Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Robert Louis Stevenson (1850-1894)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23875
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 1 Avr 2012 - 18:58

Toujours pas regardé Treasure Island, et c'est pourtant pas l'envie qui me manque. Merci pour ces avis, les filles, ça donne au moins un avant-goût et entretien la motiv. Very Happy

Pour gagner du temps, je ferais mieux de me concentrer sur mes piles et d'éviter les autres tentations, mais là je crois que j'ai encore de gros progrès à faire. Rolling Eyes Donc je poste quand même cette autre tentation, même si ça n'intéressera peut-être que les très grand fans. Treasure Island, le livre, va se voir nanti d'un sequel, Silver, return to Treasure Island. Arrow L'auteur, Andrew Motion, semble être assez connu. Moi je n'en ai jamais entendu parler. No Embarassed La critique du Guardian est plutôt positive. Very Happy

Comme le souligne l'article, le sequel est un genre très tendance, en ce moment. rendeer

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 1 Avr 2012 - 20:06

Mouais bof. La fille de Silver qui s'allie avec le fils de Jim Hawkins pour retourner sur l'île, ça ne m'attire pas particulièrement comme démarrage. Rolling Eyes


Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23875
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 1 Avr 2012 - 23:49

Ouf, heureuse de ne pas te voir trop convaincue, ça épargnera ma PAL. Laughing

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
avatar

Nombre de messages : 3707
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Lun 4 Juin 2012 - 18:25

Petit remontage de topic pour annoncer que Guy Ritchie a été choisi par la Warner Bros. pour réaliser une énième adaptation cinématographique de L'Île au trésor. Wink Comme pour les films Sherlock Holmes, il souhaite garder les décors et costumes d'époque tout en modernisant l'atmosphère et les relations entre personnages... je me demande ce que ça va donner ! Very Happy

source Arrow

_________________

Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mar 5 Juin 2012 - 22:12

Olala, j'avoue qu'à première vue, ce projet ne m'enchante vraiment pas No
Je ne suis pas contre la relecture d'une oeuvre, bien au contraire mais Guy Ritchie aux commandes, j'avoue que je n'ai pas une confiance absolue. Rolling Eyes
M'enfin, voyons le côté positif des choses : il a divorcé de Madonna donc on devrait échapper à la Madonne en Long John Silver, c'est déjà ça de gagné lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7024
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mar 5 Juin 2012 - 22:56

Elle pouvait toujours jouer la figure de proue. Et puis, avec une jambe de bois et un perroquet sur l'épaule... je demande à voir lol! C'est plutôt sa fashion victim de fille en Jim Hawkins qui serait moins bien passée. Si guy Ritchie fait du Snatch, pourquoi pas ? S'il fait du Sherlock Holmes, je passe mon tour Neutral
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 6 Juin 2012 - 22:18

J'avoue que je n'avais pas pensé à Madonna dans le rôle de la figure de proue, c'est vrai que ça aurait pu le faire lol!
Et j'avoue aussi hier que quand j'ai lu le message de Fauvette et le nom de Guy Ritchie, j'ai d'abord pensé à Rocknrolla lol! Du coup, j'ai eu de drôles d'images de Gerard Butler dans le rôle de Silver et Tom Hardy dans celui de Jim Hawkins Suspect Embarassed Laughing
M'enfin bon, je critique, je critique, je n'ai vu aucun des Sherlock Holmes de Guy Ritchie (pas eu envie ) donc wait and see... mais de loin... avec méfiance Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Panda
Un beau geste, j'espère.
avatar

Nombre de messages : 4899
Age : 32
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mar 12 Juin 2012 - 14:17

J'ai fini hier soir ma lecture de The Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde que j'avais acheté en édition bilingue il y a quelques années, et je remercie mon moi du passé d'avoir opté pour cette version et non pas pour la simple version anglaise, parce qu'il y avait certaines tournures de phrase (et quelques problèmes de vocabulaire) qui m'ont sacrément posé problème ! lol!

Mise à part cette question de langue, j'ai beaucoup aimé l'histoire ! J'ai été plutôt étonné de suivre les aventures de Mr. Hyde et du Dr. Jekyll via le récit de Mr. Utterson et de nager, comme lui, en « plein mystère » (entre guillemet, car la légende du cas Dr Jekyll / Mr. Hyde les précède), plutôt que de vivre directement les péripéties via le personnage du Dr. Jekyll. L'oeuvre était sombre et j'ai beaucoup apprécié le développement lié au Dr. Jekyll qui, comme un drogué, ne sait plus se passer de Mr. Hyde, jusqu'à ce qu'il soit trop tard.

Maintenant, il faut vraiment que je voie l'adaptation faite par Steven Moffat, ce qui devra certainement attendre plusieurs semaines encore, mais je suis impatiente bounce
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
avatar

Nombre de messages : 3707
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mar 19 Juin 2012 - 12:00

Merci pour ton avis sur The Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde, Panda ! J'ai lu ce roman il y a des années et j'avoue que je n'en gardais qu'un souvenir assez flou, ton post m'a bien rafraîchi la mémoire ! Very Happy
En ce qui concerne la minisérie Jekyll de Steven Moffat, elle est sur ma PàV depuis un bon moment mais je n'ai toujours pas eu le temps de m'y mettre... Elisha avait lancé l'idée d'un marathon Jekyll dans le sous-forum "Lambton bouge!" Arrow, ça pourrait être l'occasion de remettre ce projet à flot si d'autres participants se manifestent ? Very Happy

_________________

Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
Lady A
The Lady of Shalott
avatar

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Jeu 1 Nov 2012 - 12:30

Je découvre avec plaisir qu'il existe pas mal d'adaptations des oeuvres de Stevenson, merci à vous !

Ca faisait un bon moment que je voulais me mettre à lire du Stevenson n'ayant jamais eu le temps/occassion auparavant et j'ai lu il n'y a pas très longtemps The Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde et je n'ai pas été déçue ! Petit, simple et efficace si j'ose dire ! C'est un condensé de réflexions sur le bien, le mal, la conscience, la société etc etc assez impressionnant. On va droit au but sans tomber dans le cliché et ça ouvre un tas de portes pour d'autres réflexions ou tout simplement un approfondissement. J'ai vraiment aimé et je vais vite regarder les adaptations de ce petit ouvrage en espérant qu'elles parviennent à exploiter ce foisonnement d'idées et d'émotions !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 19 Déc 2012 - 20:11

J'ai découvert récemment l'existence d'une série de BD qui conte les aventures de Long John Silver et donc l'action se déroule après L'île au trésor.



Cette série a été créée en 2007 et compte pour l'instant 4 tomes. En grande amatrice du roman de Stevenson, je pense que je vais tenter l'expérience, d'autant plus que le dessin a l'air particulièrement réussi (mais les avis divergent apparemment beaucoup sur le sujet, affaire de goût je suppose).
Quelqu'un y aurait-il déjà jeté un oeil ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 40
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 19 Déc 2012 - 20:23

Ah ben non, elle m'intéresse et me fait de l'oeil aussi depuis un certain temps, mais pas encore jeté un oeil... sunny (donc j'attend ton avis, kukukuku ) lol!

D'ailleurs en passant, je crois que je n'ai jamais mis les pieds dans ce topic.... et puisqu'on parle de Long John Silver.... Ben l'Île au Trésor est mon seul roman de Stevenson lu pour l'instant (ainsi que des extraits de son journal sur la traversée des Pyrénées avec un âne ^^). Lu depuis l’adolescence (voir l'enfance, j'avais eu une précédente version adaptée ^^), relu.... et sûrement à l'origine (comme beaucoup) de mon attrait pour les pirates, les voiliers et les chasses aux trésors... (Et puis mon papa aimait beaucoup aussi... les pirates aussi, d'ailleurs, petite je regardait Sandokan, adaptation d'un roman d'aventure et de piraterie italien ^^)

Et j'aime bien Long John Silver I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23875
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 19 Déc 2012 - 20:41

Je ne connaissais pas l'existence de cette série. Cette couverture donne envie, en tout cas. I love you


_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3427
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 19 Déc 2012 - 21:08

Oui, j'ai lu les trois premiers tomes (le quatrième sort au premier trimestre 2013, je crois) et j'aime énormément. Les couvertures sont superbes, le dessin à l'intérieur divise davantage mais moi j'aime beaucoup même s'il faut un petit temps d'adaptation. C'est plus sombre que le bouquin original de Stevenson, mais il y a un bon souffle d'aventure, j'espère juste que le dernier tome ne sera pas décevant (du même scénariste, j'avais eu ce problème sur Le Troisième Testament, j'avais accroché aux trois premiers volumes et le dernier m'avait un peu laissée dubitative).

Un autre Long John Silver qui mérite le coup d'oeil, c'est le roman de Bjorn Larsson qui suit le personnage avant et après les événements de L'île au trésor. C'est nettement plus violent (tout le passage sur la traite négrière, notamment) mais ça vaut le coup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 19 Déc 2012 - 22:00

Ah merci Zakath Nath de ton avis cheers
Et merci pour la recommandation du roman de Bjorn Larsson que je ne connaissais pas du tout. Very Happy

Et oui Kusa, Long John Silver c'est le bien... ou en tout cas l'un des anti-héros les plus marquants de la littérature I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 40
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 19 Déc 2012 - 22:05

Ah ben carrément, dans le genre anti-héros marquant.... petite je pensais que c'était le héros, et en lisant, j’espérais trop qu'il s'échappe lol! (même si j'aimais bien Jim ^^)

Et merci aussi pour le roman ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23875
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Sam 22 Déc 2012 - 17:19

Bon, j'ai vérifié, et les 3 premiers tomes de Long John Silver figurent bien dans la collection de Mr Cat. Je m'en doutais un peu, car je sais que c'est le genre de dessin qui lui plait.

Je les ai préparés pour les emmener à la montagne, je posterai mon avis au retour. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17471
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 20 Jan 2013 - 15:56

C'est un peu tard comme annonce, dommage Rolling Eyes . Je viens de tomber par hasard sur la diffusion de Treasure Island sur France 4, espérons qu'il y aura une rediffusion

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23875
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 17 Fév 2013 - 11:43

J'ai lu il y a peu The Master of Ballantrae et le mot que j'ai envie d'utiliser pour qualifier mon impression générale est "étrange". J'ai été surprise par l'histoire elle-même et surtout, par les changements d'angle en cours de récit, par les contrastes : entre les deux frères, bien sûr, mais aussi entre le domaine écossais et la nature sauvage américaine ou même la moiteur indienne, entre le ton des divers récits. Je m'attendais à quelque chose de plus romanesque et j'ai finalement apprécié que, malgré les coups de théâtre et la présence de nombreux éléments du récit d'aventure, on se retrouve devant une analyse psychologique assez subtile, qui évite le manichéisme. Stevenson a réussi à faire du Master un personnage qui ne peut manquer de fasciner, un séducteur vénéneux qui parvient à empoisonner tout ce qu'il touche,
Spoiler:
 

Dans la préface de mon édition, il est mentionné qu'André Gide aimait beaucoup ce roman tout en le trouvant hétérogène. Et c'est vrai, c'est cela aussi qui surprend, cette juxtaposition de récits aux tons variées et ces modifications d'atmosphère assez brutales. Mais c'est aussi ce qui fait l'originalité de ce livre. En tout cas moi je n'avais jamais lu quelque chose de semblable.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Sam 13 Avr 2013 - 19:10

Je viens de tomber sur ce projet à côté duquel j'étais totalement passée, Starz prépare pour 2014 une nouvelle série Black Sails, dans l'univers de l'Île au trésor, mais 20 ans auparavant (source)


On y retrouvera Toby Stephens donc, et Tom Hopper avec de la pilosité faciale (ses bras m'ont terriblement manqué, c'est ce que je préférais dans Merlin)... ça s'annonce donc de façon fort sympathique ^^ (et oui bon, c'est produit par Michael Bay, y a toujours des trucs explosifs dans les bâteaux...)

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23875
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Sam 13 Avr 2013 - 19:38

Fort sympathique, en effet. Et pas que pour le look de Toby. drunken

Pandora Black a écrit:
(et oui bon, c'est produit par Michael Bay, y a toujours des trucs explosifs dans les bâteaux...)
Ok, la perfection n'existe pas.^^

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Sam 13 Avr 2013 - 19:45

lol! fallait bien un truc qui cloche lol!

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 14 Avr 2013 - 15:51

Oula, j'avoue que je cherche mes mots pour exprimer mon ressenti face à cette bande annonce Suspect
Y a de jolies images, ouais, ouais... Mais je sens que l'oeuvre originale de Robert Louis Stevenson va encore prendre un sérieux coup de plomb dans l'aile. Et Michael Bay, comment dire, no comment Razz
Je jetterai un oeil l'an prochain... mais je ne suis pas certaine que je réussirai à aller au delà du premier épisode Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3427
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 14 Avr 2013 - 16:26

Si jamais cette série prend l'eau, on pourra aussi tester Crossbones avec John Malkovitch en barbe-Noire (on lance souvent des projets voisins au même moment, on dirait).

Le casting est sympa, et des pirates, c'est toujours bon à prendre (Pirates des Caraïbes, malgré son succès financier, n'a pas relancé les films de pirates au cinéma et en série télé, à part des adaptations occasionnelles de L'île au trésor c'est quasi-inexistant) mais Michael Bay + Starz, ça ne laisse pas présager un hymne au bon goût.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3427
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Ven 23 Oct 2015 - 15:43

Je remonte le sujet pour signaler que la chaîne ITV lance ce dimanche une nouvelle série, Jekyll and Hyde.

Le synopsis:
Citation :
Dans le Londres des années 1930, Robert Jekyll, petit-fils du célèbre docteur Henry Jekyll, enquête sur ses origines et sa véritable identité. Il découvre que l'histoire de sa famille est "maudite". Son voyage va le mener aux limites de son propre alter ego, qui semble capable de tout...tandis que des forces obscures tentent de le retrouver pour mettre la main sur ses pouvoirs.

Bon, j'avoue que quand j'ai lu "descendant du Dr Jekyll + vilains qui veulent mettre la main sur lui pour exploiter ses pouvoirs", ça m'a rappelé la très bonne mini-série Jekyll de la BBC et je me suis dit que j'allais passer mon chemin.
Cependant, le trailer laisse penser à quelque chose de plus orienté aventures/super-héros un peu pulp avec des monstres, donc ça ne devrait pas faire doublon:



Le casting est également alléchant. Tom Bateman joue Jekyll/Hyde. Je ne l'ai pas vu en rôle principal, surtout un double rôle tel que celui-ci, mais c'est un des acteurs qui m'a laissé le moins mauvais souvenir dans la saison 1 de Da Vinci's Demons, ce qui vu les circonstances est un compliment  Very Happy .
Dans les seconds rôles on va croiser Richard E. Grant, Natalia Gumede, Ruby Bentall (Verity dans Poldark) Christian McKay et Enzo Cilenti qui visiblement va jouer le grand méchant.

Petite présentation de quelques personnages secondaires:









La première saison compte dix épisodes, apparemment le showrunner, Charlie Higson, a un plan pour trois saisons mais en cas de non-renouvellement, celle-ci devrait se suffire à elle-même.

À propos de Charlie Higson, il est visiblement connu pour avoir écrit La Jeunesse de James Bond. Je ne connais pas mais j'ai bien apprécié sa nouvelle The Beast of Babylon, écrite pour les 50 ans de Doctor Who.

La série est programmée pour le créneau de 18h30/19h30, plutôt réservée aux séries familiales. Elle a l'air un peu sombre pour ça, mais du coup je pense que ça doit quand même être moins violent que la version Moffat.

Une première critique de l'épisode 1, plutôt positive, ici : Arrow

Voilà, j'espère que ce ne sera pas un plantage comme le Dracula de NBC avec Jonathan Rhys-Meyer qui avait aussi tenté une relecture d'une grande figure de la littérature fantastique britannique en y ajoutant de la bagarre, une société secrète et un monstre plus anti-héros que véritable méchant, mais si ce n'est pas le cas ça peut être un rendez-vous hebdomadaire plutôt sympathique.

EDIT: voilà, premier épisode vu et ça s'annonce plutôt sympathique. Apparemment le Daily Mail crie au scandale parce que c'est "horriblement violent" et pas du tout approprié pour un horaire réservé aux séries familiales mais il n'y a pas de quoi fouetter un chat, les morts sont hors champs, il n'y a pas une goutte de sang. Certains éléments peuvent effrayer des jeunes spectateurs impressionnables (comme la transformation de Jekyll en Hyde ou une créature assez bizarre, mi-homme/mi-chien, dit comme ça ça peut faire penser à Mars Attacks! mais c'est un peu plus dérangeant) mais ce n'est pas pire que certains épisodes de Doctor Who.
L'épisode présente surtout les personnages et les différents groupes, j'ai encore quelques réserves en ce qui concerne Tom Bateman même s'il s'en tire bien mais il y a déjà quelques seconds rôles qui promettent d'être savoureux comme les membres du MIO dirigé par Richard E. Grant (le petit nouveau gallois me plait bien et grant est une valeur sûre), l'avocat Utterson et sa secrétaire dégourdie, ou le méchant joué par Cilenti qu'on voit peu mais qui a l'air dans la lignée des vilains qui ont l'air de bien s'amuser à l'être, capables des pires horreurs sans pour autant perdre leurs manières.
En revanche, je n'ai pas été emballée par la réalisation que j'ai trouvé assez plate et surtout, effet de style qui m'agace prodigieusement, le recours aux ralentis dans les bagarres, qui font plus cache-misère pour ne pas à avoir à filmer un combat lisible en temps réel qu'un moyen de mettre en valeur le personnage. Je trouve ça un peu dommage parce qu'avec un personnage comme Jekyll/Hyde, la façon de le mettre en image joue un rôle important en plus du jeu de l'acteur et je crains que Bateman ne soit pas très aidé.
Pour l'instant ce n'est pas la série du siècle mais ça s'annonce assez rigolo. Et le générique a un look steampunk/art déco que je trouve fort réussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Louis Stevenson (1850-1894)
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Robert Louis Stevenson (1850-1894)
» L'ILE AU TRESOR de Robert Louis Stevenson
» Robert Louis Stevenson
» Robert-Louis Stevenson
» [Stevenson, Robert Louis ] L'étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs)-
Sauter vers: