Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Littérature canadienne francophone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Miss Halcombe
Wandering White Soul


Nombre de messages : 3837
Age : 66
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 14 Oct 2008 - 15:42

Je viens de terminer la lecture de " Maria Chapdelaine " de Louis Hémon et ce livre vient de rejoindre mon étagère des " livres favoris " . J'avais lu cette oeuvre dans ma prime jeunesse ( 14/15 ans environ ) et elle m'avait profondément ennuyée Embarassed , à tel point que je n'y avais plus jamais touché. J'ai eu envie de le relire, depuis que je fréquente ce topic , un peu en traînant les pieds, je l'avoue, et je ne le regrette pas. J'ai été très touchée par cette histoire toute simple, décrivant la vie rude et parfois impitoyable des familles de défricheurs de forêts (serendipity en a fait un bon résumé en page 1 ) . Il y a beaucoup de poésie, mais je comprends maintenant pourquoi ce récit m'avait rebuté étant jeune : l'histoire se déroule lentement , au fil des saisons, il ne se passe rien de spectaculaire.
Par contre, je croyais que Louis Hémon était québecquois, mais j'ai eu la surprise , en faisant des recherches sur lui, de voir qu'il n'en était rien. Il a passé seulement 2 ans au Québec, où il est mort accidentellement à 32 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 15 Oct 2008 - 2:47

@ Miss Halcombe : Ah bon Louis Hémon n'était pas Québécois! On en apprend tous les jours. En tout cas, ta critique vient de faire remonter ce livre sur ma PAL Wink

Soit dit en passant, j'adore la citation de ta signature. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul


Nombre de messages : 3837
Age : 66
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 15 Oct 2008 - 9:59

Cette citation m'a plu car elle reflète entièrement ma personnalité de lectrice (et comme la plupart des amoureux de la lecture, je présume ), j'aime être entourée de mes livres et c'est toujours une grande " épreuve " , lorsque je dois partir de chez moi, de savoir ce que je vais emmener comme compagnon de lecture - car il est bien sûr hors de question de partir sans livres study Very Happy - et j'ai du mal à choisir les heureux élus. Résultat, même pour 4/5 jours d'absence, j'en emporte toujours plusieurs , plombant ainsi mes bagages.
Alors, c'est vrai que j'aimerais bien avoir une coquille-bibliothèque !
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 25 Oct 2008 - 20:07

Je viens de finir La Détresse et l'enchantement, et je peux dire que j'ai adoré chaque phrase. Je suis tombée en amour avec Gabrielle Roy, et j'ai maintenant la ferme intention de lire non seulement Le Temps qui m'a manqué (que j'ai déjà commencé) mais aussi ses autres romans. Sa correspondance avec son mari a aussi l'air très intéressante. (Disponible aux éditions Boréal sous le titre Mon Cher Grand Fou : Lettres à Marcel Carbotte Arrow)

Dans mon accès d'enthousiasme, j'ai aussi trouvé un site internet très intéressant avec divers documents audio et vidéo de Gabrielle Roy. (par ici Arrow) Il s'agit d'un dossier qui lui est consacrée dans les archives de Radio-Canada. Je vous conseille vivement d'y jeter un coup d'oeil, on peut entre autres trouver des entrevues de Gabrielle et son discours lors de sa présentation à la Société Royale du Canada.
Revenir en haut Aller en bas
lesezeichen
Riche célibataire


Nombre de messages : 135
Localisation : Düsseldorf (Allemagne)
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 25 Oct 2008 - 21:11

Contente que tu aies aimé, et à tel point Laughing

Je pense que j'ai un peu ressenti la même chose après ma lecture: on se sent proche d'elle, on croirait un peu être son "amie".

Et merci pour le lien: ce site a l'air tout à fait fascinant cheers
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 31 Oct 2008 - 17:53

Quoi ? Je pars quelques temps et vous me piquez ma copine canadienne ?
Laughing

Non, je suis contente que tu aies autant aimé ce livre Anne.
(j'essairai d'aller regarder les liens que tu nous donnes dès que j'ai un peu plus de temps Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Dim 2 Nov 2008 - 16:19

J'ai fini Le Temps qui m'a manqué aussi il y a quelques temps. Bon, il n'y a pas grand-chose à rajouter à ce que vous avez déjà dit, c'est aussi bon et aussi émouvant que D&E mais c'est vrai que c'est trop court. No Ceci dit, je suis quand même contente de l'avoir lu, ne serait-ce que pour en savoir un peu plus sur la rédaction de Bonheur d'Occasion.

Pour ma prochaine lecture québécoise, je crois que je vais faire connaissance avec Jacques Poulin. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 7 Jan 2009 - 14:30

Je viens de lire Du mercure sous la langue de Sylvain Trudel (merci Cecilou) et ce livre m'a beaucoup touché, le livre est très court mais le style est vraiment très bon et je pense que ce livre va me rester en tête pendant un bon moment.
Cependant, j'ai eu du mal avec toutes les références religieuses. Pour un personnage qui se dit athée, c'est un peu un comble qu'il y en aie autant. Après évidemment, le personnage vient d'une famille catholique et face à la mort, c'est normal de s'interroger mais là, je crois que c'était vraiment too much pour moi. Pas trop de please Laughing
Revenir en haut Aller en bas
cecilou41
Lover's Lane Wanderer


Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 7 Jan 2009 - 14:46

Contente que le livre t'ait plu!
En ce que qui concerne les références religieuses, c'est vrau qu'il y en a beaucoup. J'ai d'ailleurs posté dans ce topic il y a quelques semaines un scan de discussions que j'ai eu par email avec un prêtre au sujet de ce qui est dit dans Du mercure sous la langue.
Revenir en haut Aller en bas
lesezeichen
Riche célibataire


Nombre de messages : 135
Localisation : Düsseldorf (Allemagne)
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 7 Jan 2009 - 16:25

Ah, il faut que je le découvre, cet auteur, vous ne me laissez pas le choix les filles Rolling Eyes

Je viens de commander Le souffle de l'Harmattan.... cheers
Revenir en haut Aller en bas
cecilou41
Lover's Lane Wanderer


Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 7 Jan 2009 - 17:04

cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 8 Jan 2009 - 9:44

cecilou41 a écrit:
J'ai d'ailleurs posté dans ce topic il y a quelques semaines un scan de discussions que j'ai eu par email avec un prêtre au sujet de ce qui est dit dans Du mercure sous la langue.

Oui je l'avais lu, très intéressant d'ailleurs même si un peu trop eligieux pour moi , on ne se refait pas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cecilou41
Lover's Lane Wanderer


Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 8 Jan 2009 - 9:50

Chinchilla a écrit:
on ne se refait pas Very Happy

Je ne t'en demandais pas tant !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 12 Fév 2009 - 18:38

Hier, de passage en librairie, j'ai craqué et acheté "Heureux les nomades et autres reportages" de Gabrielle Roy.



Ce livre me faisait de l'oeil depuis des mois, mais je me réfrénais de l'acheter, sachant pertinemment que je n'aurais pas le temps de le lire avant longtemps. Ce qui est certain, mais il vient de rejoindre ma PAL.

Je ne sais pas vous, mais j'ai très envie de lire de nouveau Gabrielle Roy, son écriture a quelque chose de rare pour moi, j'ai l'impression de retrouver une amie à chaque fois que je la lis Razz

Revenir en haut Aller en bas
lesezeichen
Riche célibataire


Nombre de messages : 135
Localisation : Düsseldorf (Allemagne)
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 12 Fév 2009 - 21:12

serendipity a écrit:
Je ne sais pas vous, mais j'ai très envie de lire de nouveau Gabrielle Roy, son écriture a quelque chose de rare pour moi, j'ai l'impression de retrouver une amie à chaque fois que je la lis Razz
Mais dis donc moi ça me fait exactement la même chose, faudra bien que je m'y remette

Tiens nous au courant pour ton nouveau livre, j'aime beaucoup la couverture cheers
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 12 Fév 2009 - 22:25

lesezeichen a écrit:
serendipity a écrit:
Je ne sais pas vous, mais j'ai très envie de lire de nouveau Gabrielle Roy, son écriture a quelque chose de rare pour moi, j'ai l'impression de retrouver une amie à chaque fois que je la lis Razz
Mais dis donc moi ça me fait exactement la même chose, faudra bien que je m'y remette

Je re-plussoie pour le style de Gabrielle Roy, c'est vrai qu'il est vraiment unique et on a l'impression qu'elle se confie à nous comme à de vieux amis. Bonne lecture alors Smile ! (Quand tu trouveras le temps de le lire)

Au fait, Lesezeichen, est-ce que tu as commencé Le Souffle de l'Harmattan?
Revenir en haut Aller en bas
lesezeichen
Riche célibataire


Nombre de messages : 135
Localisation : Düsseldorf (Allemagne)
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 12 Fév 2009 - 22:44

Anne Elliot a écrit:
Au fait, Lesezeichen, est-ce que tu as commencé Le Souffle de l'Harmattan?

Euh non, la poste allemande a merdé et renvoyé le livre en France.

Mais je viens de le recommander...

Ah, je suis en manque de littérature québécoise affraid Dès qu'il arrive je m'y mets, promis! cheers
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 13 Fév 2009 - 10:45

C'est drôle que vous ressentiez la même chose. Avez-vous déjà ressenti cette complicité avec un autre auteur ?

(autre que Michel Tremblay bien sûr Wink parce qu'en vous posant la question, je me suis dit que ce sentiment, je l'avais ressenti en lisant "Un Ange Cornu" et "Les Vues animées").
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 14 Fév 2009 - 0:37

serendipity a écrit:
Avez-vous déjà ressenti cette complicité avec un autre auteur ?

Pour ma part, je dirais que c'est quelque chose de vraiment unique à Gabrielle Roy. Même chez Michel Tremblay, personnellement je ne ressens pas tout à fait la même chose. J'ai quand même l'impression d'être extérieure à sa vie et à ses souvenirs, une lectrice justement. Gabrielle Roy, elle, écrit comme à un membre de sa famille (je parle de son style dans La Détresse et l'Enchantement ). Par exemple, elle ne dit jamais "Dédette était ma sœur ainée, elle était entrée au couvent à tel âge..." Elle parle d'elle, tout simplement, comme si tout ce qui a trait à elle allait de soi, comme si on le savais déjà. Mais puisqu'on ne le sais pas, elle nous le fait découvrir petit à petit, en donnant presque l'impression que c'est "par accident". Je ne sais si tu vois ce que je veux dire? En tout cas, je crois que c'est vraiment à cause de cela que j'ai adoré D&E I love you

Il faut dire aussi que La Détresse et l'Enchantement et Un Ange Cornu sont à peu près les seules autobiographique que j'aie lu, donc je n'ai pas beaucoup de points de référence. J'espère bien découvrir un jour un autre auteur qui me fera le même effet, mais pour l'instant je dois dire que Gabrielle Roy est la seule à le faire.

En passant, j'ai oublié de le mentionner, mais j'adore cette photo d'elle sur la couverture de ton livre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lesezeichen
Riche célibataire


Nombre de messages : 135
Localisation : Düsseldorf (Allemagne)
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 14 Fév 2009 - 13:34

Anne Elliot a écrit:
Pour ma part, je dirais que c'est quelque chose de vraiment unique à Gabrielle Roy. Même chez Michel Tremblay, personnellement je ne ressens pas tout à fait la même chose. J'ai quand même l'impression d'être extérieure à sa vie et à ses souvenirs, une lectrice justement. Gabrielle Roy, elle, écrit comme à un membre de sa famille (je parle de son style dans La Détresse et l'Enchantement ).

Tout à fait d'accord avec toi! En fait dans ma note de lecture à propos de D&E j'ai écrit en 2006:

L'auteur nous parle comme à des amis et elle réussit à nous faire sentir très proche d'elle. Même à travers le livre on peut ressentir le charme qu'elle doit avoir exercé sur les gens qui l'ont connue et dont elle s'étonne elle-même à plusieurs reprises.

Mais tout comme toi je n'ai pas lu des tonnes de biographies et encore moins d'autobiographies donc mon avis est à prendre avec un grain de sel.

Ceci dit, outre Michel Tremblay il y a un autre auteur québécois qui me fait un effet particulier qui va un peu dans la même direction. Il s'agit de Jacques Poulin. Je ne saurais pas dire pourquoi, mais ses livres me procurent un intense bien-être physique et je me sens très "légère" en les lisant. Bon ce n'est pas exactement la même chose mais c'est quand même spécial. Il est donc peu surprénant que Poulin soit fan de Gabrielle Roy. Dans son Volkswagen Blues il écrit:

Il aurait aimé lui dire que le titre du livre de Gabrielle Roy prenait une signification spéciale quand on savait que cette femme était très belle et vulnérable et que ses yeux verts étaient brillants comme des lumières. Il aurait voulu lui dire aussi de ne pas lire trop vite, parce que l'écriture de Gabrielle Roy était très personnelle et que par exemple, il était toujours intéressant de regarder à quel endroit dans la phrase elle plaçait ses adverbes.

Mais Ms. Roy reste un cas à part, je suis bien d'accord cheers
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 20 Fév 2009 - 14:36

Je crois que je l'ai mentionné, mais tu me donnes vraiment envie de découvrir Jacques Poulin, Lesezeichen, tu en parles tellement affectueusement Very Happy

En attendant, j'ai commencé Life of Pi de Yann Martel pour mon cours de français. Je ne suis pas très avancée, donc je ne sais pas trop quoi en penser pour l'instant, mais en tout cas le style de l'auteur est intéressant même si l'histoire avance un peu lentement et qu'on ne voit pas toujours où il veut en venir.

En y réfléchissant, je ne suis pas sûre que ce topic soit le bon endroit pour en parler parce qu'il a été publié d'abord en anglais, mais l'auteur est bien un québécois francophone. scratch En tout cas, j'ai fait une recherche et j'ai vu qu'on n'en a pas discuté ailleurs à l'auberge (ce qui est un peu étonnant, puisque c'est quand même un des grands succès de la littérature québécoise, ce roman a même gagné le Booker Prize.) Quoi qu'il en soit, je mets mon message ici, et je m'en remets aux modératrices pour le déplacer s'il y a lieu.
Revenir en haut Aller en bas
lesezeichen
Riche célibataire


Nombre de messages : 135
Localisation : Düsseldorf (Allemagne)
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 3 Mar 2009 - 21:16

Anne Elliot a écrit:
Je reviens sur ce forum pour un petit peu de lobbying pour Le Souffle de l'harmattan par Sylvain Trudel, que je viens tout juste d'achever. C'est un chef-d'oeuvre absolu, très poétique et dont chaque mot est bien trouvé, un roman que j'ai personnellement trouvé majestueux.

Voilà j'ai enfin reçu et fini ce livre et je l'ai absolument adoré, donc merci pour ton lobbying, Anne! cheers

La poésie du style et la magie de l'imagination d'un côté et la grande énergie, même brutalité de la narration, telle qu'une force naturelle, de l'autre, génèrent un contraste fascinant auquel il est impossible de se soustraire. J'adore ce genre de l'histoire d'initiation belle et crude à la fois qui me fait penser un peu à Réné Ducharme et Gaétan Soucy.

En parlant du style de Sylvain Trudel, il est vraiment magnifique, je n'ai jamais lu rien de pareil. Je pense que quelqu'un a dit, plus haut dans le fil, impossible de retrouver No que chaque phrase est comme un poème et c'est exactement ça!

Voilà un petit extrait:

Dehors, l'herbe des champs où je détalais était mouillée jusqu'aux genoux, mais le jour n'arrivait plus à la cheville de la nuit, sans compter les étoiles qui tombaient une à une dans la rivière comme pour la saler. Mes pieds se posaient devant moi sans regarder, je filais doux en fendant les mouches à feu dans la campagne. Je pensais dans ma fuite qu'Habéké devait pas mourir. Nous avions trop d'univers à conquérir pour nous livrer à la mort endormeuse du monde et je sentais en moi un grand besoin de lui, comme l'inséparable compagnon de mon vivant.

Bref j'ai adoré (le deuxième grand coup de coeur de la semaine après Orley Farm de Anthony Trollope! I love you ) et je vais essayer de me procurer Du Mercure sur la Langue ou un autre livre de cet auteur. Encore merci de me l'avoir fait découvrir! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Dim 8 Mar 2009 - 1:48

Je suis très contente que tu aies aimé à ce point Le Souffle de l'Harmattan. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 25 Mai 2009 - 2:03

Petit remontage de ce topic un peu oublié à l'occasion du 100e anniversaire de naissance de Gabrielle Roy. (1909-2009)

En passant par la bibliothèque l'autre jour j'ai vu qu'ils avaient mis en étalage une collection de livres par et sur Gabrielle Roy pour l'occasion, et c'est comme ça que je me suis décidée à commencer De Quoi t'ennuies-tu, Eveline? C'est un court récit qui raconte le voyage d'une très vieille dame pour aller retrouver son frère en Californie.

Est-ce que quelqu'un l'a lu? Moi pour l'instant j'en suis à peu près à la moitié, et honnêtement, je trouve ça assez ennuyeux et répétitif (je n'aurais jamais pensé un jour dire ça d'un livre de Gabrielle Roy Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 25 Mai 2009 - 14:06

Merci Anne de nous rappeler le centenaire de cette grande dame trop méconnue en France (en dépit de notre lobbying acharné) Wink
(et merci pour le remontage de topic)

Je n'ai pas lu ce livre (le titre ne m'accroche pas). Et je suis aussi surprise de lire ton commentaire sur Gabrielle Roy (mais tous les grands écrivains ont produit des oeuvres inégales).

Ou peut-être ce récit parlera-t-il plus aux plus âgées d'entre nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Aujourd'hui à 14:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Littérature canadienne francophone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alice Munro canadienne, prix Nobel de littérature 2013
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone
» Littérature Castlevania par SAS : collection de couvertures!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: