Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Harper Lee: To Kill a Mocking Bird

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 6 Mar 2008 - 11:30

Je n’en avais jamais entendu parler avant de le voir sur la liste des livres préférés de JK Rowling. Et pourtant, avec plus de 30’000’000 d’exemplaires vendus, la popularité de To Kill a Mocking Bird (Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur) ne s’est jamais démentie depuis que le livre a gagné le prix Pulitzer en 1961. Ma curiosité a d’ailleurs été encore aiguillonnée lorsque je l’ai vu apparaître dans pratiquement toutes les listes de livres à lire que j’ai postées sur ce forum. Je l’affirme d’emblée: voilà un succès populaire qui me semble bien plus mérité que celui de Da Vinci Code (petite précision au cas où l‘aspect best seller du livre en rebuterait certains). Laughing

Fille d’avocat et amie d’enfance de Truman Capote, Harper Lee n’a publié que ce roman et a mené depuis une vie retirée. Elle est également connue pour avoir assisté Capote dans ses recherches pour le roman De sang froid, son personnage a été joué par Catherine Keener (nominée à l‘Oscar du meilleur second rôle) dans le film Truman .

Comment vous faire partager mon enthousiasme pour ce magnifique roman? Est-ce qu’il sera suffisant de vous dire qu’on y parle de racisme, d’intolérance, de préjugés et de justice, qu’on y voit le regard innocent des enfants sur un monde dont-ils peinent à comprendre les aberrations, et que pourtant dans cet environnement tragique, surgit également une grande note d’espoir ?

Ce roman en partie autobiographique, raconte deux années de la vie de Louise Jean « Scout » Finch, et de son frère Jem, entre jeux plus ou moins interdits avec leur meilleur ami Dill, personnage qui serait calqué sur Capote, et tension qui monte dans Maycomb, petite ville de l’Alabama profond, dans laquelle doit se tenir un procès pour viol. Atticus Finch, le père de Scout, a été désigné d’office défenseur de Tom Robinson, jeune noir accusé par une blanche issue d’une famille très pauvre. Les enfants sentent vite que cette tâche le rend suspect aux yeux de beaucoup mais cela n’affaiblit pas l’affection qu’ils lui portent, au contraire, alors que pourtant ils apprécieraient parfois qu’il ressemble aux pères plus jeunes, plus sportifs, plus « intéressants », de leurs camarades.

Comment ne pas s’attacher à cet homme intègre et tolérant, à ce veuf aux méthodes d’éducation peu orthodoxes pour l’époque mais qui réussit à inspirer le plus profond respect à ses enfants? Atticus est le véritable héros du roman, presque trop idéaliste pour être réel (il n‘hésite pas à affirmer à ses enfants que « la plupart des gens sont gentils« ), mais on y croit tout de même, peut-être parce que Harper Lee s’est inspirée de son père pour créer ce personnage. C’est un véritable baume pour l’âme de penser que de tels hommes peuvent exister.

Dans une intrigue secondaire, les enfants sont eux-mêmes confrontés à certains de leurs préjugés alors qu’ils spéculent sur le mystère entourant la vie de leur voisin, Boo Radley, que personne n’a plus vu sortir de sa maison depuis 15 ans, après un malheureux épisode de violence envers son père. Leur imagination débordante, entretenue par leur amour de la lecture, les amènent à créer de petite scénettes inspirées sa destinée mystérieuse.

Le thème principal du livre est bien sûr le racisme et la tolérance mais il contient quelques réflexions caustiques sur le système éducatif, jusque dans le prétoire d’ailleurs, lorsque, défendant avec vigueur l’égalité de tous les hommes devant la loi, Atticus se permet de souligner le ridicule de certaines idées égalitaristes en matière d’éducation. Il faut dire que la pauvre Scout a été confrontée à une méthode « révolutionnaire » d’apprentissage de la lecture qui l’a un peu traumatisée, péripétie étonnamment moderne pour une histoire située pendant le Grande Dépression, en 1935. De l’humour donc, mêlé à la brutalité de l’époque. J’ai adoré une des scènes de l’école, lorsqu’un camarade de Scout doit présenter un sujet d’actualité et commence son exposé par « Old Hitler… ». Lee juxtapose ensuite habilement l’indignation de la maîtresse face aux agissements du dictateurs et ses considérations sur les habitants noirs de Maycomb.

Si vous n’avez pas peur des spoilers, je vous recommande la lecture du commentaire détaillé figurant dans ce lien, même si l’auteur exagère en affirmant qu‘Harper Lee n’a plus rencontré personne depuis 40 ans. Il est vrai qu’elle n’a plus rien publié, qu’elle protège sa vie privée et qu’elle refuse les interviews mais elle apparaît tout de même parfois en public comme l‘illustre cet article parlant de sa présence à la cérémonie de remise du prix annuel décerné par l’Université de l’Alabam au vainqueur d’un concours de nouvelles inspirées par To Kill a Mocking Bird. En public également, elle a reçu la Presidential Medal of Freedom en novembre 2007 des mains de George Bush.

Il me semble que certains d’entre vous ont lu ce livre (Clinchamps?), j’espère qu’il posteront ici leurs impressions.

Un site consacré à l’auteur (attention toutefois en lisant la biographie, qui comprend un résumé un peu spoiler de l’intrigue du livre):
http://www.harperlee.com/bio.htm

Ah, et j'allais l'oublier. Comme on peut s'y attendre vu le succès phénoménal du livre, un film en a été tiré, avec Gregory Peck en Atticus, rôle pour lequel il a gagné l'Oscar du meilleur acteur en 1963. Le film a également remporté l'Oscar des meilleurs décors et celui du meilleur scénario adapté. Je ne me souviens pas l'avoir vu, j'ai bien envie de m'offrir le dvd.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa


Dernière édition par cat47 le Mer 12 Mar 2008 - 18:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 48783
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 6 Mar 2008 - 14:33

Cat, copine de moi !!! cheers cheers cheers Je suis ravie que tu ouvres ce sujet, parce que ce livre, que j'ai lu quand j'étais ado, m'a tellement marquée que je me souvenais du titre en anglais plus que du titre français ! Je croyais que cela se passait en Afrique du Sud, parce qu'il rejoignait dans mes souvenirs anciens un autre livre sublime :"pleure ô pays bien-aimé" d'Alan Paton qui s'y déroule. (Je vous le recommande, si vous le trouvez)
Tu as très bien parlé du livre, je parlerai du film, (en français "du silence et des ombres", joli, mais pas autant que l'original)que j'ai en DVD. Il est bien parce que tourné à travers le regard des enfants, la petite fille surtout, on déduit plutôt les évènements d'après ce que les enfants voient et entendent qu'on y assiste réellement (sauf le procès auquel on assiste avec les enfants cachés dans la galerie réservée aux noirs)mais je crois que le livre est plus fort (il faudrait que je le relise, il y a si longtemps !). Gregory Peck est parfait dans le rôle de l'avocat, et je crois que c'est le premier rôle de l'acteur Robert Duvall ("le Parrain") au cinéma.
C'est un bon film, qui a l'avantage de ne pas trop tirer sur la corde sensible et ne tourne pas au mélo, mais certainement moins riche que le livre. Mais je me joins à Cat : lisez-le, vous ne pourrez pas l'oublier, et je vais de ce pas voir si je me le retrouve sur un site.
Revenir en haut Aller en bas
lorelai59
Beautiful pianoforte
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 6 Mar 2008 - 18:43

Ce livre est magique. D'une tendresse, d'un humour, d'une mélancolie sans pareil. Un regard d'enfant sur le monde des adultes, qui ne sacrifie en rien à la cruauté lucide du constat.

Citation :
Les sourcils froncés, la bouche pincée, il resta silencieux un moment.
- C'est ce que je pensais, moi aussi, finit-il par dire, quand j'avais ton âge. S'il n'y a qu'une seule sorte de gens, pourquoi n'arrivent-ils pas à s'entendre ? S'ils se ressemblent, pourquoi passent-ils leur temps à se mépriser les uns les autres ? Scout, je crois que je commence à comprendre quelque chose ! Je crois que je commence à comprendre pourquoi Boo Radley est resté enfermé tout ce temps. C'est parce qu'il n'a pas envie de sortir.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 6 Mar 2008 - 19:56

Merci pour vos commentaires, les filles. Clinchamps, tu me confortes dans l'idée que je dois absolument voir ce film.

J'ai fait une petite correction dans mon premier message. Le nombre d'exemplaires vendus est de plus de 30'000'000, et non pas 10'000'000. affraid

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 48783
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Lun 10 Mar 2008 - 14:33

Tu peux rajouter un exemplaire, car je viens de l'acquérir ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Lise Bennet
Shanghai's Amber Dawn
avatar

Nombre de messages : 3261
Age : 23
Localisation : Lorraine or in a daydream...
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 12 Mar 2008 - 15:16

J'aimerais bien lire ce livre, il faudra que j'essaye de me le procurer.
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile
avatar

Nombre de messages : 8354
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 12 Mar 2008 - 18:04

Ce livre pour moi est un livre "enchanteur", c'est à dire qu'une fois fermé, il vous laisse songeur, le coeur attendri, un sourire aux lévres.
Lu à différents ages, il laisse toujours une trace , on se reconnait en lui, on y trouve des sentiments de l'enfance parfois oubliés. Pour moi ce livre a été une revélation d'ailleurs, je vais le ressortir pour le relire. !
Et je ne connais pas le film, merci pour le tuyau clinchamps !
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 48783
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 12 Mar 2008 - 23:29

Lise Bennet a écrit:
J'aimerais bien lire ce livre, il faudra que j'essaye de me le procurer.
On le trouve très facilement, il est réédité régulièrement, j'ai eu le mien sur Amazon.fr
Revenir en haut Aller en bas
Lise Bennet
Shanghai's Amber Dawn
avatar

Nombre de messages : 3261
Age : 23
Localisation : Lorraine or in a daydream...
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 13 Mar 2008 - 18:57

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 48783
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Lun 17 Mar 2008 - 9:39

Je viens de le relire, et par rapport au film, je suis confortée dans mon opinion qu'il (le livre) est beaucoup plus riche que le film, par des peersonnages plus nombreux
Spoiler:
 
Ce qui manque surtout au film, ce sont les nombreuses zones d'ombre demeurant à la fin
Spoiler:
 

Mais le film mérite quand même l'intérêt pur Grégory Peck(je mets un bémol sur l'interprétation de Scout, qui m'a paru un peu forcée), l'ambiance "deep South" années trente très bien restituée, et le procès excellent (les Américains sont très forts pour les films de procès). A voir donc, mais surtout à lire !
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7479
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 8 Mai 2008 - 17:01

J'ai vu ce film qui m'a laissé une forte impression, mais je ne savais pas qu'il était tiré d'un roman. Quel est le titre français ?
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 8 Mai 2008 - 17:03

Le titre français est Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur (mentionné dans mon premier post).

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Sam 21 Juin 2008 - 20:33

voila, mon ignorance est réparée!

je trouve la description assez interessante, j'essaierai de le trouver si je vais à la bibliothèque! et j'avoue que le fait que JK Rowling le compte parmi ses romans préférés m'influence fortement Razz
Revenir en haut Aller en bas
KittKat
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1660
Age : 35
Localisation : In the Whoniverse
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 25 Sep 2008 - 11:26

Damned, j'ai lu To Kill a Mocking Bird pendant ma semaine de vacances en Juillet, et j'avais complètement zappé ce topic Rolling Eyes
Du coup, mon souvenir n'en est plus très frais (d'autant plus que durant cette semaine de vacances, j'ai du enchainer dans les... huumm... 10 romans ? drunken )...
Mais je me souviens avoir été complètement happée par cette histoire, grace à des personnages très attachants et une atmosphère envoutante, qui rend parfaitement l'impression de chaleur, de moiteur qu'on s'imagine trouver dans le sud rofond des US. Et j'ai beaucoup apprécié le fait de pouvoir suivre cette histoire à travers les yeux d'une petite fille, qui a un regard un peu naïf, mais tellement juste, sur les évènements qui se produisent autour d'elle...
J'ai trouvé la relation père-fille particulièrement touchante, et tellement vraie...
Enfin bref, j'ai passé un très bon moment avec ce livre ! Et je vais essayer de mettre la main sur le film un de ces jours Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 25 Sep 2008 - 17:00

Je suis contente que tu aies apprécié toi aussi ce roman, KittKat. Very Happy

Et petit HS, j'en profite pour te dire que j'aime beaucoup ton look. I love you

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 48783
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Jeu 25 Sep 2008 - 20:40

KittKat a écrit:
Et je vais essayer de mettre la main sur le film un de ces jours Very Happy
Le titre du film est "du silence et des ombres". Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
KittKat
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1660
Age : 35
Localisation : In the Whoniverse
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Ven 26 Sep 2008 - 9:37

Merci Cat pour mon look, et merci Clinchamps pour l'info ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cachou
Héritier de Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 494
Age : 34
Localisation : Tournai, Belgique
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Dim 28 Sep 2008 - 0:59

Je ne sais plus comment, je sais depuis un long moment que c'est un classique américain. Mais c'est en lisant des remarques de Capote dans le livre reprenant ses lettres, "Un Plaisir Trop Bref", que j'ai eu enfin envie de découvrir ce livre. Et je l'ai littéralement dévoré. Je me souviens encore de la surprise que j'ai eu tout d'abord par la finesse de l'écriture, l'immense plaisir qu'il m'a procuré et puis l'avidité à le finir. Un VRAI classique, à n'en pas douter.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdecachou.over-blog.com
Bonnie
Wavering Wanderer
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 35
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mar 18 Nov 2008 - 23:17

Je viens de finir ce roman, c'est juste ... magnifique ! Je le recommande chaudement à tous ceux qui ne l'ont pas encore lu, je n'avais pas ressenti ce mélange d"émotion et d'humour depuis Les grandes espérances de Dickens. J'ai lu qu'Harper Lee n'avait d'autre ambition que de d'être "la Jane Austen de l'Alabama", et elle a plus que réussi je trouve Very Happy Déjà cette ambition prouve son bon goût ^^ De plus comme Jane Austen elle situe son histoire dans une société bien précise, qui est celle où elle a grandi, société "restreinte" ( clin d'œil à Mrs Bennett Laughing ) avec ses codes, appartenant à un lieu et une époque précis, mais de la même manière on se projette facilement dans cet univers car il est très bien décrit, et que les questions soulevées restent très actuelles ( hélas). Et puis comme Jane Austen elle frustre ses admirateurs en n'ayant pas publié des dizaines de romans pour ne pas les laisser sur leur faim, la méchante !
lol!
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 48783
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mar 18 Nov 2008 - 23:24

Contente que tu aies apprécié ce magnifique roman, Bonnie, ! Le film aussi est très bien ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie
Wavering Wanderer
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 35
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Mer 19 Nov 2008 - 20:10

C'est vrai ? J'essaierai de voir le film, à l'occasion Smile
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 48783
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Ven 21 Nov 2008 - 11:43

Je l'ai, je peux te le passer à l'occasion !! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9873
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Ven 21 Nov 2008 - 12:12

Ma meilleure amie me l'a prêté il y a plus d'une année mais je ne l'ai pas encore ouvert. Entre temps, j'ai lu De Sang froid justement, je ne savais pas qu'il s'agissait de l'assistante de Truman Capote... Il vient de remonter dans ma PAL.
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie
Wavering Wanderer
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 35
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Ven 21 Nov 2008 - 12:30

Mets-le carrément sur le dessus de la pile Razz !
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9873
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   Ven 21 Nov 2008 - 13:11

C'est noté Bonnie, si je patauge trop dans ma Lettre écarlate, je le prends même en tout premier!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harper Lee: To Kill a Mocking Bird   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harper Lee: To Kill a Mocking Bird
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Harper Lee: To Kill a Mocking Bird
» Kill Bill Volume 1 et 2
» [JEU : Flash] KILL KENNY : sauvez le pauvre kenny [Gratuit]
» Plaisir meurtrier avec Shiri Appleby (Thrill of the Kill)
» [AKROSS Con 2010] Kill Him: A Short Detective Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: