Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Lisez-vous la fin d'un livre avant de l'avoir terminé?
Je lis toujours la fin, avant même de me plonger dans l'histoire
6%
 6% [ 6 ]
Je lis toujours la fin, soit en commençant le livre, soit en cours de lecture
21%
 21% [ 20 ]
Je lis parfois la fin
24%
 24% [ 23 ]
Il m'est arrivé de lire la fin mais je ne le fais plus
15%
 15% [ 14 ]
Je ne lis jamais la fin
33%
 33% [ 31 ]
Total des votes : 94
 

AuteurMessage
Nelly8
Crimson Rose of Hamley


Nombre de messages : 2245
Age : 70
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 20:56

Bon Damien, il est difficile pour toi de comprendre les motivations de ceux qui lisent la fin d'un roman, tu es un puriste, un littéraire 100 % (c'est un compliment) Wink mais je me demande alors pourquoi relire un livre plusieurs fois puisque l'on connait la trame de l'histoire et sa fin Question
Je reconnais que pour les policiers je ne le fais pas, car le suspense n'est pas le même (connaitre le nom de l'assassin dès le debut du livre me gênerait) mais pour les autres romans je ne peux résister.
Lorsque tu dis que tu ne comprends pas que l'on perde son temps avec un livre qui ne plait pas, c'est ton côté prof de français qui ressort là. On peut ou ne pas aimer lire un livre et l'abandonner, ce n'est pas parce ce que c'est un livre qu'il doit être considéré comme un privilège qu'il faut apprécier et terminer sans faute, pour beaucoup un livre est un moment de partage et de plaisir et s'il n'y a pas plaisir, stop on arrête, comme pour un film ou tout autre chose lol!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:02

Nelly8 a écrit:
Lorsque tu dis que tu ne comprends pas que l'on perde son temps avec un livre qui ne plait pas, c'est ton côté prof de français qui ressort là. On peut ou ne pas aimer lire un livre et l'abandonner, ce n'est pas parce ce que c'est un livre qu'il doit être considéré comme un privilège qu'il faut apprécier et terminer sans faute, pour beaucoup un livre est un moment de partage et de plaisir et s'il n'y a pas plaisir, stop on arrête, comme pour un film ou tout autre chose lol!
Damien n'a pas affirmé qu'il ne comprenait pas qu'on ne finisse pas un livre, il a dit que les heures consacrées à un livre que nous n'aimons pas ne devraient pas être considérées comme perdues, même si tout compte fait nous abandonnons le livre en cours de route. Et là je suis totalement d'accord avec lui, les échecs nous forment le goût, rien que pour cela ils ne sont pas du temps perdu.

Mais il est vrai, pour en revenir à l'argument de Copetan, que notre temps de lecture est limité (il n'y a qu'à voir ma PAL pour s'en convaincre) et par ailleurs, on n'a pas nécessairement envie de jeter de l'argent par les fenêtre. Donc je comprends qu'avant d'investir financièrement dans un livre, on fasse un peu attention. Pour l'investissement en temps, on a toujours les bibliothèques, qui nous permettent de prendre un peu plus de risques.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:05

Nelly8 a écrit:
mais je me demande alors pourquoi relire un livre plusieurs fois puisque l'on connait la trame de l'histoire et sa fin Question

je me permets de répondre parce que je relis souvent des livres que j'aime bien moi aussi ( comme euh, au hasard Persuasion !)

l'histoire n'est pas forcemment le plus important, un livre c'est tellement plus qu'une simple histoire pour moi... J'ai beaucoup de mal avec le style de Colette (j'ai tout bonnement détesté Le blé en herbe et ses tournures de phrases à dormir debout pour moi...) alors je peux vous assurer que si c'était elle qui avait écrit Persuasion, je n'aimerai sans doute pas du tout ( je met des reserves ds mon appréciation parce que j'ai bien aimé Chéri, de Colette). L'écrivain n'est pas qu'un simple raconteur... un roman n'est pas qu'une simple histoire.
Plein d'histoires sont susceptibles de me plaire, mais si jamais on les fait écrire à Marc lévy ( un autre que j'aime pas), eh bien je suis à peu près sure qu'à mes yeux, elles perdraient de leur charme!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Miss Halcombe
Wandering White Soul


Nombre de messages : 3837
Age : 66
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:10

Mr Damien Tilney, en effet , je n'aurais pas du employer cette expression "perdre son temps " ; lire n'est jamais du temps perdu , j'en suis la première convaincue. Lorsque j'avais votre âge, je lisais de tout, par curiosité, par obligation pour mes études, par amour des livres. A présent, je vieillis doucement mais sûrement, ma vue baisse et le temps passé à lire m'est précieux ; et je ne souhaite plus passer du temps à lire des ouvrages dont je suis pratiquement certaine qu'ils vont me déplaire , même si effectivement, chaque lecture apporte toujours quelque chose. Et ,oui, quand un livre m'a déplu, j'ai quand même la sensation d'avoir mal occupé mon temps.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:13

Camille, je rigole bien car Le blé en herbe est un de mes livres préférés. Very Happy

Et pour répondre également à Nelly, on a alors deux plaisir totalement différents et c'est aussi une des raisons qui font que je ne lis pas la fin lors d'une première lecture, si le livre me plait je suis sûre d'avoir deux approches totalement différentes, une où je découvre et me laisse surprendre, l'autre où j'admire les choix de l'auteur en sachant où je vais.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Nelly8
Crimson Rose of Hamley


Nombre de messages : 2245
Age : 70
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:14

D'accord Cat, mais si ne l'aimons pas nous penserons que nous aurions moins perdu de temps en lisant un livre qui nous plait beaucoup lol!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:15

Mais ce que je ne comprends toujours pas, c'est comment en lisant simplement la fin vous savez que vous n'allez pas aimer le livre. C'est la question que je pose depuis un moment et à laquelle je n'ai pas eu de réponse.

EDIT: j'illustre. Je n'ai toujours pas lu le dernier HP. J'aimerais que Rowling nous ait menés en bateau dans le 6 et que Rogue ne soit pas tel qu'il nous a été montré. Et j'aimerais qu'Harry ne meure pas. Mais si la fin ne correspond pas à ce que j'attends, je ne pense pas que le livre va me déplaire pour autant s'il est par ailleurs bien construit, bien écrit et palpitant.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa


Dernière édition par le Mer 7 Nov 2007 - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:17

bon à ma décharge j'avais 14 ans quand je l'ai lu et peut être que mon avis changerait. mais j'ai pris ce livre en exemple parce que justement j'aime beaucoup l'histoire, la trame et les 3 personnages principaux mais alors le style... grrr... pas possible de chez pas possible. j'ai trouvé que Chéri, dont l'histoire est justement plus désespérée, beaucoup plus facile d'accès parce que le style était moins emprunté. Mais j'ai toujours dans ma tête le manque de plaisir que m'a procuré Le blé en herbe et je n'arrive pas à trouver l'envie de lire un autre Colette. Quand j'aime un livre d'un auteur, j'ai tendance à vouloir en lire d'autres!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Nelly8
Crimson Rose of Hamley


Nombre de messages : 2245
Age : 70
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:20

Là, Cat je ne peux éclairer ta lanterne, car le fait que je lise la fin du roman n'influence pas le choix de lire ou de ne pas lire le livre.
A moins que pour les très romantiques ou romanesques scratch je ne vais pas relancer le débat Very Happy la fin doit être obligatoirement heureuse pour que le livre soit lu lol!
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony


Nombre de messages : 3466
Age : 32
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:21

@ Copetan et Nelly8.

Je précise que j'explique juste comment je conçois la lecture. Je ne dispute personne (même si je vais être prof de français Very Happy ) et je n'impose rien. On est évidemment libre de lire comme on l'entend. Tout le monde ne lit pas pour faire une critique littéraire et tout le monde ne lit pas pour connaître le plus de classiques possible.

Je vous rassure je pratique aussi la lecture-plaisir Very Happy . C'est vrai aussi que je me force parfois pour certains classiques parce qu'il faut que je les connaisse. Il m'arrive de laisser un livre parce qu'il ne me plaît pas mais comme Cat je ne lis pas la fin pour savoir si je dois continuer ou pas.

J'aime être naif quand je lis un livre. Je suis le chemin que me propose l'auteur. S'il veut me surprendre, me choquer, me faire poser des questions, je me laisse faire. Je respecte l'itinéraire qu'il a choisi pour moi.

J'aime beaucoup parler de ce professeur de lettres parce qu'elle m'a beaucoup appris sur la lecture. C'est avec elle que j'ai étudié Orgueil et préjugés. Je me souviendrai toute ma vie de ses cours et de ma première lecture de Jane Austen. Je ne savais rien d'elle, je ne savais pas la fin de son roman. Je me suis laissé porter et j'ai vécu un des meilleurs moments de ma vie de lecteur. Savoir la fin avant aurait gâché cette expérience, j'en suis persuadé.

@ Nelly.

On relit un livre parce qu'un excellent livre (un classique) n'a jamais fini de dire ce qu'il a a dire. Ce n'est pas de moi, c'est d'Italo Calvino.
En fait je lit comme Cat. La première fois je découvre l'histoire et les fois d'après j'apprécie la construction, le style. Et puis un livre ne se lit jamais de la même manière selon les périodes de notre vie. Un très bon livre nous apprend toujours de nouvelle chose.

@ Miss Halcombe.

Je comprends tout à fait. Je suis dans une phase où je lis de tout et où je veux tout découvrir. Peut-être que plus tard je choisirais d'aller à l'essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:25

Nelly8 a écrit:
Là, Cat je ne peux éclairer ta lanterne, car le fait que je lise la fin du roman n'influence pas le choix de lire ou de ne pas lire le livre.

Ce n'est pas ce que j'avais compris à te lire plus haut lorsque tu affirmais

Citation :
D'accord Cat, mais si ne l'aimons pas nous penserons que nous aurions moins perdu de temps en lisant un livre qui nous plait beaucoup

scratch

Donc si je t'ai bien comprise, Nelly, tu lis prématurément la fin de tous les livres, sans que ce soit pour chercher à savoir si tu vas les aimer, simplement par curiosité?

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Nelly8
Crimson Rose of Hamley


Nombre de messages : 2245
Age : 70
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:32

Oui Cat c'est avant tout par curiosité. Mais après tout c'est peut être un tic ou maladif, je commence toujours par lire une revue par la fin mon mari n'a jamais compris pourquoi
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise


Nombre de messages : 3183
Age : 39
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:32

cat47 a écrit:
J'en déduis, tu me corrigeras si je me trompe, que pour toi la fin est quelque chose de capital pour savoir tu aimes un livre. Mais dans ce cas, et c'était le sens de ma question, qu'attends-tu de la fin exactement, qu'est-ce qui dans la lecture de la fin va te décider à ne pas acheter le livre?

Encore une question difficile à répondre scratch . J'ai l'impression de me répéter, mais c'est juste d'après mes goûts personnels. Par exemple, comme toi, je préfère une fin plutôt heureuse Laughing ; je regarde si on voit un changement par rapport au début; si le cheminement est potentiellement intéressant pour moi.

Un exemple de fin qui me ferait fuir est La Modification de Michel Butor, livre qui m'a passablement ennuyé au gymnase et que je n'ai jamais pu finir. Au début, on a un homme marié dans la quarantaine qui prend le train à Paris pour aller voir sa maîtresse à Rome. Apparemment, il s'est décidé à quitter sa femme et à aller vivre avec sa maîtresse. Quand on lit la fin, le héros vient juste d'arriver à Rome, mais il a décidé de ne pas aller voir sa maîtresse et de retourner à Paris par le train suivant. Quand je vois une fin pareille, je me demande comment est-ce que l'auteur parvient à meubler 400 pages pour arriver à cette conclusion. Le fait qu'une phrase fait en moyenne deux pages n'arrange également pas les choses.

cat47 a écrit:
Je suis sûre que Damien n'a pas voulu sous-entendre qu'il y a une façon correcte de lire. Very Happy C'est justement ce que je trouve intéressant dans un tel sujet, il nous montre les diverses manières d'apprécier les livres.

Je ne pense pas non plus que Damien a sous-entendu cela, mais je suis prêt à admettre que ma façon de lire n'est pas la manière orthodoxe.

EDIT:
@ Damien: je ne sais pas quelle édition de P&P tu as, mais dans la mienne, il est écrit au dos
Citation :
During the decade when Napoleon was transforming Europe, Jane Austen wrote this novel in which the main events are that a man changes his manners and a young lady her mind.

Quand on connaît les prémices, il n'y a pas besoin de lire la fin pour connaître la conclusion Laughing .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony


Nombre de messages : 3466
Age : 32
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 21:43

@ Copetan. J'ai eu le début de La Modification à expliquer à l'oral du capes Razz . Forcément comme je n'avais pas lu le livre et que je devais savoir comment l'histoire se développait, j'ai lu la fin Very Happy .
Je comprends que tu n'aies pas eu envie de lire le livre mais je trouve dommage de choisir la fin comme critère. Le roman met en scène un héros incapable de décider s'il doit changer sa vie. Ce qu'il fait pendant tout le livre ? Il fait comme tout le monde, il s'interroge sur ces choix. Il revit le passé. Il se demande s'il aurait dû changer. Le fait qu'il n'y ait pas de changement entre le début et la fin ne signifie pas que le livre est mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 60
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 22:11

Nelly8 a écrit:
Oui Cat c'est avant tout par curiosité. Mais après tout c'est peut être un tic ou maladif, je commence toujours par lire une revue par la fin mon mari n'a jamais compris pourquoi

Voilà, je crois que c'est aussi pourquoi je lis toujours la fin d'un livre après quelques pages du début. Je suis curieuse. Et prudente car j'ai souvent été "secouée" par la fin d'un livre ou plus souvent d'un film. Car, lorsque j'ai des doutes sur la fin d'un film, je regarde aussi la fin avant de le visionner. Pour me protéger. Je me sais très sensible et facilement émue ou "dégoûtée" alors je me ménage! lol!
Mais, si celà peut vous en apprendre plus sur mon cheminement, à tout moment d'un livre ou d'un film, si je m'ennuie, que j'ai peur ou que je suis mal à l'aise, je laisse tomber. La vie est trop courte pour perdre son temps (et oui Damien, c'est mon ressenti Wink ) à lire ou regarder des histoires qui ne me conviennent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Nelly8
Crimson Rose of Hamley


Nombre de messages : 2245
Age : 70
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 22:22

Séli je pense que c'est une question de génération, nous ne prenons que ce qui nous fait plaisir car la vie ne nous a pas toujours fait de cadeaux, pour ma part, je vais à l'essentiel I love you
Revenir en haut Aller en bas
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 60
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 22:31

Nelly8 a écrit:
Séli je pense que c'est une question de génération, nous ne prenons que ce qui nous fait plaisir car la vie ne nous a pas toujours fait de cadeaux, pour ma part, je vais à l'essentiel I love you

C'est sûr et pour ma part, vu que la vie déjà ne nous ménage pas, j'évite au maximum de transformer ce qui est pur plaisir (notamment la lecture) en corvée! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 22:37

Nelly, je te rappelle que je suis de la même génération que Séli et toi et que je n'ai pas les mêmes habitudes. Donc ne généralisons pas.

Et le fait de ne pas lire la fin ne transforme pas la lecture en corvée à mon avis. Wink Lorsque je n'aime pas un livre, je l'abandonne. Cela m'arrive rarement mais je le fais. Et dans ce cas, je ne prends même pas la peine de lire la fin, comme je l'ai dit plus haut. Car pour moi une des caractérisques d'un livre que je n'aime pas est que je n'ai pas envie de savoir comment il finit, du coup je ne perds pas mon temps à lire la fin. Razz

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony


Nombre de messages : 3466
Age : 32
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 22:38

@ Séli et Nelly. Je ne doute pas une seconde que votre vie n'ait pas été facile. Ne jugez cependant pas la mienne en vous disant que je suis jeune. J'ai aussi eu mes moments difficiles. Je pense qu'on s'éloigne un peu du débat. Je lis aussi par plaisir et pourtant je ne lis jamais la fin avant d'arriver au bout du livre.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 22:39

mais pourtant Seli, persuasion dont tu pretendais que l'histoire ne te plairait pas, a t'il été une corvée ( puisque tu dis l'avoir lu); je serais curieuse, et je ne suis pas la seule, de connaitre ton cheminement pour cette oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 23:26

cat47 a écrit:
Mais ce que je ne comprends toujours pas, c'est comment en lisant simplement la fin vous savez que vous n'allez pas aimer le livre. C'est la question que je pose depuis un moment et à laquelle je n'ai pas eu de réponse.
C'est exactement la question que je me pose Shocked
Je comprends très bien que l'on puisse lire la fin d'un livre par curiosité, même si ce n'est pas quelque chose que je fais.

Mais je suis sidérée (je sais que le mot est fort, mais il est à la mesure de mon incompréhension Embarassed ) par le fait que certains se basent sur l'incipit et l'excipit pour choisir ou rejeter un livre scratch . Comment arrivez vous à juger un livre avec si peu ? Comment pouvez vous savoir que la fin imaginée par l'auteur ne vous convient pas ? Je doute que l'on puisse se faire une idée des personnages, et donc de la fin qu'on leur souhaite en lisant les dix premières pages d'un livre (et encore, ces dix premières pages ne sont peut être pas du tout centrées sur les personnages).

J'attends d'un livre qu'il m'emmène dans son univers, qu'il me fasse sortir de mes sentiers battus pour me faire découvrir quelque chose que je n'aurais peut être jamais imaginée moi même, mais qui ne va pas forcément me déplaire.
C'est pourquoi je ne comprend pas non plus cette focalisation sur les "happy end". ok, tout le monde préfère quand ca finit bien, mais les plus belles histoires, les plus beaux romans ne sont pas forcément ceux qui se finissent bien avec des répercussions moindres pour les personnages.
Je n'ose imaginer ce qui serait passé si j'avais fait l'impasse sur l'oeuvre de Thomas Hardy, sous prétexte que ca ne se termine pas en happy end, et que je n'aie pas envie de prendre de risques : le risque de ne pas aimer, le risque d'être choquée, tourneboulée, surprise, mal à l'aise, le risque de me retrouver à pleurer comme une madeleine ... Je serais passée à côté de livres qui sont aujourd'hui parmi mes préférés . Ce n'est pas parce que le roman me surprend et me fait ressentir des émotions fortes que ce n'est pas une lecture-plaisir, bien au contraire Very Happy. Et ceci est également valable pour les films ... Vive la catharsis cheers

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 23:37

bravo mimidd! un livre c'est comme la vie: on n'est pas à Mickey Land comme disait mon prof d'histoire de prépa!
découvrir quelquechose de différent, qui nous sort de notre train train c'est faire preuve de curiosité et d'ouverture d'esprit. s'ouvrir à autre chose ce n'est pas une contrainte, c'est aussi une preuve d'intelligence...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
althea
Countess of Dagobah


Nombre de messages : 2324
Age : 55
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 23:49

Mr Damien Tilney a écrit:
@ Althea. Je ne vois pas du tout les choses comme toi Very Happy . Les nuits blanches sont pour moi la preuve que le livre m'a plu.
.

Et là apparait un problème d'age et/ou de vie à côté de la lecture : les nuits blanches, cela devient dur quand on doit gérer des enfants qui ne font pas encore la grasse matinée, et en vieillissant, aller travailler sans avoir suffisamment dormi, c'est très très dur.... Sleep
Un roman d'Agatha Christie, je peux le lire en une soirée, mais le Seigneur des Anneaux, ou Persuasion en V0, c'est plus dur!!



cat47 a écrit:
J'ai l'impression en lisant les posts de ceux qui lisent la fin prématurément qu'ils accordent une importance primordiale à la manière dont l'auteur boucle son histoire. Or pour moi, la fin est plutôt accessoire comme critère pour aimer un livre.


C'est un peu difficile à expliquer : peut etre suis je maladivement curieuse, mais paradoxalement, avoir une idée du dénouement permet de lire le livre en accordant à la conclusion l'importance accessoire qu'elle mérite.: on a une vagie idée du dénouement ou on le connait completement, il n'a donc plus autant de poids!
L'important n'est pas que le dénouement soit heureux ou non, mais d'avoir une petite idée de ce que sont les personnages à la fin...

Je dois reconnaitre qu'à part quelques exceptions, je relis rarement un livre., ou alors des années plus tard: "lire la fin" me permet peut etre d'avoir un plaisir qui se rapproche d'une relecture ? scratch


Mr Damien Tilney a écrit:
Et quand je ne suis pas critique, je suis un lecteur. Ce lecteur préfère être naïf la première fois qu'il lit pour avoir plus de plaisir.

Nous ne lisons pas de la même manière! Comme Copetan je suis scientifique, je lis seulement pour mon plaisir et je ne passe jamais à la phase critique, à celle de l'étude! Je n'ai donc pas l'impression de gâcher mon plaisir de lecteur en lisant la fin, cela fait partie de mon plaisir. Il faut quand même reconnaitre que lire le dernier paragraphe de pas mal d'ouvrages ne donne pas de clef essentielle sur le corps du roman: sans aller juqu'à La Modification ou La Jalousie de Robbe Grillet (que j'ai beaucoup aimé en tant qu'objet d'étude mais pas en temps que lecture, c'est un autre problème), lire la fin des Vagues, D'Al'ombre des jeunes filles en fleurs ou même Du Seigneur des Anneaux ne m'a pas empechée de savourer ces lectures!
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 23:53

je pense que lire le dernier paragraphe n'est pas vraiment le probleme ( enfin pas ce dont je parle...). d'ailleurs le terme de problème n'est même pas adapté. mais savoir comment ça se finit pour les personnages enlève tout de même une bonne partie du plaisir pour moi.

Avec une relecture, on fait ensuite attention à des petits détails qui nous avaient échappé la première fois, et je fais ça toujours pour le plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Stephanie
Préceptrice


Nombre de messages : 30
Age : 41
Localisation : Caen, Normandie
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Mer 7 Nov 2007 - 23:53

Citation :
cat47 a écrit:
Mais ce que je ne comprends toujours pas, c'est comment en lisant simplement la fin vous savez que vous n'allez pas aimer le livre. C'est la question que je pose depuis un moment et à laquelle je n'ai pas eu de réponse.


Personnellement je ne lis pas la fin pour savoir si je vais aimer le livre ou pas... Pour moi un livre est un ensemble et c'est l'ensemble qui me plait generalement. je ne souhaite pas non plus connaitre reellement la fin. Une fin se construit generalement sur plusieurs pages et a la suite de plusieurs autres elements qu'on ne connait pas en lisant les dernieres lignes uniquement.
Je lis vraiment la fin par curiosité moi aussi... j'ai une espece d'envie irrepressible de lire la ou les dernieres lignes selon le livre... et aussi parfois quelques passages par ci par la... sans reellement les relier au passage ou j'en suis d'ailleurs (generalement je ne fais d'ailleurs pas le rapprochement quand je relis car souvent sortie du contexte une ligne parait vraiment muette)
silent

Je ne juge donc pas le livre sur les dernieres lignes que je vais lire prématurement, si je decide d'abandonner un livre c'est parceque la lecture m'est laborieuse, le style ne me plait pas ou encore le sujet ou comment le sujet est traité... bref comme tout le monde je suppose, de plus j'ai rarement abandonné un livre en cours de route (le seul qui me vienne a l'esprit est l'assommoir que je n'ai jamais reussi a finir...et pourtant je suis une grande fan de Zola )

En tout cas je ne juge pas le livre uniquement sur sa fin, je pense que ca pourrait etre injuste, encore que je comprenne qu'on veuille arreter et concentrer son choix sur la fin que l'on pressent en lisant les dernieres lignes car c vrai que certains livres que j'ai lu m'ont terriblement decue sur leur seule fin alors que je les ai adoré du debut jusqu'a la presque fin... scratch
Donc pour moi la fin est aussi importante, pas uniqument le cheminement, mais pour la fin en soi bonne ou mauvaise peu importe, mais surtout pour comment elle se formule, comment elle est amenée, comment elle est proposée et bien sur comment elle te permet ou pas de partir de ton histoire: genre par une porte ouverte ou par une porte qu'on te claquerait a la figure... je ne sais pas si je m'exprime correctement sur ce dernier point d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question   Aujourd'hui à 15:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lire ou ne pas lire, telle est la question...
» Lire (la fin) ou ne pas Lire -Telle est la question
» Meilleurs titres 2007 selon la revue Lire
» [AIDE] Comment faire pour voir des films sur Motorola Xoom
» voir des film sur mon htc hd2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture-
Sauter vers: