Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 A Room with a View 2007: commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5527
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Dim 11 Nov 2007 - 17:18

En parlant de la fin,
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tizzie
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1102
Age : 30
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Ven 23 Nov 2007 - 23:03

J'ai pu visionner A Room with a View... N'ayant pas vu la version précédente, je ne ferai pas de comparaison, mais j'ai bien aimé. Comme le livre en fait, j'ai aimé mais sans être transportée non plus (pas taper!). Je n'ai pas trouvé que ce soit lent, le livre est plus court qu'un Austen, donc il y a sans doute moins dechose à mettre dans le même temps pour le film, c'est peut-être ce qui vous a donné cette impression?
Visuellement c'est un très beau film (du coup ça m'en a inspiré un dessin Rolling Eyes ), sauf, à Rome, un passage qui faisait un peu "reportage touristique", avec plusieurs zoom sur des bâtiments, c'était curieux j'ai trouvé Suspect .

Il me semble que le partage des rôles entre Cecil et Georges est plus équilibré que dans le roman; On voit moins Georges dans le livre non? Du coup là on comprend mieux pourquoi il plaît à Lucy, de mon point de vue en tous cas, donc j'ai apprécié. Mais en contre partie Cecil est moins pénible que dans le livre. Enfin en même temps je ne l'ai lu qu'une fois, donc mes remarques sont peut-être maladroites. Embarassed

Par contre je n'ai pas du tout aimé la fin.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Mar 8 Jan 2008 - 13:14

J’ai pu voir l’adaptation hier soir. J’avais beaucoup aimé le livre et le film de J.Ivory et dans la continuité, j’ai beaucoup aimé la version d’Andrew Davies. Ma pierre de touche, c’est l’émotion ressentie et je peux vous dire que j’ai fini en larmes ce qui est bon signe !

Elaine Cassidy en Lucy propose une interprétation du personnage plus passionnée et plus expressive qu’HBC. On arrive à lire sur son visage tous les sentiments qui l’agitent et les scènes où elle joue du piano sont vraiment réussies. Je ne sais plus qui a dit que l’actrice n’avait pas été doublée, elle joue vraiment à la perfection ! Par ailleurs, les paysages sont très beaux. J’ai particulièrement aimé les vues de Florence et de Rome.

Mr Beebe, Mr Emerson et Miss Lavish sont parfaits. Un bémol pour George, un peu trop “simplet” à mon goût et Cecil, touchant sur la fin, mais parfois caricatural, notamment parce qu’il a constamment la cigarette à la main.
Enfin les personnages secondaires, en particulier les sœurs Allen qui pourtant sont mentionnées à la fin de l’adaptation, ne sont qu’esquissés, au bénéfice cependant des personnages principaux.

En ce qui concerne les libertés qu’Andrew Davies a prises avec l’histoire,
Spoiler:
 
Par rapport à la dernière scène,
Spoiler:
 
Bref, pour résumer, j’ai aimé et je reverrai cette adaptation avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Dim 13 Avr 2008 - 19:22

Diffusée aujourd'hui aux US, l'adaptation a maintenant ses pages sur le site Materpiece.

http://www.pbs.org/wgbh/masterpiece/roomwithaview/

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Wuxue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 888
Age : 43
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Mar 9 Juin 2009 - 11:51

Waouh... J'ignorais totalement qu'il y avait eu une nouvelle adaptation de Chambre avec vue...

Je suis très sceptique car le film d'Ivory est l'un des mes films préférés depuis toujours. J'adore Helena Bonham Carter, j'adore Daniel Day Lewis, j'adore Maggie Smith, j'adore l'ambiance, la musique, la mise en scène...

Bref, j'ai même pas très envie de voir une autre version... Mais qui sait... Peut être me laisserai je tenter un jour...
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Dim 21 Juin 2009 - 16:56

Wuxue, je suis moi aussi une grande fan de la version Ivory. Mais là où je suis différente de toi, c'est que lorsque j'adore une vision d'un livre, ça me donne envie d'en voir une autre. Et là j'ai aimé, même si je reconnais que la nouvelle version n'est pas sans défauts. J'espère que tu t'y mettras un jour mais en même temps, je ne veux pas trop te pousser, je ne veux pas prendre la responsabilité d'une éventuelle déception. rabbit

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Les yeux noirs
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2799
Age : 41
Localisation : Résolument tournée vers la Terre bien installée sur mon quartier de Lune
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Mar 1 Sep 2009 - 23:29

Pour commencer, je suis ravie d'avoir découvert ce topic car j'ignorais qu'il y avait eu une nouvelle adaptation de A room with a view. Je l'ai découverte grâce à vous il y a 2 jours à peine...
En général, lorsque j'ai vu une version , j'ai du mal à passer à une autre. Mais là, la version d'Ivory était suffisamment loin dans ma mémoire pour pouvoir en "oser"une autre.

Après visionnage de l'une et et re-visionnage de l'autre, voilà ce que je peux en dire:

Si j'avais apprécié la version avec Héléna Bonham Carter (que j'aime beaucoup) et Julian Sands, il y avait toujours eu quelque chose qui me gênait...tout me semblait un peu "précipité".
Attention, je caricature, mais ça donne quelque chose comme ça : George embrassant Lucy alors que jusque là, il s'est plutôt montré impassible, Lucy quittant Cecil après la déclaration de George alors qu'elle semblait avoir subi ses baisers plutôt que d'y avoir participé ...
Plus de retenue, certes, mais une "lecture" des sentiments et des émotions des héros pas forcément évidente...

Dans la version 2007, il m'a semblé que les choses étaient peut-être plus développées par certains côtés, plus claires dans les sentiments des deux héros.
Dès le départ Lucy semble sensible au charme de George et celui-ci est beaucoup moins taciturne que dans la version de Sands (je ne dis pas que je préfère car j'aimais assez le côté psychoperturbé du George d'Ivory), pour moi, le baiser semble plus évident, plus partagé...Lucy y répond assez rapidement et son trouble par la suite est plus aisément compréhensible.

Je n'ai en revanche pas succombé au charme du nouveau George No.
La scène de la "déclaration" ne m'a pas émue outre mesure : je suis restée sur ma faim...mais pas trop longtemps, bien heureusement, car bizarrement, c'est la scène o`u Lucy romp avec Cecil qui m'a plus touchée. Je l'ai trouvé attendrissant, après l'avoir trouvé si horripilant! Sad

Les deux Lucy sont interprétées de façon très différentes, et j'avoue que j'ai du mal à arrêter une préférence...

J'ai beaucoup apprécié la musique (ces morceaux de piano sont superbement interprétés et apportent beaucoup : peut-être contribuent-ils à accentuer le côté plus passionné de Lucy?) et les deux versions offrent de magnifiques images de Florence (la place avec les statues, juste avant la scène du meurtre est filmée sous différents angles, et c'est assez intéressant de voir les 2 versions l'une à la suite de l'autre ...)

Bref, je suis ravie d'avoir découvert cette nouvelle adaptation même si je n'ai pas été convaincue par la fin ( un peu trop mélodramatique à mon goût...pas très touchant)
Quitte à faire mourir George, je me demande si ça n'aurait pas été plus crédible qu'elle le trouve vraiment noyé dans l'étang... scratch Bon évidemment, cela aurait représenté une entorse au roman qui aurait pu être mal acceptée).

Quant à la dernière scène o`u Lucy retrouve le cocher...je n'ai pas compris son intérêt... confused...c'est dommage : j'aurais préféré finir sur une autre note. Tout comme je n'ai pas tellement adhéré au mode flashback même si par ailleurs j'ai apprécié la mise en scène.

Pour finir, j'avais lu hier sur un de vos messages que la version d'Ivory avait vieilli, et j'avais pensé quelque chose du genre
"Ah, bon? Mais non, je l'ai vue il y n'y a pas si longtemps et c'est faux, je m'insurge!"
et je m'étais tournée vers ma soeur en lui disant piteusement
"Tu trouves toi qu'elle a vieilli cette version?"
En dépit de toute l'affection que j'ai pour elle, je dois me rendre aujourd'hui à l'évidence, elle a bien vieilli...et ça faisait peut-être un peu plus longtemps que je pensais que je ne l'avais pas vue...

Merci de m'avoir offert cette occasion! sunny


EDIT : J'ai longuement cherché dans quoi j'avais vu l'actrice qui joue Eleanor Lavish : bon sang mais c'est bien sûr cheers Mrs Thornton! C'est assez drôle de la voir dans deux rôles aussi différents. Quelle excellente actrice!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Mer 2 Sep 2009 - 9:52

Je suis toujours contente de lire les commentaires de personnes qui "osent" passer d'une adaptation ancienne chérie à une plus moderne et qui ne sont pas déçus. J'espère que tu feras encore d'autres belles découvertes grÀce à l'auberge. Very Happy


P.S. : j'ai rassemblé tes deux posts. La prochaine fois, n'hésite pas à utiliser le bouton Editer pour ajouter un commentaire à post si personne n'a encore posté derrière toi.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf
avatar

Nombre de messages : 6237
Age : 47
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Dim 29 Juil 2012 - 9:33

Je fais remonter ce "vieux" sujet parce que je viens tout juste de tomber sur cette adaptation (...)

Forster est un de mes auteurs préférés et j'ai vraiment adoré la version Ivory...

Pour cette version-ci, je ne peux me permettre une critique constructive n'ayant regardé que certains passages et la fin (oui je sais, ça n'est pas raisonnable)...
J'ai l'impression que l'esprit et les dialogues du livre sont bien respectés... Lucy me paraît bien (elle semble avoir un jeu profond et plus mâture que HBC), mais un peu fade, toutefois n'ayant vu que des bribes je ne peux me prononcer. Par contre, George manque de piquant... Il a un côté très réservé et sage qui me gênent... J'aimais bien le côté extravagant, excessif de J. Sands.
Celui que j'ai trouvé parfait dans son rôle, c'est Laurence Fox ! Je trouve qu'il efface D. Day-Lewis (il y en a peut-être qui vont crier au scandale !)... ! Il réussit à émouvoir tout en agaçant... Et c'est la première fois que je l'entends en VO, quelle voix !!!! drunken Et c'est plutôt bien de le voir dans un autre rôle que le sergent Hathaway et donc pas tondu ! lol! Je sais qu'il a fait plein de choses, mais je n'ai pas trop fouillé sa filmo... Et son passage dans Gosford Park ne m'a pas marquée !

Donc, je relis le livre, je regarde ça et je reviens...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5527
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Dim 29 Juil 2012 - 11:11

Tu me donnes envie de revoir cette adaptation, mon deuxième visionnage m'avait laissé une impression mitigée. Neutral Tu as raison de le souligner, ces deux versions sont très différentes, et c'est une très bonne chose. Twisted Evil Pour DD Lewis, il n'a pas beaucoup de fans dans ce rôle, donc tu ne devrais pas ramasser beaucoup de tomates. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Dim 29 Juil 2012 - 13:29

Grâce à Lily of the valley, je me suis mise à regarder l'adaptation, j'ai beaucoup aimé. Il y a une sensualité et une passion plus pregnantes que chez Ivory mais sans qu'elles soient déplacées. Vous dîtes que les deux adaptations diffèrent,je n'ai pas trouvé, je les reconnais l'une dans l'autre. Et puis, j'ai eu vraiment, dans celle de 2007, cette impression de fenêtre ouverte sur Florence et sur l'Angleterre. Je ne sais pas si c'est voulu par les plans de la caméra mais cette impression m'est venu à l'esprit en réalisant que je comprenais alors le titre. Enfin, elles sont aussi belles l'une et l'autre et j'ai davantage ri ici pour la scène des hommes au lac. Laughing
Je réalise aussi que j'ai vu les adaptations sans avoir lu le livre, je vais réparer cette lacune et à défaut de ne pas pouvoir à Florence, je vais prolonger ma rêverie. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13984
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Dim 29 Juil 2012 - 17:41

Merci pour ton avis Lily !! Wink

Peut être que je vais jeter un petit coup d'oeil alors ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf
avatar

Nombre de messages : 6237
Age : 47
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Dim 29 Juil 2012 - 17:58

Moi la scène du lac, je la préfère chez Ivory (bon, j'ai un faible pour Rupert Graves alors je manque d'objectivité !)...
Par contre le style "pélerinage" à Florence, ça me gêne dans cette version...
Grâce à l'autre (et au livre) j'ai fait mon premier voyage à Florence, il y a déjà... euh...longtemps ! Mais celle-ci ne m'aurait pas donné envie, il me semble.... La Toscane me semble moins bien filmée.
Bon, j'en dirai plus qu'en je l'aurai regardé en entier... après avoir relu le livre ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Lun 30 Juil 2012 - 21:28

J'ai oublié de dire que j'ai été perturbée par la fin. je n'ai compris parce que Ivory ne fait pas du tout à la guerre ou ne laisse supposer autre chose qu'une fin heureuse. Il faut absolument que je lise le livre pour comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5527
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Lun 30 Juil 2012 - 21:32

Une des adaptations est très fidèle à l'histoire, l'autre prend des libertés. Lis le roman pour savoir laquelle est laquelle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Lun 30 Juil 2012 - 21:37

lol! Tu attises ma curiosité. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf
avatar

Nombre de messages : 6237
Age : 47
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Mar 31 Juil 2012 - 7:57

Darcy a écrit:
lol! Tu attises ma curiosité. lol!

Lis le livre, c'est quand même la plus belle version des trois ! Et d'ailleurs, je vais le relire dès que j'ai fini ma pile d'une bonne trentaine de bouquins qui stationne au pied de ma table de nuit !


Dernière édition par Lily of the valley le Mar 31 Juil 2012 - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13984
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Mar 31 Juil 2012 - 12:41

Oui Darcy, lis ce livre ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10312
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Mar 31 Juil 2012 - 21:59

Merci d'avoir fait remonter ce topic il y a quelques jours, ça m'a poussé à regarder cette adaptatation (je m'étais dit que je le ferais lorsque j'avais vu celle d'Ivory mais j'avais oublié depuis^^). Et elle m'a permis de savoir enfin d'où venait le le kit de Cat (enfin ancien kit, que je trouvais très joli Smile ) lol!

Dans l'ensemble j'ai bien aimé. Je ne saurais comparer les deux versions parce que même si le visionnage de l'autre ne remonte pas à plus de 2 ans, j'ai oublié les détails si ce n'est que j'avais beaucoup apprécié.
J'ai revisionné quelques scènes sur YT cependant, pour me rafraîchir la mémoire et je suis assez d'accord avec l'analyse de Cat de la page précédente: certaines scènes (premier baiser par exemple I love you le champ de coquelicots est à tomber) sont meilleures chez Ivory et d'autres meilleures chez Davies (deuxième baiser).
Pour la déclaration, je ne me souviens pas de celle d'Ivory donc je ne saurais comparer.

J'ai été assez surprise de voir tout plein d'acteurs éminement lambtoniens même si je ne me rappelais plus spécialement où je les avais vu lol!
Niveau personnages, j'aime bien les 2 Lucy même si elles sont assez différentes. Pour Georges je ne sais pas trop. Celui d'Ivory (désolée je n'ai pas retenu les noms Embarassed ) ne m'avait pas enthousiasmé outre mesure mais je ne suis pas tombée raide dingue du nouveau non plus donc bon^^ Il est assez cute par contre. Pour Charlotte, je ne me souviens pas vraiment de l'interprétation de Maggie Smith, mais la nouvelle est très bonne, j'ai beaucoup aimé son interprétation du personnage. Pour Freddy par contre, j'ai préféré Rupert Graves, celui de cette version, c'est à peine si on le voit. Et pour Cecyl, cet acteur était un peu moins antipathique que l'autre, mais je n'aime pas du tout ce personnage dont le caractère m'échappe complêtement (et pourtant, j'ai lu le roman!)

Par contre, je dois avouer que je n'ai pas été attentive à 100% pendant mon visionnage (c'est ça le risque de regarder des films sur son ordi Rolling Eyes ), ce qui fait que je n'avais pas trop compris les histoires de flashback lol! Je me posais juste des questions existentielles sur sa coiffure qui changeait drastiquement. Mais c'est bon, j'ai revu le début pour réparer ces fautes d'attention Wink

La musique était très réussie, l'image aussi (même si je n'ai pas eu mon champ de coquelicot Razz ).

Pour conclure, je ne peux pas ne pas parler de la fin. Je ne comprends pas pourquoi elle a été autant changée.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5264
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Mer 1 Aoû 2012 - 0:39

ju a écrit:
J'ai été assez surprise de voir tout plein d'acteurs éminement lambtoniens même si je ne me rappelais plus spécialement où je les avais vu lol!
Comme le papa de Georges! Je me suis creusée la cervelle quelques secondes pour reconnaître le Mr. Venus de Our mutual Friend!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Mer 1 Aoû 2012 - 16:33

C'est cool de voir le sous-forum de Forster redevenir vivant. Very Happy

Pour ce qui est de la fin, Ju, il est possible que Andrew Davies aie voulu mettre en valeur l'ambiguïté de la fin du roman. Toxic l'a très bien évoqué dans le topic du livre, la fin peut être considérée sous divers angles. Ivory a choisi la version optimiste, Davies a peut-être voulu souligner le fait qu'en
Spoiler:
 

C'est vrai que cette distribution est riche. On y voit même maman Thornton, c'est dire. rendeer lol!

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5264
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Ven 3 Aoû 2012 - 0:51

Ah, pour elle je savais déjà, ayant lu le topic avant de visionner. Par contre je n'avais pas tout de suite réalisé que père et fils sont bien joués par père et fils!

En ce qui me concerne, comme Lily je dirais que ma version préférée c'est encore le livre. J'ai été totalement ravagée par la version d'Ivory à sa sortie, mais revue il y a peu à la télé je l'ai trouvée un peu outrée psychologiquement, je n'étais plus sous le charme.
Je préfère de loin la Lucy et le Cecil de 2007, mais un peu Julian Sands à Rafe Spall, pour son jeu plus écorché vif, incompris. Pas très original n'est-ce pas? Le montage en deux époque m'a beaucoup plu, mais je regrette que l'on apprenne
Spoiler:
 
alors que cette information trouvait parfaitement sa place pendant le pique-nique de l'épilogue, pendant lequel Lucy fait un bilan tout à fait positif de leur histoire puisqu'elle en raconte la fin au "bon ange" qui a provoqué le début en la poussant dans les bras de l'amour.

En ce sens je pense comme certaines que l'ambigüité est involontaire dans le serrement de main final, qu'il n'y a là aucune ouverture romantique, mais de la reconnaissance pour le bonheur donné.
L'expérience pour Lucy de la transgression sociale dans sa sexualité épanouie et son mariage, et le nivellement opéré, pour tous, par la guerre fait que ce pique-nique est partagé entre égaux, "virilement" avec la bouteille de vin que l'on boit au goulot.
La main tendue est bien la manifestation d'un remerciement affectueux pour tout ce qui a été offert, il s'agit bien de célébrer la bonne action de l'homme bon qu'est Phaéton, qui lui a indiqué la voie de l'amour dans toutes ses dimensions quand il a fait semblant de se tromper dans son interprétation.

Il l'envoie vers un homme amoureux quand elle réclame des moines. Il riposte par ce geste généreux au geste de spoliation effectué par le pasteur, qui l'a séparé de sa bonne amie "trop" charnelle. Lui, pour seule vengeance, réunit, contre les valeurs sociales, ceux qui doivent l'être charnellement.
Lucy cette fois déjà, avait choisi l'humain contre les convenances; et l'humilité: elle s'était excusée pour l'acte du pasteur, ce qui doit changer Phaéton de la hauteur habituelle des riches touristes anglaises à l'égard d'un inférieur comme lui. Elle en est récompensée, comme dans un conte de fée. Sa jeunesse à l'inverse de celle de Charlotte, aura été épanouie par trois hommes bons, Phaéton, Mr. Emerson et George.
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Ven 3 Aoû 2012 - 7:08

Merci pour ton avis Selenh. Il m'éclaire sur l'interprétation à voir avec la scène finale de 2007 et puis globalement avec le rôle du cocher italien.
Pour la petite info, j'ai un mal fou à trouver le livre en librairie même à Paris. J'ai dû le réserver en bilbiothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Jeu 25 Oct 2012 - 23:37

J'ai fini Chambre avec vue. J'ai bien aimé ma lecture, même si j'ai mis un peu de temps. Parfois, j'ai été surprise par le style de l'auteur. Une ou deux fois, je me suis demandée si je n'avais raté quelque chose, alors je suis revenue en arrière de ma lecture, mais le romancier interpellait bien le lecteur, notamment sur les sentiments de Lucy, lui permettant sans doute de clarifier une situation ou d'éclairer le lecteur sur tel ou tel point. Je dois dire que cela tombait en plein dans le récit, je ne voyais pas trop l'intérêt.
Je pense que l'écrivain ne dit pas clairement les choses et que si son lecteur n'est pas averti, il passe à côté. Par exemple, dans le dernier chapitre, Lucy parle du comportement de Charlotte. Si j'ai bien compris: elle en veut clairement à Charlotte de l'avoir empêcher d'exprimer ses sentiments.
Il y a une manière d'insister sur ce personnage qui m'a un peu laissée perplexe.
J'ai l'impression que Charlotte est un personnage qui n'est pas aimé par l'auteur, il la malmène au cours du récit. Il l'affuble de beaucoup de défauts et elle est souvent la cause de malaises, véhiculés par Lucy. Il y a beaucoup de ressentis. ce qui rend Lucy assez antipathique finalement.
J'avoue ne toujours pas avoir saisi ce que l'auteur voulait dire. Il prend beaucoup de raccourcis pensant que c'est évident pour lui donc pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5264
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   Sam 27 Oct 2012 - 9:00

Ah, c'est qu'il y a une thèse, dans ce bouquin! Pour nous cela paraît daté, mais à l'époque la démonstration semblait limpide!

Forster critique sa société et montre des forces disparates à l'œuvre pendant une période de mouvements où le monde victorien agonise. C'est une période où dans le monde protestant surtout, certains aspirent à la vie de l'homme «naturel», non pas au sens Rousseauiste du terme, mais sous l'angle de l'épanouissement individualiste qui passe par la reconnaissance du corps, (l'amour pour celui-ci, son épanouissement instinctif et pas intellectualisé en permanence) et la libération des instincts, auxquels seraient finalement soumis l'esprit et les sentiments.
Il faudrait que tu lises L'Amant de Lady Chatterley pour voir développé tout cela mieux que par mes soins.

Ce livre n'est pas une romance. Il déroule l'initiation à la vie de Lucy, une fille qui, dans une société en pleine évolution, voudrait découvrir son individualité propre et le sens de son existence, selon une théorie, des principes.
Or elle n'a pas trop de culture, en particulier logique et philosophique, et peine à analyser de façon réellement indépendante les idées que lui proposent les autres. Face aux modèles qu'on lui propose, elle est spontanément à la fois critique et naïve. Elle ne voudrait pas se soumettre sans comprendre, ce qui fait sa valeur, mais lui manque la formation intellectuelle des Emerson pour devenir vraiment indépendante, au sens de savoir ce qu'elle veut vraiment, sans contradiction intime.

Cette-héroïne n'est donc pas là pour faire sa gentille, ni pour séduire le lecteur mais pour le faire réfléchir.
Tout le monde voit le germe d'individualité intéressant en elle, et tente de l'orienter dans sa direction.
C'est Mr Emerson qui triomphera (ouf!) aidé par Charlotte quand sa faiblesse «fleur bleue» la poussera à aider l'amour plutôt que de se reproduire en Lucy.

Tout le monde dans ce livre a son filtre pour accéder au monde : Cécil représente l'esthète desséché, il veut neutraliser Lucy en en faisant un bibelot, Charlotte est le produit puritain de son époque, elle en est la victime. La FRUSTRÉE (plutôt que «La Vieille Fille», il y a au moins trois célibataires beaucoup plus vivantes et libres dans le roman) dans toute sa splendeur.
Elle compense son malaise en devenant finalement une enquiquineuse qui coupe les cheveux en quatre, pour des minuties, des principes, des idéaux qui n'ont aucun fondement philosophe pour elle: elle obéit à la morale victorienne sans en comprendre l'esprit.
Or la famille, déclassée, de Lucy, serait plus épicurienne au sens courant, mais sans idéaux ni principes réels non plus. Lucy est idéaliste, recherche une identité, aurait au bout du compte tendance à aller dans le sens de Charlotte, croyant que là est sa liberté individuelle, (heureusement que Charlotte trahira ses propres principes).

Le personnage de la mère de Lucy et son exemple de mode de vie sembleraient tout à fait convenir à sa fille si celle-ci ne cherchait pas tant après des "principes". Or sa mère n'en donne pas, ne théorise pas, prend les choses avec son bon sens et son intuition, faute de culture intellectuelle aussi.
Lucy qui a tant de mal à réfléchir par elle-même ne réfléchit aux propos de sa mère que lorsque celle-ci, par un raccourci saisissant, lui dit qu'elle devient une autre Charlotte!

Ceux qui réfléchissent ce sont les Emerson; encore Georges a-t-il tendance à plonger vers le nihilisme à force! Il fait de la mélancolie romantique, l'intellectualisme devient creux, lui montre que la vie n'a pas de sens intrinsèque et il en oublie, au grand dam de son père, la vie sensible. Le meurtre, puis l'amour pour Lucy lui rendront l'énergie de se battre pour vivre, même s'il reste fragile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Room with a View 2007: commentaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Room with a View 2007: commentaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles) :: E.M. Forster-
Sauter vers: