Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Sethy
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 500
Age : 51
Date d'inscription : 06/11/2011

MessageSujet: Re: Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...   Mer 16 Nov 2011 - 23:16

J'aimerais que d'autres hommes s'expriment également, mais pour ma part en tout cas, c'est quand même d'abord pour l'histoire d'amour.

Bien que les hommes aient systématiquement le second rôle dans les histoires de JA, il n'en reste pas moins qu'à un moment ou à un autre, chacun d'entre eux à un comportement auquel on peut s'identifier.

Nous ne nous identifions pas aux héroïnes mais nous sommes attirés par elle.

Un autre point très important est que JA est une femme. Certaines situations mise en scène dans les romans, évoquent des conflits qu'on a pu rencontrer dans notre vécu. Il est intéressant de voir comme JA a fait réagir les hommes dans ces situations. Il est tout aussi intéressant de voir la réaction des femmes dans les moments qui suivent ces confrontations. Elles sont souvent seules, et doivent assumer les conséquences de leurs choix.


En ce qui concerne l'autre sujet abordé, j'ai des idées bien arrêtées sur la question. Ce qui me fascine toujours c'est que ce qui est revendiqué par un sexe est souvent l'apanage de l'autre et inversement.

Dans un couple, les décisions vraiment important sont prises en définitive par la femme. Que ce soit pour le choix d'enfants, le lieu de vie, ... la femme a le dernier mot.

A l'inverse, de nombreuses femmes (même celles qui se disent les plus indépendantes) sont souvent en demande d'un guide masculin. La séance de remontrance de Mr Knightley à l'encontre d'Emma est très pertinente.

Le véritable "chef de famille" est souvent celle qu'on pense mais à l'inverse, même les femmes très indépendantes ont besoin d'une épaule solide ...

Même si ça fera hurler le dernier des machos, ou crier les féministes convaincues, je pense que je n'ai pas tout à fait tort. Et personnellement, cette situation ne me dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23768
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...   Jeu 17 Nov 2011 - 11:09

Dérinoé a écrit:
ce qui caractérise principalement Mr Bennett (...) c'est son désir de préserver sa tranquillité. Il me semble qu'il est décrit comme un homme lucide et ironique mais dénué de cette énergie qui caractérise son épouse, toute étourdie ou ridicule qu'elle puisse se montrer à l'occasion.


Tu as raison, cette absence d'énergie le caractérise mieux qu'une absence de raison. Very Happy


Et d'ailleurs ton argument m'amène à me dire que lorsque Margause a parlé de passivité, il ne faut peut-être pas le prendre au sens de manque d'énergie mais plutôt au sens d'un comportement plus réfléchi, moins impulsif. Mais cela nous mènerait à affirmer que les femmes agissent en général de manière plus réfléchie et je ne suis pas sûre que c'est ce que Margause a voulu dire. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
margause
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 37
Localisation : A mi chemin entre Paris et Bordeaux
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...   Jeu 17 Nov 2011 - 11:26

Il me semble cependant que nombreuses sont les femmes volontaires, actives, énergiques qui prennent leur vie en main - plus, peut-être, que ne font les garçons à âge égal.

Je ne répondrais pas aux jugements de valeur sur la maturité précoce des filles. silent Pour clarifier ma pensée, même les femmes énergiques et actives que tu décris sont en leur for intérieur emplies de doutes. Elizabeth qui a toujours la répartie qu'il faut est donc un "modèle". Fanny qui ne répond jamais aux attaques est donc un "repoussoir", une nemesis à bannir. Le mépris ressenti par beaucoup de lectrices pour Fanny s'explique à mon avis par le fait que ces lectrices n'aiment pas le miroir que leur renvoie Fanny.

Je me demande si tu fais plutôt référence aux comportements féminins face à l'amour? Laughing

Comme le dit Sethy avec plus de diplomatie, les femmes veulent tout et tout le contraire. Les hommes sont plus basiques.

Alors, qu'est-ce qui les attire?

Ce qui m'attire moi: le style, l'humour, l'étude sociologique de l'époque, et l'étude des caractères. L'héroïsme tranquille de beaucoup des personnages principaux. L'histoire d'amour et le happy end ne me dérange pas et leur absence non plus.

J'ai l'impression qu'il y a davantage de sagesse dans un roman de JA que dans 10 touffus ouvrages de philosophies ou autres.

Maintenant, je vais faire une petite confidence: la première fois que j'ai terminé Orgueil&Préjugés, j'étais content du mariage des Darcy et content pour eux. Avant de réaliser que c'était des personnages de fiction... lol!

Edit après le message de cat47:

Je n'ai jamais pensé que Fanny était passive. C'est uniquement le reproche qui lui ait beaucoup fait, avec des remarques du style "je voulais la baffer", il faudrait "qu'elle se bouge un peu" etc...
Revenir en haut Aller en bas
Adélaïde
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...   Jeu 21 Mar 2013 - 20:56

Et bien moi j'ai de la chance car dans ma famille j'ai 2 fans de Jane Austen ( mon papa et l'un de mes frères )
A chaque fois avec mon papa on échange sur Jane Austen , sur les adaptations d'Itv ou les films .
Mon père n'aime pas du tout la version de Pet P avec Keira il préfère l'autre version Wink
Il ne supporte pas Emma affraid qu'il trouve trop " énervante" à tjs s'occuper des affaires des autres !
Il est fan de Mr.Collins ! Ce qui fait plaisir chaque jour il me dit à qu'elle héroïne je ressemble le plus !
Mon frère Louis lui est tellement fan qu'il a prit des cours de danse avec sa femme avec la chorégraphie et les costumes de l'époque Austienne !
Enfin bref pour moi il y'a pas que les filles qui aiment Jane Austen .
Sans oublié que tous les garçons de la famille sont fans de Downton Abbey mais ça 'est autre chose Wink
Revenir en haut Aller en bas
Miss Bennet
Héritier de Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 471
Age : 60
Localisation : Dans la lande....
Date d'inscription : 29/11/2012

MessageSujet: Re: Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...   Jeu 21 Mar 2013 - 22:45

J'ai fait decouvrir, il y a des années, P&P à ma chère moitié : succès complet ! C'est un fan absolu de Mr Bennet et de M. Collins Very Happy

Il affirme même que Raison et Sentiments ( version Emma Tompson) figure dans le top 10 de ses films préférés... cheers

En revanche, je ne suis jamais parvenue à contaminer mon fils. Il est complètement hermétique. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
cléopatre
gypsy acid cat
avatar

Nombre de messages : 7126
Age : 24
Localisation : Behind the doors of perception
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...   Jeu 21 Mar 2013 - 23:16

Sethy a écrit:
Le véritable "chef de famille" est souvent celle qu'on pense mais à l'inverse, même les femmes très indépendantes ont besoin d'une épaule solide ...

Même si ça fera hurler le dernier des machos, ou crier les féministes convaincues, je pense que je n'ai pas tout à fait tort. Et personnellement, cette situation ne me dérange pas.

Honnetement je pense que tu as raison, et c'est d'ailleurs bien normal, je pense que c'est impossible de tout gérer toute seule, aussi indépendante qu'on puisse être, et puis les hommes ont besoin des femmes et les femmes ont besoin des hommes

sinon moi j'ai tellement soulé parlé de P&P à mon chéri qu'il a fini par le lire, et même s'il l'avoue a demi mots, il a aimé Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Vanesss
Beautiful pianoforte
avatar

Nombre de messages : 649
Age : 25
Localisation : Lost in the scottish land in the XVIII century...
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...   Ven 22 Mar 2013 - 19:09

Je connais moi-même plusieurs garçons qui aiment Jane Austen, même qui sont fan! Mon meilleur ami a lu P&P et Raison&Sentiments et a adoré! Il s'est acheté récemment le coffret DVD des 6 adaptations de la BBC, et connaît certaines des répliques par coeur... On échange souvent, c'est drôle!
Récemment, j'ai parlé a un autre gars du livre que j'étais en train de lire "Le journal de Mr. Darcy". Et il m'a d'abord répondu: "Ah oui, c'est dans P&P de J. Austen! ... C'est un truc de fille un peu léger!" A ce moment là je l'ai fusillé du regard et répondu "On insulte pas J A!!!" Voyant que je ne rigolais pas avec ça, il s'est ravisé, a dit qu'il avait lu P&P et m'a même avoué qu'il avait aimé! Victoire!!! cheers
Pour que les gars aiment, je dirais qu'il leur faut surmonter d'abord certains préjugés sur ses œuvres, assumer leur part de féminin, en les poussant un peu, ils pourront même aller jusqu'aux éloges! cheers Very Happy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Lady A
The Lady of Shalott
avatar

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...   Lun 15 Avr 2013 - 12:25

Je me permets d'intervenir Smile

Je crois que ce qui est soulevé là est un problème de société. Histoire d'amour = histoire pour filles, histoire de combats = histoire pour garçons. Malheureusement, beaucoup de gens pensent comme ça non pas par stupidité (pour certains du moins) mais parce qu'ils se définissent selon des critères sociologiques précis. Exemple : "Je suis une femme, j'ai 30 ans, j'ai fait de bonnes études dans une voie qui marche = je suis une cadre sup' qui fait du sport et se plaint des hommes/femmes avec ses ami(e)s" ou bien "Je suis un homme, j'ai 40 ans, père de famille et emploi stable = je suis un employé tranquille qui aspire à des vacances". Ca peut paraître simpliste et cynique (bon ok ça l'est un peu) mais les gens se fient à des modèles qu'ils suivent... Après il y a forcément des gens pour qui ce modèle correspond, et dans ce cas là tant mieux ils vivent la vie qu'ils veulent de la façon qui leur convient Smile Mais c'est en effet dommage si certain(e)s passent à côté de choses de la vie à cause de ça... La littérature est elle-même touchée par ça, il y a généralement plus de bibliothécaires femmes qu'hommes par exemple... Je pense qu'on n'est pas obligé d'être cohérent (selon les normes de la société). On peut être un homme et aimer broder, être un homme et aimer JA et il en va de même pour les femmes Smile Je suis une femme, j'aime la bière, les blagues salaces, la musique "forte" on va dire, Jane Austen, John Keats et les chiots ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...
» Les nombreux mondes de Jane Austen
» Fan de Jane Austen. Vous allez finir par créer une secte :]
» Confessions of a Jane Austen addict, Laurie Vieira Rigler
» Duel Jane Austen n°8 - Jennifer Ehle vs Keira Knightley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Jane Austen :: In Jane We Trust-
Sauter vers: