Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Robert Louis Stevenson (1850-1894)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Sam 5 Jan 2008 - 16:47

J'ouvre ce topic pour que Charlotte puisse y recopier son post sur la série Jekyll diffusée en 2007 par la BBC. Je suis sûre qu'à part L'Étrange Cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde et des adaptations que ce livre a inspirées, nous pourrons parler d'autres livres de cet auteur. Il me semble que L'Ile au trésor a d'ailleurs déjà fait l'objet de quelques commentaires et Séli a évoqué les écrits de voyage de l'auteur dans le topic "Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs" .

Un lien vers la biographie (très détaillée) de Stevenson sur wikipedia:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Louis_Stevenson

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa


Dernière édition par cat47 le Mer 16 Déc 2009 - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
charlotte0699
Demande enflammée
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 30
Localisation : Troyes/Reims
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Sam 5 Jan 2008 - 17:17

Merci Cat pour ce topic ! J'avoue que je ne connais pas trop les oeuvres de Stevenson. Je n'ai lu que L'île aux trésors quand j'étais plus jeune et je ne m'en souviens plus vraiment.

Comme promis je recopie le post que j'avais écrit dans le topic des séries anglaises sur la mini-série Jekyll qui a été diffusée l'été dernier sur la BBC :

Jekyll reprend, comme son titre l'indique, le mythe du Dr Jekyll et de Mr Hyde. Ce n'est pourtant pas une simple adaptation de l'histoire à notre époque.

Jekyll raconte l'histoire du Dr Tom Jackman qui essaie de vivre en harmonie avec son alter ego, Mr Hyde. Ils ont en quelque sorte conclu un arrangement, en se parlant via un dictaphone, afin que chacun puisse vivre sans pour autant risquer la vie des gens autour. On se rend vite compte qu'en réalité, Hyde est comme l'esprit d'un enfant enfermé dans le corps d'un adulte, avec toutes les pulsions et les désirs qui vont avec... Donc pour empêcher Hyde de commettre l'irréparable, Jackman l'a prévenu, si Hyde tue quelqu'un, Jackman se rendra. Celui-ci n'a bien entendu pas révéler à son "double maléfique" qu'il est marié et qu'il a des enfants. Mais à la fin du premier épisode Hyde l'apprend et décide de se rendre chez sa "famille"...

On apprend dans la suite des épisodes les liens de Jackman avec le véritable Dr Jekyll et qu'il existe une organisation créée afin de se servir de lui.

Les révélations concernant Jackman/Hyde vont se faire tout au long des 6 épisodes. On apprend ainsi d'où il vient, pourquoi Hyde est apparu, pourquoi l'organisation veut le capturer, pour finalement en arriver à un final bourré de révélations et de rebondissements.

Du côté du casting on retrouve un James Nesbitt absolument exceptionnel, aussi convainquant dans le rôle de Jackman que dans le rôle de Hyde. La femme de Jackman est jouée par Gina Bellman que l'on a vue précédemment dans Coupling et on eut également voir Michelle Ryan (Maria Bertram dans Mansfield Park 2007).
Et pour les fans de Doctor Who, sachez que le scénariste de cette série s'appelle Steven Moffat et que c'est à lui que l'on doit quelques-uns des meilleures aventures du Docteur (The Empty Child, The Doctor Dances, The Girl in The Fireplace, Blink et Time Crash).

Pour finir, je vous mets le trailer et la première scène de la série.





Voilà, j'espère que ce post vous aura donné envie de jeter un oeil sur la série. C'est assez difficile d'en faire un résumé sans trop en révéler.

J'ai oublié de préciser que les dvd sont en vente, et comme ce sont des dvd BBC je suppose qu'il y a des sous-titres anglais. Arrow
Je viens également de voir qu'elle a été achetée par Canal + (qui décidément achète beaucoup de séries anglaises Wink ) et qu'elle devrait être diffusée au cours de l'année 2008.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Sam 5 Jan 2008 - 17:33

charlotte0699 a écrit:
Je viens également de voir qu'elle a été achetée par Canal + (qui décidément achète beaucoup de séries anglaises Wink ) et qu'elle devrait être diffusée au cours de l'année 2008.

cheers cheers cheers Ce qui ne m'étonne pas du tout, je me suis fait la réflexion en lisant ton post que c'était assez le genre de série que Canal pouvait décider de diffuser. C'est vrai qu'ils peuvent être remerciés pour offrir une place de choix à la fiction anglaise dans leur programmation.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
charlotte0699
Demande enflammée
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 30
Localisation : Troyes/Reims
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Sam 5 Jan 2008 - 17:37

Oui c'est vrai qu'en général Canal + diffuse des séries d'excellente qualité. D'ailleurs j'ai été étonnée qu'ils n'aient pas acheté Life on Mars qui aurait bien correspondu à l'image de la chaîne également.
Revenir en haut Aller en bas
séli
Countryside Lady
avatar

Nombre de messages : 2237
Age : 61
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 6 Jan 2008 - 15:54

Robert Louis Stevenson est un de mes auteurs préférés et je profite de l'ouverture de ce topic qui lui est consacré pour vous parler d'un roman moins connu que l'Ile au Trésor ou Docteur Jekyll &Mr Hyde mais fascinant et troublant à la fois : Le Maître de Ballantrae, salué à sa sortie par un concert de louanges.

Le Maître de Ballantrae contient en lui-même les thèmes chers à RLS : le roman d'aventures plein de pirates, d'indiens et de trésors et l'étude de la duallité de la personnalité chez une même personne.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17469
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 6 Jan 2008 - 16:04

Je n'ai jamais lu le roman, mais par contre je me souviens très bien d'une de ses adaptation , Le vagabon des mers avec Eroll Flynn

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15745
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 6 Jan 2008 - 16:05

@ Charlotte : merci pour ce post détaillé sur Jekyll ! j'avais déjà entendu parler de la série, mais ce que tu en dis me donne encore plus envie de la voir Very Happy .
Est ce qu'il y a une saison 2 de prévue, ou bien la série compte une seule saison ?

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
charlotte0699
Demande enflammée
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 30
Localisation : Troyes/Reims
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 9 Jan 2008 - 21:53

@ mimidd : On ne sait pas vraiment pour le moment. La série ne devait compter que 6 épisodes mais sur le dvd on peut lire "season one", donc peut-être qu'une seconde saison sera tournée...
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5647
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 9 Jan 2008 - 22:41

Séli, tu piques ma curiosité, je vais essayer de me procurer Le Maître de Ballantrae Wink
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Lun 14 Jan 2008 - 20:58

Merci à cat et à Charlotte d'avoir oeuvré pour l'ouverture de ce topic.
Robert Louis Stevenson est l'un des premiers auteurs sérieux que j'ai lus. Et quand je dois citer l'un des tous premiers livres qui m'aient marqué, il y a fort à parier que l'Ile au trésor arrive en tête.

Car oui, j'avoue avec pas mal de honte que pour moi, R.L.Stevenson reste d'abord et avant tout l'auteur de cette référence ultime de la piraterie.
J'aimerais dire que je suis tombée amoureuse de ce livre en le trouvant dans un vieux coffre au fond d'un grenier mais malheureusement, c'est nettement moins glorieux que ça. Rolling Eyes
J'ai découvert ce livre par le biais d'une série qui passait à l'époque dans Croque Vacances sur TF1 et surtout via un dessin animé qui a dû également passer sur TF1 (à moins que ce ne soit sur Antenne 2, me rappelle plus trop...).


Pour ceux (mais y en a t-il encore ?) qui ne connaîtraient pas, L'île au trésor raconte l'histoire d'un jeune garçon qui se fait embarquer sur un bateau partant à la conquête d'un fabuleux trésor. A bord, il fait la rencontre d'un cuisinier à jambe de bois : Long John Silver. Entre l'homme et le garçon va se lier une relation quasi filiale. Tout se passe donc pour le mieux pour Jim, jusqu'au jour où, alors qu'il est tranquillement en train de se goinfrer dans une barrique de pommes, il surprend quelques hommes en train de parler d'une mutinerie. Dès lors, Jim devra choisir son camp...

L'île au trésor est vraiment une pure histoire de piraterie. On y retrouve tous les classiques du genre : la carte avec la croix rouge marquant l'emplacement du trésor, des borgnes, des manchots, des perroquets, une île paradisiaque, du rhum, la mer, la malaria... La totale, je vous dis !
Pas étonnant donc que cette histoire soit à l'origine de plus d'une trentaine d'adaptations, plus ou moins fidèles et surtout plus ou moins réussies. Dans le tas, il en existe même une avec Christian Bale dans le rôle de Jim Hawkins. Je ne saurais malheureusement pas vous dire ce qu'elle vaut, car je ne l'ai pas vue. Embarassed

En tout cas je vous conseille vivement la lecture de ce livre plein d'aventures, dans lequel on ne s'ennuie pas une seule seconde.

De R.L.Stevenson, j'ai également lu Dr Jekyll et Mr Hyde, mais je dois avouer que je ne me rappelle plus trop bien de mon avis sur ce roman. Suspect
J'avoue cependant que la série dont parle Charlotte donne vraiment envie. tongue
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
séli
Countryside Lady
avatar

Nombre de messages : 2237
Age : 61
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Lun 14 Jan 2008 - 23:43

@ Misshoneychurch, je suis sûre que tu vas te régaler!

@ Toxicangel, L'Ile au Trésor est un pilier des romans d'aventure. Long John Silver m'a longtemps terrorisée et l'évocation de sa jambe de bois me faisait dresser les cheveux sur la tête ! Mais j'adorais avoir peur...

Je rêvais aussi de ces pays lointains où poussaient des arbres à pains qui, dans mon imagination d'enfant, laissaient pendre des baguettes et autres batards au bout de leurs branches... lol! (pas très fut-fut la gamine Suspect )

L'adaptation cinématographique dont tu parles est , à mon avis, la meilleure. Réalisée en 1990 par Fraser Heston et avec Christian Bale en Jim Hawkins et Charlton Heston en Long John Silver. C'est une adaptation très fidèle au roman et dont les décors et les costumes sont magnifiques.

Voici une petite photo de Christian Bale en Jim Hawkins. Elle n'est pas fameuse mais c'est la seule que j'ai trouvée et on l'y reconnait bien.




Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 41
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 16 Jan 2008 - 21:15

Je n'ai lu qu'un seul livre de Stevenson, Kidnapped (Enlevé ! en français).

L'histoire se passe en Ecosse. On suit David Balfour, qui après la mort de son père, va retrouver son oncle pour recevoir son héritage. Celui-ci, après une tentative de meurtre ratée, soudoie le capitaine Hoseason pour capturer et emprisonner David sur son bateau afin de le vendre comme esclave dans les colonies américaines (on est dans les années 1750). Peu après le départ, Hoseason recueille un naufragé, Alan Breck Stewart. Ce dernier est un jacobite (c'est-à-dire qui soutient la famille Stuart dans leur lutte pour le trône du Royaume-Uni) qui vient de recueillir des fonds dans son Ecosse natal, et s'apprête à retourner en France auprès de son chef. L'équipage du bateau, voyant la bourse bien remplie d'Alan, décide de l'assassiner pour lui voler son argent. Cependant, leur plan échoue, car David prévient Alan, et à eux deux, tiennent tête à tout l'équipage. Hoseason, ne parvenant pas à ses fins, demande une trêve. Peu après cette confrontation, le navire touche un haut-fond et sombre. Après quelques aventures, David retrouve Alan, mais ils sont bientôt poursuivis par les Anglais, car ils sont accusés (à tort) d'avoir tué Colin Campbell, un agent anglais. S'ensuit une fuite à travers les Highlands...

Pour moi, ce livre vaut surtout par le réalisme des descriptions, que ce soit des paysages ou de ce que les personnages ressentent. La trame, par contre, est assez simple. Les descritpions sont tellement détaillées (sans être ennuyeuses) qu'on arrive parfaitement à visualiser les paysages dans lesquels les personnages évoluent. De même, on souffre aussi avec David et Alan pendant leur fuite et les conditions précaires dans lesquelles ils se trouvent. Et pour la petite note historique, le meurtre de Colin Campbell est un fait réel (appelé "The Appin murder" à l'époque), tout comme le personnage d'Alan Breck Stewart. Par contre, le reste est de la pure fiction.

Le livre est souvent classé dans les collections "jeunesse" dans les librairies anglaises. Si l'histoire en générale est facile à lire, les dialogues, par contre, peuvent présenter des difficultés, car les personnages parlent souvent un dialogue écossais qui est assez différent de l'anglais qu'on connaît.

Stevenson a écrit une suite à ce roman, appelé Catriona (prononcer Katrina). La qualité est nettement en dessous, et l'histoire est plus un mélodrame qu'un récit d'avantures.

La BBC a adapté en 2005 Kidnapped à la télévision, avec quelques têtes connues: Iain Glen (Preston dans Wives and Daughters) et Paul McGann (Eugene Wrayburn dans Our Mutual Friend). Le téléfilm suit plus ou le moins le livre (avec l'exception notable de l'apparition de Catriona) et se laisse agréablement regarder. La question à deux balles que je me pose est pourquoi est-ce que l'équipe du film est allé tourner en Nouvelle-Zélande. Il ne me semble pas que la région décrite par Stevenson ait beaucoup changé ces derniers 250 ans.

Je poste juste quelques petites images du téléfilm:
La distribution:


Iain Glen (Alan Breck Stewart):


James Anthony Pearson (David Balfour):


Paul McGann (Colonel MacNab)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
séli
Countryside Lady
avatar

Nombre de messages : 2237
Age : 61
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 16 Jan 2008 - 22:52

Copetan, j'ai lu Enlevé, quand j'étais une petite fille. Je le possède d'ailleurs toujours dans une édition "Jeunesse". En France comme en Angleterre, RL Stevenson est souvent considéré, à tort bien sûr, comme un écrivain pour la jeunesse.
Inutile de préciser que je l'ai lu en Français Embarassed .
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 16 Jan 2008 - 23:24

séli a écrit:
L'Ile au Trésor est un pilier des romans d'aventure. Long John Silver m'a longtemps terrorisée et l'évocation de sa jambe de bois me faisait dresser les cheveux sur la tête ! Mais j'adorais avoir peur...

Comme toi j'ai été longtemps terrorisée, Séli. L'Ile au Trésor était un pilier de la petite bibliothèque de livres que je partageais avec ma soeur mais je n'ai jamais vraiment pu surmonter ma répugnance envers le personnage ce qui fait que le livre n'a jamais figuré parmi mes favoris alors que je me souviens pourtant très bien des illustrations et de la peur que je resentais.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
charlotte0699
Demande enflammée
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 30
Localisation : Troyes/Reims
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Jeu 17 Jan 2008 - 16:18

Il y a une date pour la diffusion de Jekyll sur Canal + ! cheers

Elle commencera le lundi 11 février avec deux épisodes à 20h50.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Jeu 17 Jan 2008 - 17:47

Chouette! cheers

pale Et une date de plus à programmer sur l'enregistreur pendant les vacances de neige. pale

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Lunaë
Blue Dreams Faërie
avatar

Nombre de messages : 3065
Age : 35
Localisation : Lost in a world full of books and faëries
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Jeu 17 Jan 2008 - 18:27

Après avoir lu la magnifique adaptation bd du "Maître de Ballantrae" je m'étais déjà dit qu'il faudra que je me procure le livre. Avis renforcé par le post le séli. Livre a rajouter dans ma liste Wink
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul
avatar

Nombre de messages : 3837
Age : 68
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Jeu 17 Jan 2008 - 18:40

J'avais vu une adaptation du " Maître de Ballantraë " à la télévision dans mon adolescence et j'avais été bouleversée par cette histoire tragique où le bon est submergé et détruit par le mal ; à tel point qu'ayant trouvé le livre il y a quelques années dans une brocante, je n'ai encore pas eu le courage de le lire ... No Mais Séli , ton post m'a donné l'envie de l'ouvrir enfin !
Revenir en haut Aller en bas
séli
Countryside Lady
avatar

Nombre de messages : 2237
Age : 61
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Jeu 17 Jan 2008 - 22:52

MissHalcombe, Lunae, je suis ravie de vous avoir donné envie de vous plonger dans ce merveilleux livre cheers . J'attends vos impressions avec impatience. Bonne lecture Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mer 30 Jan 2008 - 16:16

La page du magazine Canal+ dédiée à Jekyll:

Image hébergée par servimg.com

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15745
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mar 12 Fév 2008 - 20:58

J'ai regardé les 6 épisodes de Jekyll ce week end, et je n'ai qu'une chose à dire : merci pour ton lobbying, Charlotte cheers .

La réalisation est impeccable et originale, le côté fantastique de la série est traité avec une grande sobriété - pas d'effets spéciaux spectaculaires à gogo - ce qui met vraiment en valeur le jeu des acteurs. Le scénario est riche en rebondissements, on ne sait jamais à quoi s'attendre, et c'est tant mieux cheers . J'ai beaucoup aimé l'utilisation des flash back, que ce soit pour revisionner la vie de Jackman, ou celle du Docteur Jekyll.

James Nesbitt est absolument époustouflant, il est plus que parfait dans la peau de Jackman et de Hyde . Il passe sans cesse d'une humeur à l'autre, d'un caractère à l'autre avec une facilité déconcertante. Et sa double performance ne se résume pas à la simple opposition Jackman/Hyde. Jackman est certes un bon père de famille bien sous tous rapports, mais il fait parfois des choix contestables (et je ne parle pas seulement d'enlever ses chaussures à table lol! ). De même, Hyde est un "monstre" psychopathe, mais pas seulement. C'est très troublant de se retrouver confronté à un tel personnage : Hyde fait froid dans le dos, ses actes sont complètement monstrueux, mais en même temps, il est absolument fascinant, hilarant (bon, faut aimer l'humour noir ^^) et certaines de ses scènes sont très émouvantes.
Par contre, certaines de ses mimiques et intonations de voix m'ont fait penser à un autre personnage, mais impossible de retrouver la référence scratch (et non, il ne s'agit pas de Jack Nicholson, je connais trop peu sa filmo pour qu'il me soit venu à l'esprit)

J'étais contente de retrouver quelques têtes connues : Mark Gatiss, Gina Bellman (Coupling), Michelle Ryan (MP 2007), Fenella Woolgar ( He knew he was right) ... Tous les acteurs sont très bons, mais il est vrai qu'ils sont un peu eclipsés par la performance de James Nesbitt.

J'ai été très agréablement étonnée par le personnage de Claire Mme Jackman (et Hyde).
Spoiler:
 

Bref, je suis absolument ravie d'avoir découvert cette série qui démontre une fois de plus (si c'était encore à prouver) le génie des anglais en matière de séries


Deux petits bémols cependant :
Je ne suis pas vraiment fan des "complots", mais bon, là ca allait.
Et certaines révélations étaient assez faciles à anticiper
Spoiler:
 


J'hésite encore à acheter le dvd (quand il sortira), parce que d'un côté, la série est vraiment géniale, mais ce n'est pas non plus le genre de truc que je regarderais en boucle, ca fout un peu les jetons Embarassed
A ce sujet, "Daddy ? Are you my Daddy" (clin d'oeil à Doctor Who ?) est en passe de devenir une des phrases cultes qui m'angoissent le plus ^^




Je suis restée perplexe hier midi en regardant Canal + : dans une petite revue des programme tv de la soirée, la voix off a présentée Jekyll comme une "série mystère à la Doctor Who". confused A part le fait que Jekyll et Doctor Who sont deux séries anglaises de qualité produites par la BBC, et que le scénariste de l'un a travaillé sur quelques épisodes de l'autre, je ne vois pas trop de ressemblances Suspect

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
charlotte0699
Demande enflammée
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 30
Localisation : Troyes/Reims
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 17 Fév 2008 - 10:47

Contente de voir que Jekyll t'aie plu mimidd ! cheers
J'espère que d'autres membres vont pouvoir la visionner sur Canal +.

Citation :
Je suis restée perplexe hier midi en regardant Canal + : dans une petite revue des programme tv de la soirée, la voix off a présentée Jekyll comme une "série mystère à la Doctor Who". A part le fait que Jekyll et Doctor Who sont deux séries anglaises de qualité produites par la BBC, et que le scénariste de l'un a travaillé sur quelques épisodes de l'autre, je ne vois pas trop de ressemblances


Moi non plus je ne vois pas de rapport entre les deux séries. L'ambiance de Jekyll est tout de même très sombre, il y a des scènes assez violentes qui ne sont pas vraiment à la portée des enfants, contrairement à Doctor Who qui reste une série familiale.

Citation :
"Daddy ? Are you my Daddy" (clin d'oeil à Doctor Who ?)

Je l'ai perçu comme ça aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Dim 17 Fév 2008 - 13:59

J'ai vu les deux premiers épisodes et pour le moment, je suis emballée. Je trouve que l'intrigue est bien menée, j'ai vraiment envie d'en savoir plus sur la genèse du personnage et sur son évolution future.

Certaines scènes m'ont vraiment fait flipper, il y avait suffisamment de tension pour que je craigne pour les nerfs de mon pauvre mari mais il a tenu bon, je suis très fière de lui. lol!

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6434
Age : 36
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mar 22 Juil 2008 - 17:27

J'ai acheté le coffret de Jekyll ce weekend, poussée par mon adoration pour la nouvelle de Stevenson d'une part (que j'ai lu il y a pourtant assez longtemps), et pour l'aspect bizarroïde du coffret d'autre part (la couverture recouverte d'une pochette plastifiée avec du liquide rouge à l'intérieur, comme si il y avait du sang éclaboussé dessus, c'est tout de même assez étrange lol! ). Hormis donc le fait d'être tout simplement intriguée, j'étais persuadée que l'on avait parlé en bien de cette série sur le forum...

J'ai donc regardé le premier épisode de Jekyll hier, et je suis complètement accro ! Tout d'abord, le scénario est efficace et original, la tension est palpable à chaque seconde. C'est une chose. Mais que dire de James Nesbitt qui est superbe dans le rôle de Jackman comme dans le rôle de son alter-ego Hyde ! J'ai été bluffée par ces changements d'attitude incessants, même par les quelques changements physiques (le regard, l'attitude, la voix, excellents !). Hyde fait vraiment froid dans le dos, et comme l'a souligné mimidd plus haut, il est même parfois très drôle, ce qui est paradoxal mais éminemment jubilatoire.

J'ai hâte de voir la suite ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15745
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   Mar 22 Juil 2008 - 18:38

Je suis contente de voir que tu t'es laissé tenter, et j'ai hâte de lire la suite de tes impressions cheers . Tu me donnes envie de revoir la série, mais comme je n'ai toujours pas décidé si je devais acheter le dvd ou pas, ce sera pas pour tout de suite lol!

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson (1850-1894)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Louis Stevenson (1850-1894)
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Robert Louis Stevenson (1850-1894)
» L'ILE AU TRESOR de Robert Louis Stevenson
» Robert Louis Stevenson
» Robert-Louis Stevenson
» [Stevenson, Robert Louis ] L'étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs)-
Sauter vers: