Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Littérature canadienne francophone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 28 Juil 2008 - 14:20

Rosalinde a écrit:
L'été sera québécois !
lol!

C'est très approprié cheers

(et en plus on fête les 400 ans de la Belle-Province Wink

enfin les 400 ans du point de vue des Français, parce que les Indiens, ça doit bien les faire rire tout ça, non ?)

Rosalinde, j'attends avec impatience ton avis sur tous ces livres (si je peux me permettre un conseil relatif aux Tremblay, commence par "Un ange cornu" et lis "Bonbons assortis" ensuite Wink )

Sinon, qu'as-tu lu d'Antonine Maillet ? (Pélagie la Charette, je suppose ...)
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7161
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 28 Juil 2008 - 15:36

D'Antonine Maillet, j'ai lu Pélagie la Charette, Crache à pic, les Cordes-de-bois et Mariaagélas. Peut-être un ou deux autres, mais je ne sais plus les titres. J'ai adoré, surtout "la forge"...
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 28 Juil 2008 - 17:30

serendipity a écrit:


(et en plus on fête les 400 ans de la Belle-Province Wink

enfin les 400 ans du point de vue des Français, parce que les Indiens, ça doit bien les faire rire tout ça, non ?)

lol! Oui effectivement, il doivent bien se marrer. Mais ça n'empêche pas les québécois de fêter, parce qu'en fait c'est les 400 ans de la Ville de Québec qu'on fête avant tout, même si d'une certaine façon la fête a été un peu généralisée dans toute la province. Parlant du 400 (je m'enfonce encore plus profondément dans le HS), je suis allée à Québec cet été pour "prendre part aux célébrations", comme on dit, et en allant voir un spectacle en plein air, j'ai croisé Michel Tremblay. cyclops

Mais bon, ça c'est un peu en dehors du sujet. Rolling Eyes

Pour l'été québécois, je compte bien y participer aussi, car j'ai pris la résolution de lire La Détresse et l'enchantement dès que je finis le livre que je lis en ce moment. Very Happy


Dernière édition par Anne Elliot le Dim 6 Juin 2010 - 0:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 29 Juil 2008 - 10:03

Anne Elliot a écrit:
[en allant voir un spectacle en plein air, j'ai croisé Michel Tremblay. cyclops

Mais bon, ça c'est un peu en dehors du sujet. Rolling Eyes

Ah ben non, c'est pas hors sujet pantoute Laughing

Rosalinde: j'ai écouté une partie d'un audiobook de "Pélagie la Charette" raconté par Antonine Maillet. C'est savoureux lu avec l'accent Razz
(malheureusement je n'ai pas eu le temps de terminer l'écoute de cet audiobook car je devais le rendre à la médiathèque)
Revenir en haut Aller en bas
Rebecca
Extensive reading


Nombre de messages : 230
Age : 37
Localisation : Quelque part au Québec...
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 29 Juil 2008 - 15:09

Edit du 26/12/12 : post édité et déplacé vers le la Chambre de Sonia Marmen Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 29 Juil 2008 - 16:01

Edit du 26/12/12 : post édité et déplacé vers le la Chambre de Sonia Marmen Arrow
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7161
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 29 Juil 2008 - 17:59

serendipity a écrit:


j'ai écouté une partie d'un audiobook de "Pélagie la Charette" raconté par Antonine Maillet. C'est savoureux lu avec l'accent Razz
(malheureusement je n'ai pas eu le temps de terminer l'écoute de cet audiobook car je devais le rendre à la médiathèque)


Mon livre audio du "Matou" est lu par Albert Millaire. Anne Elliot, tu connais ?
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 29 Juil 2008 - 21:17

@ Rosalinde, non, malheureusement, je ne peux pas dire que je connais Albert Millaire. No

En passant, joyeux anniveraire Lesezeichen!
(Au cas où tu ne serais pas passée par le topic "Joyeux Anniversaire")
Revenir en haut Aller en bas
lesezeichen
Riche célibataire


Nombre de messages : 135
Localisation : Düsseldorf (Allemagne)
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 29 Juil 2008 - 22:23

Merci ici aussi vous êtes trop sympas cheers

Tiens je vous dois encore la note de lecture d'un livre lu récemment. Je ne dirais pas que c'est un coup de coeur mais j'ai beaucoup aimé: Il s'agit des souvenirs d'enfances du chanteur Félix Leclerc.

Félix Leclerc, chanteur et auteur célèbre, nous raconte son enfance dans la province québécoise des années vingt. Il n'y pas d'intrigue comme telle, ses souvenirs nous sont présentés par petites bribes, donc le rythme est assez lent. Mais ce n'est par grave, peu à peu on se laisse envoûter par la poésie des mots, par la magie de ce récit qui est un hymne à la nature, à l'enfance, à la famille, à l'amitié et à l'amour. Un bien beau livre.

Les yeux de dix frères et soeurs à aimer, n'est-ce pas quelque chose? Pour jouer: de la santé et des jeux pleins les bras; en plus, comme les seigneurs, une montagne à nous pour glisser, des chiens avec de vrais attelages sur un vrai traîneau, une vache, de vrais chevaux et cette vallée de noisettes, de glands, de framboisiers, sans clôtures, ni affiches, ni gardiens et la Saint-Maurice au milieu... Les fils de roi ne devaient pas en avoir tant que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7161
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 29 Juil 2008 - 23:37

Tu me donnes envie de lire ce livre lesezeichen. J'aime beaucoup Félix Leclerc. J'avais vu il y a plusieurs années une émission qui lui était consacrée, c'était un homme très simple et attachant.
Revenir en haut Aller en bas
cecilou41
Lover's Lane Wanderer


Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 5 Aoû 2008 - 1:57

Je viens de terminer L’avalée des avalés, premier roman de Réjean Ducharme (1982). Un vrai bonheur. Le style est corrosif, violent, cynique. J'ai tout de suite et totalement adhéré ! La narratrice est pleine de colère, authentique et prétendue, et d'une douce folie enfantine. J’ai repéré un grand nombre de citations qui m'ont plu et je me suis souvent reconnue dans les propos tenus. Mon livre est tout surligné !

Résumé : dans une île du grand fleuve canadien, la famille Einberg occupe une abbaye désaffectée. Par contrat, les parents se sont partagés leur progéniture : Christian, l'aîné, sera catholique, comme sa mère; Bérénice sera juive comme son père qui l'emmène à la synagogue où elle entend le rabbin brandir les foudres du Dieu des Armées – « Vacherie de vacherie ! ». Dans la « Guerre de Trente Ans » qui oppose les époux Einberg, Bérénice a compris que les enfants ne sont que des pions. Elle s’évertue à détester sa mère, sans toutefois y parvenir réellement. Toute son affection est acquise à son frère.
Les époux se séparent. Bérénice est envoyée chez son oncle à New York avec son amie d’enfance Constance Chlore, emportée par un accident. Esseulée Bérénice noie Christian sous un flot de lettres qui restent sans réponse. Désormais adolescente, elle se nourrit de littérature pornographique mais ne supporte pas la moindre caresse de son petit-ami. De propos délibéré, elle accumule les coups de tête et parvient à lasser son oncle qui la renvoie chez ses parents, réconciliés.
Einberg reçoit sa fille d’un œil sévère, lui étale sous les yeux ses lettres délirantes à Christian et lui annonce son départ pour Israël. Bérénice est enrôlée.

Le livre est bourré de références culturelles, à la mythologie grecque notamment (Castor et Pollux, Danaé…) mais aussi à Émile Nelligan, poète québécois dont je n’avais jamais entendu parler.
Le vocabulaire employé est très recherché. J’ai plus utilisé le dico que lorsque j’ai lu Atonement en VO ! Voici un échantillon (avec définition svp!) de mes recherches terminologiques :

Stercoraire :
qui a rapport aux excréments. Qui croît sur les excréments.

Hétéromyaire : (zoologie) ordre de mollusques ayant des muscles adducteurs de la coquille inégaux.

Avunculaire : d'un oncle ou d'une tante.

Infundibuliforme : de la forme d'un entonnoir.

Jéjunum : partie de l’intestin grêle (première partie de l’intestin faisant suite à l’estomac et précédant le gros intestin), située entre le duodénum et l’iléum.

Bien que l’auteur écrive en français standard, j'ai eu plaisir à retrouver des mots et expressions québécois tout au long du roman (avoir le goût de faire quelque chose, une couple de fois, le vivoir…) et à y reconnaître une certaine réalité, bien loin de la réalité quotidienne française (s'attabler au comptoir d'une pharmacie, la neige et la glace en hiver, les pieds carrés et les miles…).

Petit détail bête mais qui m’a fait sourire, l’auteur cite Joué-Les-Tours, petite ville d’Indre-et-Loire dans laquelle j’ai de la famille ! C’est bien le dernier endroit dont je m’attendais à voir le nom dans un roman québécois !

Pour conclure, petite citation : « on ne peut s’empêcher de se sentir heureux aujourd’hui et malheureux demain. Un jour on est gai. L’autre jour on est écœuré. On ne peut rien ni pour ni contre ça. On fait l’effort de s’en ficher, quand on est sage, quand on vit sa vie. Les alternances de joie et de tristesse sont un phénomène incoercible, extérieur, comme la pluie et le beau temps, comme les ténèbres et la lumière. On hausse les épaules et on continue. »
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 5 Aoû 2008 - 2:46

Merci beaucoup pour ta critique Cecilou Very Happy Ce roman était déjà sur ma PAL, mais maintenant sa présence y est doublement confirmée cheers

cecilou41 a écrit:

Bien que l’auteur écrive en français standard, j'ai eu plaisir à retrouver des mots et expressions québécois tout au long du roman (avoir le goût de faire quelque chose, une couple de fois, le vivoir…)

Shocked Vous ne dites pas avoir le goût de faire quelque chose? Tiens, on en apprend tous les jours, je ne savais pas que c'était un québécisme.


Parlant des aspects typiquement québécois du livre, si tu veux en savoir un peu plus sur Émile Nelligan, tu peux trouver sur ce même topic une courte présentation de notre poète national que j'ai écrite il y a quelques mois (pages 3 et 4) Wink
Revenir en haut Aller en bas
cecilou41
Lover's Lane Wanderer


Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mar 5 Aoû 2008 - 2:58

Non, nous on dit "avoir envie de" :-)

Je vais aller lire ton post sur Nelligan tout de suite ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul


Nombre de messages : 3837
Age : 66
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Jeu 7 Aoû 2008 - 10:48

J'ai lu hier après-midi ( à l'ombre des arbres du jardin sunny ) " Tournée d'Automne " de Jacques Poulin. J'ai bien aimé ; j'ai trouvé ce livre très agréable à lire: un style fluide, une histoire toute simple qui nous fait voyager dans les paysages du Quèbec . Et surtout, l'omniprésence des livres ( et des chats ! ) , puisque l'on voyage en bibliobus. J'ai bien envie de lire d'autres livres de Jacques Poulin !
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 9 Aoû 2008 - 19:12

Je suis contente de voir que Le Matou ne t'a pas découragé de lire d'autres livres québécois, et surtout de voir que tu as aimé ta dernière lecture Very Happy

Tu me donnes envie de lire ce roman moi aussi, je ne savais pas que l'histoire se déroulait dans un bibliobus, ça a l'air très intéressant et original. Soit dit en passant, ça existe, des bibliobus, en France? scratch
Revenir en haut Aller en bas
cecilou41
Lover's Lane Wanderer


Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 9 Aoû 2008 - 19:17

Oui, Oui, Anne Elliot ! Ca existe en France les bibliobus ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul


Nombre de messages : 3837
Age : 66
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Sam 9 Aoû 2008 - 19:24

Je confirme ! Il y en a un qui passe dans mon village tous les trimestres, environ.
Revenir en haut Aller en bas
lorelai59
Beautiful pianoforte


Nombre de messages : 636
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Littérature canadienne francophone   Sam 16 Aoû 2008 - 21:08

Littérature inconnue mais pas pour longtemps. J'ai parcouru ce topic et vos avis m'ont convaincu. Mon prochain achat sera canadien mais je ne sais pas encore lequel. Il ont l'air tous intéressant Razz
Revenir en haut Aller en bas
cecilou41
Lover's Lane Wanderer


Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Dim 17 Aoû 2008 - 5:31

Ouais cheers cheers cheers le lobbying va fonctionner ! Je sais, je me répète, mais... lis L'avalée des avalés !! Very Happy Ou Du Mercure sous la langue...
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Dim 17 Aoû 2008 - 22:57

Je plussoie, Sylvain Trudel est un excellent choix pour commencer. (Du Mercure sous la langue, Le Souffle de l'harmattan, Terre du Roi Christian, etc. Pour une liste complète de ses oeuvres publiées, je te suggère le site suivant. Arrow En plus des quatre romans mentionnés, il a aussi publié quelques recueils de nouvelles)

Sinon, parmi nos illustres auteurs québécois il y a aussi Gabrielle Roy, Réjean Ducharme, Jacques Poulin, Michel Tremblay, Émile Nelligan et Louis Hemon pour n'en citer que quelques uns.
Revenir en haut Aller en bas
lorelai59
Beautiful pianoforte


Nombre de messages : 636
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Littérature canadienne francophone   Lun 18 Aoû 2008 - 13:23

Merci Cecilou et Anne Elliot! Ma PAL devient astronomique mais je pense suivre vos conseils et acheter Du mercure sous la langue ce Week-end. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love


Nombre de messages : 1901
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Mer 20 Aoû 2008 - 5:29

Génial, tu nous diras ce que tu en penses dès que tu l'auras fini. Very Happy
Je suis vraiment trop contente de voir que ce topic recoit de plus en plus de visiteurs. cheers
Revenir en haut Aller en bas
cecilou41
Lover's Lane Wanderer


Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Lun 25 Aoû 2008 - 19:48

Coucou !

Je rentre d'une fin de semaine dans l'Outaouais et j'ai ramené le supplément Rentrée Littéraire du Devoir, que m'a filé un copain.
Les auteurs québécois de la saison promettent des heures de lecture sympas si on en croit les articles. Je voudrais juste citer le troisième titre d'Annick Fortin qui me tente bien: Journal intime d'une pute conforme, aux éditions Trois-Pistoles, à paraître le 20-10.

Citation :
- T'é tu v'nue?
Une semaine. Maybe un mois ago. Crisse, j'm'en souviens pu. J'ai trop focalisé sur les détails de peau. J'ai abusé un peu de l'alcool et mes plaisirs se sont évaporés tandis que tu me. Ouais, tu m'as. Mais l'extase, j'm'en souviens pas. Faudrait qu'on recommence. Pour bien faire. Juste oour en avoir le coeur net.
Revenir en haut Aller en bas
frankie626
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Marguerite Volant   Ven 29 Aoû 2008 - 18:19

Je vous conseille de regarder cette série TV canadienne de très bonne qualité.
Voici le résumé pour vous donner un avant goût:


1763. Au terme d'une longue lutte, le roi Louis XV abandonne la Nouvelle-France aux mains des Britanniques en signant le traité de Paris. Marguerite Volant, vingt ans à peine, fille du seigneur Claude Volant, voit sa vie bouleversée par ce changement de régime. Condamnée à l'exil à la suite d'une tentative de meurtre, elle réussira à s'évader grâce au capitaine anglais James Chase, qui lui voue un amour secret. Dans la plus pure tradition des grands romans d'époque, cette série remonte le cours du temps pour nous faire découvrir les splendeurs et misères de la noblesse canadienne du XVIIIe siècle.

C'est une pure merveilleux!
Revenir en haut Aller en bas
norav
Northern Breath


Nombre de messages : 4962
Age : 40
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Ven 29 Aoû 2008 - 18:27

Ca a l'air très interressant comme série. Mais par contre, je pense que tu t'es trompé d'endroit pour poster ou alors je ne vois pas le lien caché avec le doctor who Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Littérature canadienne francophone   Aujourd'hui à 23:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Littérature canadienne francophone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alice Munro canadienne, prix Nobel de littérature 2013
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone
» Littérature Castlevania par SAS : collection de couvertures!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: