Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Robert Louis Stevenson (1850-1894)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Lun 28 Juil 2008 - 17:12

J'ai visionné les épisodes 2 et 3 de la série et je suis complètement accro, c'est dit ! Shocked Plus j'avance dans les épisodes et plus je trouve l'interprétation de James Nesbitt époustouflante. Les changements physiques ne sont peut-être ce qu'il y a de plus flagrants, mais le regard, l'expression générale du visage, la manière de marcher, de parler, c'est absolument incroyable ! Le Hyde qui nous est livré dans ces épisodes est totalement effrayant. Même s'il reste un personnage à l'humour particulièrement acide (et ce n'est rien de le dire), on ne peut que frémir dès qu'il prend le dessus dans l'esprit de Jackman.
Dans la série, on souligne que Hyde est un enfant emprisonné dans le corps d'un homme adulte, avec toutes les pulsions qui vont avec, mais personnellement, je le vois davantage comme un animal sauvage et il agit donc comme tel : la scène dans le zoo le montre très bien.
Spoiler:
 
Hyde a des instincts de bête sauvage, il n'éprouve pour ainsi dire aucun sentiment humain.

J'ai également beaucoup aimé la scène dans la cave à vins,
Spoiler:
 

En tout cas, les créateurs de cette série sont vraiment génieux, c'est palpitant de la première à la dernière minute...

J'ai hâte d'avoir un peu de temps pour visionner la suite, je suis très impatiente d'en savoir plus.

Je n'ai pas résister à faire deux bans :



Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15743
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Lun 28 Juil 2008 - 21:19

Copine de moi Clelie cheers . Je suis d'accord avec tout ce que tu as écrit (j'avais d'ailleurs fait la même réflexion au sujet de Claire un peu plus haut ^^)

Et tes deux signs sont magnifiques

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
peteandco
Heart in a cage
avatar

Nombre de messages : 2668
Age : 28
Localisation : Nord Pas-de-Calais
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mar 2 Sep 2008 - 22:17

A ma grande honte , je n'ai pas lu Dr Jekyll et Mr Hyde ni L'ile au tresor, mais je suis tres tentée (surtout le premier)

La seule oeuvre que j'ai lu de cette auteur c'est le Club du Suicide
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 10 Sep 2008 - 13:06

Remontage de topic !
Il me reste 30 minutes de Jekyll à visionner... (J'ai mis le temps à voir ces 3 derniers épisodes...) Je suis accro, vraiment, complètement, totalement !
Je vous donnerai mon avis complet demain, quand j'aurai eu le temps de regarder la fin de l'épisode 6. A priori, ça commence à être un peu tiré par les cheveux au point de vue du dénouement, mais je verrai bien.

Quelques signs en attendant :





Une petite dernière pour plaisanter. J'étais morte de rire en entendant Hyde dire ça...
C'est vrai qu'il n'y a pas de quoi s'inquiéter, franchement lol!

EDIT @mimidd : dans l'épisode 5, une autre remarque de Hyde qui m'a interpellée, c'est quand il se projette dans l'Angleterre victorienne chez le premier Dr Jekyll et qu'il dit d'un air très cynique (je ne me souviens plus de la phrase exacte en anglais alors je traduis ) : "Un drame en costume (a costume drama) , c'est bien un truc de bonnes femmes, ça" lol! Vois-tu de quelle scène je veux parler ?
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23671
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 10 Sep 2008 - 15:55

Bravo pour tes fanarts, Célie, ils sont magnifiques.

Je les apprécie plus que la série, dont les derniers épisodes ne m'ont pas fait aussi forte impression que les premiers. Je ne sais plus vraiment pourquoi, en fait, j'aurais dû poster mon avis plus tôt. scratch Si mes souvenirs sont exacts, l'histoire a commencé à moins me plaire à partir
Spoiler:
 
J'ai trouvé que le scénario introduisait maladroitement des éléments destinés à renforcer le suspens, au détriment de la subtilité. Mais comme je n'arrive plus à retrouver d'exemple précis, mes commentaires resteront superficiels. Neutral

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 10 Sep 2008 - 16:30

Merci, Cat Wink

En effet, le dénouement, à savoir les véritables origines de Jackman/Hyde, est un tantinet tiré par les cheveux.
Spoiler:
 
, sont des éléments qui changent totalement l'impression laissée par les 3 (voire 4) premiers épisodes.

Spoiler:
 
Ce que j'ai apprécié, c'est surtout l'humour assez acide, assez noir, de Hyde dans les derniers épisodes... Ce qui m'étonne toujours autant, c'est l'interprétation de James Nesbitt qui est vraiment incroyable. Il me bluffe à chaque minute. Et comme dirait Mr Hyde :
"c'est autre chose que Spencer Tracy, ça, hein, baby ?"
(Et je n'ai personnellement rien contre Spencer Tracy dans ce rôle, hein, des fois qu'il y aurait des fans dans le coin...)


Je vous donnerai mon avis un peu plus complet demain... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23671
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Ven 26 Déc 2008 - 0:32

Avis aux amateurs : Jekyll sera diffusée sur Arte à partir du 9 janvier.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9891
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Ven 26 Déc 2008 - 15:06

J'ai regardé l'adaptation de "L'Ile au trésor" avec Orson Wells l'autre soir sur Arte et j'ai été étonnamment surprise d'y reconnaître Jean Lefèvre. Il jouait d'ailleurs très bien. Je n'ai malheureusement pas pu suivre tout le théma avec les documentaires (trop fatiguée), est-ce que quelqu'un a pu regarder? Question
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Sam 14 Fév 2009 - 1:08

Ce soir était le dernier épisode de Jekyll sur arte, série que j'ai regardée en entier (sauf le premier épisode que j'ai loupé) et pour laquelle mon avis est plutôt mitigé.
Dans l'ensemble, une série intéressante, originale, très bien réalisée mais avec des très hauts et quand même pas mal de bas.
Dans ce que j'ai aimé, l'histoire originelle et la violence sous jacente. Moffat joue vraiment avec nos nerfs en nous agitant sous le nez des scènes qu'on prévisualise d'une violence inouie (la scène de la clé pale ) puis les escamotent et finalement la violence surgit au moment où on s'y attend le moins.
J'ai aussi adoré les scènes de Jackman/Hyde avec sa femme. Pourtant moi aussi, au début, sa femme je l'aimais pas du tout. Mais comme vous, la scène de scellier avec son humour très second degré, ses allusions un rien SM (quand on la voit en talons aiguilles alors que lui est enchaîné Wink ) m'a vraiment faite jubiler.
Et j'ai bien aimé la dualité Jackman / Hyde et le combat intérieur qui en découle.

Ce que j'ai beaucoup moins aimé :
les bonshommes armés et les séquences d'enfermement et de mitraillement et toute cette histoire sous jacente de complot et de capturer le monstre blablablabla... Tout ça, ça sonnait beaucoup trop ricain, limite Prison Break et bouais bof, c'est franchement pas mon truc et je trouvais ça parfois un peu facile.
Je vais peut être me faire taper sur les doigts mais je n'ai pas non plus trouvé que l'interprétation de James Nesbitt était si extraordinaire que cela. Ultra crédible en Jackman, je l'ai trouvé beaucoup trop cabotin en Hyde. OK, c'est lié au personnage mais trop, c'est parfois quand même beaucoup trop. A sa décharge, j'ai vu la série en VF (ben oui, trop forts arte, même sur la TNT on n'a le choix qu'entre la VF et la version allemande), ce qui explique peut être un peu mais à mon avis pas tout.
Egalement, mon intérêt qui avait été plus que piqué par l'avant dernier épisode (et moi aussi j'ai relevé la réplique de "drame en costume pour bonne femme" citée par Clelie plus tôt Laughing ) est retombé quelque peu comme un soufflet lors du dernier épisode. Perso, je n'avais pas vraiment vu venir la fin mais c'est pas pour autant qu'elle m'a passionnée.
Et puis après la violence et le sang, c'est parfois quand même beaucoup et ça m'a rappelé quelques mauvais souvenirs de Midnight Express, pas forcément très glop pale .

Donc voilà, une série intéressante, mais pas vraiment ce que je pourrais appeler une révélation en ce qui me concerne. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
feebourbonnaise
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 30/04/2009

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 20 Mai 2009 - 11:59

Sur une recommandation de Cat47 (sur que lisez-vous en ce moment), je me permet de faire remonter ce topic.

Je viens de terminer ma lecture de L'étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde. C'était ma découverte de Stevenson (il était temps !) et je suis sous le charme. Tant pour ce roman que pour l'auteur.

L'ambiance sombre et brumeuse qu'il installe est intriguante et inquiétante. Mr Hyde donne la chair de poule mais il est impossible de fermer le livre avant le fin mot de l'histoire. C'est assez déroutant de se sentir autant impliquée dans un roman aussi "noir". Ce n'est, en plus, pas le style de littérature que j'ai l'habitude de lire (difficile de se sentir en danger dans Pride en Prejudice...). La fin m'a troublée légèrement. Tout le long du récit, nous voyons les choses du point de vue de Mr Utterson. Un point de vue extérieur donc. Mais la conclusion nous vient du Dr Jekyll en personne. Je ne suis pas déçue par cette fin mais je me pose des questions et j'aurai aimé savoir ce que Utterson pensait en fait, quelle était sa réaction face à ses révélations.

Suis-je la seule à éprouver ce léger manque ?
Revenir en haut Aller en bas
http://feebourbonnaise.blogspot.com
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6935
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Jeu 26 Nov 2009 - 0:10

Je viens de terminer Le Maître de Ballantrae, écrit après l'île au trésor et l'étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde et souvent présenté comme une synthèse des deux.

J'ai beaucoup aimé cette lecture. Le roman, dont l'essentiel se déroule en Ecosse mais qui nous fait voyager par mer et par terre jusqu'en Inde et aux Adirondacks, est construit comme une histoire vraie, que nous découvrons au travers d'un témoignage écrit, scellé puis ouvert 100 ans après les faits, en 1889.

Une sombre histoire de famille, de rivalité implacable, de souffrance et de vengeance, avec juste assez de surnaturel pour écouter avec méfiance et un soupçon d'effroi le vent glacé qui parcourt la lande de Durrisdeer.

Avec la langue précise et concise de Stevenson, à priori bien rendue par la traduction.

Voici ce qu'en disait Henry James (dont j'ai découvert, dans la postface de l'édition Folio très documentée, qu'il était un grand ami de Stevenson) :
Citation :
l'émoi le plus intense de ma vie littéraire et de celle de beaucoup d'autres a été le Maître de Ballantrae - un pur joyau, mon garçon.

En plus on apprend plein de choses sur l'histoire de l'Ecosse, en particulier la révolution jacobite de 1745 (dit comme ça, ça fait vachement sérieux je trouve Razz )
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23671
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Jeu 26 Nov 2009 - 15:42

Merci pour ces commentaires, MissAcacia. J'avais déjà très envie de lire ce roman (qui figurait en bonne place dans ma liste à acheter), voilà que maintenant je suis totalement impatiente. bounce

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Jeu 26 Nov 2009 - 16:46

Miss Acacia, ton avis me donne très envie de me procurer ce livre, que je ne connaissais pas du tout ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6935
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Lun 11 Jan 2010 - 23:57

Une grosse partie de l'émission de Kathleen Evin, L'humeur vagabonde, sur France inter était consacrée ce soir à Dr Jekyll et Mr Hyde, à l'occasion de d'une pièce de théatre par (?), de (?), avec (?) Denis Podalydès en région parisienne (je n'ai pas retenu où puisque je ne pourrais pas y aller).

Au menu une analyse du roman et de son contexte très intéressante, avec D. Podalydès, donc.

Pour en savoir plus (notamment tous les trous de mémoires sur la pièce que j'ai eu la flemme de combler ) ou pour l'écouter en différé : Just here.
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 38
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 24 Jan 2010 - 17:07

Le mois dernier, j'ai eu un véritable coup de cœur pour Le Maître de Ballantraë. Je crois que je ne saurais pas en parler de façon à rendre pleinement justice à ce chef d'œuvre de Stevenson.
Mais pour moi, il est vraiment l'apogée de ce qu'à écrit cet auteur formidable. Un mix de l'Ile au Trésor et de Docteur Jekyll et Mister Hyde mais version parfaite. Je n'ai pas su lâcher ce livre avant de l'avoir fini, c'est dire. L'histoire est passionnante, les personnages et leurs caractères très fouillés, on voyage, on frissonne, l'ambiance du livre est absolument géniale et puis on se cultive avec tout le pan historique dans lequel s'inscrit l'histoire... Oui, je n'arrive vraiment pas à exprimer mon ressenti.
Enfin, je ne saurais que trop vous conseiller de vous jeter sur ce classique.
J'ai bien envie maintenant de me procurer la bd adapté du livre. Les dessins ont l'air vraiment bien et elle semble avoir recueilli d'excellentes critiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
Fred
Amazing Needle Spirit
avatar

Nombre de messages : 3742
Age : 47
Localisation : les pieds sur terre et la tête dans les nuages
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mar 16 Mar 2010 - 12:29

Rediffusion de la série Jekyll BBC 2007 prévue sur Arte à compter du 6 avril Arrow
Revenir en haut Aller en bas
http://unmondeencouleurs.over-blog.net/
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 17 Mar 2010 - 17:36

Merci pour l'info, Fred Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Marganne
Lioness of Brittany
avatar

Nombre de messages : 2514
Age : 48
Localisation : Aboard the Charlotte Rhodes
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Lun 4 Oct 2010 - 9:33

J'ai fini le Maître de Ballantraë ce week-end et j'ai adoré cette histoire d'affrontements et de haine entre deux frères écossais, James et Henry.

Les caractères des personnages sont extrèmement bien dépeints, au début du livre on déteste James, on plaint Henry.
Spoiler:
 

La plume de Stevenson est très agréable à lire, très fluide. Je recommande chaleureusement ce roman que vraiment j'ai eu beaucoup de plaisir à lire study
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 40
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Sam 13 Nov 2010 - 16:09

Aujourd'hui, c'est le 160ème anniversaire de la naissance de Robert Louis Stevenson, et même Google célèbre ça ^^

http://www.google.fr/webhp?hl=fr
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3391
Age : 34
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Sam 13 Nov 2010 - 16:23

Ah; je me demandais pourquoi on avait droit à Long John Silver en allant sur Google.

J'ai été très marqué par Le Maître de Ballantrae. C'est un très bon roman d'aventures, d'abord, avec tout ce qu'il faut: frères ennemis, pirates, duels, Indiens sur le sentier de la guerre... Que demande le peuple? Mais l'atmosphère sombre est vraiment remarquable,
Spoiler:
 

Et L'île au Trésor, c'est pour moi un des romans d'aventures parfait là encore, même si c'est moins sombre et plus amusant. Pas une seconde d'ennui, tous les personnages sont mémorables dans leur genre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23671
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Ven 10 Déc 2010 - 20:47

Bon, eh bien on dirait qu'on n'a pas encore parlé de cette nouvelle adaptation de Treasure Island dans laquelle Philipp Glenister jouera le rôle du capitaine Alexander Smolett? Le tournage a débuté en Irlande et se poursuivra à Porto Rica après Noël, c'est confirmé par le site de phiphi (philip-glenister.com).


Voici ce que le site tv.foopi.com dit sur le sujet : Arrow

Citation :
Sky 1 today (Monday 25October 2010) announced the commission of TREASURE ISLAND (2 X 120’) starring Emmy Award winner Eddie Izzard in the role of Long John Silver. Written by Stewart Harcourt (Hearts & Bones, Poirot, Marple) and directed by Steve Barron (Merlin, Arabian Nights, Mike Bassett: England Manager, Teenage Mutant Ninja Turtles), this new adaptation takes a fresh and bold approach to the much loved Robert Louis Stevenson classic to create a thrilling, high octane action adventure. Treasure Island is planned for Christmas 2012 on Sky 1 HD.

The two part drama follows the story of Jim Hawkins who's unexpectedly drawn into the world of piracy when he discovers Flint’s treasure map. However, Long John Silver (Izzard) will stop at nothing to get hold of the gold for himself. As they set sail for Treasure Island, Jim embarks on an action adventure that will change his life forever.

With Silver preparing to lead a mutiny who will be the first to find Flint’s buried booty? Who will keep control of the ship? And who will leave the island alive?

Silver and Jim explore the true meaning of loyalty and betrayal as they battle it out for the treasure and ultimately their own survival.

Pyke commented: “I am thrilled that Sky drama is going on this extraordinary adventure to reinvigorate this classic story. With the unique and multi talented Eddie Izzard in the iconic role of Long John Silver, we’re set to deliver a hugely exciting, morally complex and compelling story of pirates, heroes, friendship and treachery. We’re delighted to be working with renowned producer Robert Halmi Sr. of RHI Entertainment in addition to, MNG Films, Parallel Films and Kindle Entertainment in what promises to be a stunning new production of a timeless family favourite."

Following the critical and commercial success of Terry Pratcett’s Going Postal, Martina Cole’s The Take, Chris Ryan’s Strike Back and Mark Billingham’s thorne, plus the upcoming four-part drama Mad Dogs starring Max Beesley, Philip Glenister, John Simm and Marc Warren TREASURE ISLAND is part of Sky's multi-million pound HD drama investment fund. Scheduled to start production in November 2010 for broadcast in 2012, filming will take place in Ireland and Puerto Rico.


Commissioned by Elaine Pyke, Head of Drama, Sky 1 HD, Executive Producers are Annie Harrison-Baxter for Sky, Robert Halmi Sr for RHI Entertainment, Alan Moloney for Parallel Films, Mark Grenside for MNG Films, Melanie Stokes and Anne Brogan for Kindle Entertainment. The producer is Laurie Borg (Made in Dagenham, Sense and Sensibility, Little Voice).

C'est pour Noël 2012, on a encore le temps d'en parler. lol! 2012, c'est quand même loin, je me demande s'ill ne faut pas comprendre 2011. Suspect

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
avatar

Nombre de messages : 3651
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Jeu 16 Déc 2010 - 16:00

Avec un peu de retard, merci beaucoup pour cette information, Cat ! Very Happy J'ai hâte de voir Philip Glenister dans cette adaptation de l'Île au Trésor cheers (4h de bateaux, de pirates et de Phiphi, ça fait rêver drunken). Je me demande qui va interpréter Jim ?

_________________

Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Ven 17 Déc 2010 - 21:25

Merci pour cette info cat Very Happy
Cela fait longtemps que je n'ai pas relu l'Ile au trésor, donc je ne me rappelle plus exactement du rôle joué par le capitaine John Smollet dans l'histoire. scratch
Il me semble qu'avec le Docteur, il est l'un de ceux qui prend en charge Jim mais pfiou, c'est loin tout ça, une relecture s'impose study .

Voilà un projet bien alléchant en tout cas. J'ai toujours beaucoup aimé l'Ile au trésor, son atmosphère de pirates et le caractère ô combien troublant de Long John Silver. Je ne connais pas bien Eddie Izzard, mais le caractère hors norme de l'acteur laisse présager de bonnes choses par rapport à son interprétation à venir de Silver Very Happy
Encore un projet de Phiphi à suivre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3391
Age : 34
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Ven 17 Déc 2010 - 21:39

Citation :
je ne me rappelle plus exactement du rôle joué par le capitaine John Smollet dans l'histoire.

C'est le capitaine de l'Hispaniola, le navire qui les emmène à l'île. Il est compétent et droit dans ses bottes mais Jim ne l'aime pas car la capitaine le considère comme un enfant gâté.

Cette nouvelle version m'intéresse bien, mais elle a l'air assez longue, je me demande comment ils vont développer ça. J'ai vu trois versions différentes en trois jours l'été dernier, et en 1h30/2h, ils avaient largement de quoi traiter l'histoire, alors quatre heures! Ils vont sans doute rajouter des péripéties.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Ven 17 Déc 2010 - 22:51

Moi je dis, 4 heures, c'est pas de trop Razz . Je ne me rappelle plus combien d'épisodes durait le dessin animé (vivi, celui qui passait dans Croque Vacances ) mais il devait bien y en avoir une bonne quinzaine et je n'avais pas trouvé qu'il y avait trop de rajout Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Louis Stevenson (1850-1894)
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Robert Louis Stevenson (1850-1894)
» L'ILE AU TRESOR de Robert Louis Stevenson
» Robert Louis Stevenson
» Robert-Louis Stevenson
» [Stevenson, Robert Louis ] L'étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs)-
Sauter vers: