Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Littérature canadienne francophone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Allegria
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 06/03/2010

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 11 Mar 2010 - 17:10

Anne Elliot a écrit:
Sinon, je suis aussi tentée les poèmes de Hector de St-Denys Garneau, un poète que j'ai découvert récemment (vous pouvez les lire en ligne si vous voulez y jeter un coup d'oeil.) Arrow

P.S.: Bonne nouvelle année à tout le monde!

n'hésite pas c'est magnifique ! en fait j'allais en parler et je lis que tu m'as devancée. Je suis née au canada et j'y ait passé mes dix huit premières années donc je pense que vous avez déjà lu en général ce dont j'aurais pu vous parler Smile

Je vais donc parler d'un auteur que j'ai connu et fréquenté parce que j'étais très amie avec sa fille, nous avons grandies ensemble, mais je ne l'ai jamais considéré en tant qu'auteur, si on le savait , mais elle venait chez nous,, j'allais chez elle et il n'était question que d'amitié ...

Hélène ouvrard qui est décédée à présent était un très bon écrivain canadien et possédait une écriture vraiment très particulière. j'ai lu "le coeur sauvage" un de ses plus anciens romans qu'elle m'a dédicacée la dernière fois que je l'ai vu dans une ancienne édition. ca vaut vraiment la peine de la chercher et de la lire. Je ne sais plus si il est possible maintenant de trouver des ouvrage d'elle mais elle a fait aussi de très beaux conte et de très beaux poèmes.

je vous met un lien sur elle : http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9l%C3%A8ne_Ouvrard

Sinon si vous avez l'occasion de lire Marie claire blais ( je ne suis pas sure d'avoir vu son nom ) n'hésitez pas ca vaut aussi la peine ! j'ai particulièrement adoré moi "la belle bête"
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love
avatar

Nombre de messages : 1901
Age : 24
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 18 Mar 2010 - 4:22

Merci pour ces suggestions Allegria, c'est très agréable de découvrir des auteurs dont je n'avais jamais entendu parler. Very Happy Au fait, La Belle bête, ce ne serait pas par hasard le roman derrière le film avec Caroline D'Havernas et Marc-André Grondin?
Revenir en haut Aller en bas
courgettevolante
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 61
Age : 40
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 23 Nov 2011 - 21:43

Je remonte un peu ce sujet pour parler un peu de littérature québécoise car j'aime bien ça.
Ca va faire un petit moment que je n'en ai pas lu mais j'en ai d'excellents souvenirs. D'abord avec Maria Chapdelaine de Louis Hémon, qui ne m'a pas plus transcendé que ça, il faut bien le dire...

Puis ado, j'ai dévoré le Matou et surtout Juliette Pomerleau d'Yves Beauchemin. J'ai dû le lire au moins 2 fois, mais comme cela remonte à pratiquement 20 ans je ne m'en souviens guère, sauf que j'avais beaucoup apprécié.

Plus tard, je me suis lancée dans les Filles de Caleb d'Arlette Cousture et j'avoue que je les relie de temps en temps, ça me fait penser à La petite maison dans la prairie version québécoise.

Et enfin, je me suis lancée dans les Antonine Maillet, il y'a de cela un bon moment également et je crois que j'avais adoré. Et notamment le style que j'avais trouvé très prenant. J'ai lu Pélagie la Charette qui m'avait bouleversé ainsi que la Sagouine.
study
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8533
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 27 Aoû 2013 - 12:21

Je fais remonter ce topic pour parler d'un auteur que je viens de découvrir, Gilles Archambault, dont j'avais acheté un recueil de nouvelles intitulé "Tu ne me dis jamais que je suis belle".

Il s'agit d'un recueil est assez mince et vite lu. Globalement, les histoires tournent autour de personnages vieillissants (en large partie des hommes, qui ont souvent eu de nombreuses histoires mais qui veulent encore séduire). Le ton est assez triste, des réflexions assez mélancoliques sur le temps qui passe (trop vite) et les (mauvais) choix de vie que l'on a pu faire.

Ces nouvelles sont parfois plaisantes (j'en ai aimé deux ou trois, les autres ne m'ont pas toujours accrochée). Donc, globalement, je n'ai pas été emballée No et je ne pense pas me précipiter sur les autres écrits de cet auteur, dont j'ai trouvé le ton parfois trop triste ...

Peut-être à découvrir sous forme de romans ?
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8533
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 12 Déc 2013 - 22:55

Je profite de l'annonce de l'entrée de Dany Lafferrière à l'Académie française pour faire remonter ce topic  Cool 
Qui a déjà lu cet auteur ? si une membre motivée veut lui ouvrir une chambre, je pense qu'en tant que nouvel académicien, il le vaut bien  Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6044
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 13 Déc 2013 - 8:59

J'ai toujours été tentée par cet auteur (que je classerai plus comme haïtien que comme canadien  Very Happy ), mais j'en suis restée au stade du souhait ...

C'est l'occasion effectivement de le découvrir, merci d'en avoir parlé, serendipity
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7662
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 11 Oct 2014 - 15:50

Petit remontage de topic Smile

Lors d'un récent voyage au Québec j'ai repéré ce roman dans un catalogue de libraires indépendants, dont voici  la couverture  



Le petit bonheur (L'épicerie Sansoucy tome 1) de Richard Gougeon.

Citation :
Une famille nombreuse, dans le quartier ouvrier montréalais des années 1930 : voilà les bases de la nouvelle saga historique de l'auteur du Roman de Laura Secord. Cette fois, les confidences fusent autour du comptoir de la petite épicerie de quartier, tenue par les Sansoucy. Une fresque aux personnages hauts en couleur, comme on les aime !

Je ne l'ai pas encore acheté, mais j'y pense fortement  Very Happy

Quelqu'un l'aurait-il lu ?

EDIT J'ai téléchargé l'extrait gratuit pour me faire une idée. C'est enlevé, il y a pas mal de dialogues, heureusement tout n'est pas comme celui-ci, il faudrait avoir le dictionnaire à portée de main   Razz
Bon, on comprend quand même  lol!

Citation :
- Taboire ! marmonna Léandre. On va finir tard à soir, le père...
.../...
- Arrête de limoner, batèche, ça sert à rien de bardasser, tu vas le faire pareil, commenta l'épicier.
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6587
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 11 Oct 2014 - 16:18

En tous les cas Rosalind, ça fait très envie.
Je pense avoir maintenant suffisamment surmonté ma déception pour retourner littérairement parlant au Québec Very Happy ... en attendant l'année prochaine Rolling Eyes .
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7662
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 11 Oct 2014 - 16:31

Quand tu iras l'an prochain tu auras encore plus de livres à découvrir ! prévois de la place dans tes valises Wink
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6587
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 29 Nov 2014 - 0:28

Je viens de lire Hotaru, de Aki Shimazaki, qui a été présentée dans ce topic il y a quelque temps. Ce court roman fait partie de la quadrilogie (?), le poids des secrets, dont il est le dernier volume.

Citation :
Tsubaki, 19 ans et étudiante, rentre tous les week-end à Kamakura pour aider ses parents à soigner sa grand-mère en fin de vie. Dans un moment de lucidité celle-ci raconte à sa petite fille le lourd secret qu'elle porte de puis plus de cinquant ans.

J'ai beaucoup aimé ce récit, qui parle de la naïveté des jeunes filles en renvoyant à cinquante ans d'écart l'histoire de la jeune fille à celle de sa grand-mère. Difficile d'en dire plus sans tout dévoiler. C'est un ouvrage délicat et retenu malgré quelques passages assez crus et une bombe atomique.

Si je tombe sur les autres récits de cette quadrilogie, je n'hésiterai pas (d'autant que je suis fan de cette collection chez acte sud).


Dernière édition par MissAcacia le Sam 6 Déc 2014 - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6587
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 6 Déc 2014 - 20:52

Double post pour la bonne cause, je viens de finir le premier tome de la quadrilogie évoquée ci-dessus.

Tsubaki (qui signifie camélia) est le pendant de l'histoire d'Hotaru, racontée par un autre personnage. A la mort de sa mère, survivante du bombardement de Nagasaki, Namiko se voit remettre une mystérieuse enveloppe par l'avoué chargé de l'exécution du testament.

Dans la même ligne que le précédent, j'ai tout autant apprécié ma lecture. Cette fois-ci dans la très jolie collection Babel.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8533
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 6 Déc 2014 - 21:26

Merci pour cet avis MissAcacia, tu me fais penser que je n'ai jamais continué avec cet auteur alors que j'avais bien aimé Wink
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6587
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Dim 22 Jan 2017 - 21:40

Je viens de tomber su Pélagie-la-Charette dans une boîte à livre. Je suis bien contente et j'espère pouvoir lui trouver un petit créneau dans mon programme, fluctuant mais néanmoins chargé, de lecture. C'était www.mylifeninteressequemoi.com mais j'étais vraiment contente Razz .
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8533
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 23 Jan 2017 - 11:47

Non, non ça m'intéresse aussi cheers toujours heureuse de savoir que le topic de la littérature canadienne va se remettre à vivre. Il y a des merveilles à découvrir dans ces auteurs Very Happy

Je n'ai pas lu "Pélagie la Charette", j'espère que tu trouveras un créneau pour ce roman (lauréat du Prix Goncourt si mes souvenirs sont exacts) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6587
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 23 Jan 2017 - 13:21

Oui, prix Goncourt 1979. Et le CV de l'auteur Antonine Maillet est alléchant:

Babelio a écrit:
Antonine Maillet est une romancière et dramaturge canadienne d'origine acadienne.
Après l'école secondaire, elle a obtenu son Baccalauréat en arts de l'Université de Moncton au Nouveau-Brunswick, suivi d'une maîtrise dans la même institution néo-brunswickoise. Elle a ensuite obtenu son doctorat en littérature de l'Université Laval en 1970. Elle a enseigné la littérature et le folklore à l'Université Laval, puis à Montréal entre 1971 et 1976. Elle a ensuite travaillé pour Radio-Canada à Moncton, en tant que scénariste et animatrice.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8533
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 28 Juin 2017 - 17:00

Je reposte ici une info sur un roman québécois qui m'avait beaucoup plu l'année dernière et que j'avais présenté dans le topic des haïkus de Selenh. Il s'agit du roman de Denis Thériault "Le Facteur émotif"  Very Happy

serendipity a écrit:
Un petit hors sujet pour remonter ce topic et vous signaler un court roman québécois que j'ai lu ces derniers jours (dévoré même étant donné que je l'ai terminé entre 5h30 et 6h30 ce matin  lol! ), un roman qui devrait ravir les amateurs de haïkus que Selenh attire sur cette page (le conditionnel n'est employé que pour la forme, je suis sûre que ce livre enchantera les personnes qui postent ici  Very Happy ).

Il s'agit du roman de Denis Thériault "Le Facteur émotif", je vous en livre un avant-goût (tiré du site des éditions Anne Carrière)

Anne Carrière éditeur a écrit:
Bilodo a vingt-sept ans, il est facteur et mène une existence tranquille. À l’ère des mails et des téléphones portables, il n’a plus souvent l’occasion d’acheminer une lettre personnelle. Alors, quand il en trouve une dans le flot de courriers administratifs et de publicités, il lui fait faire un petit détour et, le soir venu, ouvre l’enveloppe à la vapeur pour en découvrir le contenu. Sagement, le lendemain, il la remet à son destinataire.
Son petit vice va le conduire à faire la rencontre épistolaire de Ségolène, qui écrit régulièrement de beaux haïkus à un certain Gaston Grandpré. Tandis que son amour pour la belle grandit à l'abri du réel, un étrange coup du sort va lui offrir une opportunité providentielle. Mais le destin ne favorise que les audacieux. Bilodo va devoir devenir poète et abandonner tout espoir de tranquillité, en laissant entrer dans sa vie l'intrigue et le sentiment.

Roman sous la forme d'un conte décalé du réel qui mène son intrigue avec souplesse, ménageant rebondissements et mystère, Le facteur émotif nous promène dans l'univers codé de la poésie, de l'art de vivre et de la spiritualité japonaise dans lequel le jeune homme s'immerge. Sa vie, aux franges du rêve, se trouve alors vampirisée par une relation épistolaire où, comme dans les meilleurs haïkus, les correspondants s'attachent à juxtaposer de l'immuable et de l'éphémère. – Livres Hebdo

Et voici un haïku tiré de ce livre (qui a remporté le Prix littéraire « Canada Japon 2006 ») :

Citation :
Tourbillonnant comme l’eau
contre le rocher
le temps fait des boucles

Ce livre est récemment sorti aux éditions du Livre de Poche, donc beaucoup plus facile à trouver  Arrow , je le conseille à celles et ceux qui ont envie de se dépayser.

Une "suite" a récemment été publiée au Québec, c'est "La fiancée du facteur" :

Anne Carrière éditeur a écrit:
D’origine bavaroise, Tania Schumpf, 23 ans, est arrivée à Montréal pour y faire des études universitaires, perfectionner son français et rejoindre un garçon rencontré sur Internet. Alors que ce dernier la déçoit, la ville lui plaît et elle décide de s’y installer. Pour gagner sa vie, elle travaille comme serveuse dans un restaurant sans prétention, le Madelinot, situé à Saint-Janvier-des-Âmes, un quartier populaire de Montréal. C’est là qu’elle fait la connaissance de Bilodo, un facteur timide, féru de calligraphie et auteur de haïkus, dont elle tombe amoureuse. Un jour d’orage, leurs vies basculent et leurs destins s’entremêlent dans un mouvement qui les emportera vers un ailleurs, où rien n’est plus vraiment ce qu’il paraissait être. Avec La Fiancée du facteur, les lecteurs retrouveront les personnages touchants et attachants du Facteur émotif.

Et en prime, une interview intéressante de l'auteur Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7662
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 30 Juin 2017 - 22:21

Merci serendipity c'est très alléchant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   

Revenir en haut Aller en bas
 
Littérature canadienne francophone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Alice Munro canadienne, prix Nobel de littérature 2013
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone
» Littérature Castlevania par SAS : collection de couvertures!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: