Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Mme de la Fayette : La princesse de Clèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony


Nombre de messages : 3466
Age : 32
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 16 Déc 2007 - 22:50

popila a écrit:
Et toutes les interprétations qui courent sur l'épisode des rubans et de la canne des Indes... c'est un roman beaucoup moins sage qu'il n'y paraît!
J'ai analysé cette scène en cours Razz.

Les histoires secondaires, dont tu parles Popila, illustrent l'inconstance de l'amour et le danger des passions contre la morale. Les grands de la cour se trompent, se trahisent et se manipulent. La Princesse de Clèves ne veut pas faire la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16740
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 16 Déc 2007 - 23:11

cat47 a écrit:
Pour ceux qui aiment le roman, je rappelle qu'il existe une adaptation de Jean Delanoy avec Marina Vlady et Jean Marais. Je me rappelle avoir beaucoup aimé le film mais je ne sais pas s'il était très fidèle au livre, je pense que oui.
Même si je ne me rappelle pas du livre en détail, je me souviens quand même pour avoir vu le film en même temps que j'avais lu le roman, qu'il était assez fidèle. A par les âges de Nemours et du prince qui étaient inversés.
Je me souviens nottamment du détail des costumes et des décors naturels. je crois que certaines scènes avaient été tournées dans les chateaux de la Loire. Et bien sûr la beauté lumineuse de Marina Vlady

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 16 Déc 2007 - 23:28

popila a écrit:

Le roman a choqué, à l'époque, en particulier la scène de l'aveu de Mme de Clèves à son mari. Et toutes les interprétations qui courent sur l'épisode des rubans et de la canne des Indes... c'est un roman beaucoup moins sage qu'il n'y paraît!
Tiens, tiens, je ne suis pas la seule à avoir lu ces interprétations-là !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46783
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 16 Déc 2007 - 23:38

C'est vrai que Marina Vlady, corsetée à la fois dans ses vertugadins et la haute opinion de sa vertu était d'une beauté à tomber ! Et comme je l'ai déjà dit quelque part aucun acteur à ma connaissance n'a porté le costume comme Jean Marais ! Ce devait être Jean François Poron qui interprétait Nemours, plutôt mignon d'ailleurs. C'était d'une grande esthétique.
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah


Nombre de messages : 2324
Age : 55
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Lun 17 Déc 2007 - 23:00

clinchamps a écrit:
C'est vrai que Marina Vlady, corsetée à la fois dans ses vertugadins et la haute opinion de sa vertu était d'une beauté à tomber !

Merci Clinchamps : ta description est parfaite !Voila pourquoi Mme de Clèves m'agace : qu'elle aspire à une grande rigueur morale et intellectuelle, je pourrais peut-être l'admirer mais ses actes sont-ils dictés par sa foi? par sa soif de pureté, ou par son orgueil?
Ceci étant, je suis d'assez mauvaise foi car je me rappelle plus du film que du livre et je n'irai pas jusqu'à affirmer comme Jean Louis Bory (je crois) que l'on parle mieux d'un livre que l'on n'a pas lu ,ou en l'occurrence qu'on a pas mal oublié...Mais vous m'avez donné envie de le relire!
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Lun 17 Déc 2007 - 23:12

Je n'ai pas vu le film, mais j'ai vu des photos de Marina Vlady dans ce rôle : elle a une beauté tout simplement lumineuse!

J'ai glané quelques photos sur Internet, voici d'abord les deux affiches du film :



Ensuite, des photos du film proprement dit :



La qualité n'est pas super, mais c'est vraiment difficile de trouver des photos convenables de ce film sur le net.

@ Althea : je crois que les actes de Mme de Clèves sont davantage dictés par sa soif de pureté que par l'orgueil. Si nous t'avons donné envie de relire le livre, je crois qu'on peut être fiers de nous! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Lun 17 Déc 2007 - 23:43

Houla, j'avais manqué la mention de l'orgueil chez Mme de Clèves. Je vois beaucoup de sentiments qui s'affrontent chez elle mais certainement pas l'orgueil. Il ne faut pas sous-estimer l'influence de sa mère : celle-ci avait compris que sa fille était tombée amoureuse d'un homme et c'est elle qui la première lui rappelle son devoir et l'attitude à adopter, ce qui renforce le penchant naturel de Mme de Clèves pour la morale, la fidélité et la religion. Mais certainement pas l'orgueil.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
LadyM
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 94
Age : 28
Localisation : qq part entre Mr THORNTON et Mr DARCY
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 20 Jan 2008 - 9:41

cheers WoW cheers


ce forum est vraiment génial qu'il y a des personnes qui ont lu la Princesse de clèves parce que si j'en parle autour de moi ça va donner:

Moi et ma première tentative: "tu connais Mme de Lafayette?"
L'autre reprend avec ce qui semble être un temps de réflexion : "Mme qui ? Ah tu veux dire ceux qui ont fait les galeries Lafayette"
Moi et ma deuxième tentative : "non elle a écrit un livre qui s'app..."
Et là il n'yaura pas de suite à notre dialogue puisque dés que j'ai prononcé le mot magique " LIVRE" , L'autre est tombé en syncope.



Citation :
Doody a dit :

Il y a une critique certaine, mais je ne suis pas vraiment d'accord avec l'aspect satirique : elle ne cherche pas à faire rire selon moi, juste à faire réfléchir. Alors que chez Jane Austen les deux sont compatibles. Mais là on rentre peut-être dans le subjectif

En fait, tout l'aspect critique de la cour me fait davantage penser à Chandernagor qui fait les mémoires de Mme de Maintenon dans L'Allée du Roi et qui se moque sans complaisance de la Cour de Louis XIV ou même Stendhal qui critique la cour de Parme par l'intermédiaire de la Sanseverina dans La Chartreuse de Parme.

Chez Jane Austen, on est dans un autre univers, celui de la bourgeoisie. Et c'est plus facile de rire du ridicule de ses voisins qui au fond n'a pas grand importance plutôt que des luttes de pouvoir...

Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis et puis je dirai même que je n'ai jamais songé à rapprocher Mme de Lafayette et Jane Austen. Là comparaison ne peut se faire selon moi .

Citation :
Doody a aussi dit:
@Althea : comme Damien vient de le mentionner, elle ne meurt pas d'amour. Et il faut se rappeler que l'histoire se déroule au XVIe siècle. Ca peut nous paraître stupide et excessif de réagir comme le font les personnages mais à l'époque c'était ainsi. C'est dur de quitter les schémas de pensée du XXIe siècle pour comprendre le comportement des personnages de certains livres mais avec La princesse de Clèves c'est pourtant ce qu'il faut faire. Sinon, effectivement, on s'ennuie et on trouve l'héroïne

Là encore je suis d'accord ( Doddy nous allons très bien nous entendre) , c'est exactement ce qu'il faut faire car si comme moi on s'amuse à jongler avec les siècles dans le choix des livres , on risque souvent d'être déçu.


Citation :
clinchamps a dit:
Je me suis régalée avec "la princesse de Clèves" pour la perfection de sa langue, pas pour l'intrigue, qui rejoint un peu celles des tragédies classiques (Corneille). Mais ce français est si pur, comme une construction parfaite, c'est plus une dégustation qu'une lecture (faite par ailleurs sans aucune obligation scolaire !)

Tu a trouvé le mot parfait selon moi:
UNE DEGUSTATION
.
Revenir en haut Aller en bas
francesco
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 19
Age : 36
Localisation : Parigi o mia cara
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 3 Fév 2008 - 20:46

C'est sans doute mon "classique" français favori. Que cette langue est belle ! (oui je sais, je suis casse-pied avec mon amour du style Embarassed )
Bon d'accord il faut recontextualiser tout cela pour comprendre les tenants et les aboutissants. Mais une fois que ce petit travail mental est fait ... chacune des scènes est, à sa manière, absolument parfaite.
Et j'adore le personnage éponyme (je ne crois qu'elle ne meure ni d'amour, ni à cause de la morale : pour moi essentiellement elle a compris que le monde ne pouvait pas être à la hauteur de ses idéaux. Elle n'y a donc pas sa place : elle s'en retire donc symboliquement puis physiquement)
Je crois que le côté "galant" est peut-être ce qui passe le moins bien aujourd'hui, mais c'est hérité d'une tradition qu'on ne peut pas oublier.
Pour ceux qui voudrait s'y remettre doucement La Comtesse de Tendes et La Princesse de Montpensier sont des variations autour des mêmes thèmes, mais de manière plus rapide, moins "enrubannée" (la narration de la comtesse de Tendes, une courte nouvelle, est même franchement fulgurante !)
Revenir en haut Aller en bas
lorelai59
Beautiful pianoforte


Nombre de messages : 636
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Mar 19 Fév 2008 - 18:38

francesco a écrit:
Je crois que le côté "galant" est peut-être ce qui passe le moins bien aujourd'hui, mais c'est hérité d'une tradition qu'on ne peut pas oublier.
Pour ceux qui voudrait s'y remettre doucement La Comtesse de Tendes et La Princesse de Montpensier sont des variations autour des mêmes thèmes, mais de manière plus rapide, moins "enrubannée" (la narration de la comtesse de Tendes, une courte nouvelle, est même franchement fulgurante !)

Pour ma part, c'est ce côté galant qui me plait dans ce roman. (et aussi le fait qu'il m'a fallu un 17 en dissert au partiel I love you )
Je ne connais pas du tout la comtesse de Tendes.J'essaierais de lire une de ces nouvelles entre deux romans. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Jeu 1 Mai 2008 - 23:38

je n'ai pas aimé La princesse de Cléves que j'ai loooooonguement étudié cette année.....

Ce style d'écriture qui se voulait nouveau je ne l'ai pas aimé....je n'aime pas les trop longues descriptions mais le fait qu il n y en a aucune m'a géné....la cours est un endroit qui m'interresse et j'aurais voulu en savoir plus....

ensuite je n'aime pas en soi le personnage de La princesse de Cléves qui ne mérite ni son mari ni son "amant"........tant d'inertie....et puis cet aveu ridicule aux pieds de son époux.....quand on souffre de cela on se tait et on le garde pour soi.....pas la peine de mettre sur les épaules de son époux un tel fardeau

puis Monsieur de Cléves m'a bien énervé....meurt-on pour ca?Faut se secouer dans la vie!!!!!!!!!

et enfin Monsieur de Nemours à la fin m'a bien tappé sur les nerfs.....bien que je désapprouve cette facon de s'enterrer vivante (couvent)j'étais ravie que la princesse de Cleves y aille....Nemours la croyait sienne trop facilement.....faut pas réver dans la vie non plus.......

bref....cela à été dur...surtout que je m'attendais à mieux.......
Revenir en haut Aller en bas
Morwen
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 99
Age : 29
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Sam 3 Mai 2008 - 23:43

Bizarre... Pour ma part, c'est souvent le cours que j'ai sur un livre qui me fait l'apprécier (quand ça n'a pas été le cas au début...)
La Princesse de Clèves, je dirais que c'est un incontournable. Qu'on aime ou pas, on ne reste pas indifférent, à en juger par vos réactions, et pas seulement les vôtres ! Very Happy J'ai eu l'occasion d'en parler avec des amis de la fac et on est aussi très partagés...

Il se trouve que j'ai bien aimé ce livre, en dépit de quelques longueurs parfois.
Mon tempérament romantique a été déçu de la fin, mais j'ai appris à l'accepter. (J'aurais plutôt trouvé des similitudes avec le film In the mood for love, que je n'ai pas aimé soit dit en passant...)
Cette fin, justement, on peut la lire de toutes les façons que vous avez énuméré. Personnellement, j'y vois une réflexion sur la nature profonde de l'amour. Et aussi un attachement fort à ses propres idéaux, comme cela a déjà été dit.

@Accalia : si tu veux en savoir plus sur la Cour, je peux essayer de te donner quelques titres Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://pharaons.highforum.net
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 4 Mai 2008 - 0:15

c'est quand tu veux, j'accepte avec grand plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6289
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: La Princesse de Clèves dans l'actualité   Dim 15 Juin 2008 - 19:54

popila a écrit:
Dans Tristan et Yseut (tout comme dans Romeo et Juliette, du moins il me semble), il y a la notion de fatalité. Dans La Princesse de Clèves, l'héroïne choisit librement. Son choix peut sembler contestable, mais personne ne lui impose sa conduite.

J'y ai vu la même chose que toi et c'est ce qui fait que je ne la classerai pas dans la catégorie des héroïnes insipides, même si l'on peut discuter de son choix.
La description de la cour, de ses intrigues, de ses cabales, de ses obligations et de ses frivolités est très savoureuse.
La langue est délicieuse même si décalée par rapport à notre époque (encore que dans mon prochain rapport d'activité et sous réserve d'en être capable, ça ne manquerait pas de sel...).
J'ai beaucoup aimé ce roman (lu hors contexte scolaire, je précise) et que je viens de relire en vous lisant et aussi parce que Mme de La Fayette et sa princesse défrayent actuellement la chronique... bien malgré elles.
Je n'en dis pas plus mais je vous laisse ce petit lien, si cela vous intéresse:
http://passouline.blog.lemonde.fr/2008/04/16/le-president-veut-il-la-peau-de-la-princesse/
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony


Nombre de messages : 3466
Age : 32
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 15 Juin 2008 - 23:19

@ MissAcacia. J'avais déjà lu un article là-dessus sur un site de profs de lettres. La preuve que cette histoire ne passe pas totalement inaperçu mais il faut croire qu'il y a très peu de connaisseurs qui ne trouvent pas normal ce genre de déclaration...

Je profite de ton message pour parler d'une adaptation du roman qui sortira en Septembre (mais rien n'est officiel, je crois). Il s'agit d'une transposition contemporaine réalisée par Christophe Honoré à qui l'on doit Les Chansons d'amour (que j'adore) et Dans Paris. Le film s'intitule La Belle personne.

Voici le résumé qu'on peut trouver sur le site du réalisateur (il est intéressant de noter qu'il est également romancier).

Citation :
LA BELLE PERSONNE
Junie, seize ans, change de lycée en cours d’année suite à la mort de sa mère. Elle intègre une nouvelle classe dont fait partie son cousin Estéban. Il devient son ambassadeur auprès de sa bande d’amis. Junie est vite courtisée par les garçons du groupe, elle consent à devenir la fiancée du plus calme d’entre eux, Grégoire. Mais bientôt, elle sera confrontée au grand amour, celui de Nemours, son professeur d’italien. La passion qui naît entre eux sera vouée à l’échec. Ne voulant pas céder à ses sentiments, Junie s’obstine à refuser le bonheur, car il n’est à ses yeux qu’une illusion.

J'ai trouvé quelques photos :


Lea Seydou (Junie/Princesse de Clèves) et Grégoire Leprince-Ringuet (Otto/M. de Clèves)


Louis Garrel (M. Nemours)


Christophe Honoré, le réalisateur





J'ai hâte de voir ce film. En tout cas on a la preuve que certaines personnes lisent encore ce roman et le trouve suffisament intéressant pour l'adapter Razz.
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5344
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Lun 16 Juin 2008 - 8:59

Merci pour le lien Miss Acacia, et pour les photos Damien. Je n'étais pas du tout au courant qu'une adaptation était prévue. Et avec Christophe Honoré aux commandes, ça risque d'être intéressant Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony


Nombre de messages : 3466
Age : 32
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Lun 16 Juin 2008 - 13:21

@ Misshoneychurch. Je le pense aussi ! Tu as déjà vu d'autres films de lui ?
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6289
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Lun 16 Juin 2008 - 21:28

Un pari osé, cette transposition de l'œuvre dans le monde des adolescents d'aujourd'hui... donc intéressante affaire à suivre même si l'on peut déjà prévoir que les amateurs de vertugadins et de fraises vont être déçus... Wink
Merci de tes informations et de tes photos (Nemours a l'air ténébreux) Mr Tilney.
N'ayant rien vu ni lu de cet auteur - cinéaste, je me fierai à vos avis.

En tous cas, j'ai vraiment redécouvert ce livre avec plaisir et je suis d'autant plus surprise de lire qu'il est souvent cité dans le topic des lectures honnies. Un deuxième lien pour les passionnés (qui doit déjà être connu de la plupart d'entre vous mais bon...).
http://rene.pommier.free.fr/Princesse.htm
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5344
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Jeu 4 Sep 2008 - 21:16

Petit remontage de topic pour vous dire que La belle personne de Christophe Honoré sera diffusée en avant-première sur Arte le 12 septembre à 21h. J'ai vu ça dans mon programme télé tout à l'heure sunny
Je vais oublier de le regarder, comme d'habitude Rolling Eyes mais si ça peut intéresser quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Violette
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1535
Age : 35
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Sam 6 Sep 2008 - 21:43

@misshoneychurch: Je compte bien regarder ce téléfilm, donc je serai devant mon poste vendredi, tu veux que je t'envoie un message de rappel? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46783
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Sam 6 Sep 2008 - 22:32

Moi aussi, je compte le regarder, je l'ai surligné sur mon programme, car jai beaucoup aimé le roman, et j'aime bien ce qu'ils en disent dans Télérama.
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5344
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 7 Sep 2008 - 16:30

@ Violette : ça pourrait être une idée, j'avais déjà enregistré que c'était jeudi. Je suis vraiment une catastrophe Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony


Nombre de messages : 3466
Age : 32
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Dim 7 Sep 2008 - 19:00

Merci MissHoneychurch. Je pense que je serais complètement passé à côté du film sans toi !
Revenir en haut Aller en bas
Noëllie
Préceptrice


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Jeu 11 Sep 2008 - 16:32

J'ai lu ce livre très souvent adolescente!
Je suis enchantée d'apprendre que Christophe Honoré va l'adapter!
J'aime beaucoup Nemours en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46783
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Jeu 11 Sep 2008 - 16:53

J'ai entendu hier soir à France Inter dans l'émission" l'humeur vagabonde" l'entretien avec le co-scénariste (pardon pour lui, j'ai oublié son nom) ainsi que l'interview de deux des jeunes, celui qui représente le prince de Clèves et celui qui est le Vidame de Chartres. C'était très très intéressant, et ça m'a confortée dans mon envie de le voir. Je trouve ça bien qu'il passe sur Arte avant d'être diffusé en salle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Clèves   Aujourd'hui à 12:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Mme de la Fayette : La princesse de Clèves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Dumas, Alexandre] Olympe de Clèves
» La Fayette, me voilà !!
» Mise en IPER de ma La Fayette
» Frégate ACONIT (F713 AT) classe La Fayette
» Mme de La Fayette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: