Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Littérature canadienne francophone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 6 Nov 2007 - 11:06

Pas de souci Anne, tu m'appelles comme tu veux Wink

D'autant que janebennett n'est qu'un pseudo (d'ailleurs j'en aurais volontiers changé ... mais si je le faisais, plus personne ne me reconnaitrait Wink )

Je souscris intégralement à tout ce que tu as dit sur les personnages ! En particulier à ton analyse sur Eugène que je n'aurais pas vraiment su formuler, mais confusément je ressentais les choses comme toi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 6 Nov 2007 - 23:57

D'accord, Jane! De toute manière, entre personnages de Jane Austen, on est presque de la parenté, non? Wink

Spoiler:
 

J'aimerais bien lire La Détresse et l'Enchantement, maintenant. Je me demande si c'est aussi déprimant.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46810
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 7 Nov 2007 - 10:13

Ma sœur m'a offert les deux premières saison de la série "Fortier", que j'ai bien aiméed dans la mesure où j'ai eu beaucoup de mal à suivre, le québecois non sous-titré en français est pratiquement incompréhensible, juste assez pour suivre à peu près l'intrigue, mais toute la vie et l'humour des dialogues sont perdus, je n'ai donc pas donné suite ! No
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 7 Nov 2007 - 10:48

Et oui, Anne, on est un peu cousines Wink

Spoiler:
 

J'ai commencé "Bonbons Assortis" de Michel Tremblay ... de retour d'ici quelques jours avec plus de commentaires Wink

"La Détresse et l'Enchantement", je pense essayer de le lire avant la fin de l'année, ce que Lesezeichen en a écris m'a vraiment donné très envie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 8 Nov 2007 - 0:23

clinchamps a écrit:
Ma sœur m'a offert les deux premières saison de la série "Fortier", que j'ai bien aiméed dans la mesure où j'ai eu beaucoup de mal à suivre, le québecois non sous-titré en français est pratiquement incompréhensible, juste assez pour suivre à peu près l'intrigue, mais toute la vie et l'humour des dialogues sont perdus, je n'ai donc pas donné suite ! No

Je crois que le québecois est plus difficile à comprendre pour les Français que le français de France pour les Québécois, en effet. Même moi, j'avoue ne pas comprendre l'intégralité du joual d'ici même après y avoir vécu depuis bientôt neuf ans. Mais je peux toujours essayer de t'aider si tu en as besoin, ou sinon il y a beaucoup de dictionnaires amateurs en ligne. Bien sur, chercher chaque mot dans un dico brise le rythme du visionnement d'un film ou d'une série, mais par simple curiosité, ça peut être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 60
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 8 Nov 2007 - 10:41

clinchamps a écrit:
Ma sœur m'a offert les deux premières saison de la série "Fortier", que j'ai bien aiméed dans la mesure où j'ai eu beaucoup de mal à suivre, le québecois non sous-titré en français est pratiquement incompréhensible, juste assez pour suivre à peu près l'intrigue, mais toute la vie et l'humour des dialogues sont perdus, je n'ai donc pas donné suite ! No

La série Fortier, est pour moi, à ce jour une des meilleures (si ce n'est la meilleure) séries policières jamais tournées. Je l'adore! Je signale que cette série a été diffusée sur TMC... doublée en Français de France! Ceci a sans doute beaucoup fait pour ma compréhension des intrigues! lol!
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 8 Nov 2007 - 10:46

Personnellent, je trouve plutôt offensant pour les canadiens francophones que l'on double en français hexagonal une de leurs séries Shocked
(et puis quand même ça doit enlever du charme d'entendre les personnages parler avec un accent parisien...)
Je trouve que l'utilisation de sous-titres comme le fait TV5 Monde est plus respecteuse cheers
Revenir en haut Aller en bas
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 60
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 8 Nov 2007 - 11:01

janebennett a écrit:
Personnellent, je trouve plutôt offensant pour les canadiens francophones que l'on double en français hexagonal une de leurs séries Shocked
(et puis quand même ça doit enlever du charme d'entendre les personnages parler avec un accent parisien...)
Je trouve que l'utilisation de sous-titres comme le fait TV5 Monde est plus respecteuse cheers

Tout à fait d'accord avec toi, janebennett, c'est un peu offensant pour les québecquois mais il faut bien avouer aussi que le québecquois est pour les Français, une langue pratiquement étrangère.
Par contre le doublage nous fait perdre le sel de cette langue si riche en expressions colorées et je suis favorable au sous-titrage mais sur TMC, on avait pas le choix No
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 8 Nov 2007 - 23:16

Je ne trouve pas cela vraiment offensant de doubler des films québécois en français de France. De la même manière qu'ici beaucoup demandent de doubler les films anglais au Québec, c'est tout à fait compréhensible qu'on le fasse en France.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 10 Nov 2007 - 10:50

Premières impressions sur "Bonbons assortis" de Michel Tremblay alors que j'en suis à la moitié : c'est moins bien qu'un Ange Cornu Sad

Les récits sont inégaux Sad

Mais hier, je suis tombée sur une courte histoire qui m'a vraiment enchantée ("La preuve irréfutable de l'existence du père Noël").

Je pense que lire ce livre en prolongement de l'Ange Cornu est un erreur. inconsciemment, on en attend trop de choses (en gros qu'il soit un prolongement de l'Ange) alors que l'objet est légèrement différent.

De retour dans quelques jours quand je l'aurai terminé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 14 Nov 2007 - 10:50

Obligée de faire un doublon pour revenir sur Bonbons Assortis de Michel Tremblay, maintenant que je l'ai terminé.

Dans l'ensemble, je confirme ce que j'ai écrit il y a quelques jours. J'ai trouvé les récits inégaux. Et dans l'ensemble, si j'ai été déçue par les récits qui ouvrent le livre, j'ai plutôt aimé les suivants (à partir de La Preuve irréfutable de l'Existence du Père Noël).

Anne : qu'est ce que ça veut dire précisément les bebelles ? ce sont des cadeaux ?

(petite réflexion en passant, il va falloir que j'aille faire un tour sur google images pour voir quelle tête il a ce Michel Tremblay, maintenant que je le connais plus Wink je n'ai même pas une représentation mentale ... à vrai dire, je n'en ai jamais ... mon imagination n'est pas très fertile Laughing )

Edit : et en plus, il a une bonne tête

http://www.lagazettedeberlin.de/uploads/pics/13_michel_tremblay.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 14 Nov 2007 - 23:41

Peut-être que Bonbons Assortis t'as seulement déçue car tu t'attendais à plus après Un Ange Cornu. Peut-être devrais tu aussi essayer des pièces de théatre de Michel Tremblay. Un professeur de français pour qui j'ai beaucoup d'estime les qualifiait de "version québécoise des films d'Almodovar." Je n'en ai pas encore lu personnellement, mails généralement elles sont très appréciées.

A propos des "bebelles", j'avoue que tu me poses une colle. Je sais bien ce que ça veut dire, c'est très utilisé, mais pour faire une définition, c'est un peu compliqué, mais je vais faire de mon mieux. C'est juste de petits objets inutiles, du genre "Made in China". Cela pourrait être n'importe quoi, généralement quelque chose avec quoi un enfant s'amuse.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 15 Nov 2007 - 10:29

Merci pour la définition des bebelles, je comprends mieux ce que cela veut dire cheers

Un autre mot qui m'avait intriguée chez Tremblay c'est "catin". Ici cela désigne une prostituée, mais j'ai cru comprendre que cela signifiait poupée au Québec scratch

Merci du conseil pour les pièces. Pour le moment, je ne suis plus du tout dans un trip théâtre (mais je note pour plus tard Wink ). Je pense que le rpochain Tremblay sera "Le Coeur Découvert" ou alors "La Grosse Femme d'à côté est enceinte" ... mais pour le moment, j'ai très envie de revenir vers Gabrielle Roy .... à suivre !
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 28 Déc 2007 - 21:41

J'ai commencé "Les Fous de Bassan" d'Anne Hebert (prix fémina 1982) et je dois avouer que je suis très déçue par ce roman : je n'aime pas du tout le style de la narration, très décousu, et les personnages ne me plaisent pas ... (surtout le pasteur qui narre l'histoire)

Je ne sais pas encore si je vais continuer cette lecture No

Lesezeichen, help / Hilfe tu avais dit avoir aimé ce livre, peux-tu me dire si je passe à côté de quelque chose ? Qu'est-ce qui t'a plu dans ce roman ?
Revenir en haut Aller en bas
lesezeichen
Riche célibataire


Nombre de messages : 135
Localisation : Düsseldorf (Allemagne)
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 28 Déc 2007 - 22:20

Présente Very Happy

Hi, c'est presque un déjà-vu, en fait j'ai failli abandonner ce livre, mais quelques jours plus tard je l'ai repris dès le début en faisant de petites notes concernant les personnages.

Ma 1ère journal entry:
Abandonné - à regret évidemment - après une cinquantaine de pages. Et pourtant, l'intrigue m'avait paru fascinante selon la 4ème de couverture. Mais la facon saccadée dont l'histoire est racontée m'a gaché tout le plaisir. En plus j'avais un mal fou à comprendre qui est la cousine de qui et qui est la grand-mère de qui et ca m'a pas mal enervée. En ce qui concerne le style, je suis sûre qu'il est très beau objectivement, mais dans les romans je préfère un style plus simple, plus normal quoi...

Ma 2ème journal entry:
Bon, n'ayant pas encore recu de réponse de la part de flicflac et suite à un pm de l'organisatrice de ce ring j'ai accordé une 2ème chance à ce livre et voilà cette fois-ci j'ai accroché et même beaucoup accroché. Du coup j'ai su apprécier le style et j'ai ressenti "la force de l'écriture" dont qn de vous avait parlé et qui est presque une puissance naturelle. Quant à l'intrigue elle est géniale, presque mythique, et j'ai beaucoup aimé la manière progressive dont la 'solution' a été presentée à travers les differents points-de-vue.

Donc, peut-être ça vaut la peine de persévérer un peu. Mais si ça marche pas ne t'en fais pas peut-être que ce livre n'est pas pour toi...

En tout cas, bon courage Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 28 Déc 2007 - 22:32

Merci pour cette réponse chère Lesezeichen Very Happy
Te lire m'a fait me sentir moins seule sur ce coup là Wink

Ta première impression de lecture correspond tout à fait à mon état d'esprit actuel !

Ta seconde impression de lecture me redonne un peu d'espoir ... une seconde chance sera donc très certainement accordée ...

il faut que je décide si je le fais tout de suite ou si je pars m'aérer l'esprit dans un autre bouquin avant de revenir aux Fous de Bassan Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 4 Jan 2008 - 2:50

Personnellement, je te conseillerait de le laisser de côté pour quelques temps et d'y revenir après. Cette technique marche pour moi en tous cas: Souvent lorsqu'un livre ne m'a pas accroché la première fois, ma perspective après quelques années s'est avérée un peu différente.

Peu importe ta décision, reviens nous donner tes appréciations dès que tu auras fini le roman. Smile
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 4 Jan 2008 - 10:40

C'est précisément ce que je fais chère Anne Wink : je l'ai mis de côté pour le moment, et j'ai attaqué autre chose ... j'y reviendrai d'ici quelques semaines.

En tout cas, le conseil de Lesezeichen m'a motivée pour ne pas laisser tomber Wink

Comme j'ai plein de livres canadiens dans ma PAL pour 2008, je reviendrai très vite sur ce topic Wink

Et vous avez vous des bonnes résolutions littéraires canadiennes pour 2008 ?
Revenir en haut Aller en bas
lesezeichen
Riche célibataire


Nombre de messages : 135
Localisation : Düsseldorf (Allemagne)
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 4 Jan 2008 - 16:07

janebennett a écrit:
Comme j'ai plein de livres canadiens dans ma PAL pour 2008, je reviendrai très vite sur ce topic Wink

Cool, j'ai hâte cheers

Quant à moi, il y a un livre qui me tente depuis longtemps et que j'essayerai de me procurer cette année: La petite fille qui aimait trop les alumettes de Gaetan Soucy. J'entends dire énormément de bien de ce livre, même si, aparemment, il n'est pas trop facile d'accès.

Le connaissez-vous par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 4 Jan 2008 - 17:10

Jamais entendu parler scratch
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 5 Jan 2008 - 18:44

Ce titre me dit quelque chose, mais outre cela je n'en sais pas grand chose d'autre. De mon côté j'entends bien m'attaquer au théâtre de Michel Tremblay cette année, peut-être aussi à La détresse et l'enchantement de Gabrielle Roy ou encore à Console-Moi de Marie Gagnier qui se sont tous deux retrouvés sur ma PAL après avoir lu les critiques de Lesezeichen.

Il y a aussi Émile Nelligan quelque part dans ma liste de résolutions littéraires. J'ai déjà lu quelques poèmes de lui que j'ai adoré (dont Le Viex Piano, que j'annexe) et j'aimerais bien un jour lire ses œuvres complètes. Est-ce que quelqu'un connait?

Citation :
LE VIEUX PIANO

L'âme ne frémit plus chez ce vieil instrument ;
Son couvercle baissé lui donne un aspect sombre ;
Relégué du salon, il sommeille dans l'ombre
Ce misanthrope aigri de son isolement.

Je me souviens encor des nocturnes sans nombre
Que me jouait ma mère, et je songe, en pleurant,
À ces soirs d'autrefois - passés dans la pénombre,
Quand Liszt se disait triste et Beethoven mourant.

Ô vieux piano d'ébène, image de ma vie,
Comme toi du bonheur ma pauvre âme est ravie,
Il te manque une artiste, il me faut L'Idéal ;

Et pourtant là tu dors, ma seule joie au monde,
Qui donc fera renaître, ô détresse profonde,
De ton clavier funèbre un concert triomphal ?
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 7 Jan 2008 - 14:30

Je ne connais pas Emile Nelligan. C'est un poète du XXè siècle ?
Le poème que tu nous joins est joli (même si le thème ne me touche pas car je n'aime pas le piano ... mais ça c'est mon problème...), son style me plait bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 8 Jan 2008 - 23:49

En effet, Nelligan a vécu de 1879-1941. La musique est un thème qui revient assez souvent dans ses poèmes, mais l'ensemble de son oevre de ne limite pas à ça. Si tu dis aimer son style, je t'invite à en lire plus; la très grande majorité de sa poésie est disponible en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
lesezeichen
Riche célibataire


Nombre de messages : 135
Localisation : Düsseldorf (Allemagne)
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Dim 27 Jan 2008 - 20:25

J'ai donc lu La petite fille qui aimait trop les allumettes de Gaétan Soucy dont je vous ai parlé, et pour tout vous dire, c'est trop bien! cheers

Suite au suicide de leur père, deux adolescents ayant grandi à l'écart du monde, dans un énorme domaine tout délabré, se retrouvent seuls et doivent faire face à un monde qui leur est inconnu...

Ma foi, quel délire! Une sorte de conte moderne bizarre, perturbant, dérangeant, tordu et cru dont émane une fascination magnétique qui vous happe grâce au style singulier et d'une beauté envoûtante. J'ai adoré, un vrai coup de coeur! Il s'agit d'un grand classique moderne de la littérature québécoise et on comprend bien pourquoi...

Mais attention, c'est peut-être pas pour tout le monde Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 1 Fév 2008 - 18:05

OK, je note Wink

De mon côté, je lis "Les Vues Animées" de Michel Tremblay, en alternance avec 2 ou 3 autres trucs (c'est tellement bien que j'ai envie de le laisser durer ce petit livre).

C'est un peu le pendant ciné d'"Un Ange Cornu ...", et c'est tout aussi savoureux. Il y a notamment un récit consacré à un film avec Laurel et Hardy dans lequel Tremblay raconte comment il a pris conscience -à la sortie de l'enfance- qu'il était homosexuel ... et la solitude qu'il en a ressenti. C'est de toute beauté et extrêmement émouvant ...

En me baladant en librairie, j'ai vu qu'un nouveau livre de Gabrielle Roy était sorti en France courant janvier. Il s'agit d'un recueil de textes publiés pendant la Seconde Guerre Mondiale http://www.editionsboreal.qc.ca/fr-result_isbn.php?id=1536... que je pense lire bientôt en 2008 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Aujourd'hui à 13:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Littérature canadienne francophone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alice Munro canadienne, prix Nobel de littérature 2013
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone
» Littérature Castlevania par SAS : collection de couvertures!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: