Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Littérature canadienne francophone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20705
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 30 Mai 2008 - 17:15

OUI la grande séduction lol! il y a tellement de titres sur le DVD, que je n'ai pas choisi le bon sunny
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 30 Mai 2008 - 18:20

Bonne lecture et bon visionnement, Fée Clochette. Very Happy N'oublie de revenir nous en parler dès que tu as fini.

J'ai vu deux ou trois scènes de La Grande Séduction, et je confirme, c'est très comique

Par contre, je n'ai jamais lu quoi que ce soit de Marie Laberge, mais elle est plutôt respectée dans le milieu littéraire et elle a gagné plusieurs prix.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 2 Juin 2008 - 15:16

Ca y est, j'ai terminé "La Détresse et l'Enchantement" Very Happy

J'ai bien aimé ce livre Very Happy

Le seul bémol, c'est que ma curiosité n'a pas été entièrement satisfaite. J'aurais aimé en savoir plus sur ce que deviennent certaines personnes (comme Stephen, le premier amour de Gabrielle Roy). J'aurais aimé savoir dans quelles circonstances elle rencontre son mari, les circonstances du décès de sa mère etc ....

Mais il est clair, dès le début, que ce projet d'autobiographie était un projet de longue haleine et que l'auteur a manqué de temps. Elle y fait constamment référence, se comparant à un derviche tourneur dans l'urgence de se raconter.

Anne : je ne sais pas s'il faut commencer à lire Gabrielle Roy par D&E, ou s'il ne vaut mieux pas avoir déjà lu un roman pour ensuite se tourner vers l'oeuvre plus personnelle de l'auteur cheers

En tout cas, cela m'a donné envie de lire "Le Temps qui m'a Manqué" et de parcourir une biographie de l'auteur pour combler les trous Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 3 Juin 2008 - 1:38

serendipity a écrit:
Anne : je ne sais pas s'il faut commencer à lire Gabrielle Roy par D&E, ou s'il ne vaut mieux pas avoir déjà lu un roman pour ensuite se tourner vers l'oeuvre plus personnelle de l'auteur cheers

J'ai déjà lu Bonheur d'occasion Wink Je crois que tu voulais plutôt t'adresser à Lesezeichen.

Alors, je crois bien que je vais attaquer D&E dès cet été. cheers
Même si ce n'est pas tout à fait complet, je pourrai toujours en savoir d'avantage en lisant une autre biographie écrite par quelqu'un d'autre. Mais j'aimerais vraiment beaucoup lire sa vie racontée dans ses propres mots, quitte à n'en avoir qu'une partie.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 3 Juin 2008 - 9:37

Oops, excuse moi anne Embarassed simple oubli de ma part. Je retire ce que j'ai écris, dans ce cas Wink
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 4 Juin 2008 - 14:20

Lectures d'extraits de Réjean Ducharme Wink
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/fiction/
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20705
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 6 Juin 2008 - 18:13

Je sens que je vais adorer Marie Laberge et sa trilogie "Le gout du bonheur" Adélaïde, Florent et Gabriel. Il y a des expressions typiques pleines de saveurs comme "petit singeux" ou "mon estorlet". Je continue ma lecture, study
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 6 Juin 2008 - 18:24

Je suis en train de lire "le Temps qui m'a Manqué", c'est très émouvant Sad
(ce matin, j'avais les larmes aux yeux dans le métro)

Fée clochette a écrit:
Je sens que je vais adorer Marie Laberge et sa trilogie "Le gout du bonheur" Adélaïde, Florent et Gabriel. Il y a des expressions typiques pleines de saveurs comme "petit singeux" ou "mon estorlet". Je continue ma lecture, study

Tu nous en dis un peu plus ? De quoi ça parle ?

Edit: lesezeichen, as-tu lu d'autres romans de Gabrielle Roy ?
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20705
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 6 Juin 2008 - 23:05

Je n'en suis qu'au début. Cela se passe dans les années 1930. Sur l'Ile d'Orléans, en face de la ville de Québec. Les Miller passent des vacances dans leur résidence d'été avec leur six enfants. Ils sont aisés et heureux. La crise des année trente les a épargnés, l'éducation mixte du père (américaine et québecoise), épargne la famille des contraintes de la société conventionnelle religieuse et coincée.Sa femme Gabrielle est heureuse et tout se passe sans heurt, sauf, que les rumeurs de guerre en Europe se propagent...... study

le livre débute dans le jardin, il fait chaud, derrière les massifs de fleurs, des enfants jouent et Gabrielle, la mère surveille avec bienveillance tout en examinant ses fleurs.... il fait chaud, elle va se baigner... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 7 Juin 2008 - 0:21

Merci pour la petite introduction, Fée Clochette. Very Happy Tu me donnes vraiment envie de rajouter cette série à ma PAL car l'histoire du Québec dans les années '30 a l'air très intéressante. Mais est-ce bien écrit, selon toi? J'ai déjà été très déçue par le style de Chrystine Brouillet Neutral (autre écrivaine québécoise très populaire) donc je me demande ce qu'il en est pour Marie Laberge...


En tous cas, tu nous en diras plus dès que tu avanceras dans ta lecture. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20705
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 7 Juin 2008 - 9:58

sunny Anne Elliot, je te rassure, l'écriture est pure, envoûtante parfois et légère. Les sentiments, les descriptions des paysages, les ôdeurs, les activités, les rapports homme-femme et l'humour empreint d'une certaine politesse, nous emportent loin de notre siècle et il est reposant de voir ces années là par l'écriture de Marie Laberge, et de les vivre intellectuellement, en pouvant comparer à notre vie actuelle.

Si j'avais plus de temps, je ne me forcerais pas à m'interrompre, mais, il faut bien parfois sortir de sa bulle lol! nous ne sommes pas, hélas de purs esprits!

J'aime bien les phrases émaillées d'expressions québécoises qui donnent de l'exotisme pour la française que je suis, finalement, elles ne sont pas si difficiles à comprendre et il y a le lexique de la fin du livre qui permet une meilleure compréhension. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Rebecca
Extensive reading


Nombre de messages : 230
Age : 37
Localisation : Quelque part au Québec...
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 19 Juin 2008 - 18:25

Je lis souvent des livres québécois. La littérature d'ici m'intéresse naturellement beaucoup.

Dernièrement j'ai lu Naïla de brume, qui est le premier tome d'une série: Les filles de lune, d'Elisabeth Tremblay. C'est du fantastique, mais pas trop. Donc plutôt accessible. Il y a des secrets, des mystères du passé, des hommes du type "guerriers" Very Happy
Naïla vit un double deuil. Elle est invitée chez sa tante pour l'aider à remettre en état un bâtiment qui deviendra un Couette & Café. Dans le grenier, elle trouve un étrange acte de naissance qu'elle ne comprend pas et une malle qui regorge de costumes médiévaux, de bijoux, de dagues et de vieux bouquins de sorcellerie. C'est à partir de ce moment que sa vie va changer...
Et là arrive la partie fantastique, parce que Naïla va dans le Monde des Anciens...

Bref, j'ai beaucoup aimé, le premier tome nous garde en haleine et la fin nous pousse à vouloir lire la suite... qui ne sortira pas avant le mois d'octobre je crois!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul


Nombre de messages : 3837
Age : 66
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 27 Juin 2008 - 12:00

Je viens d'achever la lecture du livre d' Yves Beauchemin " Le Matou " , dont j'avais un peu entendu parler et de manière élogieuse. Je n'ai pas du tout aimé , je ne sais pas pourquoi No , je n'ai accroché ni au récit, ni aux personnages, et je suis un peu déçue : c'était ma première plongée dans la littérature canadienne francophone ( à part " Maria Chapdelaine ", lu dans mon adolescence ). Mais cela ne me décourage pas, et je demande vos conseils pour une prochaine lecture Smile : vous parlez dans ce topic de pas mal d'ouvrages, mais je ne sais pas lequel choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Rebecca
Extensive reading


Nombre de messages : 230
Age : 37
Localisation : Quelque part au Québec...
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 27 Juin 2008 - 13:52

Miss Halcombe: Le matou est une oeuvre majeure de la littérature québécoise. Un film en avait été tiré il y a des années. Je ne l'ai par contre pas encore lu ce livre... il m'attend dans ma biblio!

Je te suggère Jacques poulin. On aime, ou non, mais moi j'adore son écriture toute en douceur! Mon préféré: la Tournée d'automne, qui parle d'un bibliobus...
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 27 Juin 2008 - 14:35

J'avais entendu dire beaucoup de bien du Matou... un avis divergent m'intéresse !

Mais je comprends ton point de vue, Miss Halcombe, parfois on a du mal à développer les raisons pour lesquelles on n'a pas accroché (je crois d'ailleurs me souvenir que nous avons certains coup de coeur en commun, comme Elizabeth Von Arnim Wink donc à tort ou à raison, je retiens tes réserves sur ce livre)

Pour ta prochaine lecture, tu peux sans risque lire "Un Ange Cornu avec des Ailes de Tôle" de Michel Tremblay, qui fait l'unanimité ici Very Happy

PS : Anne et Scarlet, j'ai vu une fille lire Marie Laberge dans le métro parisien (la trilogie dont nous avons parlé plus haut dans cette page). Elle avait l'air tellement hypnotisé par sa lecture que j'ai manigancé pour voir de quel livre il s'agissait Wink et les critiques en 4è de couv' ont l'air plutôt alléchantes Wink

Rebecca : Elisabeth Tremblay est -elle liée avec Michel T précité ? Je sais que le nom de famille Tremblay est le premier nom au Québec donc je pense qu'il y a peu de chances mais je serais curieuse que tu me confirmes ou infirmes Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rebecca
Extensive reading


Nombre de messages : 230
Age : 37
Localisation : Quelque part au Québec...
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 27 Juin 2008 - 14:49

serendipity a écrit:


Rebecca : Elisabeth Tremblay est -elle liée avec Michel T précité ? Je sais que le nom de famille Tremblay est le premier nom au Québec donc je pense qu'il y a peu de chances mais je serais curieuse que tu me confirmes ou infirmes Wink

Je en sais pas s'ils sont de la même famille. Il existe plusieurs écrivains qui portent le nom de Tremblay, vu que c'est l'un des noms les plus courants ici. Donc possible, mais je n'en sais rien! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul


Nombre de messages : 3837
Age : 66
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 27 Juin 2008 - 15:32

Rebecca a écrit:
Le matou est une oeuvre majeure de la littérature québécoise.

Oui, c'est ce j'avais lu dans les critiques et c'est pour cela que je me sens presque gênée de ne pas avoir aimé ce récit. C'est du, en grande partie, je le crois , à la personnalité de certains des personnages principaux ( Florent, Monsieur Emile, pour qui je n'ai éprouvé aucune sympathie ) et au fait que j'ai trouvé le fil du récit déconcertant :

Spoiler:
 


J'ai bien pris note de Jacques Poulain ( Tournée d' automne ) et de Michel Tremblay ( L'Ange cornu ) pour mes futures lectures, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Rebecca
Extensive reading


Nombre de messages : 230
Age : 37
Localisation : Quelque part au Québec...
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 27 Juin 2008 - 15:48

Miss Halcombe a écrit:
Oui, c'est ce j'avais lu dans les critiques et c'est pour cela que je me sens presque gênée de ne pas avoir aimé ce récit.

Il ne faut pas en être gênée. Je ne peux pas dire ce que j'en pense car je ne l'ai jamais lu encore, même si j'ai lu d'autres livres du même auteur. Je pense qu'il y a des livres pour tous les goûts et aussi, tous les moments.
Revenir en haut Aller en bas
lesezeichen
Riche célibataire


Nombre de messages : 135
Localisation : Düsseldorf (Allemagne)
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 27 Juin 2008 - 20:08

Tiens, Le Matou, lu pour la première fois à 18 ans lors de mon séjour au Québec, est un livre que j'aime passionnément avec tous les défauts qu'il peut y avoir. Mais en même temps je peux parfaitement comprendre qu'on ne puisse pas apprécier c'est un livre quand même un spécial. Very Happy

Sinon je seconde Jacques Poulain, dont j'ai beaucoup aimé Volkswagen Blues et La tournée d'automne. Ce sont des livres qui me procurent un bien-être presque physique...
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul


Nombre de messages : 3837
Age : 66
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 28 Juin 2008 - 11:34

Merci, lesezeichen, je rajoute " Volkswagen Blues " à ma liste !
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46682
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Dim 29 Juin 2008 - 12:15

J'ai lu "le matou" il y a longtemps, quand il est sorti, je n'en ai qu'un souvenir lointain mais je sais que je l'avais aimé beaucoup. Il faudrait que je le relise.
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 1 Juil 2008 - 16:40

Ouh là là, ça faisait longtemps qu'on n'avait pas vu autant d'action sur ce topic (Mission accomplie, Serendipity Wink)

Miss Halcombe a écrit:
Je viens d'achever la lecture du livre d' Yves Beauchemin " Le Matou " , dont j'avais un peu entendu parler et de manière élogieuse. Je n'ai pas du tout aimé , je ne sais pas pourquoi No , je n'ai accroché ni au récit, ni aux personnages, et je suis un peu déçue

Je n'avais entendu que de bonnes critiques de ce livre, alors je suis contente moi aussi d'avoir au moins un avis contraire, d'autant plus car il vient de quelqu'un qui partage mes goûts littéraires.

Pour tes prochaines lectures québécoises, je suggère fortement Bonheur D'occasion par Gabrielle Roy ou encore les poèmes d'Émile Nelligan. I love you

serendipity a écrit:

Pour ta prochaine lecture, tu peux sans risque lire "Un Ange Cornu avec des Ailes de Tôle" de Michel Tremblay, qui fait l'unanimité ici Very Happy

Je plussoie aussi pour Un Ange cornu avec des ailes de tôle. C'est très léger et divertissant (surtout par opposition à Gabrielle Roy et Émile Nelligan, dont les œuvres ne sont pas très roses). En résumé, c'est la jeunesse de l'auteur racontée à travers les livres qu'il a lu, le tout entremêlé de petites anecdotes sur sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Fillesdelune
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 4
Age : 40
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 14/07/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 14 Juil 2008 - 20:06

Juste un mot pour remercier Rebecca pour ses beaux commentaires sur mon premier roman. C'est toujours agréable de constater que les gens ont aimé ce que l'on a écrit. Pour répondre à vos interrogations, je n'ai aucun lien de parenté avec Michel Tremblay (sourire) et le deuxième tome de Filles de Lune devrait sortir à la fin du mois de septembre ou au début du mois d'octobre. Au plaisir! Smile
Revenir en haut Aller en bas
cecilou41
Lover's Lane Wanderer


Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 14 Juil 2008 - 22:19

Dans la cadre de mes recherches pour mon rapport de stage, j'ai été amenée à croiser le nom de bon nombre d'auteurs québécois, dont le célèbre Michel Tremblay, réputé pour son écriture en joual (l'équivalent québécois de notre argot). Je n'ai cependant pas encore lu ses écrits... mais vous me donnez envie !

Réjean fait partie de ma PAL et je compte investir dans L'Avalée des avalées ce week-end (lors d'un court séjour à Montréal Very Happy ) Je vous donne mes impressions dès que je l'ai terminé.

Quant à Sylvain Trudel, Du mercure sous la langue est un de ces livres qui m'a touché au plus profond (il y a de cela des années !). La poésie avec laquelle ce livre est écrit est incroyable et j'ai noté toute une série de citations particulièrement belles et poignantes au cours de ma lecture. Ajoutez-le à votre PAL !!! study Trudel y aborde la confrontation de Frédéric, atteint d'un cancer des os, avec la mort.
Du mercure sous la langue
par Sylvain Trudel
Éd. Les Allusifs, 2001, 129 p.
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 14 Juil 2008 - 22:30

Ravie de te voir sur ce topic Cecilou, je ne savais pas que tu habitais au Canada aussi, tu ne l'avais pas mentionné dans ta présentation. En tous cas c'est une agréable surprise, Very Happy d'autant plus que je vois qu'on a des coup de coeurs en commun dans la littératures québécoise. (J'ai adoré Le Souffle de l'harmattan de Sylvain Trudel, comme tu l'as surement lu quelques pages plus tôt)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Aujourd'hui à 22:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Littérature canadienne francophone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alice Munro canadienne, prix Nobel de littérature 2013
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone
» Littérature Castlevania par SAS : collection de couvertures!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: