misère à la fois pécuniaire mais aussi intellectuelle de certaine famille particulièrement bien décrite.
Pour résumé ce livre m’a fait sourire et mais aussi monter plusieurs fois les larmes aux yeux. La scène ou Atticus est devant la prison et que les hommes viennent pour en découdre, lorsque la petite Scout, par ses questions, détend et réhumanise la situation est un des mes moments préférés et celui qui m’a certainement le plus émue.
Je ne regrette donc absolument pas cette lecture et je vais la conseiller tout autour de moi ! Encore merci pour cette découverte
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6662
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Lun 26 Sep 2011 - 23:21

Je suis d'accord, la scène devant la prison est très tendue. Ils ont eu beaucoup de chance et c'est très bien rendu.

La post-face de Isabelle Hausser apporte un éclairage intéressant sur l'oeuvre et son auteur. Pour moi, cette lecture arrive à point nommé, juste après Les aventures d'Huckleberry Finn. J'ai lu avec consternation que l'étude de To kill a mocking bird avait été interdite dans certains établissements scolaires pour racisme, sous le fallacieux prétexte de l'utilisation du mot "nègre" (comme Huck Finn d'ailleurs). Les gens qui ont pris cette décision ont-ils vraiment lu ce livre ? Ce n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan de son succès, mais quand même...
A l'occasion de cette lecture, je me suis penchée à nouveau sur Mississipi Burning (Alan Parker 1988) et ça m'a donné envie, par ricochet de découvrir l'oeuvre de Howard Zinn, historien américain qui a travaillé avec les mouvements de lutte pour les droits civiques [fin de l'épisode Mylife].
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 28 Sep 2011 - 23:48

Je suis contente que ce livre vous ait plu, MissA et Swan. cheers Et en même temps, pas du tout surprise. Very Happy

MissA, je pense que tu ne seras pas déçue par le film. J'espère que tu auras bientôt l'occasion de le voir.

Je ne savais pas qu'il y avait eu polémique pour le livre, on se demande parfois comment on peut tirer des leçons du passé si on cherche à cacher les vrais sentiments de l'époque. confused

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Sam 9 Juin 2012 - 11:25

J'ai vu le film l'autre jour: j'ai bien aimé mais j'ai préféré de loin le livre. dans le film la première heure m'a parue assez longue, jusqu'au procès où ça devient vraiment vraiment bien! Tandis que dans le livre, j'aime tout, on ressent la langueur et la chaleur de l'été sunny Gregory Peck est absolument génial dedans, surtout au procès!

Dommage aussi que l'histoire de Boo Radley ne soit pas plus approfondie, on n'apprend pas pourquoi il se cache finalement.
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5500
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Sam 9 Juin 2012 - 13:30

On apprend pourquoi dans le livre ?
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Sam 9 Juin 2012 - 13:51

Oui il y a une explication un peu plus longue sur sa personne et la famille Radley en général, je me souviens....en revanche, j'ai totalement oublié de quoi il s'agissait exactement Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5500
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Sam 9 Juin 2012 - 14:21

Bon, ça me rassure que tu sois aussi au courant que moi. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50155
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Sam 9 Juin 2012 - 14:34

Laughing Je n'en dirai pas plus que vous, et pourtant je l'ai lu et adoré !!
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6662
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Sam 9 Juin 2012 - 18:14

Ben, je crois que:

Spoiler:
 

si je ne confonds pas tout Wink .
Revenir en haut Aller en bas
TheLadyInRed
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 25
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/04/2012

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 5 Juil 2012 - 18:32

Je viens de lire ce livre et je dois dire que je suis déçue.
Je m'attendais nettement à mieux et surtout à autre chose.
A une histoire d'amour ( comme il y a marqué au dos).

Ceci dit, c'est un bon roman, et j'ai adoré le passage procès également.
C'est bien écrit, et on ne s'ennuie jamais

Je le recommande, même si je suis un peu déçue..
Pour moi, ce n'est surement pas un chef d'oeuvre comme les romans de Richard Wright par exemple..
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6662
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 5 Juil 2012 - 18:56

Ta quatrième de couv' te vendait une histoire d'amour pour ce roman ? si amour il y a (et il y en a), il est surtout filial.
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10216
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Sam 18 Aoû 2012 - 20:08

nathy's a écrit:
J'ai vu le film l'autre jour: j'ai bien aimé mais j'ai préféré de loin le livre. dans le film la première heure m'a parue assez longue, jusqu'au procès où ça devient vraiment vraiment bien! Tandis que dans le livre, j'aime tout, on ressent la langueur et la chaleur de l'été sunny Gregory Peck est absolument génial dedans, surtout au procès!

Dommage aussi que l'histoire de Boo Radley ne soit pas plus approfondie, on n'apprend pas pourquoi il se cache finalement.
J'ai envie de me contenter d'un lol!
J'ai trouvé Gregory Peck vraiment très bon, surtout que c'est loin d'être un rôle facile, c'est le moins que l'on puisse dire Wink
Les enfants se débrouillent bien aussi.
Et c'est dommage en effet pour le personnage de Boo dont on connait encore moins sur lui que dans le roman.
En tout cas, ça m'a permis de revoir pourquoi j'avais beaucoup aimé ce livre et ça m'a aussi rafraichit la mémoire quand aux événements (à force de regarder film sur film et lire livre sur livre, je commence à tout oublier très rapidement et à confondre des choses Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Dim 19 Aoû 2012 - 14:29

Je plussoie Ju, qui plussoie Nathy's. lol!

Et en même temps, je recommande toujours chaudement le film à ceux qui ont aimé le livre. Pour Gregory Peck, magistral, et pour l'atmosphère, qui, si elle n'est pas aussi pesante que dans le livre, donne une impression d'authenticité. Je trouve qu'il a très bien vieilli comparé à la moyenne des films américains de l'époque.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13844
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 24 Juil 2013 - 16:54

Mon avis sunny 
Je ne vais pas faire une longue critique, -je n'ai presque rien à dire, hormis le fait que ce livre m'a bouleversée au plus haut point, du début à la fin...Ne Tirez pas sur l'oiseau moqueur a été une véritable révélation, un petit bijou qu'il faut déguster, ou plutôt dévorer, enfin, une merveilleuse réflexion sur la condition humaine, et surtout sur l'enfance, portée par sa narratrice, Scout Finch.

J'ai été emportée par l'histoire, les mots simples mais attachants de la petite fille, l'Humanité de son père, Atticus, ou encore la solitude de son voisin Boo Radley ; deux mots me restent d'ailleurs une fois ma lecture terminée : enfance, à travers les personnages de Scout, Jem et Dill, et, bien évidemment, tolérance, à travers le comportement d'Atticus lors de la condamnation injuste de son client Tom Robinson, simplement parce que ce dernier est Noir...

Un chef d'oeuvre, voilà, la nature de ce roman d'Harper Lee, grande magicienne de la littérature américaine, qui voulait être la "Jane Austen de l'Alabama", et qui l'est devenue grâce à cette oeuvre universelle et intemporelle. Bref, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est un livre que tout le monde se doit de lire, ne serait-ce que pour mieux se respecter les uns les autres...
   

Je suis toute aussi enthousiaste au sujet du film !  Gregory Peck est formidable, et l'ambiance du livre est très bien retransmise
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 24 Juil 2013 - 17:50

Contente que tu aies aimé Juliette, c'est un livre magnifique   
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10216
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 24 Juil 2013 - 18:37

nathy's a écrit:
Contente que tu aies aimé Juliette, c'est un livre magnifique   
  
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1589
Age : 44
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 24 Juil 2013 - 19:22

Une telle unanimité dans l'enthousiasme à fait que je viens de commander illico ce livre cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13844
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 25 Juil 2013 - 15:57

 Nathy's et Ju ! Very Happy 

Zoju, j'ai hâte de connaître ton avis cheers
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7675
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 21 Aoû 2013 - 9:58

J'ai enfin lu ce livre autour duquel je tournais depuis des années, persuadée que j'allais adorer. J'ai vraiment bien aimé cette lecture mais en même temps je ne peux m'empêcher d'être légèrement déçue, car cela n'a pas été un énorme coup de cœur pour moi. Embarassed 

Au niveau des points positifs : l'ambiance du Sud des Etats-Unis dans les années 1930, les personnages de Scout et Jem, deux beaux personnages d'enfants (je crois que j'ai une préférence pour Jem I love you ) et une chouette relation frère-sœur. Bien aimé Miss Maudie aussi, et Atticus évidemment (mais plutôt dans la deuxième partie du livre, je le trouvais un peu désincarné au début). La deuxième partie du livre est très prenante, le procès happe le lecteur. J'ai toujours été très intéressée par ces histoires de ségrégation donc forcément cette partie m'a beaucoup plu. Mais je crois que dans la catégorie "roman ayant eu le prix Pulitzer et traitant de la ségrégation aux USA" j'ai été plus émue par La Couleur pourpre.

Mais, je ne sais pas si cela tient au style ou à la narration, je n'ai pas non plus été complètement envoûtée par ce bouquin. Je me demande si ce n'est pas dû en partie à la traduction, il y a des trucs qui m'ont semblé bizarres, quelques anglicismes peut-être. Et puis la première partie, malgré le charme des aventures enfantines, est un peu trop décousue à mon goût. J'ai parfois eu l'impression que l'auteur lançait des pistes abandonnées par la suite (par exemple, j'aurais bien aimé en savoir plus sur la vie de Scout et Jem à l'école, après le deuxième chapitre très prometteur). Alors que l'histoire de Boo Radley m'a un peu ennuyée.

J'ai lu dans la postface que le livre avait été écrit un peu comme un recueil de nouvelles au départ, c'est peut-être cela qui m'a gênée par moments.

Mais bon, je ne voudrais pas paraître trop négative, parce que sincèrement j'ai passé de bons moments en compagnie de ce livre. J'ai aimé l'humanité et l'humour (ah, le passage où Scout doit se déguiser en jambon pour le spectacle de Mrs Merriweather Laughing ) qui s'en dégagent. Et je comprends sa réputation de classique, c'est juste que pour moi il manquait un petit quelque chose, ou alors mes attentes étaient un peu trop élevées. Wink

En tout cas je vais essayer de voir le film, parce que j'imagine très bien Gregory Peck en Atticus Finch !
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13844
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 21 Aoû 2013 - 15:03

C'est dommage qu'il ne t'aie pas entièrement satisfaite...Le film est magnifique (Gregory est parfait en Atticus)
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1589
Age : 44
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 25 Sep 2013 - 21:28

Je viens de finir le livre, et c'est encore une très belle découverte que je dois au forum.  
C'est un très beau livre, très profond, je ne m'y suis pas ennuyée une seconde.
Il fait passer par toutes les émotions: il est grave, dur, il est émouvant,triste, il est drôle , il suscite la colère...Effectivement, le passage où Scout est déguisée en jambon, s'endort et loupe son entrée est à mourir de rire.

Bon, l'histoire est sensée être narrée par une enfant de 9ans, ça ne parait guère crédible qu'une enfant de cette age aboutisse à tel raisonnement. Mais, ce regard naïf sur les événements dramatiques dont ces enfants sont témoins et acteurs , rend le livre passionnant.
Je ne suis pas prête d'oublier le personnage d'Atticus Finch     quel homme formidable, intègre, droit, respectueux de chacun, père extraordinaire pour ses enfants.  

Quelle terrible leçon de vie , ces enfants ont reçu, de part la droiture de leur père.  Cette phrase de fin, résume bien le livre:

Citation :
Je pensais que Jem et moi allions encore grandir, mais qu'il ne nous restait plus grand chose à apprendre, à part l’algèbre , peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harper Lee: To Kill a Mocking Bird
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Harper Lee: To Kill a Mocking Bird
» Kill Bill Volume 1 et 2
» [JEU : Flash] KILL KENNY : sauvez le pauvre kenny [Gratuit]
» Plaisir meurtrier avec Shiri Appleby (Thrill of the Kill)
» [AKROSS Con 2010] Kill Him: A Short Detective Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: