Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Mme de la Fayette : La princesse de Clèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Jeu 11 Sep 2008 - 18:40

L'affiche du film (qui sera aussi à partir du 17 septembre dans les salles) :

A noter qu'on y entendra qu'une seule chanson, écrite par le compositeur fétiche de Christophe Honoré, Alex Beaupain, et interprété par Grégoire Leprince-Ringuet Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Jeu 11 Sep 2008 - 19:04

J'aime pas du tout cette affiche ...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Jeu 11 Sep 2008 - 19:12

C'est ce qui s'appelle être catégorique!!!

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Jeu 11 Sep 2008 - 19:17

Ben elle est pas géniale c'est vrai, je crois qu'on ne peut pas faire plus simple (mais en même temps, c'est pas l'affiche la plus moche que j'ai vue !)
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46673
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Jeu 11 Sep 2008 - 20:43

Accalia a écrit:
C'est ce qui s'appelle être catégorique!!!

lol! lol! lol!
Moi non plus, je la trouve trop rouge, mais peut-être que le film est rouge !!
Alex Baupin, je crois que c'est lui que j'ai entendu hier soir. Et la chanson est très particulière et spéciale, dans le film.
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Jeu 11 Sep 2008 - 21:35

Ca me fait penser au portrait de Mao, sûrement à cause du rouge Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 22:45

Bon... je n'ai pas tellement aimé le film. Je crois que j'accroche pas tellement à Christophe Honoré. Je n'ai déjà pas accroché à dans Paris.

Mais j'aime bien Grégoire LePrince-Ringuet.

J'ai lu beaucoup de bien de Léa Seydou mais je ne l'ai pas trouvé éblouissante.

Louis Garel n'est pas un de mes acteurs préférés, j'ai l'impression qu'il ne fait que des films avec Christophe Honoré ( bon c'est pareil pour Gregoire...)

J'ai trouvé ça lent...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46673
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 22:55

Je n'ai pas été emballée non plus, surtout parce que je n'ai pas compris la moitié de ce que ces jeunes gens se bredouillaient entre eux la plupart du temps. Je cherchais les sous-titres. Où est le temps où les acteurs apprenaient à parler ! Louis Garell devrait savoir qu'il existe un objet à dents qu'on appelle "peigne", ce "débraillé romantique" soigneusement étudié, est un peu énervant, mais le personnage put-être demandait cela. Par moment, il y a eu des éclairs
Spoiler:
 
mais après ils ont l'air de ne pas avoir ressenti grand chose. Enfin c'est très français, lent, intellectuel, comme le roman, mais le roman est écrit dans un style éblouissant, ce qui n'est pas le cas ici.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 22:56

Citation :
Enfin c'est très français, lent, intellectuel

je crois que tu résumes à merveille. Et c'est vrai qu'ils n'articulaient pas très bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 23:00

Je n'ai pas tellement aimé non plus Neutral
Par contre j'avais aimé Dans Paris et Les Chansons d'amour et d'une manière générale, je trouve Louis Garrel très bon ...
Comme vous, j'ai trouvé ça très lent et parfois même incompréhensible (comme Clichamps, j'aurais dû penser à mettre des sous-titres). Je ne suis pas parvenue à m'attacher (et à comprendre ?) l'héroïne, ses réactions m'ont même laissée parfois pantoise ...
En bref, une déception ...

@C Mc Avoy : Nos avis divergent presque toujours matière de cinéma (Dans Paris, Garden State, Notting Hill, Before Sunset, Walk the Line etc), mais heureusement ça ne nous empêche pas de nous entendre Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 23:10

Oui, mais en matière de mini série, on a quelqueq points communs Very Happy ( Ouf l'honneur est sauf Very Happy)

Bon je suis heureuse de ne pas être la seule perplexe devant La Belle Personne, parce que j'en ai lu beaucoup de bien et que franchement, j'essayai d'accrocher.

Pour Dans Paris, je n'ai pas vraiment compris en fait. Je regardais avec une copine, il etait tres tard et ça ne nous a pas laissé un souvenir imperissable. Enfin avec ces deux films d'Honoré, je pense qu'il a un certain goût pour les manteaux en mouton retourné ou en fourure qui font très années 70 lol!

Je dois dire que je voulais vraiment aimer le film ( même si le livre bof bof) parce que j'ai lu qu'il l'avait fait en réaction au discours de notre Président qui disait que La Princesse de Clève ne servait plus à rien ( Hum je suis d'accord, je propose à Damien et popila de faire étudier les discours de Jean MArie Bigard à leur élèves d'ailleurs Very Happy).

Mais ca manquait de quelque chose, c'était un peu trop " bobo arty" alors que d'habitude je n'aime pas tellement ce genre de comparaison...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Bonnie
Wavering Wanderer


Nombre de messages : 3757
Age : 34
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 23:16

Et bien moi j'ai beaucoup aimé !
C'est vrai que c'est lent ... mais parfois j'aime m'ennuyer devant un film ( enfin un téléfilm là)
J'ai un très mauvais souvenir de La princesse de Clèves , étudié en cours au collège et pas relu depuis, je devrais y rejeter un œil, je ne suis plus forcément sensible aux même choses qu'il y a 10/12 ans ... mais dans mon souvenir c'est lent aussi non ?
( j'ai été agréablement surprise par exemple en lisant Voltaire pourtant détesté aussi au collège Rolling Eyes )
Je ne saurais pas expliquer ce qui m'a retenue devant ma télé, car c'est vrai qu'on ne s'attache pas vraiment aux personnages, ça reste assez superficiel, de belles images comme sur du papier glacé, mais c'est ça aussi, le cinéma : des images. C'est ça le style du réalisateur, comme la syntaxe pour l'écrivain , enfin à mon humble avis ^^
Par contre moi aussi j'ai eu des problèmes de compréhension au début, c'est terrible ces jeunes qui n'articulent pas Razz

( oualala comment j'ose l'opinion à contre-courant ce soir Laughing )


Au fait suis-je la seule à avoir tout de suite reconnu le texte de la chanson italienne ( pas l'opéra, l'autre ^^) sans parler un seul mot de cette jolie langue ? Suspect Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 23:21

@C Mc Avoy : Oui, je vois ce que tu veux dire ... et je suis assez d'accord !
En fait, je crois qu'à part quelques scènes, le film manquait un peu de souffle. J'avais beaucoup mieux accroché à Dans Paris et Les Chansons d'amour (as-tu vu ce dernier au fait ?). On y trouvait aussi plus d'humour, plus de légèreté (même s'ils avaient aussi un côté sombre), c'est sans doute pour ça ...
Dans La Belle Personne, je n'ai aimé qu'Otto. Alors c'est problématique^^
Je crois que l'héroïne du roman m'avait plus touchée que celle incarnée par Léa Seydou Neutral

@Bonnie : contente de constater que tu as apprécié le film ! J'aurais aimé être dans le même cas que toi lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46673
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 23:34

C Mc Avoy a écrit:

Je dois dire que je voulais vraiment aimer le film ( même si le livre bof bof) parce que j'ai lu qu'il l'avait fait en réaction au discours de notre Président qui disait que La Princesse de Clève ne servait plus à rien ( Hum je suis d'accord, je propose à Damien et popila de faire étudier les discours de Jean MArie Bigard à leur élèves d'ailleurs Very Happy)..

Exact, dans l'émission de France Inter ils ont commencé par les extraits du discours de Sarkozy démontrant qu'il ne servait à rien d'apprendre la princesse de Clèves pour se retrouver derrière un guichet, et que lui avait eu quelques problèmes avec ! Je le crois sans peine !!
De plus on peut travailler derrière un guichet et aimer "la princess de Clèves" et accéder aux plus hautes fonctions et se venter de son inculture, "chacun son goût, disait un moine en p.....ant dans sa soupe, comme l'affirmait ma très chère grand-mère !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 23:36

je n'ai toujours pas vu Les Chansons d'amour. Il faut que je l'emprunte à un amis Very Happy

Bonnie : j'ai reconnu aucune chanson...

@Clinchamps : On a du écouter la même emision de France inter (enfin j'écoute cette radio toute la journée Very Happy) C'était pas dans Là bas si j'y suis ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 23:37

Bonnie : Tu parles du truc que Nemours chante en désespérant devant ses élèves qui ne savent pas de quoi il parle ? Ca, j'ai reconnu moi aussi Wink

Sinon, j'ai vraiment bien aimé. J'ai aussi eu des problèmes de compréhension (surtout au début), ça sonne un peu faux parfois, c'est un peu superficiel, mais je suis quand même emballée. Déjà, j'adore la bande son, le mélange chansons-histoire (je crois que c'est un peu la marque de Christophe Honoré).
En fait, je manque d'arguments, j'ai bien aimé, c'est tout Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46673
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 23:40

C Mc Avoy a écrit:

@Clinchamps : On a du écouter la même emision de France inter (enfin j'écoute cette radio toute la journée Very Happy) C'était pas dans Là bas si j'y suis ?
Non c'était le soir, de 20 h à 21 h "l'humeur vagabonde" de Kathlin Evin, émission que je recommande fortement, toujours très intéressante et pas intello du tout,même si ça parle le plus souvent d'écriture (là c'était le scénariste) et de bouquins.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 23:40

Oui la bande son etait geniale. j'ai cru reconnaître quelques titres mais je n'arrive pas à mettre un nom dessus. qqun a une idée ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Ven 12 Sep 2008 - 23:47

On entend Way to blue de Nick Drake, il me semble Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Galy
Witty Blossom Indeed!


Nombre de messages : 6074
Localisation : dans la piscine du réacteur n°4 de Fukushima-Daiichi
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Sam 13 Sep 2008 - 8:59

Il y a bien du Nick Drake, je crois même qu'il y a deux chansons différentes dont une est sur la BO de Serendipity avec John Cusack.
Ce n'est pas le genre de films qui m'emballent habituellement, mais là je suis restée scotchée devant ma télé. Je n'ai pas vu les autres films de Christophe Honoré, je dois voir les Chansons d'amour depuis des semaines Embarassed

Là, c'est vrai que par moment cela sonne faux, notamment
Spoiler:
 
alors bon le dialogue est injouable, mais j'ai trouvé que souvent, Léa Seydoux délivrait ses répliques froidement. ça manquait un peu de vie. Alors c'était peut être le but, donc je ne sais pas si c'est fait expres ou non, mais je n'ai pas accroché à son jeu.
Louis Garrel est swoonant à mort... ok c'est pas un argument de fond ;o
J'ai reconnu la chanson qu'il chante à ses élèves, ce serait pas
Spoiler:
 
Par contre j'ai une question de vieille sudiste blonde: les cours de langues sont en VO au lycée?

Si j'ai l'occasion j'irais le voir au cinéma, et je relirais bien la Princesse de Clèves... je ne l'ai pas ouvert depuis le lycée!
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie
Wavering Wanderer


Nombre de messages : 3757
Age : 34
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Sam 13 Sep 2008 - 9:38

@ Emjy : oui j'ai vi Les chanson d'amour et j'avais encore plus aimé ... sans être fan de Ludivine Sagnier elle dégage 10 fois plus de choses que Léa Seydoux, elle est plus ... sensuelle, je ne vois pas d'autre qualificatif ^^

@ misshoneychurch et Galy : oui c'est de la chanson dont le texte est étudié en cours d'italien dont je parlais ^^ avant même qu'il demande si ça leur disait pas quelque chose, j'y avais pensé et chantonné l'air ( et là ma soeur et ma mère m'ont prises pour une pauvre fille qui allait se taper la honte 2 secondes plus tard quand on apprendrait que c'était du Goethe ou je sais pas quoi Razz ... du coup j'étais fière de moi vu que j'ai fait anglais et allemand )
lol!

Pour Louis Garrel je ne le trouve pas super beau mais c'est fou ce charisme! Puis là j'ai craqué, il avait une veste en velours Razz ( la même que j'ai déjà vue sur Colin Firth dns la vraie vie -c'est à dire en photo sur internet hahaha- tiens d'ailleurs, bleu foncé)
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah


Nombre de messages : 2324
Age : 55
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Sam 13 Sep 2008 - 23:11

Je n'ai pas vraiment aimé non plus...J'ai trouvé le film, froid, un peu catalogue d'effets de style. Les acteurs et actrices sont très beaux, les images tirant un peu sur le sépia aussi, la bande son est superbe mais je n'ai pas ressenti beaucoup d'émotions!
Comme Emjy, je n'ai aimé qu'Otto......

Moi qui n'ai pas aimé le roman (mais là, je vais le relire!), j'avais trouvé la princesse de Clèves froide et exaspérante : comme l'est Léa Seydoux dans le film Wink là j'ai vraiment retrouvé l'héroïne du roman.

Sinon, j'ai trouvé que le lycée ressemblait plus à mon lycée de terminale (78) qu'à un lycée actuel mais peut être que c'est l'art de Christophe Honoré : recréer une terminale intemporelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Pandora Black
Lady Gunslinger of Gilead


Nombre de messages : 7166
Age : 35
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Jeu 18 Sep 2008 - 12:13

Je viens de vivre une grosse surprise, j'avais enregistré le film à son passage sur Arte et je viens de le regarder... eh bien j'ai vraiment beaucoup aimé, ce qui, comme je l'ai dit, est pour moi une grosse surprise.

Quand j'ai lu la Princesse de Clèves, j'ai trouvé la langue magnifique, mais je me suis ennuyée au possible, l'histoire ne m'a absolument pas touchée.
Je ne suis absolument pas fan du cinéma_français_intello_parisien
Je n'aime pas Louis Garrel.

Donc je partais, surtout après quelques commentaires de ce topic, avec l'idée que j'allais lacher l'affaire au bout de 5 minutes... et non Shocked

J'ai beaucoup apprécié le film, la lenteur ne m'a pas dérangée, la bande son m'a I love you , et le pire de tout, au bout d'un moment j'ai du m'avouer à moi-même que finalement je trouvais Louis Garrel plutôt charmant Razz Razz . (et je vous rejoins sur les passages qui sonnent faux, même si bizarrement, j'ai réussi à passer dessus sans trop de problèmes)
Otto est un ange, et je ne comprend pas plus Junie que la Princesse Rolling Eyes

Elle ne peut pas essayer de vivre un peu, même si elle se plante? Rolling Eyes

Enfin bref, grosse grosse surprise, comme quoi même après les leçons reçues par Jane Austen on n'est pas à l'abris des préjugés Razz

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Mar 14 Avr 2009 - 13:40

Je viens de lire vos 4 pages de commentaires et une question me brûle les lèvres / le bout des doigts : Althea, as-tu finalement relu La Princesse de Clèves ??

En ce qui me concerne, la polémique sur cette oeuvre aura eu un heureux effet colatéral : me la faire lire ! C'est typiquement le genre de livre que je n'aurais pas lu de ma propre initiative. Parce que je ne l'ai jamais étudié en classe, qu'il a la réputation d'être chiant et que ce courant littéraire ne m'attire guère.

Donc je suis satisfaite de l'avoir lu, de m'être fait ma propre opinion, mais je dois avouer que je n'ai pas spécialement aimé (ni détesté avec la force de celle et ceux qui ont été traumatisés par cette lecture au lycée). Ce livre m'a laissée froide. Contrairement à d'autres, je ne dis pas "tout ça pour ça", j'ai juste le sentiment de m'être acquittée d'un devoir en lisant ce livre. Je n'ai pas vraiment éprouvé de plaisir avec la langue de Mme Lafayette.

Et contrairement aux plus romantiques d'entre nous, j'ai bien aimé cette fin

Spoiler:
 

C'est assez moderne comme conception, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Testifly
Cherry Blossom Girl


Nombre de messages : 2459
Age : 26
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Mar 2 Juin 2009 - 1:24

Désolée, je n'ai pas pu lire les 4 pages d'échanges de ce sujet Embarassed (j'ai quelques soucis avec internet et je préfère poster maintenant avant d'oublier Razz )...
Alors mon opinion sur ce roman est assez étrange ; j'aime beaucoup l'histoire mais pas du tout la façon dont elle est racontée. J'ai trouvé l'intrigue originale pour l'époque, car la Princesse de Clèves est un personnage de roman sentimental très honnête et surtout extrèmement moral. Or, les nombreuses digressions m'insupportent (les histoires amoureuses des autres personnages sont trop détaillés et les faits historiques très précis me semblent inutiles), ça me rappelle les lectures de Jacques le Fataliste et de Tristram Shandy. C'est vraiment dommage car j'adore l'histoire en elle-même. J'aurais vraiment aimé que cette lecture soit plus digeste.

J'ai certes remonté le topic mais j'espère relancer le débat Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://whatmariedidnext.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Aujourd'hui à 16:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Mme de la Fayette : La princesse de Clèves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Dumas, Alexandre] Olympe de Clèves
» La Fayette, me voilà !!
» Mise en IPER de ma La Fayette
» Frégate ACONIT (F713 AT) classe La Fayette
» Mme de La Fayette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: