Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le Cercle des Poetes Disparus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony


Nombre de messages : 3466
Age : 32
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Dim 2 Mar - 17:34

Eirian a écrit:
quand j'étais en 3e, on a convaincu notre prof de français de le visionner en cours. Il ne l'avait jamais vu et l'a pas mal critiqué...

Qu'est ce qu'il n'a pas aimé ? Je suis curieux de lire quelques arguments. J'ai lu un livre sur la poésie. L'auteur de l'ouvrage cite le film et le critique beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Eirian
Ready for a strike!


Nombre de messages : 925
Age : 38
Localisation : dans mon imaginaire...
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Dim 2 Mar - 17:43

mon année de troisième remonte un peu mais si je me souviens bien il trouvait le film lent. Il soutenait que le prof prenait beaucoup trop de libertés et que la réaction de Neil était totalement démesurée par rapport à la situation. Bref, pour lui c'était complètement irréaliste il ne comprenait pas trop pourquoi la majorité des élèves de la classe adoraient ce film.
Revenir en haut Aller en bas
http://eirian.canalblog.com
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle


Nombre de messages : 7733
Age : 24
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Sam 31 Mai - 22:07

Hop ! Remontage de topic ! Smile
J'ai vu ce film dernièrement et je l'ai vraiment aimé ! Je suis fan de Robin Williams depuis que je suis toute petite et j'ai vu pas mal de ses films mais il me manquait celui-là ! Le Cercle des Poètes Disparus m'a beaucoup touché : la solidarité entre élèves, la façon dont Keating leur enseigne la vie, le désespoir de Neil ( ça m'a fait drôle de voir Robert Sean Leonard alias Wilson dans Dr House , plus jeune! ) et la fin ! Même ma petite soeur, qui déteste pleurer devant nous lorsqu'elle regarde un film, a pleuré comme une madeleine ! Quel bel hommage ! J'aimerais revoir ce film ( avec une boîte de Kleenex à portée ! ) qui fait partie de mes préférés ! Un jour, mon prof de français de l'année dernière nous a confié qu'il rêvait de ressembler à Mr Keating : après avoir vu le film, j'ai trouvé qu'il avait réaliser son rêve à mes yeux !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Dim 1 Juin - 12:53

oh la la j'aimerais trop voir ce film!! il était passé une fois quand j'étais en egypte mais c'était en arabe sous titré allemand scratch autant dire que je n'ai pas trop compris! Razz

j'ai lu le livre aussi, mais comme il est tiré du film, c'est émouvant, mais ca ne rend pas pareil!!

le sourire de mona lisa, jamais vu mais j'aimerai bien!
Revenir en haut Aller en bas
MeganEdward
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1254
Age : 21
Localisation : In the clearing with my husband Edward...
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Mer 30 Juil - 11:15

J'ai vraiment adoré ce film ! J'ai beaucoup pleuré en le voyant, mais il est vraiment fantastique !
Robin Williams joue à merveille comme tous ses autres films !
C'est un film que je reverrais avec un immense plaisir ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Noëllie
Préceptrice


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Jeu 11 Sep - 15:09

Mon film culte;alors oui c'est sentimental mais la phrase à retenir"carpe diem" nous rappelle ce qui est important dans la vie même au jour d'aujourd'hui!
J'ai tellement pleuré à la fin de ce film presque autant qu'à la fin du tombeau des lucioles!
Revenir en haut Aller en bas
Jane
Ville du Nord...


Nombre de messages : 706
Age : 22
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Jeu 27 Nov - 17:43

Je viens de lire, à l'instant, tous vos avis car, en fouillant dans les vieux VHS de mes parents, j'ai trouvé ce film...Je ne savais qu'en penser, alors, je me suis précipitée ici et...Je dois avouer que j'attends d'avoir un moment pour le regarder avec impatience. Je posterai mon avis après.
Alors, à bientôt.
Jane
Revenir en haut Aller en bas
L_Alex
Delicate Romantic Spirit


Nombre de messages : 6041
Age : 40
Localisation : sur le quai de la gare avec Mr Thornton !
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Jeu 27 Nov - 19:36

Pareil c'est un de mes films préférés cheers !! Le livre est pas mal aussi de N.H Kleinbaum
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Sam 29 Nov - 13:30

J'aime beaucoup ce film aussi, je l'ai vu plusieurs fois en salle...
Je viens de voir cette info sur le net, il existe une adaptation théâtrale de ce film,

Citation :
Carpe Diem - Comédie dramatique


Un professeur de littérature novateur débute dans un collège strict. Arrivera-t-il à insuffler son amour de la vie et sa passion pour la poésie à sa classe ? Cette pièce, une adaptation théâtrale du film "le Cercle des Poètes disparus" de Peter Weir, vous propose une réflexion passionnante sur le thème de l'éducation et de ses conséquences, magnifiques ou dramatiques.



Informations et réservations: reservation.carpediem@yahoo.fr

Pour l'instant, elle n'est jouée nulle part et je n'en sais pas plus...
Revenir en haut Aller en bas
Jane
Ville du Nord...


Nombre de messages : 706
Age : 22
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Mar 30 Déc - 13:36

Voilà, j'ai réussi à voir ce film et...j'avoue qu'au début du film j'étais un peu sceptique.
Alors, j'ai plusieurs mots qui me viennent à l'esprit après l'avoir regardé:

Virtuosité: Oui, car j'ai trouvé que le film avait plusieurs couches:
Au début, c'est une espèce de présentation des lieux, des personnages. c'est la rentrée et on sait ce que l'établissement attend des élèves (ça fait froid dans le dos). Puis, on rentre dans l'histoire et on connaît les personnages de mieux en mieux (premiers cours avec le prof de français un peu excentrique et présentation de sa vision du monde avec le fameux "carpe diem"). Puis, j'ai troyvé qu'il y avait une dimension comique quand on rentrevraiment dans l'intrigue: les preières réunions du cercle, l'un des étudiants rencontre une jeune fille...et surtout le coup de Dieu qui téléphone (c'est bête, mais avec toute la tension que l'on sentait déjà monter pendant le début du film, je suis parti dans un fou rire à ce moment là). Puis, bien sur, une dimension très dramatique où l'ion évoque surtout le destin et la mort.

Drame: Oui, mais pas dans le sens Shakespearien, un drame à juste dose. Suffisament pour faire sentir au spectateur que la vie est courte et que la chance s'attrape au début de celle-ci. Mais pas trop (pas de cadavre sanglant, juste un revolver par exemple) pour montrer le sérieux de la scène et nous suggérer simplement la mort.

Noir: Et les personnages les plus noirs et les plus abjectes sont ceux qui refusent de rentrer dans cette magie de la vie et du temps. Ceux qui en ont peur, ceux qui pensent servir leurs propres intérêts, ceux qui sentent qu'ils ont gâvhés leurs chances et le font payer aux étudiants.

...: Alors, mon avis à présent. J'ai trouvé ce film absolument somptueux, très humain et parfaitement approprié à ma vision personelle de la vie. On sent comme une espèce de résignation chez certains personnages qui fzit un contraste avec l'ambition des autres. Les moments que j'ai préféré sont les cours du "capitaine" avec une nouvel forme d'enseignement qui consiste à " ce que les élèves réfléchissent par eux mêmes". La scène finale est absolument grandiose et, dans ma tête comme dans le coeur d'autres personnes (je pense) elle a semée le dilemme suivant: Devant sa vie, pourra t'on oui, ou non, assumer ses goûts, ses préférences? Laissera t'on toujours le destin décider pour nous? Pourrons nous jamais penser par nous même?

Moi, j'ai trouvé ma réponse, quelle est la vôtre?
Je vous conseil vivement de voir ce chef d'oeuvre servit par des acteurs formidables et qui nous amène à un véritable questionnement intérierieur.

jane
Revenir en haut Aller en bas
Nora26
One love, One life


Nombre de messages : 2204
Age : 34
Localisation : Au château de Kellynch !
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Mar 30 Déc - 16:36

Cela fait un bon moment que je ne l'ai pas vu, mais j'en garde de très bon souvenirs C'est un film tout en émotion. C'est une véritable leçon de vie tout en finesse avec des personnages attachants.
Revenir en haut Aller en bas
Liewen
Stubborn creature


Nombre de messages : 2658
Age : 36
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Mar 30 Déc - 20:10

O captain my captain !

C'est un très beau film, ça fait moi aussi (trop) loooongtemps que je ne l'ai pas vu (je n'ai pas le dvd d'ailleurs, tiens tiens, ça sent la prochaine commande ça...). Il fait partie de ces films vus et revus à l'adolescence qui m'ont aidée à me construire Smile

Pour la petite histoire, au collège on a un copain qui en fin d'année s'était amusé à monter sur sa table en cours de latin, en mode Cercle des poètes disparus... Tout ce qu'il a réussi à récolter c'est 2 heures de colle
Revenir en haut Aller en bas
Nora26
One love, One life


Nombre de messages : 2204
Age : 34
Localisation : Au château de Kellynch !
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Mar 30 Déc - 20:19

Liewen a écrit:


Pour la petite histoire, au collège on a un copain qui en fin d'année s'était amusé à monter sur sa table en cours de latin, en mode Cercle des poètes disparus... Tout ce qu'il a réussi à récolter c'est 2 heures de colle

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Mer 31 Déc - 10:15

alalalalala la vie est dure, on est des incompris! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Tiny-Alice
Préceptrice


Nombre de messages : 28
Age : 24
Localisation : Sigoyer (05) France
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Sam 13 Juin - 7:56

Ce film mon père avait insisté pour que je le regarde quand j'avais 11 ans et whoaaaa ! Je suis restée sous le choc ! C'est vraiment devenu un de mes films clutes, je ne compte même plus le nombre de fois ou je l'ai regardé ^^'
Revenir en haut Aller en bas
http://A-Little-Anarchy.skyrock.com
Wuxue
British countryside addict


Nombre de messages : 888
Age : 42
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Dim 14 Juin - 19:32

J'avais 15 ans lors de sa sortie en salles. Je suis allée le voir 3 fois. Il m'a bouleversée, comme vous... I love you
Revenir en haut Aller en bas
P&P
Coléoptère d'Afrique


Nombre de messages : 277
Age : 25
Localisation : In an austenian world.
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Jeu 18 Juin - 11:57

Je l'ai vu dimanche dernier : c'est GENIAL !
J'ai adoré tout : l'ambiance (dans cette vieille école, ces uniformes...ça m'aurait bien plu de porter un uniforme...comme dans Harry Potter ! Razz ), les élèves auxquels on s'attache (à part peut être Cameron...Traitre !), Mr Keating, l'idée du Cercle des Poètes disparus, la musique...et la dernière scène ! Impossible de ne pas y verser de larmes... Sad C'est tellement émouvant ! J'ai été marquée par le suicide de Neil...Je n'aurais pas pensé que lui aurait fait ça...Je pensais plutôt qu'il arriverait quelque chose à Todd (sans aller jusqu'au suicide), du fait de la réussite de son grand frère et donc de la pression qu'il devait avoir. Et finalement, c'est le plus timide qui se dresse contre le directeur et qui a le plus profité, dirait -on, de l'enseignement de Keating.

Bref, un très beau film, j'ai adoré.

"O captain ! My Captain"
Revenir en haut Aller en bas
Ash
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 12
Localisation : Gallifrey
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Dim 28 Juin - 2:12

Mesdames, mesdames, mesdames. Vous faites fausse route quant à l'intérêt premier du film aussi ai-je la courtoisie de vous l'indiquer ci-après.

Spoiler:
 

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Wuxue
British countryside addict


Nombre de messages : 888
Age : 42
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Dim 28 Juin - 7:03

lol!
Revenir en haut Aller en bas
lepoète
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Mar 7 Juil - 16:41

Beaucoup d'émotion dans ce chef-d'œuvre ! Chanceux sera l'étudiant qui aura la surprise de croiser le chemin d'un professeur aussi doté d'humanité et qui encourage ses élèves à découvrir la liberté de penser par eux-même, en s'appuyant sur leurs motivations. Quant à Maurice JARRE, célèbre compositeur, il donne à ce film une coloration sentimentale qui ne nous laisse pas indifférent.
Revenir en haut Aller en bas
diane
Riche célibataire


Nombre de messages : 130
Age : 25
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Mar 28 Juil - 14:52

Ce film est tellement émouvant. Par l'influence du professeur, les élèves vont peu à peu apprendre à penser par eux-mêmes. Les résultats les plus marquants sont ceux de Todd et Neil. Et même si la fin est triste, on arrive à percevoir qu'il y a encore de l'espoir dans la réussite de ces jeunes malgré ce que peuvent en penser leur école et leurs profs. "Ô Capitaine, Mon Capitaine", ils lui resteront toujours fidèles et redevables de ce qu'il leur a donné. Puis j'ai adoré les touches d'humour : "Je fais valoir mon droit à l'immobilité" ou encore "Meeks, un nom digne de la robotique ménagère !"
Et version filles il y a Le sourire de Mona Lisa, qui est aussi un très bon film Smile

lol! Ash !
Revenir en haut Aller en bas
petitefadette
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 308
Age : 24
Localisation : Au pays imaginaire
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Mar 28 Juil - 18:29

Je peut pas le regarder une deuxieme,tellement il me bouleverse. L'histoire de ces jeunes à qui ont a appris à penser, à suivre les règles. Et qui se retrouvent avec un prof extraterrestre Very Happy là pour leur apprendre de vraies valeurs. Beau,émouvant,mémorable.. Un film que tout le monde devrait voir au moins une fois. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Jane
Ville du Nord...


Nombre de messages : 706
Age : 22
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Ven 7 Aoû - 11:20

petitefadette a écrit:
Un film que tout le monde devrait voir au moins une fois. I love you

Je plussoie car c'est un véritable apprentissage de la vie que font ces jeunes...Tout le monde devrait pouvoir toucher cette façon d'aimer l'existence au moins quelques instants. Je suis sûre que le monde serait bien différent si c'était le cas (d'accord, ç'a vraiment un côté utopiste ce que je dis là).
Jane
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Dim 13 Sep - 8:12

Bon alors moi j'ai enfin regardé ce film hier soir et je vais faire une critique très constructive:^^ ce film est génial, il va très vite faire partie de mes films préférés... drunken Je n'ai rien à redire, tout est parfait et le côté sentimentaliste que certains évoquaient ne m'a pas du tout dérangée (et pourtant c'est le genre de trucs qui m'énervent assez vite au cinéma).

Donc je n'ai qu'un mot à dire à ceux qui ne l'ont pas vu: regardez-le d'urgence (ou re-regardez-le d'ailleurs, ça ne peut pas faire de mal Very Happy ).


Dernière édition par esperluette le Dim 13 Sep - 8:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Dim 13 Sep - 8:33

Contente qu'il t'ait plu Esperluette! C'est vrai que ce film est magnifique! J'aime beaucoup la philosophie (basée sur celle de Thoreau and Cie) qui s'en dégage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cercle des Poetes Disparus   Aujourd'hui à 8:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cercle des Poetes Disparus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE CERCLE DES POETES DISPARUS de N-H Kleinbaum
» Le Cercle des Poetes Disparus
» [Kleinbaum,N.H.] Le cercle des poètes disparus
» Molly Keane
» Paul Bettany

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: