Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Nina Berberova

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lorelai59
Beautiful pianoforte


Nombre de messages : 636
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Nina Berberova   Sam 2 Fév 2008 - 20:07




Nina Berberova est née à Saint-Pétersbourg.Très jeune elle écrivait des poèmes. La révolution d’octobre éclate lorsqu'elle est en dernière année de lycée. En 1922, avec l'aide du poète Khodassevitch, elle s'exile. Après avoir séjourné à Pragues, puis Sorrente ils arrivent à Paris ou leurs passeports d'apatrides" ne leur permettent pas de travailler.En 1950, déçu par l'accueil français, elle décide de partir pour les Etats-Unis. En 1957, elle enseigne la littérature russe à Yale, Princeton... Elle décide de parcourir le Missouri.Nina Berberova ne sera connue du grand public qu'à l'âge de 80 ans lors de la parution de son premier livre "L'accompagnatrice".

Résumé:

Citation :
Nous sommes en Russie en 1919... Une fille issu d'une famille monoparentale a un avenir assez réduit. Elle n'est ni belle ni une pianiste d'exception mais elle va croisé le chemin d'une cantatrice qui a besoin d'une accompagnatrice. La jeune fille éblouie va la suivre dans ses périples. Nous sommes dans une Russie en changement. le mari de la cantatrice fait des affaires... ils fuient la Russie...

L'une est riche, l'autre est pauvre. L'une est belle, l'autre est laide. L'une est célèbre, l'autre est obscure. On pourrait continuer longtemps la liste des qualificatifs qui oppose Maria Nikolaevna, la cantatrice, à Sonetchka, son accompagnatrice. Pourtant, c'est une histoire d'amour qui va unir les deux femmes. Une histoire d'amour et de haine, de fascination et de soumission, où le désir sera présent, au même titre que l'envie, la jalousie et la violence. C'est un roman bref et incisif où Nina Berberova brosse le portrait implacable d'une « mutilée » de naissance.

Citation :
Tout autour de moi il y avait la gloire d'une autre, la beauté d'une autre, le bonheur d'une autre, et le plus dur était que je les savais mérités, que si je n'avais pas été au piano, sur l'estrade où on ne me remarquait pas, ou dans la loge derrière Marie Nikolaevna, mais dans cette foule qui l'applaudissait et courait la voir à la sortie des artistes, je l'aurais regardée moi-même avec autant d'enthousiasme, j'aurais autant désiré lui parler, lui toucher la main, voir son sourire.

Le roseau révolté est un de mes favoris parmi les courts romans de Nina Berberova. L'histoire d'un couple de jeunes amants séparés par la guerre.
Citation :
La guerre, en septembre 1939, sépare ces amants. Lui, Einar, part pour Stockholm. Elle reste à Paris, afin de s’occuper d’un vieux savant que les Allemands finiront par arrêter. La paix revenue, elle écrit à Einar, en Suède, des lettres qui reviennent : destinataire inconnu. Jusqu’au jour où, allant là-bas, elle découvre…
Ce récit est empreint d'une mélancolie et d'une tristesse qui font parfois frissonner tant le désappointement de la narratrice est immense.

J'eprouve un respect inconditionnel pour Nina Berberova et pour ses oeuvres. En créant ce topic, j'espere vous avoir donner envie de découvrir cette auteure et ses écrits. Pour ma part, je continue à ne pas m'en lasser. Chaque livre est un petit bijou et je n'ai pas encore été decue par un seul jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Sealth
Subtil compliment


Nombre de messages : 179
Localisation : :-)
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Nina Berberova   Ven 14 Mar 2008 - 9:59

La littérature russe regorge de petits bijoux, surtout vu les contestes du pays à travers les époques, les auteurs sont des "Héros" à mes yeux (pas tous).
Je ne saurais te conseiller si ce n'est pas encore fait de jeter un œil du côté de Anna (Andreevna) Akhmatova "Requiem".


Dernière édition par Sealth le Ven 14 Mar 2008 - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lorelai59
Beautiful pianoforte


Nombre de messages : 636
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Nina Berberova   Ven 14 Mar 2008 - 10:12

Je ne connais pas du tout. Embarassed Merci du conseil Sealth
Revenir en haut Aller en bas
Lise Bennet
Shanghai's Amber Dawn


Nombre de messages : 3261
Age : 23
Localisation : Lorraine or in a daydream...
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Nina Berberova   Ven 14 Mar 2008 - 18:39

lorelai59, tu me donnes des idées de lecture Smile !

Le roseau révolté me semble très intéressant. Je pense que je vais l'ajouter à ma PAL...
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah


Nombre de messages : 2324
Age : 55
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Nina Berberova   Ven 14 Mar 2008 - 20:19

L'accompagnatrice (qui si je me rappelle bien est le roman qui l'a fait connaitre en France) reste un de mes romans préféré de Nina Berberova. Tous ses romans ont été publiés chez Actes Sud , j'aime beaucoup l'aspect "physique" de leurs ouvrages : le format plus étroit, la texture du papier et les dessins de couverture! Ce n'est bien sûr pas l'essentiel !!Je crois d'ailleurs qu' Actes Sud s'est développée comme maison d'édition grace au succes de Nina Berberova dans les années 90. Je vous conseille aussi De Cape et de larmes roman très court autour d'une jeune fille russe, de sa jeunesse à St Petersbourg puis de son exil à Paris. Je cite les notes des éditeurs qui reflètent bien, je trouve l'ambiance des romans de Nina Berberova:

Citation :
Telles les facettes d'un joyau, les récits de Nina Berberova s'articulent les uns aux autres par l'obsession qui les nourrit : l'immensité de la solitude chez ces exilés de la première génération qui ont tout perdu dans l'aventure sauf leur âme qu'ils s'efforcent de préserver

Enfin, son autobiographie C'est moi qui souligne est passionnante: c'est un témoignage plein d'humour sur la Russie du début du siècle puis sur la France des années 20-40 à travers la vie d'intellectuels russes immigrés à Paris. Elle parle beaucoup des auteurs qu'elle apprécie, des débats d'idées, des intellectuels (comme Nabokov) qu'elle a rencontrés:
je vous le conseille!
Revenir en haut Aller en bas
lorelai59
Beautiful pianoforte


Nombre de messages : 636
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Nina Berberova   Sam 15 Mar 2008 - 11:01

althea a écrit:

Enfin, son autobiographie C'est moi qui souligne est passionnante: c'est un témoignage plein d'humour sur la Russie du début du siècle puis sur la France des années 20-40 à travers la vie d'intellectuels russes immigrés à Paris. Elle parle beaucoup des auteurs qu'elle apprécie, des débats d'idées, des intellectuels (comme Nabokov) qu'elle a rencontrés:
je vous le conseille!

Merci pour l'info!Ma PAL s'agrandit encore. Shocked Je viens de verifier sur le portail de ma bibliothéque et ils l'ont Je vais le chercher dés cet aprem.
Revenir en haut Aller en bas
Fofo
The Girl in the Fireplace


Nombre de messages : 2582
Age : 24
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Nina Berberova   Sam 15 Mar 2008 - 14:18

J'ai l'impression que tu aimes beaucoup la litterature russe lorelai59! Very Happy
Le résumé que tu as fait de "Le roseau révolté " et de "L'accompagnatrice"
me donne trés envie de découvrir Nina Berberova.
Dès que j'aurais finis le livre que je lis en ce moment, je m'y met!
Mais je ne sais pas par lequel commencé ! Ils ont l'air trés bien tout les deux! study
Revenir en haut Aller en bas
http://www.goodreads.com/faustine2
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Nina Berberova   Sam 15 Mar 2008 - 16:28

De Nina Berberova je n'ai lu que C'est moi qui souligne, que je me souviens avoir avalé très rapidement, charmée par le style et par les thèmes traités. On parlait beaucoup à l'époque de L'accompagnatrice, qui me faisait envie mais que je n'ai jamais lu pour une raison qui m'échappe. Lorelai, merci d'avoir ouvert le sujet, tu as stimulé à nouveau ma curiosité.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Nina Berberova   Dim 18 Avr 2010 - 16:45

Je remercie grandement la liste des auteurs déjà cités ici, c'est parfait! J'ai découvert ainsi que Nina Berberova avait un topic, voilà l'article sur L'accompagnatrice que j'ai écrit sur mon blog : http://cuirderussie.hautetfort.com/archive/2010/03/26/l-accompagnatrice-de-nina-berberova.html

J'ai bien aimé le livre mais sans plus, il ne m'a pas trop donné envie de classer Nina Berberova en tête de liste des auteurs à découvrir...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nina Berberova   Aujourd'hui à 3:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Nina Berberova
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nina Berberova
» Nina Berberova.
» Nina Berberova
» Nina Berberova
» [Berberova, Nina] Le livre du bonheur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: