Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Mme de la Fayette : La princesse de Clèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: la princesse de Clèves   Dim 2 Jan 2011 - 18:03

Je passe faire un tour ici après La princesse de Montpensier, j'ai moi aussi eu beaucoup de difficultés avec le style de Madame de Lafayette, pourtant les histoires me plaisent assez, même si je trouve ça plutôt frustrant la manières dont La princesse de Clèves finit, je ne sais pas ce qui se faisait à l'époque, mais je ne trouve pas qu'épouser le duc de Nemours aurait été insultant pour son maris défunt, personnage que j'aime beaucoup.

Je viens ici parce que pour Noël j'ai reçu le film de Jean Delannoy que j'ai beaucoup aimé, j'avais un peu peur de l'âge de ce film, et pourtant je trouve que pour l'époque, il a très bien vieillit. La seule chose qui m'enerve toujours sont les musiques trop fortes et "grosses caisse" qui agrémente toujours les films des années 50/60...
Bref j'ai beaucoup aimé, je trouve les acteurs très bons (Jean Marais surtout). Enfin voilà... Les scènes sont très belles et ça m'a permis de plus apprecier l'histoire.
J'ai beaucoup aimé la scène de la danse nottament (il faudra que je l'apprenne, jela trouve très délicate ^^).
Marina Vlady était vraiment éblouissante de beauté !!

Un dernier point sur les costumes : avec de si beaux costumes, on ne peux plus dire que Bertrand Tavernier à fuit la colerette parce que c'est moche !
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8818
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Lun 3 Jan 2011 - 12:54


Merci pour tes impressions Emily, j'ai très envie de voir le film de Delannoy, ne serait-ce que pour Jean Marais qui ne m'a jamais déçue Very Happy

Une question un peu bête : existe-t-il en DVD ou l'as-tu regardé en VHS ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: la princesse de Clèves   Lun 3 Jan 2011 - 18:11

Je l'ai acheté sur amazon en DVD Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8818
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Mar 4 Jan 2011 - 17:56


Merci Emily ! Je suis allée sur le site de la Fnac qui m'a appris que le DVD est sorti en septembre dernier bounce J'en suis ravie, car voilà longtemps que je veux voir cette adaptation !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: la princesse de Clèves   Mer 5 Jan 2011 - 20:14

Wink J'espère que tu vas l'apprécier !



Ahlala... quel language !
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: princesse de clèves   Mar 1 Mar 2011 - 11:28

Coucou ! Excusez moi de reposter... Je voulais juste vous informer que le 30 mars sortira un documentaire (enfin c'est ce que j'ai cru comprendre) intitulé Nous princesse de Clèves, de Regis Sauder.

Synopsis d'allocine : L'action se déroule en 1558, à la cour du roi Henri II. Mademoiselle de Chartres, devenue Princesse de Clèves après son mariage, rencontre le Duc de Nemours. Naît entre eux un amour immédiat et fulgurant, auquel sa mère la conjure de renoncer.
Aujourd'hui à Marseille, des élèves du Lycée Diderot s'emparent de La Princesse de Clèves pour parler d'eux. A 17 ans, on aime intensément, on dissimule, on avoue. C'est l'âge des premiers choix et des premiers renoncements


Bref il s'agirait donc d'un documentaire sur comment faire passer la culture dans des lycées actuels, avec histoires entrecroisées.

Affiche :
Spoiler:
 

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8818
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Mar 1 Mar 2011 - 18:21


Merci d'avoir fait remonter le topic Emily, parce que je me suis rendue compte que j'étais passée à côté de l'extrait du film que tu posté un peu plus haut. J'ai acheté le DVD il y a quelques temps et je suis contente d'avoir un petit aperçu Very Happy Je suis déjà sous le charme de Jean Marais drunken Marina Vlady me semble un peu moins à l'aise, mais j'attends de voir le film en entier pour juger de sa performance.

Ce documentaire m'intéresse, je pense que j'irai le voir au ciné. C'est surtout le côté "documentaire" qui m'intéresse justement, parce que si ça avait été un film, j'aurais eu peur de retrouver l'intrigue de L'Esquive autour de l'étude d'un texte par une classe de collège. Mais là je suis curieuse de voir comment cette classe a abordé une œuvre si classique bounce

EDIT : le film de Jean Delannoy avec Jean Marais est diffusé cette nuit à partir de 1h10 sur France 2.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: la princesse de Clèves   Mar 1 Mar 2011 - 20:30

Mais ces coincidences ça devient incroyable !
Ces derniers temps à chaque fois que je lis un bouquin l'adaptation passe à l'écran le jour même ! Mais de toute manière, 1h du mat c'est trop tard pour moi, ils sont pas très intelligents de mettre des chez d'oeuvres pareils à une heure aussi tardive (tellement tard que presque tôt)...
Je suis assez curieuse de ce documentaire également.

PS (personnellement, la performance de Marina Vlady ma énormément plue, je trouve qu'elle donne toute l'intensité et la fragilité au personnage, et j'ai déjà témoigné de ma grande admiration swoonante pour Jean Marais !)
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento


Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Mar 1 Mar 2011 - 20:32

Ce soir (cette nuit, en fait) cette adaptation passe sur France 2 à 1h10 du matin . Je vais l'enregistrer cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Atonement
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1105
Age : 21
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Jeu 17 Nov 2011 - 22:36

Pardon pour cet avis négatif sur La Princesse de Clèves, qu'à vrai dire je n'ai jamais lu. Je dois le lire pour mon cours de français, et cela fait plusieurs semaines que je me suis procurée le livre. J'ai généralement beaucoup de patience quand je lis un roman, je sais que les débuts sont parfois difficiles, qu'il faut se plonger dans l'histoire, découvrir les personnages, etc...Mais La Princesse de Clèves, ça ne passe pas. J'ai lu 10 pages, armée d'une feuille, d'un stylo et d'une règle, pour noter le nom de tous les personnages et des liens qu'ils ont entre eux. Peine perdue. Mon arbre généalogique est en train de moisir lamentablement au fond de ma pochette, et je n'ai pas ré-ouvert La Princesse de Clèves. Je suis sensée l'avoir fini pour la semaine prochaine, mais à chaque fois que j'y pense ou que je vois le livre dans ma pile sur ma table de nuit, j'ai envie de pleurer. Je sens aussi que je vais bien dormir en cours de français ses prochains temps. Sleep Mais vous qui avez lu ce livre et l'appréciez, est-ce que tous ces noms de personnages au début sont utiles dans l'histoire ou est-ce des noms cités au hasard ? Parce que j'ai l'impression qu'en fait, c'est ça qui me bloque. On nous donne 50.000 noms en 3 pages, en disant qu'ils sont honorables, machin truc bidule, qu'ils sont tombés amoureux de bidule chouette qui est la fille de la soeur du roi qui elle-même machin truc & Cie. Mais tous ces ducs & Cie très généreux sont-ils vraiment importants pour comprendre l'histoire ?

*C'était le message d'une lectrice en détresse.* Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 18 Nov 2011 - 17:00

Du calme !!Moi j'ai eu beaucoup de mal avec la Princesse de Clèves aussi avant de voir le film La princesse de Montpensier et de découvrir le monde de Madame de Lafayette. Alors d'abord, le film est bien, tu devrais prendre le temps de le voir, s'il zappe quelques passages tu arriveras mieux avec les personnages. Il est un peu vieux mais regardable, et puis j'aime beaucoup Jean Marais. C'est grâce au film que j'ai plus apprecié ma lecture du roman.

Ensuite, pour essayer de limiter la casse et de sortir de cette lecture pas dégoutée... je te conseille d'essayer de t'immerger un peu dans cette époque, essayant de voir les bons côtés du livre. Et ne t'inquiète pas, tout le monde sait que c'est une oeuvre très difficile à lire mais très très belle.

Pour ce qui est des personnages, d'après ce que je me souviens

Mme de Chartres est la mère de Melle de Chartres qui va épouser le Prince de Clèves et donc devenir la Princesse de Clèves.
Melle de Chartres = Princesse de C.

Le Duc de Nemours est le plus bel homme de la cour qui tombe amoureux de la Princesse, et c'est réciproque mais le Prince de Clèves est plus vieux mais aussi très amoureux de sa femme, sa detresse de voir que sa jeune femme n'est décidemment pas amoureuse de lui le détruit à petit feu.
Voici les personnages que je dirais "fictifs" du roman. Ensuite, le roman se passe à la Cour d'Henri II et de sa femme catherine de Médicis. Catherine de Medicis a du mal à la Cour à cacher sa jalousie et sa haine pour la maîtresse du roi, Diane de Poitiers... Quant à Mary Stuart, c'est la jeune et jolie femme de l'héritier du trône, François II.
En gros pour la petite histoire, Henri II va mourir dans un tournois et aura la lance plantée dans l'oeil, Mary Stuart devient donc reine vers la fin du roman je crois.
Enfin j'ai oublié, le Vidame de Chartres est une sorte de cousin de la Princesse de Clèves.
Normalement, tous les autres personnages sont assez secondaires.

J'espère que pour l'arbre généalogique ça va mieux... Je pense que le film simplifie beaucoup les choses et mettre des visages sur des noms va t'aider à mieux différencier les différents personnages... Tu ne dois pas oublier aussi que Mme de L. est un écrivain postérieur à cette époque de la renaissance, et c'est en faisant la critique de la vanité de cette cour qu'elle peut critiquer la sienne indirectement. Et puis la chose la plus importante du roman et de la romancière est son pessimisme, elle dénonce les passions coupables et l'amour en général, dans ses romans, elle punie celles qui ont cédé à cette passion et écrira "l'amour est la chose la plus incommode qui soit, et je remercie le ciel chaque jour qu'il nous ai épargné cet ennui à moi et à votre père" à sa fille. (ça c'est le petit plus au cas où tu dois avoir un commentaire sur l'oeuvre puisque tu es en 1ère, on se soutient !)


Dernière édition par Emily-de-Winter le Sam 19 Nov 2011 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Sam 19 Nov 2011 - 17:32

Emily, j'ai édité ton post. Attention au respect des règles.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Atonement
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1105
Age : 21
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Sam 19 Nov 2011 - 19:12

Emily-de-Winter a écrit:
Du calme !!Moi j'ai eu beaucoup de mal avec la Princesse de Clèves aussi avant de voir le film La princesse de Montpensier et de découvrir le monde de Madame de Lafayette. Alors d'abord, le film est (...) tu devrais prendre le temps de le voir, s'il zappe quelques passages tu arriveras mieux avec les personnages (...)
Il est un peu vieux mais regardable, et puis j'aime beaucoup Jean Marais. C'est grâce au film que j'ai plus apprecié ma lecture du roman.

Ensuite, pour essayer de limiter la casse et de sortir de cette lecture pas dégoutée... je te conseille d'essayer de t'immerger un peu dans cette époque, essayant de voir les bons côtés du livre. Et ne t'inquiète pas, tout le monde sait que c'est une oeuvre très difficile à lire mais très très belle.

Pour ce qui est des personnages, d'après ce que je me souviens

Mme de Chartres est la mère de Melle de Chartres qui va épouser le Prince de Clèves et donc devenir la Princesse de Clèves.
Melle de Chartres = Princesse de C.

Le Duc de Nemours est le plus bel homme de la cour qui tombe amoureux de la Princesse, et c'est réciproque mais le Prince de Clèves est plus vieux mais aussi très amoureux de sa femme, sa detresse de voir que sa jeune femme n'est décidemment pas amoureuse de lui le détruit à petit feu.
Voici les personnages que je dirais "fictifs" du roman. Ensuite, le roman se passe à la Cour d'Henri II et de sa femme catherine de Médicis. Catherine de Medicis a du mal à la Cour à cacher sa jalousie et sa haine pour la maîtresse du roi, Diane de Poitiers... Quant à Mary Stuart, c'est la jeune et jolie femme de l'héritier du trône, François II.
En gros pour la petite histoire, Henri II va mourir dans un tournois et aura la lance plantée dans l'oeil, Mary Stuart devient donc reine vers la fin du roman je crois.
Enfin j'ai oublié, le Vidame de Chartres est une sorte de cousin de la Princesse de Clèves.
Normalement, tous les autres personnages sont assez secondaires.

J'espère que pour l'arbre généalogique ça va mieux... Je pense que le film simplifie beaucoup les choses et mettre des visages sur des noms va t'aider à mieux différencier les différents personnages... Tu ne dois pas oublier aussi que Mme de L. est un écrivain postérieur à cette époque de la renaissance, et c'est en faisant la critique de la vanité de cette cour qu'elle peut critiquer la sienne indirectement. Et puis la chose la plus importante du roman et de la romancière est son pessimisme, elle dénonce les passions coupables et l'amour en général, dans ses romans, elle punie celles qui ont cédé à cette passion et écrira "l'amour est la chose la plus incommode qui soit, et je remercie le ciel chaque jour qu'il nous ai épargné cet ennui à moi et à votre père" à sa fille. (ça c'est le petit plus au cas où tu dois avoir un commentaire sur l'oeuvre puisque tu es en 1ère, on se soutient !)

Merci beaucoup pour toutes ces infos ! Very Happy Je pense effectivement que je vais regarder le film (et ça ne me dérange pas qu'il soit vieux, surtout si c'est avec Jean Marais). Ca m'avait déjà arrivé de regarder le film avant de lire un livre difficile.
L'époque ne me dérange pas du tout, au contraire. C'était vraiment les personnages qui me bloquaient, et cette manière de tous les présenter en même temps. Je n'arrivais parfois pas à comprendre les liens qu'ils y avaient entre eux, même en relisant le passage plusieurs fois. J'ai du souligner les noms dans mon exemplaire parce que sinon, je ne me retrouve pas dans ce "fouilli".
Merci aussi pour cette courte analyse du roman. Je ne sais pas si nous allons faire un commentaire sur cette oeuvre, mais en tout cas nous allons l'étudier, je vais donc pouvoir avoir des éléments à proposer au cours et je ne serais pas complètement perdue dans les explications de ma prof.
"Elle dénonce les passions coupables et l'amour en général..." Et moi qui suis une passionnée... No

Merci encore de m'avoir aidée, je vais me procurer le film le plus vite possible pour pouvoir me replonger dans le livre. Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Sam 19 Nov 2011 - 19:57

Ok Cat desolée !!

Atonement contente d'avoir éclaircie un peu tes idées... Moi aussi j'ai ressenti la même chose que toi quand j'ai commencé... C'est vrai que la passion ressentie par Nemours et la Princesse, mais également par le Prince sont de l'ordre du sentiment contenu, de la passion intérieure jamais assouvie, et c'est ce qui les broie un peu pour moi, tout cet amour contenu les fait souffrir. La passion est très présente mais c'est vrai que Mme de Lafayette a l'air de beaucoup la considérer comme une malédiction...
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 20 Nov 2011 - 8:31

Atonement a écrit:
Mais tous ces ducs & Cie très généreux sont-ils vraiment importants pour comprendre l'histoire ?

Je dirais : non. lol! J'ai lu ce livre il y a quelques années donc mes souvenirs sont assez vagues, cependant je me rappelle avoir adoré cette histoire et le style de Mme de La Fayette. drunken

Mais effectivement, au début j'avais eu un peu peur avec tous ces noms de nobles dans les premières pages. Si je me souviens bien, une fois qu'on se concentre sur l'histoire entre la princesse et Nemours, toute l'énumération du début devient secondaire. Wink A mon avis, tu n'as pas besoin de te prendre la tête avec un arbre généalogique.

J'espère en tout cas que tu vas apprécier la suite de ta lecture. sunny
Revenir en haut Aller en bas
zlabyab
Demande enflammée


Nombre de messages : 395
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et l'au delà!
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 20 Nov 2011 - 13:02

Atonement, moi je te conseillerais de voir plutôt "la belle personne", de Christophe Honoré, c'est une adaptation moderne de l'histoire qui est vraiment magnifique avec Léa Seydoux et Louis Garrel. Moi ça m'a vraiment permis de mieux apprécier les personnages à la lecture, de mieux les comprendre et de me sentir plus proche d'eux (ce qui, à premier abord était loin d'être gagné)
Atonement a écrit:

"Elle dénonce les passions coupables et l'amour en général..." Et moi qui suis une passionnée... No
notamment par rapport à sa conception de l'amour et de la passion qu'on voit sous un nouveau jour! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: madame de lafayette   Dim 20 Nov 2011 - 15:07

Pour La belle personne, à voir aussi pour apprecier l'histoire, j'avais bien aimé !
Revenir en haut Aller en bas
Atonement
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1105
Age : 21
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 20 Nov 2011 - 21:46

zlabyab a écrit:
Atonement, moi je te conseillerais de voir plutôt "la belle personne", de Christophe Honoré

Je suivrais ce conseil. Je connais Léa Seydoux, c'est une très bonne actrice.

En tout cas j'ai vu aujourd'hui l'adaptation de La Princesse de Clèves avec Jean Marais, et je dois dire que ça ne m'a pas déplu...Mis à part la fin bien entendu ! C'est frustrant au point que j'en ai pleuré...Mais Monsieur de Nemours, que j'imaginais avant vieux pour je ne sais quelle raison, m'a absolument charmée La Princesse de Clèves aurait, de mon point de vue, du accepter ses avances lorsqu'elle est devenue veuve et est franchement agaçante à s'émouvoir et s'évanouir à tout bout de champ. Razz

Citation :
A mon avis, tu n'as pas besoin de te prendre la tête avec un arbre généalogique.

Je pense donc que je vais lire les premières pages sans les comprendre et ensuite me plonger dans l'histoire d'amour, plus intéressante. Smile

Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Aujourd'hui à 14:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Mme de la Fayette : La princesse de Clèves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [Dumas, Alexandre] Olympe de Clèves
» La Fayette, me voilà !!
» Mise en IPER de ma La Fayette
» La Fayette
» Frégate ACONIT (F713 AT) classe La Fayette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: